Alors que beaucoup d'utilisateurs se plaignent du nombre de bugs causés par les logiciels de Microsoft et en premier lieu par Windows, c'est cette fois Apple qui fait planter le système d'exploitation de son concurrent avec le tout nouvel iTunes.

Alors que Steve Jobs constatait dernièrement que plus d’un million d’utilisateurs avaient téléchargé la version Windows d’iTunes, on apprend aujourd’hui que le logiciel pourrait être à la base de certaines instabilités du système. En effet plusieurs utilisateurs d’iTunes, notamment sous Windows 2000 Professionnel, ont subi un crash complet du système nécessitant la réinstallation de Windows – excusez du peu.

Heureusement, Apple a immédiatement réagi en donnant la solution aux utilisateurs rencontrant ce problème : « Il suffit de démarrer en laissant la touche Shift appuyée et de désinstaller le logiciel une fois Windows démarré en mode sans échec« . Apple devrait bien sûr corriger le problème dans la prochaine version.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés