grrrz

Inscrit depuis le le 20/01/2012 à 14:55
229 messages publiés
Envoyer un message privé
Derniers messages de grrrz :
ben c'est con j'en avais marre d'attendre la revolution des voitures autonomes et je m'étais justement decidé à ressayer de passer mon permis
C'est faux, la plupart des pays étaient favorables à la sortie de la grèce de l'Euro, ça a même été discuté. La stratégie de Shauble c'est de foutre dehors les grecs pour foutre la trouille aux Français, pour qu'ils fassent pas trop de vague et qu'ils s'alignent bien sur la politique Allemande (ce qui se passe depuis 2012, mais c'est encore pas assez). C'est un scenario relayé par Varoufakis (il le lui a dit texto), et un haut fonctionnaire americain.
Malheureusement le gouvernement Grec n'as pas du tout préparé (ou pas correctement) une sortie de l'euro, qui arriverait en plus bien mal dans la mesure où les caisses sont vides. N'ayant plus aucune bille pour négocier et ayant ecarté le grexit, ils se sont fait humiliés par l'Allemagne et ses alliés (Autriche, Pays Bas, FInlande, Slovaquie...). La France et l'Italie ont essayé de protester mais se sont finalement rangés.
A ce niveau là c'est plus une humiliation, c'est un viol collectif, avec la France qui fournit le lubrifiant et les capotes.
ça a permis de voir bien en face la vrai nature de ces gens là au moins.
En ce qui concerne la Grèce elle a interet à trouver à plus ou moins long terme une solution pour se barrer bien vite de ce merdier. (et nous aussi par la même occasion).
Sinon le coup de "c'est notre argent et c'est encore nous qui allons rembourser"; je vous conseille de vous renseigner et d'apprendre quelques bases en économie, plutôt que de répéter les conneries de Sarkozy et Pujadas. Dans tous les cas la grèce ne remboursera jamais sa dette en integralité, tous le monde l'as admis, Merkel, Shauble, Lagarde. Ce dont il est uniquement question ici c'est de faire un exemple et de montre qu'on ne peut pas faire impunément d'autre politique que celle prescrite par  l'orthodoxie Libérale à l'Allemande au sein de l'euro.
ouais, c'est quand meme dommage que le modèle des téléphones à clavier ne se soit pas plus développé (sous android il y a très peu de modeles, ça coute cher et c'est pas vraiment fait pour; et blackberry a rendu l'ame, et très cher aussi), alors que c'est bien plus pratique que ces satanés écrans tactiles que je trouve toujours aussi peu agréables à utiliser même après plusieurs années d'utilisation d'un smartphone.
faut arreter, la position du gouvernement grec (soutenu depuis aujourd'hui, de manière inedite par tous les partis grecs, avec qui ils ont fait une declaration commune, à part aube dorée, ça va sans dire); c'est qu'ils sont prêt à faire QUELQUES concessions SI l'Europe s'engage à restructurer la dette (cad qu'on en oublie une partie, et qu'on differe le paiement de quelques années pour laisser le temps à l'économie de repartir). Pour le moment Il est aussi possible qu'ils quittent l'euro contraints et forcés si la BCE refuse de refinancer les banques (banques qui detiennent l'argent que les grecs possedent, argent qui n'a aucun rapport avec la dette publique).
Les concessions qu'ils sont prets à faire impliquent evidemment de ne pas penaliser les plus pauvres, ce que voulait le FMI.
Et si in fine aucun accord n'est trouvé il finiront logiquement par quitter l'euro, eventuellement en faisant totalement defaut, et dans ce cas là ils auront fait tout ce qu'ils auront pu.
Et si jamais le gvnmt grec  actuel reniait d'une quelconque manière le triple mandat qu'ils ont reçu, croyez bien qu'ils feront pas long feu en grèce.
Les Grecs ont montré cette semaine qu'ils n'avaient plus rien à perdre, et qu'ils n'avaient plus peur d'aucune pression, qu'elle soit economique (BCE, menaces de licenciement en cas de vote non); ou mediatique (toutes les chaines qui passent de la propagande pro "oui" en boucle, sauf la chaine public).
ben pareil, moi qui prend le taxi uniquement quand je suis en visite à Paris pour rentrer après les derniers metro, obligé d'appeler uber.
C'est quand meme la folie cette histoire.
La solution ce serait la fin des licenses, une profession reglementée avec des salariées ou des auto-entrepreneurs, bref éviter l'esclavage moderne à la uberPOP et aussi se débarrasser d'une corporation consanguine qui s'est pas fait remarquer pour sa finesse ces derniers jours.
c'est comme ça qu'il le voit mais en faisant ça il admet la totale incompétence du parlement, du sénat, et du gouvernement à voter des lois  qu'ils considèrent conforme à la constitution, ce qui est quand même le minimum du boulot qu'ils sont sensés faire. et ça s'est verifié vu que les 3/4 des députés et sénateurs n'ont absolument rien panné au texte et ont voté par reflexe pavlovien, alors qu'ils ont chacun à leur disposition plusieurs attachés parlementaires qui sont sensés les aider à préparer les dossiers. Le quart restant, ceux qui ont lu en partie au moins le texte et y ont compris quelque chose, ont tous voté contre (ou se sont au moins abstenus). Les seuls qui savent un tout petit peu ce qu'ils font (malheureusement) dans l'histoire c'est Urvoas qui l'as ecrit, avec l'appui de la DGSE, Valls, et à priori Cazeneuve et Hollande mais on peut encore en douter.
il faut noter l'absudité de la situation "bon les gars on a fait une loi un peu à l'arrache, on a été presque 1000 à la voter, mais comme on s'y connait pas trop en loi on vous laisse verifier qu'on a pas fait trop de conneries, vu que ya des gusses qui avaient l'air pas trop jouasse on sait pas trop pourquoi, bon vous nous checkez ça vite fait nous on avait piscine pendant les discussions, c'est pour ça, on a pas trop eu le temps de la lire"
euh oui ça tient du bon sens d'avoir un pilotage manuel d'urgence. au minimum du minimum un freinage d'urgence. reste à savoir si celui ci est completement autonome ou semi-electronique et relié à l'ordinateur de bord (ce qui rendrait la chose inutile).
petite question: est-ce que adblock bloque bien ce genre de data mining ou c'est juste l'affichage qui est bloqué?
ça fait tellement longtemps que j'ai pas vu un bouton facebook que je me pose même plus la question
tout simplement parce que la loi prévoie la collecte massive des données, par des robots, données qui seront croisés et analysés pour créer des algorithmes de détection des comportements de plus en plus puissantes, et que en cryptant des données même publiquement accessibles par des humains, on fait obstacle au traitement de ces données et au fichage/flicage généralisé.
ouais plutot que de faire des héros des gens qui ont voté contre cette loi (parmi lesquelles il ya des gens fort peu recommandables, comme Collard, Marechal, Balkany...), ce qui après tout relève du bon sens,
il faudrait plutot s'occuper de ceux qui ont voté pour.
La constitution garantit aussi la séparation du pouvoir judiciaire et éxecutif, et d'après Eva Joly c'est sur ce point que ça pourrait être retoqué
Riester a largement changé son fusil d'épaule depuis la Hadopi.
admettons, mais Qobuz propose aussi des enregistrements en haute résolution/frequence d'echantillonage (je vous laisse chercher sur internet pour des débats acharnés sur le fait d'entendre la différence ou non).
Sinon les capacités de l'oreille varient d'un individu à l'autre, et bien sur d'un système d'écoute à l'autre. Je me garderais bien de trancher de manière définitive sur la question de ne pas entendre la différence. tout ce que je sais c'est qu'un mp3 à 128 kbits à un son dégradé de manière significative, et en dessous c'est degueulasse.
et combien de ceux qui sont élus appliquent ne serait-ce qu'une infime partie de leur programme?
dire "la majorité le veut donc c'est démocratique" ça sert à rien, on est dans la tautologie.
si dans une démocratie une loi pareille passe avec l'appui supposé des citoyens c'est qu'elle est déjà en état de mort clinique. Tout a été fait pour manipuler l'opinion et les députés qui ont voté.
pourtant c'est la première fois où L’INTÉGRALITÉ des acteurs institutionnels ou semi-institutionnels qui sont concernés par cette loi s'y sont opposés farouchement, et on été traités avec le mépris le plus total. Si les journalistes des médias classiques avaient un tout petit peu fait leur boulot, si mêmes les députés avaient un tout petit peu fait leur boulot, c'est à dire par exemple en refusant de discuter en quelques semaines un texte aussi complexe on en serait pas là. la démocratie c'est pas demander son avis aux gens sur un texte aussi complexe que des juristes ont du mal à s'en sortir, à brule pourpoint, et espérer en tirer la moindre conclusion. La démocratie c'est la discussion, le débat public, le respect des gens qui sont pas d'accord avec toi. ça fait déjà bien longtemps qu'on a dépassé ce point. Là on est dans l'intimidation, la manipulation, l'autoritarisme, la terreur.
faut se renseigner un peu justement,
la loi prévoit en gros plein de situations où on peut se passer d'un juge pour surveiller et arrêter des gens pour des motifs qu'on ne leur donnera pas.
C'est la définition même d'un état policier.
La base d'une démocratie c'est la séparation des pouvoirs.
On a déjà vu le cas que faisait Valls du pouvoir Législatif (procédure d'urgence, 49-3; pressions sur les députés et les ministres); maintenant l’exécutif a tout les pouvoirs en main, la restriction de nos libertés se fera par des décrets tenu secrets.
on pose les briques d'un état totalitaire, et les déclarations de Manuel Valls qui parlent de "pression de la société civile" montrent bien ce qu'il pense de la démocratie.
Sans aller jusqu'à l'exemple d'une dictature, le parallèle avec le patriot act est évident, et une des conséquences, parmi tant d'autres,  de cette loi, c'est Guantanamo, une prison politique où les prisonniers n'ont aucun droit, sont enfermés indéfiniment, pour des raisons qu'ils peuvent ignorer, sans procès, et où la torture est une pratique courante.
petite video de Laurent Chemla qui met au clair ce parallèle.
https://www.__youtub...h?v=HLkaJFA26KY
est-ce que quelqu'un si c'est l'oeuvre d'un robot ou d'un être humain?
dans les deux cas c'est navrant
dans tous les cas il est évident que pour s'informer il vaut mieux compter sur des sites de référence qu'on connait plutôt que de faire une recherche sur google.
il faut aussi oublier définitivement le concept de neutralité, c'est un fantasme.
même quand je recherche la recette du flan au poireau je recoupe les informations.
ben justement non si ils venaient à disparaitre ils seront très vite remplacés par d'autres, il suffit de se souvenir de Netscape, Napster, Myspace, yahoo, friendster, megaupload..., oui c'est difficile de s'en souvenir, c'est bien là où je veux en venir.
et d'ailleurs c'est pas du tout difficile d'imaginer que facebook ou google puisse être remplacé par autre chose de complement similaire et completement disparaitre si il y assez d'inertie.
les grands acteurs du web sont remplaçables du jour au lendemain, c'est comme ça que fonctionne l'idéologie "libérale libertaire" de la silicon valley.
Numerama sur les réseaux sociaux