Ca ressemble fort à un missile lancé contre Cupertino. Au moment où Google présentait ce mardi après-midi à New York le premier téléphone mobile compatible avec son système d’exploitation Android, le G1 de T-Mobile (conçu par le taiwanais HTC), le marchand en ligne Amazon a annoncé que les utilisateurs pourront accéder à son catalogue musical sans DRM, au format MP3, en Wi-Fi. Une concurrence frontale contre l’iPhone d’Apple et son iTunes, qui dessine déjà les contours d’une guerre commerciale entre un écosystème homogène fermé (celui d’Apple), et un écosystème hétérogène ouvert (Google et ses partenaires).

« Nous nous réjouissons de la sortie du G1 de T-Mobile, qui placera un grand catalogue de chansons à bon marché au bout des doigts d’encore plus de consommateurs, dans encore plus d’endroits« , a ainsi déclaré Amazon dans un communiqué, quelques heures avant la conférence de presse de Google et T-Mobile.

Le système Android étant ouvert, d’autres plateformes musicales pourraient rapidement suivre le mouvement. Toutefois, AmazonMP3 sera proposé par défaut avec le G1, via une application préinstallée. La recherche des morceaux, la navigation dans le catalogue, l’écoute d’extraits et l’achat des chansons pourra se faire sur le réseau 3G, mais le téléchargement des MP3 en lui-même se fera uniquement en Wi-Fi. Absence de DRM oblige, les fichiers ainsi transférés pourront être librement importés sur un ordinateur, Mac ou PC, ou sur un autre baladeur MP3.

Avec ses 6 millions de titres sans DRM, le kiosque musical d’Amazon pourra s’appuyer sur le lecteur multimédia embarqué dans le système Android, qui supporte tous les formats les plus répandus dont le MP3 et l’AAC.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés