kerrubin

Inscrit depuis le le 13/02/2012 à 15:03
86 messages publiés
Envoyer un message privé
Derniers messages de kerrubin :
Ma position, c'est que je m'en moque
Je pense que chacun est assez grand pour se prendre en main et prendre ses propres décisions (du genre comme un adulte; et donc de choisir l'Open Source ou pas).

Ce que je pense, par contre, c'est que ça ne va pas fonctionner (si je me trompe, c'est pas plus mal).

Pour ton premier point, c'est du réalisme, on est d'accord.

Pour le second, par contre, c'est là que je n'y crois pas.
D'abord parce que mme michu, elle va sans doute pas venir sur framasoft (où alors, c'est un coup de bol monstrueux).
Ensuite parce que tel que c'est fait, ça va surtout circuler entre gens qui sont convaincus (donc en cercle fermé).
Après, le fait est que ça ne semble pas faire l'unanimité même chez les gens convaincu (cf JiaJo) et https://twitter.com/michelv/status/520168419023659009 ).

Commencer par informer les gens EN DEHORS des convaincus, à sensibiliser les gens lambda pour qu'ils se rendent compte de ce qu'ils font (eux comme les GAFA), me parait plus pertinent. Et puis les scandales récent peuvent aider (ex: fappening).
Ensuite, s'appuyer sur les alternatives existants déjà et pas tout refaire, ça me parait aussi plus sain (cf lien twitter : lutter contre la centralisation en centralisant et faire des framatrucs..........).

Après, c'est vous qui vous investissez, hein, vous faites comme vous le sentez !
Pour Google Reader, c'est pour la crédibilité. C'est le premier truc qui m'a sauté aux yeux.
Une grosse partie des utilisateurs s'est déversée sur Feedly. Mais Feedly, c'est pas (encore?) l'un des gros qui est critiqué, donc c'est moins "vendeur". Voilà ce que j'ai pensé (oui je sais, c'est pas flatteur).

Les remplaçants de Drop Box ou Skype, c'est pour 2015, mais c'est à la fois proche et loin.
Après, suffit pas que ça sorte pour que les gens migrent. Si personne n'y va, le service ne sert à rien, donc personne y va. Est-ce qu'il y aura le coté "hype", "branché" qui va déclencher un effet de mode/masse pour que les gens y aillent ? Est-ce que les applicatifs vont être "désirables" (et pas foncièrement moche, dans le pur style stalinien) ? (mais j'avoue que l'Open Source comme à se bouger le cul, dans le domaine)

Pour l'installation sur les serveurs, ça implique donc qu'il faille un serveur. Donc se payer un serveur (même si ça coûte pas super cher), l'administrer, le protéger, etc. Y a pas mal de gens qui n'auront pas les compétences et/ou l'envie pour le faire. Donc google docs (pour l'exemple) va continuer à fonctionner par ce que ça ne va pas coûter d'efforts. C'est aussi pour ça que ça marche.
Si le pré-requis est d'avoir un serveur, savoir s'en servir et installer des trucs (même avec tutos), ça veut dire qu'on s'adresse à un public forcément plus restreint que ne le fait google.

Bref, je trouve effectivement l'initiative louable. Oui, google et compagnie prennent de plus en plus de place.
La question est mal posée. Grosso modo, cette initiative répond à : "qu'est ce qu'on peut faire pour les en empêcher ?"
Pour moi, la vraie question est : "quel est le besoin ou l'envie de l'utilisateur lambda ?"
Quand tu réponds à cette question, tu lui mitonne un truc aux petits oignons et il va venir vers le produit naturellement. Sur ce point, ce qui est proposé répond à un besoin de geeks connaisseurs, pas de...madame michu.
Faut pas être centré que sur les geeks/informaticiens/et cie pour que ça marche. Sinon, c'est ni plus ni moins qu'un coup d'épée dans l'eau.

Exemple simple : j'utilise OpenWengo (http://slashdot.org/...tive-for-Skype) parce que je m'y connais, je suis geek, bref, je sais ce que je fais. Par contre, tous mes amis (non geek/informaticiens) utilisent skype. Je fais quoi ? Bah j'utilise skype pour communiquer avec eux, parce que c'est potentiellement plus simple pour eux.

Ce qui manque de beaucoup à l'Open Source, c'est du marketing. C'est pathétique à dire, mais ça ne pourra marcher qu'avec du marketing (UI/UX, effet de mode, effet de masse...) et de la simplicité d'usage (pas que du soft, mais aussi des dépendances, comme le fait de devoir avoir un serveur perso).

Juste dire que google saymal, c'est comme le fait de dire depuis 30 ans que microsoft, saymal (on peut pas dire que ça marche super-super bien).

J'espère que c'est plus clair
Ils savent que Google Reader est fermé ?
Pour Drop Box ou Skype, y a pas d'alternatives ?
Et beaucoup de trucs sont "à installer", alors que si les services pointés du doigt fonctionnent, c'est justement parce qu'il n'y a rien à installer ou faire.
Donc c'est bien, c'est louable, mais ça répond pas forcément au(x) besoin(s).
Sans vouloir être vexant, il y avait une communication. Via les labs.
Mais comme la majeure partie des gens préfèrent râler dans leur coin, véhiculer des idées prémâchées (sans les vérifier) et rester camper sur ses positions plutôt que de discuter pour tenter d'être constructif...eh bah ça n'a pas marché.

Grosso modo, y avait un moyen de discuter avec l'HADOPI, de faire remonter des idées, d'être acteur des missions de l'HADOPI. Et bah les "gens qui connaissent réellement le net" ont préférés l'ignorer superbement pour dire qu'ensuite il y avait un "manque total de communication de l'HADOPI".
Surtout qu'on est en période de crise, ma bonne dame. Faudrait pas l'oublier !
Comme quoi, pas avoir de TV, ça paye
C'est comme tout : faut s'y habituer, c'est à la portée de toute personne sachant lire.
Ça demande un effort à l'origine puis ça devient de plus en plus facile.
Mais après, si on s'arrête à la première difficulté...

Et la majorité de "figures de style, jeux de mots, etc" de la langue originale ne sont pas traduite lors du passage en VF.

Regarder QUE de la VF, ça exclue également de TRES (trop) nombreux films.

Et enfin, regarder des films dans une autre langue permet de travailler ses langues et donc facilité pour devenir, peut-être, bilingue, pas l'inverse.
@nikon56 et @Sabinou
Pour moi, regarder que de la VF, ça revient à se complaire dans une culture franco-française sans s'intéresser à ce qui se fait ailleurs. Le pendant, c'est que la culture (et les films) dominante, c'est du FR ou US localisé.

Y a beaucoup de pays qui mériteraient d'avoir leur culture mise en avant et ça passe avant tout par la VOSTF (plus facilement "localisable" et pour moins cher que la version vocale).
Pour moi, regarder les films en VOSTF, c'est non seulement un respect pour l'oeuvre originale, mais aussi une ouverture d'esprit plus grande (et ces derniers temps, ça manque cruellement...).

La VF, y a une perte énorme sur tout l'aspect auditif (les tics de langage, modulation de voix, parfois des jeux de mots qui passent à la trappe, etc.) qui est trop souvent absent. Et puis y a facilement des voix à la con (ie : les films d'origine asiatique) où c'est juste pathétique.

Après, j'avoue, quand je vois que des VF et pas de VOSTF... Ça me rend grognon...
Nan mais faut arrêter avec la VF, hein.
Les VOSTF sont nettement mieux.
Y a des doublages qui pourrissent réellement les films !

Bon, après, toujours le même comportement stupide des ayants droits et co : vouloir censurer plutôt que de constater que ça marche, donc répond à un besoin et du coup s'en inspirer...
Il y a de nombreux moyens.

Comme le bouton à porter autour du coup et sur lequel il faut appuyer quand on est au sol (me souviens plus de la société). On un collier (ou bracelet) qui surveille via capteur de chute et déclenche un appel téléphonique si la personne est inanimée (en cas de non réponse : appel aux samu/pompiers et proches)
Mais il reste que tous ont un défaut commun : il faut que la personne dépendante adhère à la chose et s'en serve.

Un téléphone posé sur la table ne va pas être plus utile que le bouton si la personne ne peut pas appuyer dessus. De plus, si le malaise intervient la nuit, dans le lit, on fait quoi ?

Les seuls trucs fiables sont ceux qui ne sont pas à la main de la personne dépendante.
Pour la simple raison qu'elle peut refuser de s'en servir ou plus simplement l'oublier (sans aller jusqu'à alzheimer).

C'est pour ça que je suis mitigé : soit on surveille (état + constantes) réellement pour le bien de la personne dépendante mais ce faisant on la flic, soit on lui laisse un libre choix et elle peut ne pas vouloir/pouvoir l'utiliser au moment critique.

En l'état, il n'y a aucune bonne solution, mais que des solutions partielles.
Y compris assistance personnelle ou maison de retraite (qui peuvent s'avérer pire...).

Et comme la durée de vie des gens augmente, que la population se fait donc de plus en plus vieille et qu'on ne vieillit pas du tout dans les mêmes conditions, c'est un problème qui va se poser de plus en plus dans l'avenir.
On pourra bientôt avoir un "téléprotection pour personne dépendante"...
Honnêtement, je suis mitigé.
Ma grand-mère a fait un AVC l'année dernière. Elle est restée plus d'une journée au sol.
Mon père va la voir tous les 3-4 jours, alors ça aurait pu être pire. Elle a une aide ménagère une fois par semaine.
Elle se "remet" assez difficilement de l'épreuve est s'avère être encore moins mobile qu'avant.
Avec un truc dans le style, elle aurait pu être prise en charge presque aussitôt. Et pour un AVC, c'est très important de prendre au plus tôt.
Après, oui, il faut accepter d'être monitoré ou espionné, selon les points de vue.
Mais ça peut faire une différence énorme en pratique.
Limite, s'ils mettaient un RaspberryPI...
Y a pas besoin d'avoir tout un OS pour ce que font les distributeurs, c'est une faille de sécurité en soi, d'avoir plus de choses que strictement utile...
Roh, détail, non ?
Faut pas bouder quand une oeuvre française est "demandée", non ?
Mais du coup, c'est pas 152 œuvres signalées, mais 151 !
(oui, je sais, je chipote un peu)
Roh, vous avez oublié "AVANT QUE L'OMBRE (ALBUM), MYLÈNE FARMER" !
(est-ce réellement un oubli ?)
Ce qui fait 5 oeuvres.

J'ai gentiment été prévenu sur twitter que Princess Bride avait été trouvé
(mais sur iTunes...)
A l'heure où beaucoup gueule contre la NSA qui écoute tout, je trouve ça assez "drôle" que personne ne relève que si Skype se déclarait opérateur, ça permettrait les écoutes judiciaires. Qui sont parfois assez borderline...
Le format docx, c'est du format OpenXML qui est un format normé et, entre autres, lisibles par LibreOffice et OpenOffice.
Donc non, je vois pas le problème.
Malheureusement, Microsoft impose un seul et unique format, propriétaire, pour les documents édités sur son service en ligne"


Euh, je peux télécharger les documents word au format docx. Donc, je vois pas trop le problème...
Mouais, et au lieu d'être écouté par la NSA, on sera écouté par les équivalent européens...
Super évolution...
Le problème majeur, c'est que dans les artistes qui réussissent pas, c'est souvent qu'ils passent pas des intermédiaires qui se servent grassement au passage pour ne pas avoir de contact avec leur public (ou alors, ils n'ont pas de public, mais ça, c'est autre chose).

Ceux qui ont le contact avec leur public peuvent se développer voir même gagner de l'argent et en vivre.
Ceux qui ne le font pas, à moins d'avoir un succès aussi foudroyant d'éphémère (du genre les groupes montés pour des émissions TV), auront plus de mal à en vivre.

Mais après, faut pas se leurrer l'Industrie Culturelle et l'Exception Culturelle Française produisent beaucoup de merde. Et c'est bien ça dont on parle ici.
L'Industrie Culturelle ne représente pas les Artistes, bien au contraire !
Numerama sur les réseaux sociaux