DoubleJ

Inscrit depuis le le 21/11/2011 à 09:57
557 messages publiés
Envoyer un message privé
Derniers messages de DoubleJ :
Ben si pourquoi pas ? Certains le font bien pour la musique. Si c'est juste pour regarder et non pas pour archiver comme un castor sans voir 80% de ce qu'on a sur disque dur, c'est un très bon compromis pour rester dans la "légalité".
Ah bon ? C'est pourtant exactement la stratégie commerciale d'Apple. Le clinquant et le paraître. Ils ont tout compris, il n'y a plus que ça dans cette société. On peut ne pas être d'accord avec eux ni avec leur politique commerciale avec des prix délirants, notamment concernant les médias et la culture mais ça ne changera certainement pas leur façon de voir tant que ça leur réussi.
Bienvenue dans le monde merveilleux de l'administration... ou il faut 11 mois pour se faire rembourser 1.70 euros de frais d'autoroute... alors changer tout un parc...
Le mieux est de ne pas utiliser les stockages en ligne sauf utilité réelle. Edit : ne soyez pas dépendant des besoins que les autres ont créé pour vous.
En gros ils savent ce dont les gens ne se cachent pas... et c'est pas parce qu'on ne fréquente pas les stands de tirs qu''on ne possède pas une arme à feu et inversement.

C'est de la théorie croisée à des statistiques... très précis donc.
Je n'utilise pas OVH mais on m'a rapporté que ca ne "fonctionnait pas bien" face à une dropbox ou autre. Reste à savoir ce que "fonctionne pas bien" entends...
Ben étant donné que tous les téléphones se rechargent par prise USB, je comprends même pas pourquoi ils n'ont pas encore eu l'idée de supprimer le chargeur des packages téléphoniques sans baisser leur prix pour le vendre à part... (comme la 3DS XL...)
Clair que le la finalité est certainement une belle histoire de pognon encore une fois.
Je trouve qu'on au contraire, on complexifie trop et on donne trop d'importance aux réseaux téléphoniques classiques. Rien n'empêche de communiquer en voip via un réseau téléphonique classique... et là, il y a comme un problème au niveau des "règles" et skype illustre bien cela. Avec l'évolution technologique, les deux réseaux ne sont pas réellement différents.
".../... le problème ne se situe pas au niveau des échanges entre les usagers - via des ordinateurs connectés à Internet - mais dans la faculté du logiciel de permettre d'établir des communications depuis et vers les téléphones (fixes et mobiles) du réseau classique.../..."

Non mais ça change quoi ? Punaise, il va bien falloir un jour que la loi change, que les institutions évoluent et migrent vers un modèle qui mixe toute forme de communication ! "
Bah avec des débits pareils, on va bientôt tous pouvoir charger des ISO BR... va falloir que Free augmente encore un peu son data !
Certes mais dans ce cas, qu'ils baissent les prix. Le BR a 30 euros d'un film déjà ultrarentabilisé en salles, ca va bien un moment... Et puis main au porte monnaie n'est pas synonyme de qualité.
Ils vont se planter à force de tripoter leur rétro...
Y a des jeux sur les consoles qui ne demandent qu'une cartouche pour jouer à plusieurs... hormis cette parenthèse, après, on veut tout passer au dématérialisé sans changer le mode de fonctionnement du matérialisé, c'est bien dommage. Qui a décrété que le dématérialisé devait forcément se comporter comme le matérialisé ? On peut faire autrement ! Ils nous cassent les coucougnettes avec leurs DRMs, ils n'ont qu'à l'utiliser judicieusement. Il va bien falloir que les choses évoluent un peu car le piratage et les no-cds ont de beaux jours devant eux (sauf en cas de cloud-gaming mais je doute que ce soit pour demain), ne serait-ce que par confort de ne pas devoir sortir ce £$$µ$$ de support physique à chaque fois qu'on veut jouer à un jeu. Au moins steam permet cela... c'est déjà ça.
Tant qu'on ne peut pas prêter au jeu par jeu par analogie au monde physique (puisque que visiblement, on veut faire de l'immatériel avec les règles du matériel), ça ne sert pas à grand chose mais l'effort est louable. J'espère que ça s'améliorera.
Le consommateur ne sait plus faire la différence et ne connaît que le produit qu'on lui vante et bassine à longueur de journée, un peu comme les fruits et légumes au supermarché ! On a tendance à vite oublier qu'il existe d'autres produits que ceux que nous présente les industriels et la plupart des gens ne connaissent qu'eux, alors, on ne peut pas vraiment leur en vouloir.
J'ai eu une magimix a 750 euros, c'est pas un jouet pour gosses et ça fait pas le chocolat chaud. Renseigne toi avant de parler. Le meilleur moyen de faire du chocolat chaud avec toute machine à café qui se respecte, c'est avec du lait et la buse vapeur qu'on utilise pour faire de la mousse de lait sur le café. Sinon, il existe des machines a +2000 euros qui font cafés, soupes et chocolat chaud qu'on trouve généralement dans les entreprises pour l'attente client auxquels on veut servir un excellent café. De plus, il y a bien plus de choix chez un torréfacteur que les pseudos-choix qu'on nous propose en dosettes et autres capsule dont les noms ne sont la que pour faire joli. C'est pas nouveau, c'est une méthode bien connu des vendeurs, ils font la même chose avec la bouffe pour chien ou pour chat en y collant des noms et des formes de boites qui font "luxe" (sheba and co). Un vrai amateur de café saura faire la différence rien qu'en voyant le café. Rien ne vaut un bon café moulu fraîchement qu'une merde en poudre dont tu ne sais rien. Quand bien même il serait bon, un café moulu perds de sa saveur à partir du moment ou il est ouvert, donc ton café moulu, si tu ne le fais pas toi même, c'est comme les épices, ca tient quelques jours et tout le goût qui en fait la qualité se casse ! 
Il faut acheter une vrai machine qui moud le café et te le sort à 20 bars de pression, mais c'est pas 70 euros la cafetière, on tourne plus aux alentours de 500-750 euros au bas mot. Comptez 2000 euros pour une professionnelle. Problème de ces cafetières : elle tombent souvent en panne et l'entretien coûteux. Mais bon, si on aime le bon café, on préférera mettre l'argent dans l'entretien de sa machine et dans du bon café plutôt que dans ces dosettes qui contiennent on ne sait pas trop quoi.
Ça veut surtout dire que personne n'a lu et surtout vérifié le code depuis 11 ans... ou encore que ceux qui ont la compétence pour le faire sont passé à coté. Cela tend également à prouver que l'ouverture du code n'est pas non plus une garantie absolue de sécurité. L'open source, c'est très bien mais encore faut-il que des personnes compétentes derrière puissent lire/vérifier/corriger ce code, ce qui n'est pas forcément à la portée du premier venu.
Quelques soient les qualités d'un OS par rapport à un autre, la grosse majorité des "clients" achetant un ordinateur veut simplement pouvoir s'en servir et se fout totalement de l'OS. Lui il voit les logiciels et ce qu'on peut faire avec, et ce, depuis que la micro informatique existe, c'était déjà cette histoire à l'époque des 8 bits. L'histoire fait, de manière plus ou moins discutable, que Windows est principalement proposé à l'achat des PC et ce, depuis des années et avant lui, c'était principalement MsDos. Windows est suivi par les fabricants de matériels qui rechignent à faire des drivers spécifiques sous Linux et la communauté Linux n'aide pas en ne voulant pas ou peu de drivers "propriétaires". Il est clair que cette situation de domination Windows risque de durer longtemps car tous les exemples cités dans les "conversations" ci dessus se rapportent à des cas isolés ou des situations spécifiques. Ceci n'est pas pour dénigrer Linux, j'en suis le premier défenseur, mais comme dit plus haut, il n'est pas parfait et ce n'est pas forcément de sa faute. La volonté des constructeurs, des éditeurs de logiciels et les contrats qui les lie à Ms font que Linux aura toujours un train de retard pour l'utilisation logicielle de son ordinateur.

Tant que ce comportement n'est pas changé et que on ne pourra pas proposer Linux avec la même logithèque utilisée dans l'administration ou dans le privé, Windows aura encore de beaux jours devant lui. Un exemple me vient immédiatement à l'esprit : le simple fait d'avoir des logiciels pro qui n'exportent leur données qu'à travers des bibliothèques partagées intégrée à MsOffice ou Visio (ce qui nécessite qu'MsOffice ou Visio soit installé) font que Linux ne peut remplacer Windows simplement à cause d'une dépendance forcée sur MsOffice). Quand on voit que les données étant finalement un csv encapsulé format xlsx, si on n'y voit pas de contrat visant à empêcher l'évincement de Windows et MsOffice dans l'industrie visée, on est aveugle.

J'utilise quotidiennement depuis +15 ans les deux OS Windows et Linux et je suis confronté aux mêmes problèmes depuis des années, amélioration de Linux ou pas, présence d'Android ou pas : l'habitude des utilisateurs qui est très difficile à faire changer, la motivation qui n'est pas très présente et enfin, le copain du copain du copain qui s'y connait mais qui utilise Windows donc comme le copain du copain ainsi que le copain et les autres utilisent Windows, j'utilise Windows. Pas plus compliqué que ça. S'habituer à un nouveau système sur des nouveaux support dont l'usage autre que la consommation est discutable (Android, IOS, smarphones et tablettes), c'est une chose mais changer ses habitudes sur un système qu'on utilise depuis longtemps, notamment en création, c'est tout autre chose.

Pour contre argumenter autre chose que j'ai lu avant, à mon grand désespoir, l'augmentation ces dernières années de l'utilisation du logiciel libre en entreprise ou dans l'administration est simplement du à une histoire de coût et pas de volonté pure. Si pognon il continuait de pleuvoir, pas de logiciel libre il y aurait. C'est un fait. Non pas à cause de la qualité des logiciels mais simplement parce que l'homme est fainéant de nature et qu'il préfère dans la majorité payer pour avoir de prémaché que de le faire soi même, ce qui fait le bonheur de certaines industrie du logiciel qui vivent sur leurs acquis grâce à ce principe. D'ailleurs, il y a une pléthore de services et logiciels payants qui se basent sur du libre pour fonctionner. Tordu !

Tant qu'on résonnera "modèle économique et rentabilité", ce n'est pas forcément le meilleur choix ou le plus logique qui s'imposera (quelque soit le domaine d'ailleurs).

Les deux OS ont la chance d'être complémentaires. Le fait de savoir manier les deux est un "+" non négligeable pour personne mais en dénigrer un au profit de l'autre est une grossière erreur, ne serait-ce que pour l'intellect et le modèle unique de pensée.
Numerama sur les réseaux sociaux