Si les iPod peuvent sauver des vies, ils peuvent aussi prendre feu. Au Japon, le ministère de l’Economie, du Commerce et de l’Industrie a prévenu qu’il avait eu trois cas avérés d’iPod nano qui partent en flamme, et demande aux consommateurs d’être vigilants. Le ministère a commencé à enquêter sur le problème en mars dernier, et a pointé du doigt des problèmes avec certaines batteries Lithium-ion embarquées dans d’anciens modèles des baladeurs MP3 d’Apple.

Apple a réagi en confirmant l’existence de problèmes, qui ne touchent selon lui que « moins de 0,0001 % des premières générations d’iPod nanos« . « Dans de très rares cas, des batteries des iPod nano de première génération vendus entre septembre 2005 et décembre 2006 peuvent surchauffer et causer un disfonctionnement et des déformations de l’iPod nano« , a indiqué la firme de Cupertino dans un communiqué. Apple précise qu’il est remonté à la source du problème, qui a concerné un seul fournisseur de batteries, et qu’aucune blessure sérieuse ou de dommage matériel autre que l’iPod n’a été rapporté.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés