aurelienr

Inscrit depuis le le 04/03/2010 à 11:45
97 messages publiés
Envoyer un message privé
Derniers messages de aurelienr :
Ahlala toujours la clique des commentaires "bouh c'est quoi ce sujet, vous êtes pas des vrais journalistes, blablabla..."
On se détend SVP, on a quand meme le droit de rire un peu non ? Les sujets de fond ça va un moment !
Les conseillers n'étant plus chargés avec les taches habituelles répétitives, ils sont alors plus à même de répondre efficacement aux cas particuliers..
J'ai été très étonné de voir qu'un mail envoyé aux impôts présentant un cas particulier et transitant par deux services a été traité efficacement en une journée...
Franchement, la qualité de suivi des administrations en version classique (papier, guichet) est loin d'être à la hauteur de ce qu'elle propose en numérique maintenant...pour mon activité, tout est géré à distance, que ce soit TVA, URSSAF, et le tout je trouve plutôt efficacement !
"Et en plus on ne peut pas résilier on a acheté un matériel dont on ne peut pas se servir sans eux."
 c'est beau un pigeon qui se plaint 
Moyen déguisé de réduire leur consommation d'espace disque....ceux qui ne prêtent pas trop attention à leur cloud ne vont pas faire la mise à jour, et certains qui ont beaucoup de données ne vont sélectionner que les plus importantes, histoire d'éviter à devoir download puis upload.
Qui dit qu'il faut forcement passer par une SARL ? Quand on est seul c'es d'ailleurs une EURL qu'il faut.
En entreprise individuelle les frais de création/immatriculation sont quasi nuls. A moins de 25 ans, le dispositif ACCRE (je ne sais pas si ça existe encore, mais j'en ai bénéficié en 2007) réduit considérablement les charges au début...Et les frais de compta réduits, surtout en régime micro, où il ne faut remplir que 2/3 cases...

Cela dit je m'interroge aussi, je suis étonné qu'on ne puisse pas créer sa boite lorsqu'on est étudiant...Je pense que le dispositif présenté permet surtout un encadrement spécifique, et donc aménagement des heures de cours et remplacement du stage, accès aux ressources d'une université ou école...Si c'est bien le cas, c'est vraiment une bonne chose...
Reste plus qu'à ajouter une derniere chose : ajouter quelques heures dans les cursus post-bac sur la création d'entreprise, les bases de sa gestion. Quand je me rapelle les cours de gestion qu'on avait en école d'ingé, c'était tellement abstrait...quand on voit la complexité de la compréhension des mécanismes administratifs, faire un bilan ce n'est pas grand chose...
On met bien des antennes dehors pour capter la télé, alors si on fait ça pour cette m..., pourquoi pas pour internet
Au contraire, ça pourra résoudre le problème de l'acces internet en zones mal desservies par l'ADSL. Mes parents en pleine campagne n'avait qu'un ADSL moyen à moins de 1Mbits/sec, et dépend de la météo (faut voir la gueulle des lignes). Une antenne 4G a été déployée à une dizaine de km. Ils se retrouvent avec du 7-8Mbits/s grâce à un hotspot. Reste la limitation de la bande passante, bien évidemment....Mais bon ce n'est que temporaire, ça finira par devenir quasi-illimité un jour ou l'autre...bien avant que FT s'amuse à refaire toutes les lignes telephoniques des campagnes...
Tu comptes nous faire la liste de toutes les mises en dangers de ce monde ?
Pour commencer, vivre tue.
A ce rythme, autant mettre en prison les pères ou les bébés qui ont causé la mort de leur mère lors de l'accouchement.
Parce qu'on estime, et ceci à mon avis très légitimement, que la probabilité qu'il cause un accident est bien plus forte avec son engin que ne l'est un pilote d'avion de vélo ou de je ne sais quoi d'autre engin pour lequel il existe deja moult réglementations et pour lesquelles un permis voire un diplôme sont nécessaires. Ces deux elements permettent de juger de ta capacité à conduire un engin. Pour son drone, on n'a aucune idée de sa capacité à le faire dans toutes les conditions.
Franchement, son truc il peut se péter la gueule et potentiellement blesser/tuer quelqu'un si :
 - le drone est defaillant (moteurs, batteries, liaisons mécaniques ; on peut pas dire que ce soit du niveau qualité avionique)
 - le pilote est defaillant (non prise en compte de phénomènes météo, etc...), 
Il y a une réglementation pour les vélos, tout comme pour les voitures sans permis...Les responsabilités sont clairement définies. Un piéton a lui aussi une responsabilité, sinon on s'échangerait des mandales dans la gueule à la moindre occasion.
Comme je l'ai dit, on assiste au début de l'essor des drones, et la législation doit trouver une réponse.
En outre, il y a quand même une différence entre un danger venant du sol, donc d'un champ de vision que l'on est habitué à vérifier depuis notre plus jeune âge, que du ciel.
Cette décision est importante car c'est la premiere, et la loi étant toujours en retard par rapport aux évolutions techniques, il fallait bien prendre une décision. Et franchement, si n'importe quel lambda a le droit de balader son drone pour me reluquer le cul, faire du repérage ou juste s'amuser sans connaitre les limites de son engin, ça me fait un peu chier.
Par contre il faut pouvoir laisser la possibilité FACILEMENT (pas mettre 3 plombes a avoir une autorisation) d'utiliser ce genre d'engin sur une zone privée ou dans le cadre de besoins particuliers (films, animations, etc.). Car ces engins sont fabuleux et il y a tellement d'utilités qu'il ne faut pas non plus que la loi empêche ce truc de voler partout, sinon on va encore baiser tous les mecs qui ont créé une boite sur ce marché..

Ton exemple de l'avion montre simplement que le risque 0 n'existe pas (mais bon, ça, on le sait déjà hein), mais il y a des règlementations pour cela...
Bon deja ce n'est pas quelques grammes mais quelques centaines de grammes. Tombant de plusieurs dizaines de mètres.
Mutilation ou infirmité : si tu te prends une partie dans l'oeil, tu deviens infirme. Si ça tombe sur un enfant en bas age, tu peux le tuer.
On peut aussi imaginer qu'il tombe sur un vitre qui se casse, un morceau venant ouvrir le cou de quelqu'un.
Ou bien qu'il tombe sur un véhicule quelconque, dont le conducteur pourra avoir une réaction aléatoire...et une voiture ou une moto, c'est pas 500 grammes.

Même si la probabilité est tres faible, elle existe..

Le principe de "y'en a qui font pire et qui sont impunis, donc il doit être relaxé", c'est juste ridicule, même pas la peine d'argumenter contre cette betise.
"utilisateur electronicien"...qui a les compétences pour se coltiner  un driver bas niveau sous linux..
Pour rendre un objet communiquant, pas besoin de quad core à 36 Ghz. N'importe quel petit micro 8 bits tournant à quelques MHz, associé à un modem GPRS basique fera largement le boulot, avec un débit tres correct permettant de nombreuses choses.
Dans tous les cas, si tu veux avoir des sorties PWM en hard et des délais de mise à jour aussi court, il va falloir viser plus optimisé et donc plus petit...
Comme arduino par exemple.
Au lieu de baser l'arret sur un mouvement en particulier, ils auraient du faire un système qui arrête l'alarme quand il entends les mots "ta gueule". Auquel cas le detecteur s'arreterait et répondrait alors la synthèse sonore "quoi ma gueule ? ca pue le steak cramé bordel ici !"
Je ne vois pas bien l’intérêt de télécharger un film en 1 seconde, ni de l'avancée culturelle que ça va représenter en comparaison à une durée de 40 secondes en 4G.
Ce qui est drôle c'est que plus les débits explosent et les temps de transferts diminuent, plus il y a de données sur le net rendant difficile la recherche d'un fichier en particulier, ce qui supprime le gain obtenu en débit
Ingenieur, le 06/03/2014 - 14:51

Comment tu fais pour transformer une centrale à fission en centrale à fusion?

Ben t'y mets le feu Ils sont cons à fukushima ils ont mis de l'eau à la place.
Elles sont marrantes tes images, mais je crois qu'on a compris...
Oui il y a un gros problème d'irresponsabilité, je suis d'accord là dessus, c'est pour ça que je pense que le nucléaire n'est pas l'affreux jojo que les écolos présentent, mais juste un truc fabuleux utilisé pour le profit pur (et le militaire), en mettant un peu de côté les risques. Qui, il faut quand même le souligner, à notre échelle de temps, rapportés aux dégâts des autres énergies, ne sont pas si extraordinaires que ça (autant c'est facile de s'émouvoir d'une catastrophe nucléaire, autant il est difficile de s'émouvoir sur la pollution des centrales à charbon et leurs retombées sur la santé des gens). Dans ce débat sur les conséquences sur la santé, on n'a pas et je ne sais pas s'il est possible d'avoir toutes les données permettant de classer les énergies par degré de dangerosité...
C'est facile d'accuser les ingénieurs, mais je pense que le tort est surtout à mettre du côté des instances dirigeantes, celles qui minimisent les rapports de risques effectués par les ingénieurs, qui sont parfois mis sous pression pour minimiser certains points...Et puis, la technologie est relativement nouvelle, avec peu d'accidents suffisamment graves, sachant que ce sont eux qui permettent d'améliorer les choses...
Numerama sur les réseaux sociaux