Concentré sur le lancement de l'iPhone, Orange a laissé son concurrent SFR arracher une part importante du marché de la 3G mobile en France grâce à un partenariat fructueux avec Asus et son Eee PC. Mais la filiale de France Télécom lancera jeudi la réplique avec un ordinateur portable Medion à bas prix.

Le marché des netbooks et autres ultraportables est en plein boom en France, où ils représentent plus de 10 % des ventes d’ordinateurs portables au second trimestre. Sur 134.000 netbooks vendus dans cette période, 110.000 étaient des Eee PC, dont près de la moitié écoulés dans le cadre du partenariat entre Asus et SFR. Selon le Journal du Dimanche, Orange devrait lancer jeudi dans 1.100 points de vente Orange et PhotoStation un miniportable Medion vendu 349 euros, avec une subvention de 100 euros en cas d’abonnement à une offre Internet mobile, et 50 euros pour un abonnement ADSL.

Le Medion Akoya Mini e1210, qui sera proposé en exclusivité par Orange jusqu’au mois d’octobre, embarque un processeur Atom N270 à 1.6 GHz, 1 Go de RAM, un disque dur SATA de 80 Go à 5400 trs/min, un écran 10,2 pouces 1024x600px, une webcam 1.3 megapixels, un lecteur de cartes 4 en 1 et des connecteurs USB. Il dispose en outre d’interfaces réseau Wi-Fi 802.11n et Ethernet. Equipé de Windows XP et garanti 24 mois, il ne pèse que 1,2 kg avec sa batterie.

Orange devrait également proposer des ultraportables Samsung à 799 euros et Toshiba à 599 euros.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés