mosquito33

Inscrit depuis le le 13/08/2010 à 17:03
9771 messages publiés
Envoyer un message privé
Derniers sujets de mosquito33 :
SUJET
DERNIER MESSAGE
NOMBRE DE MESSAGES
Par mosquito33 - 9771 messages - Ouvert le 21 février 2015
25
Par mosquito33 - 9771 messages - Ouvert le 17 janvier 2015
67
Par mosquito33 - 9771 messages - Ouvert le 09 février 2015
41
Par mosquito33 - 9771 messages - Ouvert le 16 février 2015
17
Par mosquito33 - 9771 messages - Ouvert le 14 février 2015
9
Par mosquito33 - 9771 messages - Ouvert le 09 février 2015
7
Par mosquito33 - 9771 messages - Ouvert le 02 février 2015
19
Par mosquito33 - 9771 messages - Ouvert le 05 février 2015
21
Par mosquito33 - 9771 messages - Ouvert le 29 janvier 2015
21
Par mosquito33 - 9771 messages - Ouvert le 19 janvier 2015
38
Derniers messages de mosquito33 :
ze_katt, le 01/03/2015 - 21:06
Ah misère, j’ai oublié de marquer 2emme degré en gros et en rouge.


C'est pareil pour tout le monde..
étonnant, non ?

Edith : Tiens, regarde... comment les media font des 1ers prix "ex aequo" à quelques semaines d'intervalle seulement...

Crédible ?

combien de n°1 à venir encore ?
getafix, le 01/03/2015 - 10:06
Des arguments, les gars ?

Oui
J'essaie un clavier qwerty... juste pour voir
kokoda, le 01/03/2015 - 18:22



 -Par contre, la Syrie qui n'est pas la dictature d'une famille c'est discutable me semble t'il.



- Tu as regardé qui est A. Chouet, et le fait qu'il a vécu plusieurs années en Syrie ?
- Régime autoritaire, brutal... voudrait dire qu'il passerait son temps à massacrer sa population ? Je n'ai pas dit qu'il n'y a pas eu d'actions répressives et éventuellement sanglante. En fait je n'en sais trop rien. Mais quand on traite quelqu'un de "boucher" il faut quand même apporter un minimum d'éléments.
Comment doit-on qualifier Guantanamo et le régime qui l'a mis en place ?
- Pour le site, libre à chacun de prendre, de rejeter... ou de trier les infos qui s'y trouvent.
Quand même, si tu as regardé le bandeau de droite, tu as dû y voir au moins une info "sérieuse" puisqu'elle émane de notre Canard déchaîné ! Elle est d'ailleurs reprise un peu partout.
Et dire qu'on se fait traiter de conspirationniste quand on dit que "certains pays" (la Turquie n'étant probablement pas seule... sachant qu'elle fait partie de l'OTAN) sont derrière DAESH :
Des officiers turcs dans les rangs djihadistes. Membre de l'Otan et alliée des Etats-Unis, la Turquie soutient pourtant l'Etat islamique.

Des officiers turcs dans les rangs djihadistes
Publié le 4 février 2015 par CSPPaix

Image IPB

Bon, le forum a décidé d'être capricieux aujourd'hui... entre les liens et les coupés dans les citations, c'est pas simple.
Dans la série "pistes de réflexion" encore, voici un document très intéressant concernant la Syrie (et pas uniquement) d'Alain Chouet, conférence à l'IHEDN en 2012 .

(Alain Chouet a un site, où il met au point un certain de choses vis à vis de certaines réutilisations de ses propos (par forcément sur le thème qui nous intéresse aujourd'hui)

L'article est à lire en intégralité bien sûr.

Deux-trois passages :

"Seul le régime syrien résiste à ce mouvement généralisé d’islamisation au prix d’une incompréhension généralisée et de l’opprobre internationale.Avant de développer ce sujet, je crois devoir faire une mise au point puisque d’aucuns croient déceler dans mes propos et prises de positions des relents d’extrême droite et de complaisance pour les dictatures.Je me rends régulièrement en Syrie depuis 45 ans et y ai résidé pendant plusieurs années. Je ne prétends pas connaître intimement ce pays mais je pense quand même mieux le connaître que certains de ces journalistes qui en reviennent pleins de certitudes après un voyage de trois ou quatre jours...

Quant au régime syrien lui-même, il ne fait aucun doute dans mon esprit que c’est un régime autoritaire, brutal et fermé. Mais le régime syrien n’est pas la dictature d’un homme seul, ni même d’une famille, comme l’étaient les régimes tunisien, égyptien, libyen ou irakien....

De même les médias et les politiques occidentaux ont assisté sans broncher à la répression sanglante par les chars séoudiens et émiratis des contestataires du Bahraïn, pays à majorité chiite gouverné par un autocrate réactionnaire sunnite. De même les massacres répétés de Chrétiens nigérians par les milices du Boko Haram ne suscitent guère l’intérêt des médias et encore moins la condamnation par nos politiques. Quant à l’enlèvement et la séquestration durable de quatre membres de la Cour Pénale Internationale par des « révolutionnaires » libyens, elle est traitée en mode mineur et passe à peu près inaperçue dans nos médias dont on imagine l’indignation explosive si cet enlèvement avait été le fait des autorités syriennes
,..."
kokoda, le 01/03/2015 - 15:09
...


Je ne dis que ce que je veux bien dire.
Que je soutienne, ou pas (que veut bien pouvoir dire "soutenir" d'ailleurs ?) untel ou untel n'a aucune importance.

Qu'est-ce qu'un Chef d'Etat dans tel ou tel pays aurait à faire de mon avis (soutien !?), du tien, de celui de baley et des trolls de ze kat, franchement ?
Quant aux "arguments d'argumentation", dans un format de réponse-forum, ça va bien, hein.
Je m'en suis déjà expliqué. Quand on veut réellement "argumenter", on ouvre un post, à minima, voire un blog.
Ce qui n'empêche pas de donner son opinion, des exemples et contre-exemples, des éléments de réflexion etc... sans avoir la prétention de détenir LA Vérité, et sans écarter de pistes.

Au passage, je l'ai déjà dit, je ne suis pas un "fan" de Poutine. J'ai passé l'âge d'être "fan de" comme chantait l'autre. Il n'y a que baley et getafix, chacun avec leurs arguments bidons pour le clamer, et ça semble marcher. Comme quoi, le mensonge, il en reste toujours quelque chose. Mais je reconnais à Poutine des qualités d'homme d'Etat évidentes et une forme de morale en matière de politique étrangère, moins fourbe que celle des USA par exemple.


Ce que beaucoup ne veulent pas comprendre ici c'est la complexité de bien des situations, et le fait que des africains ou asiatiques, ou sud-américains etc etc n'ont pas les mêmes analyses et perceptions que le français "lambda" nourri de news AFP distillées par TF1, le Fig ou Libé. Mais ça suppose de remettre en question son petit confort intellectuel.

Revenons-en à Assad, sujet du post. Et faisons un petit parallèle en passant avec Saddam Husein, tous deux étant des présidents élus (avec les réserves qu'on veut bien y mettre) qui ont (avaient) le mérite de tenir des pays multi-confessionnels compliqués avec un pouvoir laïc fonctionnant à peu près de manière homogène. Je passe l'aspect Baas, ça nous emmènerait sur 20 pages d'explications et d'histoire. Le parallèle n'est pas anodin, puisque ce sont les deux pays où sévit le plus DAESH. Et je ne parle pas de la Libye, ça compliquerait encore le débat. Voilà deux pays qui vivaient dans un équilibre, pas forcément idéal selon la vision occidentale (et de quoi se mêle donc l'occident en l'occurrence ?), mais équilibre malgré tout. Et quelle est la situation quand l'occident vient y mettre son gros nez ? Quel bilan en Irak aujourd'hui ? Qu'est-ce que la population a gagné depuis quelques années, et l'intervention des USA ? Des meurtres, des massacres, un pouvoir diminué, un avenir plus qu'incertain. Idem pour la Libye, à la limite c'est même pire.
Or Assad résiste. Il a des soutiens historiques (Russie, Iran etc), assez discrets d'ailleurs, une bonne assise populaire et une armée fidèle. Et il résiste.

Dans la série "écoutons les avis qui ne vont pas dans le sens des media dominants". Voici un témoignage, un curé, pas de bol, sur un site qui ne va pas te plaire (forcément), mais qui donne un point de vue intéressant à connaître :

« La population syrienne, nous explique-t-il, n’a jamais demandé un changement, ni politique ni culturel. Jamais. Ils étaient bien comme ils étaient. Je ne veux pas faire les louanges d’Assad, mais ce que je veux dire, c’est que le conflit a été le fruit d’un processus aussi rapide que violent. Parmi les combattants, seuls 2% sont syriens, les autres sont tous des étrangers, de 83 nationalités différentes. »
« Ce que désire le peuple syrien par-dessus tout, c’est que dans les autres pays, on raconte ce qui se passe vraiment en Syrie. » D’après Père Rodrigo, la désinformation sur ce conflit a été tout simplement gigantesque. Nous lui demandons quel a été le plus gros mensonge. Sa réponse : « le fait de parler de ‘’régime’’, de vouloir cataloguer à tout prix comme ‘’dictateur’’ tous ceux qui ne font pas ce que [certains pays] veulent, » nous répond-il sans hésiter. « On ne peut pas appliquer la démocratie telle que nous l’entendons, à des pays où le substrat culturel est totalement différent : il faut respecter la diversité et la culture de l’autre, c’est comme cela qu’on garantit la paix. »
ze_katt, le 01/03/2015 - 12:26
Et pour les taches solaires?

bailey-, le 01/03/2015 - 11:52

Sinon tu serais capable d'expliquer en quoi c'est un argument.




Bienvenue au club !!!
Mosquito ne développe jamais d'argument original ni de pensée personnelle.
Il ne fait que recopier ce que ses mentors expliquent.

Je m'en étais rendu compte à propos de l'attentat contre le Boeing en Ukraine. Notre ami est resté silencieux sur le sujet. Jusqu'à ce que la Russie fasse un communiqué officiel et là, c'était parti : mosquito avait enfin pu dire quelque chose (je te laisse deviner quoi )

Il y a ceux qui désignent les coupables dans les 10mn suivant un accident/attentat/catastrophe,
et ceux qui se renseignent, écoutent, regardent, essaient d'analyser avant d'ouvrir le bec.
Pas sûr que tu puisses comprendre ça, mais on a l'habitude avec toi.
Et DAESH s'engage à organiser des élections ?
Merci pour ces explications. Vu sous cet angle, la notion de temps est effectivement différente de celle des techniciens/geeks.
ze_katt, le 01/03/2015 - 12:02
Je vois pas bien pourquoi l’Europe irait assassiner les opposants Russes, Qu'est ce que tu veux que je te trouve comme argument pour un truc que je considère comme absurde.

ze_katt (Modérateur(rice)) , hier
C'est clair, l’Europe trouvant que la guerre ne vient pas assez vite a nos portes, fait assassiner ce gus pour accélérer les choses.
Fedorovski :

"Dérangeait-il réellement Vladimir Poutine ?
Non. Boris n'avait pas l'assise nécessaire pour cela car l'opposition est en difficulté en Russie. La faute à quoi ? Une propagande puissante, une censure de la presse évidente… Mais l'Occident est aussi coupable de cette situation. Actuellement, en Russie, personne ne peut déranger Vladimir Poutine. 80% de la population est contre l'Amérique alors que 91% est favorable au président."




Nemtsov l'opposant était tellement persécuté dans cette horrible dictature qu'il distribuait des tracts, en toute tranquillité et "normalité" dans le métro.
Un russe sur deux ne savait même pas qui il était.
ze_katt, le 01/03/2015 - 11:41
J'ai pas besoin de toi pour préciser mes propos. Surtout pour les déformer.

Pourquoi l'Europe irait-elle trucider ce politique ( qui ne représente pas grand chose par ailleurs d'un point de vue électoral ) ?
Tu parlais d'arguments l'autre jour...
De l'écrivain Fedorovski au cinéaste Emir Kusturica , c'est bien de donner aussi les points de vue autres que ceux des politiques. (il est actuellement en Urugay en tournage d'un documentaire sur Pepe Mujica)


"Partout où les Occidentaux débarquent pour répandre la démocratie, les catastrophes suivent"



"A l'occasion de la sortie de son premier recueil de nouvelles Etranger dans le mariage (éd. JC Lattès), le réalisateur Emir Kusturica évoque ses racines et une actualité, en Ukraine, qui lui rappelle les guerres en ex-Yougoslavie. Il fustige les Américains et défend Vladimir Poutine."
getafix, le 01/03/2015 - 09:51

mosquito33, le 28/02/2015 - 22:22
X


Parce que c'est bien l'Europe qui est concernée. Les pays baltes, la Pologne, la Roumanie,  font partie de l'OTAN, et donc, la prochaine agression de Poutine impliquera l'ensemble de l'Europe par le jeu de l'alliance atlantique. C'est une réalité.
Je rappelle à tous que la Russie* a GARANTI les frontières de l'Ukraine en échange de l'abandon de son arsenal nucléaire par le memorandum de Budapest de 1994. Visiblement, j'aurais du dire "avait garanti".


*Ainsi que la Grande Bretagne, les États Unis, la France et la Chine.


Tu ne réponds pas à la provocation de ze kat. Pourquoi l'Europe, qui n'y a aucun intérêt, et qui est effectivement la première concernée en cas de conflit à ses portes ?
En parlant de différentes garanties internationales concernant Russie et OTAN, nous y reviendrons probablement plus tard. Nous verrons qui a ou non respecté ses engagements.

@ taquin : gros LOL ! C'est effectivement devenu une coutume depuis quelques années... hum
Il y a une erreur fondamentale à faire confiance systématiquement à une presse (et/ou agence de presse) dite sérieuse, dont les journalistes ne vérifient pas leurs informations. Et n'accorder aucune confiance à la moindre info sous prétexte qu'elle provient de sites que tu n'apprécies pas.

Mais c'est vrai que "décéder" les gens avant l'heure ne semble pas te poser de problème...
Donc pas de source  et négation(nisme) du vote de la population ?
Je ne t'inflige absolument rien.
Si mes posts ne t'intéressent pas, tu n'es pas obligée d'y répondre. D'autant que le contenu ne semble pas t'intéresser.

Et donc 19mn37 = 10aines d'heures ? Tu as séché les cours de maths, plus jeune ?
ze_katt, le 28/02/2015 - 20:55
C'est clair, l’Europe trouvant que la guerre ne vient pas assez vite a nos portes, fait assassiner ce gus pour accélérer les choses.

Pourquoi tu dis l'Europe ?
Hollande et Merkel sont allés négocier Minsk2 avec Porochenko et Poutine récemment.
getafix, le 28/02/2015 - 16:10
....

La psychiatrie  a d'excellents résultats depuis un certain temps déjà.
Tu as pensé à prendre rendez-vous ?
kokoda, le 28/02/2015 - 19:13
Hmmm plus basiquement parce qu'il fait des massacres de civils je crois...

Preuves, liens (un peu) fiables ?
Quelle issue entrevois-tu dans la lutte contre DAESH en Syrie, sans son Président élu ?

prix indicatifs sujets à variation
Numerama sur les réseaux sociaux