hypercrapule

Inscrit depuis le le 20/08/2010 à 16:40
872 messages publiés
Envoyer un message privé
Derniers messages de hypercrapule :
Bertrand Serp, qui a remplacé Erwane Monthubert, ne dit pas le contraire, avec toutefois une nuance importante. "L'adoption du logiciel libre a un coût. On estime que la réduction des coûts peut être efficace que si vous pouvez basculer un certain volume d'applications utilisées par le personnel". Autrement dit, seules les collectivités territoriales d'importance devraient vraiment sentir la différence.


Ben moi, pauvre "couillon tout seul", j'ai très bien senti la différence ! 
Les grands de ce monde font tellement dans leur froc que tout est bon pour justifier le flicage à grande échelle de la populace.
C'est essentiellement aux utilisateurs d'être vigilants et de mettre tout en œuvre pour se protéger.

https://emailselfdefense.fsf.org/fr/

À commencer par là...
Il y a fort à parier que les défroqués du socialisme n'en tiendront aucun compte.
Décidément, plus rien ne m'étonne venant de ces socialistes défroqués et totalement acquis au néo-libéralisme.
Effectivement, je pense que ce sera le seul effet à long terme.
Toutes les excuses sont bonnes pour ne rien faire (et sans réfléchir à long terme).
Je n'y crois pas une seule seconde !


Moi non plus ! Ou alors ce sera utilisé pour rendre les gens encore plus cons et dociles qu'aujourd'hui !
Leur projet c'est de faire racheter un OS tous les ans ?


Je pense que c'est plutôt de le louer "ad vitam æternam" ! 
Nadine Morano : une puissante évocation de la notion de vide intersidéral entre les oreilles !
Reste que les protections de Microsoft ne servent à rien si Microsoft est prêt à donner les clés à la NSA.


De toute façon c'est trop tard. Exit Microsoft, Google et consorts...

https://emailselfdefense.fsf.org/fr/
Nos dirigeants et les lobbies... une longue histoire d'amour ! Je te tiens, tu me tiens par la barbichette...
Et après ça, les étazuniens s'étonnent que l'ensemble du monde ne les aime pas...
Apple ça reste Apple. Société privée étazunienne soumise au droit étazunien. Le problème reste entier.
Numerama sur les réseaux sociaux