thb

Inscrit depuis le le 24/12/2011 à 14:12
2167 messages publiés
Envoyer un message privé
Derniers sujets de thb :
SUJET
DERNIER MESSAGE
NOMBRE DE MESSAGES
Par thb - 2167 messages - Ouvert le 25 février 2014
0
Par thb - 2167 messages - Ouvert le 19 janvier 2014
11
Derniers messages de thb :
Je vais te proposer un vote.

Tu dois choisir entre :
1. aller au goulag
2. aller à Guantanamo

Si tu ne me réponds pas (ou si tu réponds autre chose, même si c'est un poil différent), c'est que tu veux fermer ta gueule, mais dans ce cas là ne te plains pas de ne pas avoir été entendu !

Vois-tu ce que je veux dire ?

Ce que je veux dire, c'est que parfois, on veut dire ce qu'on pense librement, et non pas choisir entre les deux trucs débiles qu'on a le droit de dire. Ne pas voter ou voter blanc ne veut pas dire qu'on souhaite se taire ou qu'on n'en pense rien.
Qu'est ce qui est mieux :
- Que ces personnes ne puissent pas voter
- Que ces personnes puissent voter et que leurs voix soient falsifiables ?
Intéressant en effet
Mais argument qui ne convaincra pas les occidentaux en ce qui concerne leurs procédures de vote, en France par exemple tu ne peux pas faire ça.
Seul inconvénient, on peut prouver à une tierce personne pour qui on a voté, donc vendre sa voix et/ou se faire intimider.
Je pense toutefois que ces problèmes sont surmontables.
Tu sais moi depuis que Valls est premier ministre je me sens vraiment bien
Au contraire c'est possible (exemple Bitcoin), le problème est plutôt dans le "pour tout le monde", c'est à dire qu'avec un système informatique de vote vérifiable, tu peux prouver à quelqu'un pour qui tu as voté. Ce qui n'est pas possible avec une urne physique. Et qui peut poser un problème de vente des voix.
Il faut un système ou chacun peut vérifier que son vote final s'y trouve. C'est possible avec la cryptographie.
Le terme "Commission" et la volonté de régir le langage de manière bureaucratique.
Si ça ne t'a pas frappé c'est ptet moi qui ait l'esprit mal tourné !
La Commission de terminologie et de néologie
A quel moment on a fusionné avec les soviétiques je me souviens plus ?
Ok, la "communication des puissants" est partout, omniprésente, elle recouvre la réalité, je vois l'idée.

Si je comprends bien l'argument serait que la communication des puissant est trop parfaite pour admettre une faille telle que les révélations de Snowden. C'est intéressant, mais à mon avis ce genre de raisonnement "ils sont trop forts pour" ou "ils sont trop faibles pour" est inférieur à des raisonnements précis basés sur les faits.

Je peux tout à fait comprendre que malgré le contrôle de l'establishment sur les média, la faille Snowden existe. Le contrôle de l'establishment n'empêche pas :
- Qu'un employé agréé top secret copie des documents (on ne peut rien y faire à l'ère informatique)
- Que personne ne s'en rende compte (le niveau informatique de l'employé moyen de la NSA / CIA reste faible) ou que ceux qui s'en rendent compte se taisent (certains de ces employés ont encore une conscience morale, surtout chez les jeunes)
- Que Snowden arrive à quitter le pays ; question de timing, il n'est pas encore ennemi d'état
- Que Snowden trouve des refuges temporaires dans d'autres pays ; encore que ce point là me semble le seul un peu étonnant. Mais beaucoup de puissances se réjouissent de tout affaiblissement des USA.
- Que les leaks Snowden soient publiés dans la presse. Cela peut sembler étonnant, mais la publication des leaks relève d'une stratégie très adaptée au monde des média mainstream, jouant à la fois sur la concurrence au scoop, et sur un planning continu de révélation permettant de continuer à "faire la une"

Voilà des arguments à mon sens plus précis que "ils sont trop forts pour que ce soit possible".. Mais je comprends que ce soit discutable.
Ce qu'il faut tout de même noter c'est que la NSA peut très bien utiliser Facebook sans que Zuckerberg y consente ou même le sache.
Et je ne dis pas ça pour dédouaner Zuckerberg de quoi que ce soit.
Que le leak d'Edward Snowden soit un coup monté de la NSA est peu probable.
Ils ont pris cher !
Quel serait l'intérêt j'ai pas bien compris ?
"we are getting used to it" aurait été traduit par présent en français
"we could get used to it" aurait pu être traduit par le subjonctif en présent
"we get used to it"... J'ai un doute mais je diraiS plutôt subjonctif aussi
Aucune mesure ne pourra le protéger d'un subpoena intimant l'ordre à lui ou à un de ses collaborateurs d'installer des équipements de la NSA dans ses datacenters.
Et il aura l'obligation légale de dire qu'il n'a jamais reçu cet ordre.
Sans quoi il sera jugé par un tribunal secret.
C'est tellement beau la loi martiale que j'en ai les larmes aux yeux.
Et oui c'est bien dommage que certains ne s'intéressent au bitcoin que pour essayer de faire fortune sur du trading.
Mais ces rapaces n'enlèvent rien aux forces intrinsèques du bitcoin :
- Unité de compte sécurisée et décentralisée
- Transactions internationales rapides et peu chères
- Mécanisme de création monétaire transparent et non modifiable
Pour citer ce qui me semble le plus important

Donc oui le bitcoin apporte(ra) de gros avantages sociaux et économiques.
Il ne faut pas se focaliser sur ce que les média mettent en exergue, à savoir la spéculation sur les taux de change du bitcoin.
"2+2=4" qu'on soit un homme ou une femme"
Tu passe complètement à côté du sujet.
Personne n'a dit qu'il existait une vérité mathématique masculine et une autre féminine.

Ce que disons Draak, ZeblodS et moi, c'est que généralement pour les femmes le raisonnement algorithmique est plus difficile d'accès.

Après pour répondre à tes questions :
- Cela me dérange pas
- La parité oui c'est souvent de la merde car c'est souvent injuste
- Je me sens pas agressé même quand tu nous traites de "crétins pathétiques"
- Je ne me sens pas remis en cause
- Je trouve très bien de lutter contre les discriminations. Je le fais. Pour moi lutter contre les discriminations c'est éviter que quelqu'un de compétent ne soit privé de faire quelque chose pour des raisons qui ne relèvent pas de la compétence. Et donc mettre une femme moins compétente sur du développement sous prétexte que c'est une femme, pour moi c'est de la discrimination. Si la parité c'est ça, alors je suis contre.
Je ne dis pas qu'aucune femme ne peut programmer, mais que la plupart sont moins adaptées à cette tâche que les hommes.
Et pour la forme d'intelligence non je n'ai non pas plus de définition claire, mais je peux quand même expliciter mon propos comme ceci :
"Dans les tâches faisant appel à l'intellect, il en existe qui sont généralement dominées (en terme de performance) par les hommes et d'autres qui sont généralement dominées par les femmes"
Voilà, j'ai exprimé mon idée sans faire appel au concept d'intelligence.
Numerama sur les réseaux sociaux