Alors que les iPhone 3G s’arrachent comme des petits pains dans les boulangeries Orange, la concurrence prépare la riposte. Et elle ne vient pas de là où on l’attend le plus. Avec sa plateforme Android, Google espère bien frapper aussi rapidement que possible un grand coup pour arrêter la domination d’Apple sur le marché de l’internet mobile tant qu’il en est encore temps.

Selon le New York Times, T-Mobile devrait être le premier opérateur mobile au monde à proposer au mois d’octobre aux Etats-Unis un mobile basé sur le système Android, qui a la particularité d’être ouvert pour permettre à n’importe qui de développer et distribuer des applications compatibles. Il s’agirait du « Dream », le premier téléphone mobile du taïwanais HTC à s’appuyer sur la technologie Google. D’autres constructeurs comme Samsung, Motorola ou LG, tous membres de l’Open Handset Alliance formée par Google, devraient par la suite proposer leurs mobiles Android.

Le smartphone de HTC devrait être officialisé le mois prochain, et être commercialisé en octobre après avoir les certicications nécessaires de la part du régulateur américain.

Aucune date n’a filtré concernant la France, mais HTC avait promis qu’un premier mobile Android serait lancé en Europe en 2008.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés