L’accès à l’iTunes Store a été bloqué en Chine, en raison de la diffusion sur la plateforme de musique en ligne de la compilation Songs for Tibet, qui selon la description faite sur iTunes est « le fruit de la collaboration de 20 artistes souhaitant afficher leur solidarité avec le Dalaï Lama et le Tibet« . Elle réunit notamment des morceaux signés Sting, Alanis Morissette, Moby, Vanessa Carlton, Dave Matthews, Ben Harper, ou John Mayer.

L’album est sorti sur iTunes trois jours avant le début des Jeux Olympiques de Pékin. La Foundation pour l’Art de la Paix, productrice de la compilation, avait délivré aux athlètes des codes de téléchargement leur permettant de télécharger gratuitement les chansons sur iTunes, et leur avait demander de jouer les morceaux sur leur iPod pendant les Jeux. Selon l’organisation Campaign for Tibet, « plus de 40 athlètes olympiques d’Amérique du Nord, d’Europe et même de Pékin » auraient téléchargé l’album avant le blocage de la plateforme.

Selon le média chinois China.org.cn, proche du pouvoir, « des internautes citoyens se sont ralliés pour dénoncer le fait qu’Apple propose Songs For Tibet à la vente. Ils ont aussi exprimé leur souhait de bannir les chanteurs et les producteurs de l’album, dont Sting, John Mayer et Dave Matthews, d’entrer en Chine« . Le site ajoute que les consommateurs Chinois menacent de boycotter tous les produits Apple, au moment où la firme de Cupertino lance justement ses premiers Apple Store sur le territoire national.

Depuis lundi, l’accès à iTunes sur le site Olympique est bloqué par la muraille virtuelle chinoise, le Great Firewall of China. Un gigantesque pare-feu réalisé grâce à un juteux contrat avec Cisco, une entreprise américaine spécialisée dans la conception de routeurs.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés