croustibat

Inscrit depuis le le 30/03/2010 à 14:03
1155 messages publiés
Envoyer un message privé
Derniers sujets de croustibat :
SUJET
DERNIER MESSAGE
NOMBRE DE MESSAGES
Par croustibat - 1155 messages - Ouvert le 29 mars 2014
10
Par croustibat - 1155 messages - Ouvert le 07 août 2012
16
Par croustibat - 1155 messages - Ouvert le 24 novembre 2011
16
Par croustibat - 1155 messages - Ouvert le 08 novembre 2011
2
Par croustibat - 1155 messages - Ouvert le 26 octobre 2011
24
Par croustibat - 1155 messages - Ouvert le 25 juin 2011
0
Par croustibat - 1155 messages - Ouvert le 03 septembre 2010
1
Derniers messages de croustibat :
Tu croyais vraiment que rien ne changerait après le "rachat" de numérama ?

pour faire de la thune faut faire du clic, pour faire du clic faut faire dans le sordide et le graveleux. Bienvenue dans le monde réel.
Le truc rigolo, c'est que quand tu es abonné a la fibre chez SFR ou bouygues, il est IMPOSSIBLE de refuser la box télé. C'est une option OBLIGATOIRE.

Après cette histoire c'est un serpent de mer, mais tant que l'abonnement télé reste obligatoire, ca sera innaplicable (ca l'est déja de toute facon). C'est conseil d'état direct en l'état.
Interessant a ce tarif pour faire de l'embarqué. Pas de hdmi (donc pas de licence hdmi a payer), bluetooth et wifi, c'est nickel. Reste a voir quels I/Os sont disponibles.
Je ne trouve pas. Ils sont aveuglé par l'amertume et occultent de la même façon que Guillaume la caractérisation du maintien frauduleux.

L'analyse de maitre eolas a l'époque est a mon sens très neutre et toujours valable. Elle explique sans doute bien le traitement du dossier dans ce pourvoi.

http://www.maitre-eo...tiliser-Gougleu


Je suis tout a fait d'accord que le vol est discutable, mais le maintien frauduleux non.

Le problème n'est d'ailleurs pas vraiment la.

Le problème c'est l'inscription au casier judiciaire. On ne peut pas travailler pour l'état avec un casier, et c'était une source de revenus pour bluetouff .

Il s'est fait couper les vivres, ce qui était probablement l'objectif du parquet.

Toujours est il que même si la condamnation pour vol est très litigieuse, celle du maintien frauduleux dans un STAD me semble impossible à contrer.
News totalement bidon, qui n'a rien a voir un raspberry pi.

dessouder une puce, la mettre dans un support 16 broches, le connecter en SPI a n'importe quel matériel capable de gérer du SPI (un cable série, un cable USB...) et c'est réglé.

Aujourd'hui quasi toutes les broches d'un MCU sont des GPIO, dire "on utilise les GPIO du raspeberry PI", c'est comme faire un article disant qu'on a réussi à couper de la viande hachée avec un couteau de la marque laguiole.

On s'en fout de la marque ou du fabriquant, le premier couteau a beurre venu est capable de couper de la viande hachée, tout comme n'importe quel port numérique est capable de faire du SPI, et donc de programmer cette puce.
"Surtout destiné aux parents qui ne savent pas toujours si le jeu réclamé par leur bambin lui convient"

Pas vraiment non. C'était peut être l'esprit initial, mais aujourd'hui les gamins de 12 ans vont acheter leurs jeux vidéo sans les parents, et quand ils achètent GTA ils savent très bien qu'ils n'achetent pas un simulateur d'arc en ciels tendance amour dégoulinant de rose.

C'est par contre utilisé pour définir le cadre  de diffusion d'un jeu vidéo à la télé. Les jeux 18+ sont par exemple interdits d'antenne avant 22h30. Les autres doivent intervenir dans des créneaux et un contexte spécifique.

http://www.csa.fr/Es...ons-aux-mineurs
Le tea party, plus qu'un parti d'extreme droite, est un parti qui rassemble les abrutis haineux de tous bords. Il n'est pas limité aux racistes et xénophobes qui caractérisent les partis d'extreme droite.

On y trouve surtout des égos surdimensionnés et des idées idiotes, irréfléchies, populistes et à courte vue, MAIS partagées malheureusement par de nombreuses personnes. Ce genre de parti se combat en éduquant les générations futures.
Le gars balance partout qu'il a piraté un avion en vol, dans un pays qui s'est pris des avions dans des immeubles. C'est normal que le gars soit interrogé par les autorités compétentes, boeing n'a rien à voir dedans.

Si demain tu clames que tu as piraté une base militaire et que tu contrôles des missiles, tu vas aussi avoir droit à une visite et un séjour dans une salle d'interrogatoire...
C'est mon cas, j'ai bossé sur les commandes de vol, les systèmes d'air, la com radio et la fonction de surveillance du réseau.

Cette histoire me fait beaucoup rire aussi. Les réseaux de bord utlisent l'AFDX, qui est une sorte d'ethernet en temps réel couplé a une sorte de VPN point à point a sens unique. Pour une com bidirectionnelle, on ouvre 2 connexions. On ne peut pas modifier ces connexions sans modifier les softs calculateurs, et pour faire ca sans un accès physique, c'est pas gagné.

Comme déja dit, le lien vers le concentrateur de données qui communique les infos du vol au réseau passager est à sens unique, on ne peut pas envoyer de données dans l'autre sens. Même s'il en prenait le contrôle totalement, eh bien il reste dans une impasse. Il ne peut pas ouvrir de nouvelle connexion.

C'est juste du flan, une psychose créée pour faire du clic et des vues...
Chitzitoune, le 18/05/2015 - 07:25
Tant qu'à annuler un contrat pour ce motif, autant ne pas rendre quoique ce soit comme "dédommagement" pour le même motif, et RAF de l'accord ou pas des russes pour leur utilisation à venir (vu "qu'on" se place dans le fait que c'est une faute des russes qui empêche la livraison)

Soit on a les couilles d'envoyer chier le client, soit on les a pas, mais faut faire les choses à font.

Il y a un contrat qui prévoit livraison ou dédommagement. Tu ne peux pas te contenter de dire "ah ah en fait on va pas le respecter fuck off", sinon tu perds toute crédibilité internationale, tu te prends des sanctions de l'OMC, et la russie se gènera pas pour fermer les robinets de gaz.
Tu vires tout le payload TCP ou UDP et c'est réglé, y'a plus que les métadonnées qui sortent.

C'est toujours amusant de se prendre des votes négatifs parce que des blaireaux n'ont pas idée de quoi ils parlent ...
De ce que je sais, le FAI met à disposition un port réseau bien spécifique pour la boite noire, port ou seules les métadonnées sont censées transiter.

Ce n'est pas le poseur de la boite noire qui décide à quoi il la connecte.
Mouais. Si son avion en direction d'équateur n'est pas malheureusement la cible d'un drone qui passait par la.

Ou qu'un commando de la superpuissance adjacente ne vienne cordialement l'inviter a visiter guantanamo entre deux mojitos.

L'équateur n'a pas la puissance politique nécessaire à résister aux états unis, que ce soit officiellement comme officieusement.
marinebis, le 10/05/2015 - 17:19

flaxe, le 10/05/2015 - 16:57
X


ça dépend completement dans quel endroit de France...  proximité grande ville et industrie c'est hors de prix evidemment...
à proximité de rien (sauf la mer), j'ai eu 5000m2 pour 5000 euro.


Les terrains agricoles non constructibles se vendent entre 10 et 15€ le m² , va falloir expliquer un peu mieux. Vous avez acheté une décharge toxique ?
Pour en revenir au sujet, c'est 3500€ "chinois", c'est à mettre à l'échelle de ce qu'on peut acheter à ce tarif en chine. Il faut ensuite factoriser le tarif de la location de la machine, son déplacement, sa configuration etc etc ... en plus de tout l'aménagement intérieur, de la dalle sur laquelle la maison est posée etc ....
Au final, je doute que ca coute moins cher qu'une maison faite de manière traditionnelle.

Edit: la maison en photo coute 160K$, au tarif chinois. Les maisons pas chère ont une autre tête:
http://www.3ders.org...ng-3ders-40.JPG

et clairement, on est très loin de la construction de la maison automatique. C'est leur préfabriqué a eux (avec 0% d'isolation, miam)
http://www.3ders.org...ng-china-20.png
L'hololens n'est pas un concurrent, il ne permet pas du tout de faire la meme chose. Leur seul point commun est de se porter sur la tete ...
Euh .... le parquet ne juge rien du tout.

Le parquet est l'organe d'état décidant d'engager des poursuite, ou pas, au nom de l'état. C'est tout.
Le problème vient surtout du modèle économique choisi. Si mes souvenirs sont bons, tous les jeux devaient être gratuits, et tout contenu payant devait être acheté via la console ... avec 30% de prélèvement pour ouya.

30% , c'est ce que apple demande, pour un marché établi, avec un profil d'utilisateur connu pour nettement moins regarder à la dépense que la clientèle prévue de la ouya.

Partant de la, ça pouvait difficilement marcher.
Vous avez un problème avec les concepts de représentativité et de justice visiblement.

Premièrement, la représentativité.
L'état agit au nom du peuple. C'est tout le concept. Les personnes qui négocient le font en votre nom - et que vous le compreniez ou non - dans votre intérêt.

Deuxièmement, la justice.
Comme déjà dit, la justice intervient quand plusieurs parties ont un différend sur fond légal.
Ici, il y a eu accord. Donc pas d'intervention de la justice, ce que vous critiquez.

Voila donc ce qui se serait passé s'il y avait eu intervention de la justice:

Phase 1: l'état - donc les contribuables- aurait eu un procès à organiser et payer, et une longue enquête. Ce genre de chose prend des années.

Phase 2: le juge analyse les pièces fournies, confirme que tout cela est légal (la justice ne fait pas dans la morale, elle fait dans le respect des lois), et confirme que les contribuables ont payé un procès pour rien.

Phase 3: google demande à l'état italien de rembourser ses experts et avocats, sur toute la durée de l'instruction.

Phase 4: le contribuable pleure parce qu'il n'a rien obtenu de google, et qu'en plus il a du raquer ses frais de justice.

Variante: phase 2: le juge décide de faire payer google. Google fait appel, et google gagne en appel. Frais de justice x 2 .




C'est a-moral que google ne paie rien grace à ses optimisations fiscales, masi ca n'en demeure pas moins légal.
Pour répondre à la question purement réthorique que vous posez, et qui est à coté de la plaque :

parce que la justice agit lors d'un contentieux, par définition. La justice prend place quand un accord amiable ne peut être trouvé entre deux (ou plus) parties.

Volez un truc en vitrine, et revenez le lendemain pour demander pardon et rembourser ce que vous avez volé plus une compensation, et le commerçant pourra choisir entre retirer sa plainte, s'il en a posé une ou accepter cet arrangement.

Parce que ca arrange LES DEUX PARTIES.

Parce que comme google le fait si bien remarquer, ce qu'il fait reste légal. Aujourd'hui. Dans le fond, google sait que c'est pas joli joli, mais c'est légal. Donc pour s'éviter des migraines RESPECTIVES, google lache un peu de lest, et les gouvernements sont contents parce qu'ils ont pu récupérer une partie des fonds qu'ils n'auraient jamais pu récupérer en justice.
En contrepartie, sachant que google versera de lui même de l'argent, on ne fait pas voter de nouvelles loi spécialement pour l'y obliger.

tout le principe est la :
doit on dépenser Y^10 millions pour faire voter une loi qui se fera retoquer par le parlement européen ou contourner par les experts de l'optimisation fiscale, dans l'espoir de récupérer Y millions par an, ou accepter le paiement de 70%de Y directement sans complexifier les lois ?

C'est la même chose pour les blanchisseurs d'argent en suisse, ca sert à rien de les poursuivre avec un baton, ils sont bien trop malins. Mieux vaut un accord pour leur faire reverser une partie de la manne qu'ils génèrent, parce qu'au final c'est soit ça soit rien du tout.
Ou il suffirait que le con-sommateur accepte de payer le prix réel de ce qu'il achète, au lieu de toujours vouloir moins cher.

Mais on a pu le voir avec les imprimantes jet d'encre, tout ce qui intéresse le consommateur, c'est un prix d'achat très bas, peu importe les couts suivant.

Quand il est nécessaire de vendre 100.000 imprimantes à 100€, avec une marge de 50€ sur chaque rien que pour arriver a l'équilibre, mais que le con sommateur a décidé qu'il ne paierai pas plus de 50€, et bien on lui met des cartouches vides, et on le force a acheter des cartouches chères pour faire rentrer cet argent d'une façon ou une autre.

Mais le con sommateur préfère y voir le mal incarné des méchants zindustriels qui veulent vider leur compte bancaire.

C'est sûr, c'est plus facile de dire "c'est pas ma faute, c'est l'autre". Reste que si le con sommateur acceptait de payer le prix réel d'une imprimante à 200 ou 300€, on n'aurait pas d'imprimantes pourraves qui consomment des tonnes d'encre et tombent en panne. Parce que les industriels auraient mis de l'argent dans la conception.

Mais bon, expliquer ça à des adeptes de la théorie du complot... autant pisser dans un violon.
Numerama sur les réseaux sociaux