mosquito33

Inscrit depuis le le 13/08/2010 à 17:03
8442 messages publiés
Envoyer un message privé
Derniers sujets de mosquito33 :
SUJET
DERNIER MESSAGE
NOMBRE DE MESSAGES
Par mosquito33 - 8442 messages - Ouvert le 26 novembre 2014
9
Par mosquito33 - 8442 messages - Ouvert le 24 novembre 2014
11
Par mosquito33 - 8442 messages - Ouvert le 18 novembre 2014
10
Par mosquito33 - 8442 messages - Ouvert le 13 novembre 2014
1
Par mosquito33 - 8442 messages - Ouvert le 10 novembre 2014
14
Par mosquito33 - 8442 messages - Ouvert le 07 novembre 2014
12
Par mosquito33 - 8442 messages - Ouvert le 30 octobre 2014
0
Par mosquito33 - 8442 messages - Ouvert le 16 octobre 2014
5
Par mosquito33 - 8442 messages - Ouvert le 26 septembre 2014
20
Par mosquito33 - 8442 messages - Ouvert le 29 septembre 2014
2
Derniers messages de mosquito33 :
Euh... tu penses vraiment que Poutine est chef de projet sur le coup ?
Et que Yandex est financé par de l'argent public ?

Des infos là-dessus ?
Dans le style, chez TF1, on se rappellera de Véronique Genest "Julie Lescaut" à propos de l'islamophobie, et son clash sur Twitter avec Mathieu Kassovitz

Tweetclash entre Véronique Genest et Mathieu Kassovitz: "l'Islam est dangereux pour la démocratie"

Véronique Genest a admis être islamophobe !
Ah la p*te de pouff' qui a écrit l'article ! !

Je rêve... pauvres fans... ouin... c'est trop dur pour les fans.
Le mensonge, de belles histoires plutôt que la réalité ? La réalité, je ne la connais personnellement pas, mais je ne peux laisser passer de telles conneries et de telles idées :

Pourquoi briser le rêve des fans ? 
...
En tant que journaliste people, je pourrais répondre "oui". Je le devrais, même. Mais je dois vous avouer que j'ai été déçue moi aussi, quand j'ai entendu certains bruits de couloirs, dont finalement je me serais bien passés.

Moi-même j'ai été déçue d'en savoir trop 

Bref, ce que je veux dire, c'est que nous, journalistes people, nous avons fait le choix de faire ce métier pour connaître toutes les anecdotes possibles et imaginables sur toutes les célébrités.
.... etc etc

----

madame préfère le "rêve, le mensonge" et ça se dit journaliste ??? !!! ???

On comprend mieux comment on est informé en France sur beaucoup de sujets.
Tout simplement hallucinant.
Transparence...

et appels aux dons pour payer les prunes ! ! MDR
Sur le sujet...

Le siège de Julian Assange est une mascarade

"La persécution de Julian Assange doit finir. Même le gouvernement britannique le pense clairement...

Assange est sur une “liste de personnes à pourchasser”. La tentative de Washington pour le capturer, selon un câble diplomatique australien, est « sans précédent en échelle et en moyens »

« Il n’y a aucune suspicion d’aucun crime que ce soit »

Le 18 mars 2008, une guerre contre Wikileaks et Julian Assange fut prédite dans un document secret du Pentagone préparé par l’ « organe d’évaluation de cyber contre-espionnage ». Il décrivait un plan détaillé afin de détruire le sentiment de « confiance » qui est le « centre de gravité » de Wikileaks. Cela serait accompli avec des menaces « d’exposition [et] de poursuites pénales ». Réduire au silence et criminaliser cette source unique de journalisme indépendant, était le but, la calomnie était la méthode. L’enfer est plus doux que la fureur d’une grande puissance bafouée."
On ne peut pas dire que la fibre progresse vite en France.
Pauvre Martin, pauvre misère... personne n'en veut
Ouais, j'allais écrire ça :
"Il est essentiel que l'Europe, continent de la démocratie et des libertés..."

Va en parler à Snowden, Assange, à l'Ukraine et ses néo-nazis etc etc...
C'est chaud d'être rhabillé en orage
Je ne suis pas sûr que ce soient "les néo-marxistes" qui poussent à ce genre de discours.
tomy13, le 27/11/2014 - 21:27
Normal quand on s’appelle du rond de vouloir du fric.

Bien vuuuuuuuuuuuuuu ! ! ! 
 un  «accumulard » ?

C'est pas un "encumulard" ?  Hummm... ok, ok, faîtes pas ch...

Ceci dit, attention, les titres de "Président" de ceci et cela sont purement honorifiques et non rémunérés. Il y a "droit" uniquement de par sa position de député ou de maire, etc.

Mais effectivement, ça fout la gerbe de voir de vieux + ou - cons squatter autant de postes, là où il faudrait de la jeunesse, du sang neuf, de nouvelles idées, de l'avenir.

La France est un pays de rentiers accrochés à leurs privilèges comme Indiana Jones est accroché à la liane au-dessus de la fosse aux crocodiles.
J'ai peur que... non, je suis sûr que tu as raison.

L'Europe a fait illusion pendant quelques décennies, mais seuls les bisounours y croient encore.

Edith : Ah ! Deux bisounours se sont sentis concernés. Sauraient-ils lire ?
Oh tiens, tu m'as donné une idée...


Député européen

Traitement mensuel : 7 956,87 € bruts par mois. Après déduction de l'impôt européen et de la cotisation d'assurance accidents, il s'établit à 6 200,72 €. Il est ensuite intégralement imposé par les États membres.
Indemnité de frais généraux : 4 299 € par mois. Elle couvre les frais de bureau du député dans son Etat d'élection, de téléphone, d'équipements informatiques et de déplacement. L'indemnité est réduite de moitié pour les députés qui, sans justification valable, n'assistent pas à la moitié des séances plénières d'une année parlementaire. Un député consciencieux gagnera donc 12 255,87 € bruts par mois.
Avantages : le coût réel des titres de transport pour assister aux réunions leur est remboursé sur présentation des pièces justificatives. Les députés européens disposent d'une indemnité annuelle de voyage de 4 243 €. Enfin, le Parlement leur verse une indemnité forfaitaire de 304 € pour chaque jour de présence aux réunions des organes du Parlement. Si la réunion se tient à l'extérieur de l'Union européenne, l'indemnité journalière plafonne à 152 €, car les frais d'hébergement leur sont remboursés séparément.

Retraite

Possibilité de cotiser à un fond de pension ouvrant droit après un mandat de 5 ans au versement d'une pension de 1 400 euros par mois, ou, après deux mandats, de 2 500 euros. Ces montants datent de 2009, depuis, l'information n'est plus publiée par le site du Parlement européen.
Numerama sur les réseaux sociaux