Après la gestion politique des attentats du 11 septembre (Farenheit 9/11) et les services de santé des Etats-Unis (Sicko), le réalisateur Michael Moore s'attaque aux ravages de l'abstention sur les élections américaines avec Slacker Uprising. Et cette année, son film sera distribué gratuitement sur Internet avant d'être exploité commercialement.

C’est une première pour un réalisateur de cette renommée. Le réalisateur de documentaires Michael Moore proposera son prochain film Slacker Uprising en téléchargement gratuit avant sa distribution commerciale. « J’ai réalisé que dans quelques mois ça sera le 20ème anniversaire de mon premier film, Roger & Me« , explique Moore. « J’ai été beaucoup béni et j’ai eu la chance de voir beaucoup de gens aller regarder mes films ces ving dernières années, et j’ai trouvé que la meilleure façon de leur dire merci était d’en faire un que les fans puissent avoir gratuitement, comme une preuve ma profonde estime pour leur soutien« .

Le film de 97 minutes sera disponible en téléchargement gratuit sur Blip.tv dans une version haute-résolution pendant trois semaines, à partir du 23 septembre. Il sera aussi proposé le même jour à l’achat en DVD à bas prix avec bonus sur SlackerUprising.com, et sera distribué dans une version coffret le 7 octobre sur Amazon et Netflix.

Michael Moore, très engagé politiquement, veut surtout profiter du téléchargement pour diffuser le plus largement possible son message. Son film raconte en effet la tournée qu’il avait effectuée avant les élections présidentielles de 2004 dans 62 villes situées dans des Etats clés de l’élection (les fameux « swing states »), pour convaincre la population d’aller voter. Il met l’accent sur l’accueil qu’il a reçu, parfois « effrayant », et le résultat de l’abstention chez les jeunes américains : la ré-election de George Bush. Avec un objectif affiché pour cette année : éviter que l’abstention en 2008 n’aboutisse à l’élection de John McCain.

« Le seul bénéfice que nous espérons en retour est la plus large mobilisation historique des jeunes électeurs dans les urnes en novembre. Je pense que ‘Slacker Uprising’ va donner envie à des millions de gens de se lever du canapé et de donner une chance à leur vote« , assure le réalisateur de Fahrenheit 9/11 et Bowling for Columbine.

Moore ne luttera pas non plus contre le piratage de son film. Au contraire, il encourage les communautés locales, les individus ou même les élus à diffuser le film ou à le projeter gratuitement. « Je veux que les gens soient créatifs et qu’ils le montrent partout, depuis leur salon jusqu’aux campus des universités en passant par leurs cinémas de quartier. Ils sont ma permission totale de le faire« .

Avec un budget de 2 millions de dollars, le risque financier est très limité pour Moore et pour le producteur Brave New Films. Déjà en 2004, Michael Moore avait donné son blanc-seing au téléchargement de Faheinheit 9/11, ce qui ne l’a pas empêché de devenir le documentaire le mieux vendu dans l’histoire du cinéma. « Je ne suis pas d’accord avec les lois sur le droit d’auteur et je n’ai aucun problème avec les gens qui téléchargent mon film et le partagent avec les gens tant qu’ils n’essayent pas de faire du profit sur mon travail« , avait-il alors déclaré.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés