hypercrapule

Inscrit depuis le le 20/08/2010 à 16:40
993 messages publiés
Envoyer un message privé
Derniers messages de hypercrapule :
L'annulation de la sortie de The Interview a fait réagir plusieurs personnalités au sein de l'industrie cinématographique, comme Judd Apatow, Rob Lowe, Steve Carell et Ben Stiller, qui ont vu dans cette décision un jour sombre pour la liberté d'expression et la liberté de création, estimant que Sony, en cédant aux exigences des pirates, a perdu contre eux.


1 - Ce n'est pas un jour sombre pour la liberté d'expression et la création, mais seulement pour le business !

2 - La seule façon de ne pas perdre la face serait de faire fuiter ce film sur les sites de partage. Ces pseudos terroristes ne pourront pas déposer une bombe chez chaque internaute téléchargeur.

Oui mais voila... euh...
Ceux qui ont pensé que la Russie était un nouvel Eldorado risquent d'avoir mal au fondement.

Faire des affaires avec des États totalitaires n'est pas sans risques.

Enfin, si ça merde, on demandera encore aux contribuables de boucher le trou.

Privatisation des bénéfices et collectivisation des pertes. C'est toujours comme ça dans un système "capitalistico-libéral." 
Dans le cadre de l'opération de police visant à neutraliser The Pirate Bay, les forces de l'ordre ont procédé à l'interpellation d'un individu suspecté d'avoir des liens avec le site de liens BitTorrent. Une semaine après le raid, et alors que le portail est toujours hors ligne (ce qui n'affecte nullement les échanges entre internautes ), l'homme vient d'être relâché, signale Torrentfreak .


Lutte "DonQuichottesque" qui ne mènera jamais à rien.
Le moins que l'on puisse dire, c'est que les alternatives ne manquent pas...
On a quelquefois les orteils qui se crispent au fond de nos godasses, tellement l'envie de botter le cul aux conards devient irrépressible !
Le milieu des affaires contre la divulgation de leur saloperies ! Quoi d’étonnant la dedans ?
The Pirate Bay est réapparu quelques heures seulement après cette glorieuse opération suédoise.

Ici : http://thepiratebay.cr/

Pas d’inquiétude !
En bref : Surveillance généralisée, censure, espionnage, pompage de pognon, arrosage des copains !

Que du bon ! C'est pas demain qu'on aura un Google ou un Amazon français...
Ce qui se copie d'un clic ne doit plus pouvoir être vendu. Il est grand temps de mettre fin à l'économie de la rente où il n'est nécessaire de transpirer qu'une seule fois pour palper at vitam æternam.
Si on arrêtait de voter pour des crétins ?


Ça irait déjà beaucoup mieux pour nos nerfs !
Ce qui est scandaleux c'est l'escroquerie intellectuelle de la propriété immatérielle. Victor Hugo disait que les idées n'appartiennent à personne.
Toutes les écoutes sont loin d'être déjà encadrées par la justice, en particulier celles réalisées par la DGSE à l'étranger, mais pas uniquement. La récente loi de programmation militaire (LPM) qui avait été défendue par Manuel Valls  ne prévoit par exemple aucun contrôle judiciaire pour la collecte en temps réel de données sur internet en France .


« La gauche est la salle d'attente du fascisme » disait Léo Ferré.
La surveillance globale des citoyens étant réputée légale, il ne reste plus à ceux ci, comme solution pour garder un peu de vie privée, que d'entrer dans la clandestinité et utiliser des moyens de protection illicites.

Rappel pour les tenants du juridisme exacerbé, la justice ne dit, ni le juste, ni le vrai, elle dit le droit.
Blocage ou pas, jusqu'à présent tout est normal !
le rapport avec le gouvernement socialiste ??

c'est une décision de justice !

sans déconner il faudrait vraiment passer un permis pour avoir le droit de vote, quand on lit des imbéciles pareils ....


Décision de justice qui s'appuie sur une loi votée par la représentation nationale et non abrogée par le pouvoir socialiste contrairement à certaines promesses.

Les imbéciles ne sont pas forcément ceux que l'on croit !
MOUARF ! Libre circulation des biens et des personnes qu'ils disaient !
Le gouvernement socialiste et la justice au service des multinationales contre les citoyens. Toutes les conditions pour une révolution sont réunies !
Ça aura autant d'effet qu'un petit pet dans un Stradivarius !
Numerama sur les réseaux sociaux