My Bad

Inscrit depuis le le 23/05/2012 à 23:32
15 messages publiés
Envoyer un message privé
Derniers messages de My Bad :
Il ne faut pas non plus généraliser depuis ton expérience personnelle... ;-)
Ce n'est pas à la redevance audiovisuelle de limiter ou corriger ces écarts de niveau de vie, mais aux divers impôts de le faire. D'ailleurs, cette augmentation des prélèvements chez les prétendus plus aisés ne s'accompagne pas d'une diminution de ceux ci pour les prétendus plus modestes. Ca n'a donc rien d'une justice sociale.

On peut aussi se poser la question de la pertinence de la hausse des prélèvements en période de crise pour un secteur si peu important ...
Mais quel est le rapport ?!

On parle du financement de la télévision. En quoi quelqu'un supposé avoir plus de moyen devrait financer davantage la télévision publique ?

Pour l'exemple de la location ça ne tient pas non plus la route. Bref...
On parle du financement de la télévision. Le tarif et son application n'a pas à tenir compte du niveau de vie, mais uniquement du niveau de "consommation" de ces médias. Pour le reste, il y a les impôts et les aides diverses qui sont sensés corriger les écarts et les limiter au mieux.
Personnellement, j'ai du mal à regarder plus d'un écran à la fois. Je n'y vois donc aucun bon sens...
june, le 02/09/2012 - 09:11

Par contre, stp mosquito, pourrais tu avoir la gentillesse d'arrêter de balancer tes images dégueulasses sur le forum ?
IL y a des gens sensibles ici. Et en plus je viens de prendre mon petit déjeuner
Déjà l'image des chiottes c' était
limite gerbant, mais là, cette
pauvre petite bête, c'est vraiment HORRIBLE !!!

Bref je t'en serais infiniment reconnaissante


Il n'y a pas à demander poliment. Faut alerter la modération (bien que je ne sache comment faire).

Edit : Mon post est déjà caduque.
Cette surenchère devient véritablement vulgaire : Une société toujours prête à vendre du prétendu rêve sans la moindre considération sur le coût qu'ont ces dispositifs sur l'environnemnet. Et on en est encore à valoriser ça. :-(
Et pourquoi ce serait *terminé* ? Sous prétexte que l'Internet permet de dupliquer des contenus numériques et de les diffuser à l'infini, rendrait cette possibilité morale, sensée et viable ? Non.

La diffusion des oeuvres protégées n'est pas un devoir. Libre à leurs auteurs de vendre leur travail sous la forme et aux prix qu'ils l'entendent. Se soustraire à ces règles est du vol, pas autre chose.

Si demain telles idées étaient appliquées, que deviendrait il de la création à ton avis ? Tu crois que les créateurs continueraient à bosser à l'oeil ? Tu le ferais toi ?

Commencez par poser les règles d'un autre système de rémunération avant de vouloir casser le système actuel.

PS : Le parallélisme sur l'automobile n'a pas le moindre sens.
ssj4gokusama, le 02/07/2012 - 18:27

My, le 02/07/2012 - 15:39
Mieux : Oublier cette pétition ridicule.

Il n'y a ici aucune solution concrète suggérée qui soit équitable pour tous. Juste un texte qui prône l'anarchie sur le net.


Ce torchon discrédite toute action sérieuse anti-HADOPI.


C'est bien beau de critiquer, mais au lieu de critiquer, où étais-tu pour donner les suggestions. Tu sortais le chien? De toute façon il faut bien que nous, nous faisons entendre notre voix plutôt que de se aire en espérant que tout viendra tout cuit dans notre bec. Donc au lieu de juste dire que c'est un torchon pour reprendre ton expression, peut-être devrais-tu te montrer plus constructif et donner des idées pour rendre ce texte meilleur...
Puis parler de "texte qui prône l'anarchie sur le net"...mmmhhh.......mhhhhh....je dis ça mais je dis rien en fait...mais entre nous, cela ne l'est pas déjà? Et toujours entre nous, pourquoi crois-tu que ça l'est déjà? S'il n'y avait pas cette chasse aux pirates idiote, et donc finalement cette prohibition, il n'y aurait certainement pas eu cette anarchie, et les Al Capone du numérique (suivez mon doigt, son prénom est Kim) n'auraient pas lieu d'exister et cela serait mieux pour tout le monde...

Aïe... Je vais quand même essayer de répondre :

Et bien justement, quand on a rien à dire qui tienne la route, on s'abstient. Ce qui aurait dû être fait ici (la pétition).

S'opposer à la protection des droits d'auteur est une absurdité. Il est encore de la liberté de chacun de vouloir partager ou non ses créations librement. Vous pouvez critiquer les prix, les DRM, la forme qu'a prise la répression, ça, ça a un sens. Mais vous ne pouvez réclamer la gratuité. Quoi qu'on en dise, cette chasse aux pirates limite la casse, et en motive encore certains à payer ce qu'ils consomment.

On ne peut prétendre avoir une once de bon sens et considérer que ce texte à une réalité économique.
Mieux : Oublier cette pétition ridicule.

Il n'y a ici aucune solution concrète suggérée qui soit équitable pour tous. Juste un texte qui prône l'anarchie sur le net.


Ce torchon discrédite toute action sérieuse anti-HADOPI.
zig, le 29/06/2012 - 21:16
L'emploi de cette arme limite les risques.

Limite les risques pour qui ?


Lis dans son entier le paragraphe où est placée cette phrase, et peut être arriveras tu à comprendre...
zig, le 29/06/2012 - 16:47

Dans le domaine de la défense, ils peuvent mener des missions sans engager la vie de militaires.

J'adore ce genre de phrases : ils n'engagent pas la vie des militaires...
Ben voyons : ceux qui pilotent les drones sont des militaires.
Et ceux qui se font tirer dessus, c'est quoi ?


Depuis une bonne dizaine d'années, on a tendance à considérer que la guerre ne fait pas de morts parmi les militaires. D'ailleurs, dès que des militaires meurent, on en fait tout un plat à la télé.

Oups, j'ai dit "pas de morts parmi les militaires". Non, non : pas de morts parmi nos militaires. Les autres, on s'en fout : ils n'ont pas de nom, ils meurent par milliers, on n'est même pas sûr que ce soit des hommes : juste des silhouettes. Ce qu'explique Alexis Jenni dans L'art français de la guerre :

[...]

Donc, s'il vous plaît, faites un peu attention à vos phrases.


C'est lourd...

Il va sans dire que l'on parle ici des armées employant cette arme, pas des belligérants. On sait la pression que peuvent subir les politiques de la part de leurs concitoyens lorsque l'on doit déplorer la perte (ou la capture) de soldats. L'emploi de cette arme limite les risques. Une technologie intéressante à développer pour les politiques donc.

zig, le 29/06/2012 - 17:33

Non mais sérieux quoi...
si tu ne connais rien au sujet, ne te sens pas obligé de réponse hein ?

Intéressante réflexion qui fait avancer le débat.


Il n'y a pas débat. Juste ta volonté de pourrir cet article comme souvent.


Pour ne pas trop rentrer dans le jeu de ton troll, j'ajouterai que cette nouvelle fait étrangement penser à la capture d'un drone ultra moderne US par les iraniens il y a 6 mois, par une méthode apparemment similaire.
Faudrait songer à arrêter de spammer le forum avec ça.

D'autant que cette pétition est très loin de faire l'unanimité.

Téléphone portable

prix indicatifs sujets à variation
Numerama sur les réseaux sociaux