Centaurien

Inscrit depuis le le 03/10/2011 à 11:24
7861 messages publiés
Envoyer un message privé
Pouvez-vous me dire, en répondant par oui ou par non, si la réponse à cette question est non ?
Derniers sujets de Centaurien :
SUJET
DERNIER MESSAGE
NOMBRE DE MESSAGES
Par Centaurien - 7861 messages - Ouvert le 17 avril 2015
0
Par Centaurien - 7861 messages - Ouvert le 24 mars 2015
2
Par Centaurien - 7861 messages - Ouvert le 29 octobre 2014
16
Par Centaurien - 7861 messages - Ouvert le 08 octobre 2014
43
Par Centaurien - 7861 messages - Ouvert le 08 octobre 2014
2
Par Centaurien - 7861 messages - Ouvert le 01 octobre 2014
9
Par Centaurien - 7861 messages - Ouvert le 17 septembre 2014
5
Par Centaurien - 7861 messages - Ouvert le 26 août 2014
3
Par Centaurien - 7861 messages - Ouvert le 23 août 2014
3
Par Centaurien - 7861 messages - Ouvert le 07 août 2014
7
Derniers messages de Centaurien :
Quel est l'intérêt pour une société d'apparaitre sur Facebook, si c'est pour y être invisible ?
Il y a les sociétés qui payaient parce qu'ils avaient les moyens et qu'ils faisaient des campagnes de pub ciblées, et la grandes majorités des autres qui cherchaient juste à être un peu plus visible grâce au bouche à oreille (c'est à dire la meilleure pub qui soit).
Si ces dernières deviennent invisibles sur Facebook, et sachant qu'elles n'ont pas de budget pour ça, elles choisiront donc de passer par un G+ qui leur donnera une meilleur visibilité sur les recherches Google, en retirant évidemment toute référence et tout lien à Facebook de leur site et de leurs discours.
C'est donc perdant-perdant : l'utilisateur a plus de pubs pour les produits de merde des sociétés qui sont obligés de payer pour être visible, et moins d'informations sur les bons produits qui étaient au coeur du bouche à oreille. En fin de compte, ce n'est plus sur Facebook que l'utilisateur trouvera son bonheur, et il y ira donc de moins en moins, créant de moins en moins de bénéfices pour Facebook.
Sinon, ce n'est ni Olivier Champeaux, ni Eric Champeaux, ni Guillaume de Champeaux (décédé il y a quelques centaines d'années), mais Guillaume Champeau (il n'en reste qu'un).
mike74, le 26/04/2015 - 17:59
Salut, je me suis toujours posé la question toutes les box on le réseaux wifi public ouvert par défaut pour augmenter  la couverture des réseaux  FAI a moindre coûts, n'importe qui peu donc si connecter, alors techniquement celui qui ce fera accuser seras toujours le détenteur de la dite box même si il et innocent, je me trompe ou bien  ? juste pour savoir si la faute finalement ne devrait pas plutôt revenir au fournisseur d’accès les "FAI" les vrais propriétaires des box ?.

L'adresse IP public n'est pas la même que la tienne, normalement.
Sachant qu''aux USA, on a pas le droit de marcher en mettant un pied devant l'autre parce que c'est breveté, il faut pas trop s'attendre à grand chose. Cependant, le copyright, protège de la copie, pas de la rétro-ingénierie ou de la bidouille, ne serait-ce qu'à des fins d'interopérabilité.
marinebis, le 27/04/2015 - 15:10

heret, le 27/04/2015 - 09:34
X


ça dépend... les nouvelles bornes de commande tactile au McDo chez moi, ne le permettent pas. C'est tellement gravement mal foutu que je n'y vais plus !

Bonne idée, mange de la salade.
Je ne suis pas certain qu'ils deviennent gagnant en changeant de politique. Si tout devient payant pour ceux qui utilisent Facebook en tant que promoteur, les sociétés vont migrer sur G+ ou autres.
Il joue sans doute encore sur la peur "Mon Dieu que vais-je devenir sans Facebook ?", alors que le bon modèle est "Que va devenir Facebook sans moi?".
Attention, c'est interdit si tu filmes vers la rue.
Soyons sérieux 2 minutes, si l'Homme avait conscience de son impact,
- la terre ne serait pas dans cet état
- la population mondiale ne serait pas dans cet état
- le nombre d'espèces disparus ne serait pas dans ce niveau là
Régulièrement, les apiculteurs alertent. Encore cette année 75% des ruches sont mortes. ça n'empêche pas les Monsanto et autres connards de vendre leurs merdes, les États de les y autoriser et les paysans de balancer leurs toxiques sur leurs champs et leurs enfants. Il y a juste zéro conscience.
Et sinon, ça s'auto-adapte ou il faut modifier manuellement les nuages de synonymes ?
Faut dire qu'à ce prix là, ça fait cher du coussin péteur.
dans #petalert
D'un autre côté, c'est pas vraiment bon de laisser à manger à son animal toute la journée.
Autant demander à son voisin de passer à 17h pour nourrir le chien et de le faire sortir.
"il a conscience de l'impact de son action à grande échelle"


Il a surtout conscience de ses actions sur son portefeuille.
@Papieralu : Rien ne vous empêche de contacter votre banque pour dire que vous ne souhaitez pas la fonction NFC activée sur votre carte. Chez certaines banques, ça peut même se faire en ligne.
Dis ça aux réunionnais qui vont faire du surf là où c'est interdit, qui se font bouffer et qui demandent aux autorités de buter tous les requins.
dans #petalert
The walking in the rain project :
Bip : avance le pied droit
Bip : avance le pied gauche
Bip : avance le pied droit
Bip : avance le pied gauche
Bip : avance le pied droit
Bip : avance le pied gauche
Bip : avance le pied droit
Bip : avance le pied gauche
Bip : avance le pied droit
Bip : avance le pied gauche
C'est là qu'on voit la différence entre Google et Apple.
- ça ne marche pas !
Google : Il y a effectivement quelques points à revoir
Apple : Si, mais c'est réservé aux élites. Êtes-vous sûr de faire partie de celle-ci ?
Tu penses que changer le nom des choses change les choses ?
Ta clé publique, c'est juste un mot de passe chiffrée, et ton échange de clé c'est du HTTPS.
Pfff, va falloir qu'elle sorte d'orange. Là c'est du service public, c'est déjà payé, inutile de rajouter un tracker dans Ghostery.
Je croyais qu'on reconnaissait les terroristes au fait qu'ils n'avaient pas de Facebook ?

"La France défend des valeurs qu’elle partage avec le monde de l’Internet : le respect des libertés fondamentales, le respect de la personne humaine, de la liberté d’expression et de la liberté de conscience. ...
Si seulement elle pouvait mettre le respect à la vie privée dans le respect des libertés fondamentales, de la personne humaine, de la liberté d'expression et de la liberté de conscience.
Si seulement la politique française ne s'arrêtait pas aux mots. c'est chiant d'entendre des discours et de voir que les actes sont l'exact opposé.
Numerama sur les réseaux sociaux