Avec son processeur Intel ARM cadencé à 620 Mhz, son accéléromètre et son moteur graphique performant, l’iPhone s’est révélé particulièrement efficace pour les jeux vidéo mobile. On trouve ainsi sur l’App Store des titres aussi évolués que Super Monkey Ball, Spore ou Crash Bandicoot Nitro Kart 3D. Mais pour être une véritable console de jeux portable, il manque à l’iPhone les touches idoines. Son seul écran tactile limite en effet les possibilités des développeurs, et la durée de vie de l’écran sur les jeux les plus nerveux.

Heureusement, les constructeurs n’ont pas tardé à trouver la parade. Belkin s’apprête ainsi à sortir son JoyPod, une manette de jeux officielle pour l’iPhone qui vient s’encastrer de chaque côté de l’appareil, avec 8 boutons dont 6 en façade, une sortie audio, et un connecteur pour l’alimentation et la synchronisation. Le support officiel d’Apple implique probablement que les prochaines mises à jour de l’iPhone, de l’iPod touch et surtout de leur SDK permettront à l’avenir aux développeurs de jeux d’exploiter facilement les boutons ajoutés par cette manette.

Un nouveau concurrent pour la DS et la PSP ?

via : toucharcade

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés