hypercrapule

Inscrit depuis le le 20/08/2010 à 16:40
940 messages publiés
Envoyer un message privé
Derniers messages de hypercrapule :
L'O.N.U. est en train de p...er dans le violon. Tant que les utilisateurs d'internet, c'est-à-dire nous, ne prendront pas conscience de l'importance de tout ça et ne prendront pas toutes les mesures possibles et inimaginables pour contrecarrer les plans gouvernementaux et marchands pour nous entuber, ça continuera joyeusement.
Et on en revient à l'éternelle question : Est-ce la loi qui fait le code ou le code qui fait la loi ?
Tant que le droit d'auteur — qui permet à un mec qui a transpiré une fois de léguer à ses arrière petits enfants une rente juteuse — ne sera pas profondément réformé, je n’achèterai plus aucun bien culturel.
il existe une methode tres con pour eviter hadopi...


J'en connais de bien meilleures !
Je pense qu'une petite campagne de résiliations leur ferait rapidement retrouver la raison !
Mouarf !!! S'ils peuvent le faire avec la preview, ils peuvent le faire tout le temps à votre insu ! Fans de Microsoft, bonne chance...
J'aime tellement HP que je préfère qu'il y en ai deux !
Pas de compromis lorsqu'il s'agit de la liberté d'expression ! Avec des théories comme les leurs, on arrive très vite à la police de la pensée ! La classe dirigeante est prête à tout pour conserver sa position et ses privilèges, même fouiller dans votre vie privée et votre esprit !
La propriété intellectuelle est bien devenue la plus grosse arnaque du siècle.
Ce type à l'air aussi antipathique qu'incompétent et corruptible !
En Suisse, une caissière de supermarché est payée 3000 euros par mois.
Même avec un numéro 10, ça restera un OS trop cher, tape à l’œil, inutilement compliqué, mal sécurisé, pas ergonomique du tout, dans un monde ou les marketeux ont prit l'ascendant sur les ingénieurs.
On sait tous que le succès de Windows n'est que le résultat de la vente liée (illégale et tolérée par les autorités en échange d'on ne sait quoi...), d'un abus de position dominante et de la corruption massive des décideurs.
Dans le monde des affaires, il n'y a que la merde qu'on distribue gratuitement !
Il est temps de penser les réseaux sociaux autrement et de les rendre in-censurables !
Numerama sur les réseaux sociaux