Elro

Inscrit depuis le le 19/10/2011 à 16:10
1028 messages publiés
Envoyer un message privé
Derniers sujets de Elro :
SUJET
DERNIER MESSAGE
NOMBRE DE MESSAGES
Par Elro - 1028 messages - Ouvert le 25 mars 2014
4
Par Elro - 1028 messages - Ouvert le 18 mars 2014
121
Par Elro - 1028 messages - Ouvert le 13 août 2013
4
Par Elro - 1028 messages - Ouvert le 12 septembre 2012
5
Par Elro - 1028 messages - Ouvert le 06 avril 2012
7
Par Elro - 1028 messages - Ouvert le 09 mars 2012
8
Par Elro - 1028 messages - Ouvert le 05 février 2012
65
Derniers messages de Elro :
Et même dans le public de Numerama, il y en a qui l'utilise.
Moi par exemple, je l'utilise encore ... Mais certes, plus pour longtemps
La loi (sur le littoral) n'est pas au dessus de tous à priori.
Centaurien, le 15/07/2015 - 20:03
M'en fous, les factures, je les mets à la poubelle.

On va quand même pas se laisser emmerder par des paperasses.

Approuvé par Thomas Thévenoud
ze_katt, le 16/07/2015 - 14:00
Ou ai-je dit que les banques privées contrôlent l'inflation?

C'est vrai, je n'avais pas très bien compris Mais on n'est pas les poings liés, contrairement à ce que tu crois. C'est bien plus compliqué grâce au contrôle de la monnaie par l'eurogroupe. Les banques ne sont pas censés avoir autant de pouvoir, et si elles en ont autant actuellement, c'est principalement à cause de nos politiciens qui font tout pour qu'elles engrange du fric facilement (les copains toussa).
ze_katt, le 16/07/2015 - 14:00


Le poids économique de la zone euro n'a rien à voir avec celui de l'Argentine (environ 5% de la zone euro), ou de l'Islande (même pas la peine de calculer le rapport ). Cela encourage énormément la stabilité de la monnaie, il est donc difficile de comparer les 2 (ou 3) cas.
C'était d'ailleurs le principal argument en faveur de la monnaie unique il me semble, pour "concurrencer le dollars".

.
Mais si jamais cela dérape, c'est le rôle de la BCE d'arrêter l'inflation, ou de l'encourager. Et elle a tout moyen de le faire en créant / supprimant de la monnaie par exemple.
C'est le rôle de la BCE de contrôler l'inflation (de l'euro), pas aux banques privées ze_katt.
.
Si les banques privées abusent du système actuel, c'est bien parce que la classe politique va dans leur sens.
ze_katt, le 15/07/2015 - 17:10

Financer la relance de la Grèce, mais jusqu’à quand ? Et pourquoi seulement la Grèce ? Avec  quel budget sachant que la France est déjà gravement en déficit ?

La première question, ce serait plutôt à partir de quand ? Actuellement, on leur prête non pas pour se relancer, mais pour leur laisser le temps de moins dépenser ... Ce qui a une influence néfaste sur leur économie, ce qui les met encore plus dans la merde, du coup derrière ils sont obligés de redemander des sous et c'est sans fin.
.
La Grèce est actuellement le seul pays dans ce cas de figure.
.
Malheureusement, on tend à regarder son nombril quand ça va mal. La grande France n'est qu'un tout petit détail dans cette histoire. On parlera plutôt de l'eurogroupe, et de la BCE si jamais on lui permet d'agir, ce qui n'est pas du tout le cas actuellement.
Derrière, le FMI soutient le gouvernement Tsipras contre l'europgroupe ...

http://www.ouest-fra...grecque-3562956

Continuer dans l'austérité de sortira pas la Grèce de la crise. Certes, ils s'endetteront moins, mais sans économie solide derrière, ils ne rembourseront jamais. Pour moi, il n'y a que 2 solutions. Soit l'eurogroupe est solidaire et aide la Grèce à relancer la machine, soit la Grèce finance sa relance avec sa propre monnaie (Grexit).
Continuer dans l'austérité, c'est juste prolonger la crise.
Neuro, le 12/07/2015 - 23:21
Bah tiens, ça serait con que Hollande réussisse à accorder les pays de l'Union pour soutenir la Grèce, en écartant l'Allemagne.
Alors que si on garde une ligne forte avec l'Allemagne, ça permettrait de faire sortir la Grèce, et M. Sarkozy pourrait s'en servir pour démontrer qu'Hollande n'a pas aidé la Grèce.
http://www.huffingto..._n_7780322.html


Jusqu'ici, il nous a démontré qu'il préférait l'inaction à l'action. Ce serait une vraie surprise s'il prenait une vraie décision cette fois-ci, surtout contre l'aval de Merkel.

Perso, je n'y crois pas du tout.
"Coût de l'opération : un euro symbolique."

A mon avis, c'est pas la joie chez Numerama, financièrement parlant.
bailey-, le 07/07/2015 - 17:58

Il n'a aucune obligation de cette sorte.


Ah ah ah ! Donc Tsipras c'est vachement bien quand il demande son avis au peuple grec en étant sûr de gagner. Mais il n'a aucune obligation (même morale) de demander son avis au peuple le jour où il présentera un accord que lui soutient.



L'obligation morale, c'est d'abord de respecter l'avis du peuple.
Déjà que ça, c'est pas acquis à tout le monde ...
bailey-, le 06/07/2015 - 19:58
Comme je le disais par ailleurs, désormais Tsipras va être obligé de demander par référendum son avis à sa population pour toute nouvelle proposition d'accord. 

Même si Tsipras appelle à voter Oui.
Et ce qui serait dur pour lui, c'est que les Grecs votent non.


Il n'a aucune obligation de cette sorte. Le peuple a montré qu'il a confiance en Tsipras, et Tsipras avait besoin d'être soutenu par son peuple pour dire merde à l'UE sur cette accord. Grâce à ce vote, il est en meilleure posture pour renégocier un futur accord, qui sera plus en adéquation avec une sortie de crise de la Grèce, au lieu de la plomber toujours et encore.
.
Le temps nous indiquera la suite, de toute manière.
C'est ce que défend Etienne Chouard, entre autre. Mais c'est hyper bancal comme système ...
petitepoupee, le 29/06/2015 - 00:14

Et donc c'est quoi la solution: on laisse poutine instaurer une homophobie d'Etat sans rien dire ? Ça sera encore pire.

Quoiqu'il arrive, ce n'est pas à toi (ou moi) de choisir pour ce pays.
Sur le budget de l'Etat, ils vont perdre une année d’impôt sur le revenu répartie sur ... 40 ans (ou 42).
Pour les particuliers, ils ne paieront pas d'impôts l'année suivant la retraite.
C'est un peu des conneries l'article.
L'Etat offre une annuité, le calcul est simple :
- Les gagnants sont ceux qui auraient payés des impôts cette année là
- Ceux qui ne sont pas imposables cette année, ça ne change rien pour eux
- Les perdants sont ceux qui auraient eu un crédit d'impôt.

CQFD
ze_katt, le 31/05/2015 - 10:23
Quand on voit que Valls se fait qualifier de Franquiste parce que ses parents sont espagnols, il n'y a pas qu'avec les musulmans qu'il y a un problème.

Ce qualificatif lui est attribué certes, parce qu'il est d'origine espagnol, mais c'est surtout pour ses paroles & actes qui le rapprochent d'un dictateur.
Ce mec n'en a tout simplement rien à cirer de la démocratie, et le fait savoir.
.
Au passage, Valls est né à Barcelone. Donc il n'y a pas que ses parents qui sont espagnols/catalans.
Ils ont été arrêté en Suisse par demande des autorités américaines. Ils leur sont reprochés des faits de corruption qui se sont passés sur le sol américain.
Neuro, le 26/05/2015 - 21:44
Je préfère ça :
Mélenchon n'aura qu'à dire "Nous, les Français attachés aux valeurs de la République Démocratie".


C'est comme le FN, il défend la démocratie tant qu'il est dans l'opposition. Il oubliera tout ça si jamais il est au pouvoir.
Centaurien, le 26/05/2015 - 14:42
Si l'emballage change, le contenu doit certainement changer.

Faut pas rêver. Ca ne changera pas. A chaque fois que ce parti a changé de nom, c'est à cause d'histoires de magouille ou autre. Ils continueront à coup sûr dans la même direction ... Puis ils changeront le nom du parti
Numerama sur les réseaux sociaux