Elro

Inscrit depuis le le 19/10/2011 à 16:10
1034 messages publiés
Envoyer un message privé
Derniers sujets de Elro :
SUJET
DERNIER MESSAGE
NOMBRE DE MESSAGES
Par Elro - 1034 messages - Ouvert le 25 mars 2014
4
Par Elro - 1034 messages - Ouvert le 18 mars 2014
121
Par Elro - 1034 messages - Ouvert le 13 août 2013
4
Par Elro - 1034 messages - Ouvert le 12 septembre 2012
5
Par Elro - 1034 messages - Ouvert le 06 avril 2012
7
Par Elro - 1034 messages - Ouvert le 09 mars 2012
8
Par Elro - 1034 messages - Ouvert le 05 février 2012
65
Derniers messages de Elro :
Il n'y a strictement aucune différence entre acheté un DVD et un jeu (boite).
Dans les deux cas, tu as un disque et les droits d'auteur ne t'appartiennent pas.
.
Ton argumentaire est vraiment bidon.
Quand on n'a plus d'idée, on refait ce qui a déjà été fait.

Ca commence à être une habitude chez blizzard.
horizon, le 06/08/2015 - 13:37
C'est pas mistral perdant , c'est la France entiere de Hollande qui est perdante et décrédibisée.....
Le plus drole arriveras quand ce seront les Chinois/Indiens/autres qui vont racheter les bateaux a un prix discount pour les revendre a pas cher aux Russes..... 

Pas possible pour les chinois. Il y a un embargo militaire contre eux il me semble.
Mais dans l'idée, oui. Ou alors, la France paiera les modifications nécessaires.
Chitzitoune, le 31/07/2015 - 06:59

Y'en a, mais beaucoup moins "forts" (voir plutôt des liens historiques qu'autre chose parfois), et pas assez pour parler de culture partagée.


Culturellement, tu penses qu'un catalan français a des liens moins fort avec les catalans espagnols qu'avec un parisiens.
Qu'un basque français a des liens moins fort avec les basques espagnols qu'avec un parisien ?
Qu'un alsacien a des liens moins fort avec les allemands de l'ouest qu'avec un parisien ?
Qu'un niçois a des liens moins fort avec les italiens du nord qu'avec un parisien ?
.
Il est possible que, culturellement, tu n'aies pas de liens fort avec d'autres pays d'Europe, mais ne prend pas ton cas pour une généralité. La France n'est pas uniforme !!
Chitzitoune, le 31/07/2015 - 07:14

Les valeurs culturelles, c'est pas seulement le fait d'avoir une histoire chrétienne / aller bosser de la même façon tous les matins, c'est son passé, mais aussi les valeurs morales, sociales, etc... vers quoi la société aspire.
Sur des sujets de société, L'Angleterre, l’Espagne, les Pays Bas, l'Allemagne ou la France sont très loin d'avoir la même approche / point de vue. Je te parle même pas de la Suède, ou de la Turquie en prie exemple qui soit de procédure d’adhésion)
L'Europe est déjà un état fédéral actuellement (mais "faible" comparé à d'autres), notamment car elle dispose d'un pouvoir législatif et de la gestion de certains domaine qui s'imposent aux Etats membres (en gros, tu dois faire ça, tu te démerdes pour le tourner comme tu veux dans ta loi national pour que  ça passe, mais au final, t'as pas le choix, tu fais ça)


Tu n'annonces strictement aucun argument et aucun exemple ... En dehors de sortir "je possède la vérité absolue". Je vais donc t'orienter. En quoi ces sujets de société diffère absolument d'un pays à l'autre ? Peux-tu donner des exemples stp ? Et en quoi ils ne diffèrent pas au sein même d'un même pays ?

Sinon, la Turquie est hors débat, elle ne fait pas partie de l'UE et ne le fera sans doute jamais.
Chitzitoune, le 31/07/2015 - 00:04

Y'a des liens culturelles et sociologiques entre certains oui.


Donc, selon toi, il y a des liens entre les différentes ethnies de France, mais il n'y a strictement aucun lien entre les pays d'Europe ?
.
Ton raisonnement est vraiment très très bancal.
Centaurien, le 30/07/2015 - 20:56
Pourquoi un modèle fédéral ne pourrait pas fonctionner en Europe ?
A cause des anglais ?

Eux, faut juste les mettre à la porte, c'est tout ... Ou alors, ils vont la prendre tout seul (prochainement un référendum outre-Manche).
Croisons les doigts
Chitzitoune, le 30/07/2015 - 21:00

Je n'ai pas dit que c'était impossible, seulement que ça n’existe pas actuellement.
Y'a absolument rien qui unis un français à un anglais, un allemand, un grec, ... pour dire qu'ils forment une seule société ensemble.
L'état nation n'est pas le seul modèle qui exsite, mais un regroupement d'état, c'est de faite accepter de perdre une partie de sa souveraineté (après on peut le vouloir ou pas, personnellement, je trouve cela très grave pour une société: tout société qui désire se prendre en main est amené à être une seule nation indivisible)

Ah ? Parce qu'il y a quelque chose qui relie un basque, d'un corse, d'un parisien, d'un créole ou d'un polynésien ? (on pourrait étendre ça à de nombreux pays).
Et même dans le public de Numerama, il y en a qui l'utilise.
Moi par exemple, je l'utilise encore ... Mais certes, plus pour longtemps
La loi (sur le littoral) n'est pas au dessus de tous à priori.
Centaurien, le 15/07/2015 - 20:03
M'en fous, les factures, je les mets à la poubelle.

On va quand même pas se laisser emmerder par des paperasses.

Approuvé par Thomas Thévenoud
ze_katt, le 16/07/2015 - 14:00
Ou ai-je dit que les banques privées contrôlent l'inflation?

C'est vrai, je n'avais pas très bien compris Mais on n'est pas les poings liés, contrairement à ce que tu crois. C'est bien plus compliqué grâce au contrôle de la monnaie par l'eurogroupe. Les banques ne sont pas censés avoir autant de pouvoir, et si elles en ont autant actuellement, c'est principalement à cause de nos politiciens qui font tout pour qu'elles engrange du fric facilement (les copains toussa).
ze_katt, le 16/07/2015 - 14:00


Le poids économique de la zone euro n'a rien à voir avec celui de l'Argentine (environ 5% de la zone euro), ou de l'Islande (même pas la peine de calculer le rapport ). Cela encourage énormément la stabilité de la monnaie, il est donc difficile de comparer les 2 (ou 3) cas.
C'était d'ailleurs le principal argument en faveur de la monnaie unique il me semble, pour "concurrencer le dollars".

.
Mais si jamais cela dérape, c'est le rôle de la BCE d'arrêter l'inflation, ou de l'encourager. Et elle a tout moyen de le faire en créant / supprimant de la monnaie par exemple.
C'est le rôle de la BCE de contrôler l'inflation (de l'euro), pas aux banques privées ze_katt.
.
Si les banques privées abusent du système actuel, c'est bien parce que la classe politique va dans leur sens.
ze_katt, le 15/07/2015 - 17:10

Financer la relance de la Grèce, mais jusqu’à quand ? Et pourquoi seulement la Grèce ? Avec  quel budget sachant que la France est déjà gravement en déficit ?

La première question, ce serait plutôt à partir de quand ? Actuellement, on leur prête non pas pour se relancer, mais pour leur laisser le temps de moins dépenser ... Ce qui a une influence néfaste sur leur économie, ce qui les met encore plus dans la merde, du coup derrière ils sont obligés de redemander des sous et c'est sans fin.
.
La Grèce est actuellement le seul pays dans ce cas de figure.
.
Malheureusement, on tend à regarder son nombril quand ça va mal. La grande France n'est qu'un tout petit détail dans cette histoire. On parlera plutôt de l'eurogroupe, et de la BCE si jamais on lui permet d'agir, ce qui n'est pas du tout le cas actuellement.
Derrière, le FMI soutient le gouvernement Tsipras contre l'europgroupe ...

http://www.ouest-fra...grecque-3562956

Continuer dans l'austérité de sortira pas la Grèce de la crise. Certes, ils s'endetteront moins, mais sans économie solide derrière, ils ne rembourseront jamais. Pour moi, il n'y a que 2 solutions. Soit l'eurogroupe est solidaire et aide la Grèce à relancer la machine, soit la Grèce finance sa relance avec sa propre monnaie (Grexit).
Continuer dans l'austérité, c'est juste prolonger la crise.
Neuro, le 12/07/2015 - 23:21
Bah tiens, ça serait con que Hollande réussisse à accorder les pays de l'Union pour soutenir la Grèce, en écartant l'Allemagne.
Alors que si on garde une ligne forte avec l'Allemagne, ça permettrait de faire sortir la Grèce, et M. Sarkozy pourrait s'en servir pour démontrer qu'Hollande n'a pas aidé la Grèce.
http://www.huffingto..._n_7780322.html


Jusqu'ici, il nous a démontré qu'il préférait l'inaction à l'action. Ce serait une vraie surprise s'il prenait une vraie décision cette fois-ci, surtout contre l'aval de Merkel.

Perso, je n'y crois pas du tout.
"Coût de l'opération : un euro symbolique."

A mon avis, c'est pas la joie chez Numerama, financièrement parlant.
bailey-, le 07/07/2015 - 17:58

Il n'a aucune obligation de cette sorte.


Ah ah ah ! Donc Tsipras c'est vachement bien quand il demande son avis au peuple grec en étant sûr de gagner. Mais il n'a aucune obligation (même morale) de demander son avis au peuple le jour où il présentera un accord que lui soutient.



L'obligation morale, c'est d'abord de respecter l'avis du peuple.
Déjà que ça, c'est pas acquis à tout le monde ...
bailey-, le 06/07/2015 - 19:58
Comme je le disais par ailleurs, désormais Tsipras va être obligé de demander par référendum son avis à sa population pour toute nouvelle proposition d'accord. 

Même si Tsipras appelle à voter Oui.
Et ce qui serait dur pour lui, c'est que les Grecs votent non.


Il n'a aucune obligation de cette sorte. Le peuple a montré qu'il a confiance en Tsipras, et Tsipras avait besoin d'être soutenu par son peuple pour dire merde à l'UE sur cette accord. Grâce à ce vote, il est en meilleure posture pour renégocier un futur accord, qui sera plus en adéquation avec une sortie de crise de la Grèce, au lieu de la plomber toujours et encore.
.
Le temps nous indiquera la suite, de toute manière.
C'est ce que défend Etienne Chouard, entre autre. Mais c'est hyper bancal comme système ...
petitepoupee, le 29/06/2015 - 00:14

Et donc c'est quoi la solution: on laisse poutine instaurer une homophobie d'Etat sans rien dire ? Ça sera encore pire.

Quoiqu'il arrive, ce n'est pas à toi (ou moi) de choisir pour ce pays.
Numerama sur les réseaux sociaux