Après Madonna et Jay-Z, c’est la chanteuse Shakira qui se jette dans les bras de Live Nation pour un contrat à 360° qui couvre l’ensemble des activités de l’artiste : enregistrement d’albums, tournées, produits dérivés, sponsors,… La société de production mise sur un glissement du chiffre d’affaires du disque vers les activités qui étaient autrefois délaissées dans les maisons de disques, ou vues comme de simples opération promotionnelles.

Le montant de l’accord n’a pas été révélé, mais la somme serait située entre 70 et 100 millions de dollars, pour un contrat exclusif de 10 années. Madonna avait reçu 120 millions de dollars, et Jay-Z 150 millions. Le groupe irlandais U2, qui a signé un contrat de 12 ans avec Live Nation, avait choisi de garder la production de ses disques chez Universal.

Agée de 31 ans, Shakira a vendu plus de 50 millions d’albums dans le monde, et doit encore produire trois albums chez sa maison de disques actuelle, Sony BMG. Sa dernière tournée aurait rapporté plus de 100 millions de dollars.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés