Jed

Inscrit depuis le le 25/07/2011 à 20:24
824 messages publiés
Envoyer un message privé
Derniers messages de Jed :
Non le système de base (le projet AOSP qui sert pour les rom comme Cyanogen) est libre.
La version qui intègre les services Google, les features Google et les API Google n'est pas libre. Tu peux y avoir accès que si tu fais parti de OHA (Open Handset Alliance), une association créée par Google qui te donne certains avantages comme pouvoir vendre des téléphones Android avec le Playstore, les services et features Google dessus, et avoir les nouvelles versions de l'OS avant leur publication, mais en échange tu deviens la bitch de Google et tout fait tout ce qu'il t'autorise à faire et c'est tout !
Android est un projet open source oui
Malheureusement la version d'Android made in Google qui est distribué avec tous les téléphones l'est beaucoup moins
Ca veut dire quoi ? Que c'est pas la faute de Google si les MaJ Android doivent obligatoirement passer par les constructeurs pour être appliquées ?
Google n'a pas les moyens d'introduire dans Android un système permettant d'envoyer les mises à jour de sécurité (je parle pas de mises à jour mineure ou majeure mais juste des correctifs de sécurité) directement aux terminaux ?
Euuu connaitre un problème ne veut pas dire que la correction est super facile pour autant.
Il faut vérifier que la modification n'a pas d'effets de bord et sur un périmètre aussi important et varié que Windows, tu as amplement besoin des 3 mois si ce n'est pas plus.

Et puis sérieusement, Google leur a donné 90 jours, qu'est ce que cela coute de leur en laisser 2 de plus pour appliquer le correctif ?
Google n'a évidemment pas à assurer la maintenance ad vitam æternam des versions obsolètes d'Android.


Ouai enfin quand la version n'a même pas 2 ans c'est un peu du foutage de gueule.
Surtout s'il est pas possible de passer de 4.3 à une version plus récente pour avoir cette mise à jour.
Et comment on a des fans?


J'irais plus loin :  comment on a des fans quand tous les autres artistes emploierons les mêmes méthodes de communication et diffusion ?
Oui parce que aujourd'hui, ces artistes sont des exceptions, certains ont une grosse base de fan d'autres non, mais proposer gratuitement leur album est assez anormal pour que ça fasse naître un sentiment de sympathie chez les gens et qui iront plus facilement donner quelque chose par la suite.

Si tout le monde utilise cette méthode, on se retrouvera avec le même problème qu'aujourd'hui :  le budget des gens n'est pas extensible, donc ils donneront soit une somme symbolique mais insuffisante, soit ils ne donneront qu'à une minorité en se disant "La prochaine fois je changerais"
Je suis désolé mais l'offre et la demande est justement le problème ici.
Vu que le produit est numérique, l'offre peut très facilement être augmenté, par n'importe qui, à moindre frais. N'importe qui peut augmenter l'offre, et donc faire chuter la valeur du bien, sans l'accord du fournisseur, ni lui reverser la part qui lui revient.

L'argument principal de la majorité des pirates est : mais si je l'avais pas téléchargé je l'aurais pas acheter, donc dans tous les cas l'artiste gagne rien. L'artiste ne gagne peut être rien, mais la valeur de son travail baisse à chaque copie non autorisé distribuée.
On peut voir certains pirates comme des gens qui pensent que les séries, le cinéma, la musique est quelque qui leur est dû et qu'ils peuvent ne récompenser que les plus méritant après avoir ingurgiter tout ce qui passe à portée de leur connexion Internet. Alors que le raisonnement pourrait être l'inverse (et dans le cas de beaucoup d'artistes, ça l'est certainement), avec un budget limité, on se renseigne, fait des recherches sur ce qui vaut le coup d'être payé. Mais il ne faut pas faire de la charité en regardant/écoutant des choses qui ne le méritent pas selon ses propres critères.
Au delà de la notion "Spotify/Deezer c'est mieux que de ne rien gagner", j'ai envie de dire que ce sont les artistes qui sont encore libres de décider de la diffusion légale de leurs oeuvres, et de l'estimation de la valeur de leur travail.

Après on peut un peu supposer leur vision des choses : Si quelqu'un va pirater parce que la musique est pas sur Spotify/Deezer, alors ça veut dire qu'il respecte pas leur travail et qu'il était d'accord pour payer parce que c'était une somme symbolique. Et si la personne n'achète rien, ça veut dire qu'il aime pas leur travail plus que ça et donc c'est pas une perte.

Ces artistes doivent penser que leur travail a une valeur, et les gens achetant leur CD à ce prix sont les fans qu'ils visent. Ils ne veulent pas diffuser leur musique à tout le monde, mais uniquement aux gens avec qui ils sont en accords sur la valeur de leur travail.
On a un article qui nous dit que le gars qui est pas content du niveau de rémunération de Spotify/Deezer refuse de donner des détails sur combien il a gagné avec sa nouvelle méthode (un peu comme quand MS refuse de donner les détails des gains et perte de sa division Entertainment et JV).
Sans vouloir être mauvaise langue, si ça avait été un putain de gros succès, il n'aurait pas hésité à l'étaler sur la face des services de streaming musical par abonnement et de faire la promotion de sa méthode.

Mais vu qu'il a quand même gagner 20 millions, on peut avoir le bénéfice du doute.
Oui parce que embaucher des gens compétents pour leur faire développer une application mail ça va être super facile. Les chercheurs vont se bousculer pour cette opportunité.
C'est pas comme si MS avait d'autres sujets sur lesquels mobiliser ses chercheurs.
le texte apportait une définition claire de la neutralité du réseau ("le principe selon lequel l'ensemble du trafic internet est traité de façon égale, sans discrimination, limitation ni interférence, indépendamment de l'expéditeur, du destinataire, du type, du contenu, de l'appareil, du service ou de l'application")


Je pense qu'ils auraient du parler du contenu de l'ensemble du trafic internet plutôt que du trafic en lui même.
Car dans le définition actuelle, plus de QoS... :/
Le problème n'est pas qu'il fasse respecter ses droits. Le problème est la manière dont il fait respecter ses droits. Une personne censée, voyant que les image en question sont toujours en ligne aurait simplement relancé imgur. Au lieu de ca, Boffoli a déposé une plainte contre imgur, réclamant au passage une somme absolument fantaisiste (10 millions de $ pour quelques photos culinaires, y'a comme un souci?).


Il leur a demandé de retiré les images sous peine d'un procès.
Imgur lui a répondu ce sera fait sous 24h. Plusieurs mois plus tard rien, même pas un message de Imgur lui disant qu'il y a des soucis ou que ce sera fait bientôt fait.
Procès avec 10M d'euros de dommage et intérêt et là bizarrement elles disparaissent super vite.... Et tu dis que le soucis vient uniquement de Boffoli ?


Si il avait attaqué un magazine ou un site culinaire ayant fait du bénef sur ses photos, il n'y aurait pas eu de souci. Sauf que la, le but est clairement de gagner de l'argent via les accords amiables avec un géant du web. Un peu moins honnête comme pratique, surtout qu'il n'en est pas à son coup d'essai.


S'il voulait clairement gagner de l'argent il n'aurait pas attendu plusieurs mois !
Après il veut être payer pour son travail et ne veut pas que ses photos trainent sur le web ! On peut lui en vouloir pour ça ?
Certains ont préféré signer des accords à l'amiable plutôt que se taper un procès ou être "harceler" de demande de retrait, c'est leur problème. C'est pas Boffoli qui met en ligne les photos pour demander ensuite leur retrait.

Par contre, en diffusant ses photos sur un site quasi inattaquable,  il démontre clairement l'absurdité de la démarche de Boffoli qui aurait trés bien pu envoyer une simple relance, au lieu de se prendre pour un justicier tendance racketteur.


Il démontre rien du tout. Pour moi il a voulu dire : "Tient, maintenant essaye de les faire supprimer celles là ! Tu l'as dans le cul hein ? Ca t'apprendra !"
Un peu quand même.
Tiens dans ta gueule, on met 8Go de tes photos en libre partage sur Internet. C'est de ta faute, t'avais pas qu'à essayer de faire respecter tes droits !
L'equivalent "droit d'auteuriste" de "Elle avait pas qu'à s'habiller comme une pute" ?
Woah ! Toi t'es un rebelle, un vrai.
Celui avec une chaussette de ski dans le slip
En France, le film sortira uniquement sur Netflix, et pas au ciné.
Non. Pas si le film sort directement sur Netflix et pas au ciné
Le shell Bash avait une faille critique. Pire que Heartbleed ?


Pourquoi "avait" ? L'article le précise, le patch est incomplet, donc la faille est toujours là.

Sinon pour plus de détail, il y a ces 3 articles de Robert Graham qui sont intéressant :
http://blog.erratase...ml#.VCPnmFffhGw
http://blog.erratase...ml#.VCPnnVffhGw
http://blog.erratase...ml#.VCPnlVffhGw
Et donc ça va dire que Android L sera plus lent que les versions précédentes pour lire les contenus du téléphone ?
Déjà tous gros les films américains ne sortent pas sur Netflix US ! Ensuite, quand ils sortent, c'est généralement 1 an après leur sortie en salle.

Après Netflix FR a déjà annoncé qu'il allait respecter la chronologie des médias, donc ça devrait répondre à ta question
Numerama sur les réseaux sociaux