Mehmnoch

Inscrit depuis le le 19/05/2011 à 11:26
1603 messages publiés
Envoyer un message privé
Derniers sujets de Mehmnoch :
SUJET
DERNIER MESSAGE
NOMBRE DE MESSAGES
Par Mehmnoch - 1603 messages - Ouvert le 08 juillet 2015
97
Par Mehmnoch - 1603 messages - Ouvert le 16 avril 2015
7
Par Mehmnoch - 1603 messages - Ouvert le 20 février 2015
3
Par Mehmnoch - 1603 messages - Ouvert le 09 février 2015
8
Par Mehmnoch - 1603 messages - Ouvert le 02 février 2015
38
Par Mehmnoch - 1603 messages - Ouvert le 01 octobre 2014
8
Par Mehmnoch - 1603 messages - Ouvert le 28 avril 2014
2
Par Mehmnoch - 1603 messages - Ouvert le 27 février 2014
1
Par Mehmnoch - 1603 messages - Ouvert le 18 juin 2013
0
Par Mehmnoch - 1603 messages - Ouvert le 18 avril 2013
0
Derniers messages de Mehmnoch :
Attention, il ne faut pas oublier les contributions et les participations.
Tout à fait.

Et j'irais plus loin que dieangel en disant que cela englobe non seulement tout ce qui pourrait gener d'une façon ou dune autre le pouvoir en place, mais aussi leurs amis et les lobbys.
Je n'arrive pas à comprendre quelle est la difficulté pour les boites de e-commerce au niveau de l'encaissement et du décaissement de la TVA.
N'importe quel soft de e-commerce permet de gérer différent taux par pays. Et n'importe quel soft de compta permet de gerer x taux et la déclaration de TVA intracom. qui va bien.
Cette excuse est de la poudre aux yeux, car je pense que la raison principale est bien expliquée en bas de l'article :

"que les recettes de TVA futures provenant de l'économie numérique soient réparties de manière équitable et efficace"

Voilà. Et la il n'y a plus rien a voir avec la pauvre petite entreprise qui ne saurait pas gerer sa TVA : Mr. Moscovici ne se place plus en tant qu'intermédiaire de collecte, mais en tant qu'Etat vu qu'il parle de recette.
En clair : "Ces cons de consommateurs se démerdent pour payer moins de TVA d'une façon ou d'une autre, et certains pays au sein de l'Union se gavent et prennent tout le gâteau : il faut y remédier et redistribuer le gâteau.
Si on divise le prix par 10 et qu'on me fait une réduc de 1€, je suis preneur.
Et la nuit en plein hiver, avec les phares, la clim et l'autoradio, c'est combien ?
Je pense qu'il manque un point important : dans ce monde de plus en plus "connecté" (pour reprendre l’expression à la mode), l'Etat devrait se pencher sur la notion d'open source. Et en particulier quand de l'objet en question dépend directement notre sécurité, la sécurité de données personnelles et/ou un respect de la loi (cf affaire VW, Jeep, etc...).
Relis la phrase :

"tout système de mesure automatique de l'audience d'un dispositif publicitaire ou d'analyse de la typologie ou du comportement des personnes passant à proximité d'un dispositif publicitaire [doit être] soumis à autorisation de la Commission nationale de l'informatique et des libertés"
Alors ça c'est faux. Certes les aperçus sont loin d'être instantanés sur des grosses images, mais il n'y a pas besoin d'une machine de guerre.
Quant à Gimp, le temps de choper le script-fu qui va bien, par exemple, de le lancer, qu'il s’exécute (et c'est loin d'etre rapide), tu as 4 fois le temps de réaliser la même opération avec une fonctionnalité native dans PS.

Personnellement je trouve les 2 complémentaires. Je fais de la modélisation 3D, et pour les textures, j'utilise Gimp pour toute la partie créative de l'image, et PS pour les post-traitements.
Quelqe soit le résultat, on peut être certain que dans pas longtemps il y aura une petite modification de la loi dans le style "appareil, dispositif ou produit de même nature" par "appareil, dispositif ou produit de tout autre nature"
J'ai dit 30 OU 40 ans. Mais effectivement après une petite recherche, on en voit des traces dans les années 20 et 30 (mais cela restait tout de même plus que très anecdotique).

Si les compagnies et instances aériennes ne se préoccupent du problème que maintenant, et connaissant leur légitime principe d'ultra sécurisation, c'est bien qu'avant les incidents étaient d'une extrême rareté, et on reste tout de même d'accord sur le fond du problème : la démocratisation du modélisme aérien ne fait pas bon ménage avec la sécurité aérienne.

Quand on achetait un hélicoptère RC, on savait qu'il fallait aller en club et bouffer des dizaines et des dizaines d'heures d'apprentissage avec des "seniors". On était cadrés. 

Un drône c'est auto-stable s’achète maintenant chez boulanger et on le pilote avec le pouce sur son Smartphone (comme le dit tres bien Marinebis plus bas)
Le public n'est vraiment pas le même.
+1.

En fait, il faudrait même commencer par la détection des cons qui comptent utiliser leurs "drones" là ou il ne faut pas.

Je le redit à chaque fois, mais je trouve complètement dingue là où on en est arrivé avec ces foutus machins, alors que ça fait 30 ans (40 ?) que le modélisme aérien existe sans aucun problème d'aucune sorte, et cohabite complètement avec le milieu aéronautique (ainsi que le milieu urbain).
[EDIT] Je suis moi même pilote  d'avion et d'hélicoptère (modèles réduits, hein) , je parle donc un peu par expérience.
Je rêve d'un monde ou seuls les "ayants-droits partenaires" pourraient diffuser leurs videos, avec zero partage, zero personne qui en parle, et donc un public réduit à 0.000001% de ce qu'ils est aujourdh'ui.

Et voir leurs tronches seraient priceless.
Il serait peut etre temps de lui réclamer son milliard de dollars d'arriérés, ca le calmerait peut etre....
Quand tu cocheras la case "je n'ai ni télé, ni smartphone, ni tablette, ni ordinateur", là, en tout cas, tu pourras être certain d'en avoir un
Bientot à l'étude du cabinet : la redevance par processeur ou par utilisateur. ©Microsoft.
Meu non : ils vont faire comme avec la taxe pour la copie privée voyons. Les entreprises n'auront qu'a remplir le formulaire B12424-i71 accompagné d'un kbis de moins de 3 mois. Rien de plus simple.

En n'omettant pas de joindre les numéros de série de chaque appareil, la copie de toutes les factures, les tableaux d'amortissements desdits appareils, une copie des déclarations fiscales des 12 dernières années, deux enveloppes timbrées, 100 balles et un Mars.
Pour chaque appareil, bien sur.
De toute façon, que ce soit fait par un humain ou un appareil semi autonome, peu importe : il est NORMAL de contrôler ses salariés ET le travail qu'ils font (c'est même, je crois, écrit dans le code du travail).
Et ce n'est pas de l'esclavagisme, hein, faut quand même pas exagérer.

prix indicatifs sujets à variation
Numerama sur les réseaux sociaux