Chiffre d’affaires en baisse (- 4,7 %), recettes publicitaires en baisse (- 3,6 %), durée de la publicité en baisse (- 7,4 %), et chute du bénéfice sur le premier semestre de l’année (- 32,7 %). Depuis sa privatisation, TF1 connaît la pire crise de son histoire, et aucun indicateur ne lui permet de se raccrocher à un maigre espoir – si ce n’est la disparition de la publicité sur France Télévisions, qui ira droit vers les nouvelles plages de pub que le gouvernement souhaite accorder bientôt aux chaînes privées. La TNT fonctionne bien mieux que ne l’avait crue la chaîne habituée à son hégémonie, et Internet capte une part croissante de l’audience.

En présentant les résultats financiers du groupe, le PDG de TF1 Nonce Paolini a fait une confession. Il veut regarder « ce qu’il peut être intéressant d’acquérir » sur Internet. Contrairement à tous les grands groupes de médias à travers le monde, TF1 a jusqu’à présent été très timide dans sa diversification plurimédias, et le nouveau président semble maintenant décidé à rattraper le temps perdu. Mais les prix ont monté.

Alors qu’on le disait acquéreur potentiel de Dailymotion aux débuts du service, TF1 a préféré nouer un partenariat avec le site pour créer son propre portail vidéo, WAT, dont le succès est loin d’être à la hauteur des ambitions et des moyens de la chaîne. Or depuis, Dailymotion est devenu le numéro deux de la vidéo en ligne derrière YouTube, et son prix est probablement hors de portée de la filiale de Bouygues.

En dehors de ses propres sites (TF1.fr, LCI.fr, Eurosport.fr…) ou des sites de ses émissions et services (Ushaia.com, TF1 Vision…), TF1 est assez peu présent sur Internet. En dehors de ces relais en ligne, ses plus grands succès sont WAT, Plurielles.fr et la plateforme Overblog. En tout, l’ensemble du réseau TF1 réunit 11 millions de visiteurs uniques en juin 2008.

Son concurrent direct M6, qui a racheté cette année le groupe Cyréalis (Clubic, NetEco, Ozap, Achetezfacile…), devrait lui aussi approcher les 11 millions de visiteurs uniques grâce à cette opération.

Ouvrons les paris. Qui voyez-vous être racheté par TF1 dans les prochains mois ?

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés