Le visage de l'industrie informatique est entrain de changer. Avant la sortie d'iTunes Music Store, tous pensaient qu'il ne fallait pas pour une même entreprise mêler le matériel et le culturel. Apple a cependant prouvé au monde entier que c'était possible en lançant son service en ligne, et c'est aujourd'hui Dell qui prévoit de lancer d'une part un iPod-killer, et de l'autre un service de musique en ligne.

Le géant américain de la vente de PC par correspondance a annoncé qu’il se lançait dans le développement de périphériques électroniques grand public tels que des télévisions LCD, mais aussi d’un lecteur MP3 portatif. Ce lecteur muni d’un disque dur intégré permettrait de stocker jusqu’à 15 Go de fichiers audio et serait destiné à concurrencer directement le très apprécié iPod d’Apple.

L’annonce a été complétée hier par la révélation dans le Financial Times de l’intention de Dell de lancer son propre service de musique en ligne, façon iTunes Music Store. Michael Dell n’a pas donné beaucoup de détails (pour ne pas dire aucun) sur l’offre qui sera réservée aux utilisateurs, mais il promet « une sélection musicale très large ». Le fondateur de la société aurait en effet négocié avec beaucoup de maisons de disques, et serait parvenu à rassembler une grande quantité de catalogues qui seront proposés en téléchargement sur le service de Dell.

Les analystes se demandent cependant quel succès pourrait avoir un tel service, Dell n’étant pas particulièrement réputé pour ses démarches et philosophies culturelles. Là où Apple bénéficiait déjà d’un esprit proche de celui des amateurs de musique, Dell garde avant tout l’image d’une société qui engrange des millions de dollars en vendant des ordinateurs réalisés à la chaîne par des petites mains sous-payées. Faut-il être bercé dans le microcosme de l’industrie musicale pour réussir dans ce qu’il est maintenant convenu d’appeler un business ? Réponse probablement dans quelques années.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés