Microsoft a annoncé que le prochain Windows 7, dont les premières bêta circulent déjà sur les réseaux P2P, sera capable de lire la plupart des codecs audio et vidéo les plus populaires sans l'ajout de logiciels supplémentaires.

Ca n’est qu’une demi-surprise, mais ça reste une bonne nouvelle, au moins pour les utilisateurs. Après avoir ajouté le support du DivX à la Xbox 360, Microsoft a annoncé lors d’une présentation de Windows 7 à Los Angeles que son prochain système d’exploitation attendu dès cette année sera capable de lire la plupart des codecs audio et vidéo, y compris le format qui a fait les heures de gloire du piratage des DVD.

Windows 7 sera ainsi capable de lire directement après son installation des vidéos au format DivX, Xvid ou H.264, on des morceaux de musique au format AAC. S’il n’est toujours pas capable de décoder les chansons protégées par le DRM FairPlay sur iTunes, le support du format AAC lui permettra cependant de lire les chansons iTunes Plus achetées sur les catalogues sans verrou déployés par Apple.

L’ajout du support des codecs vidéo les plus populaires permet à Windows 7 de gagner encore en simplicité d’utilisation, après l’ajout du Mpeg-2 et de la lecture des DVD à Windows Vista. Il permettra au grand public d’éviter l’installation de packs de codecs parfois remplis de spywares, qui peuvent compromettre également la stabilité du système.

Mais la nouvelle ne devrait pas réjouir la communauté open-source, qui avait comblé les lacunes de Windows avec des logiciels capables de lire nativement n’importe quelle vidéo. On pense en particulier à VLC Media Player, qui pourrait reculer au profit d’un Windows Media Player 12 enfin capable de lire et d’indexer dans sa bibliothèque tous les fichiers multimédias de l’ordinateur.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés