Avec la mort du HD DVD, les ventes de lecteurs Blu-Ray et de films commencent à décoller et la transition technologique est véritablement en marche. Mais la guerre des formats haute-définition n’est pas totalement terminée pour autant. Des Chinois espèrent bien capter une part du marché avec leur CH-DVD, rebaptisé récemment CBHD pour « China Blue High-definition Disc« . Selon le site d’information chinois enorth.com.cn, Shanghai United Optical Disc aurait achevé la mise en place de sa première chaîne de production, et serait prêt à inonder le marché chinois au dernier trimestre 2008.

Le CBHD a pour principal intérêt son faible coût par rapport au Blu-Ray. Une chaîne de production de DVD peut être convertie au CBHD pour 800.000 $, alors qu’il coûte 3 million de dollars pour mettre en commencer à produire des disques Blu-Ray. De plus, les licences coûtent également bien moins cher, avec seulement 55 yuans (environ 5 euros) par lecteur CBHD.

Mais les analystes restent tout de même très sceptiques sur les chances du format chinois de réussir là où le HD DVD a échoué. D’autant que contrairement au format de Toshiba, celui des Chinois n’est soutenu par aucun des grands studios de cinéma américains, qui font le marché.

Partager sur les réseaux sociaux