Suite à une décision de la MPAA, les DVD et VHS envoyés aux jurys des diverses cérémonies comme les Oscars avaient été interdits. Ils étaient visés comme étant la source première de piratage sur Internet, fournissant en général des copies de bonne qualité. L'interdiction est en partie levée, pour les Oscars uniquement.

La décision unilatérale de bannir les DVD screeners a déclenché un tollé dans le monde du cinéma d’auteur et du cinéma quasi-indépendant (mais rattaché à la MPAA par filiation) qui voit ainsi ses chances d’être connu et reconnu partir en fumée. Devant l’ampleur de la réaction, la MPAA décide finalement de réduire légèrement l’interdiction ; les 5.600 membres du jury des Oscars seront les seuls habilités à recevoir des screeners, et ce sur des copies VHS.

Pourquoi les Oscars plus que les autres ? Est-ce parce que cette cérémonie a tendance à suivre des standards définis par l’industrie du cinéma ? On peut se poser la question et certains groupes de critiques de Los Angeles ont décidé d’annuler l’attribution de récompenses cette année tant que la MPAA ne reviendra pas totalement sur sa décision.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés