goalposthead

Inscrit depuis le le 02/03/2010 à 13:02
1151 messages publiés
Envoyer un message privé
Derniers sujets de goalposthead :
SUJET
DERNIER MESSAGE
NOMBRE DE MESSAGES
Par goalposthead - 1151 messages - Ouvert le 05 janvier 2014
4
Par goalposthead - 1151 messages - Ouvert le 26 novembre 2013
7
Par goalposthead - 1151 messages - Ouvert le 15 mars 2010
11
Derniers messages de goalposthead :
Je vois ça d'ici. Avec un module vocal sur haut-parleur:
"RAY-MONDE TU PUES DU CUL AU-JOUR-D'HUI. RECOM-MAN-DA-TION: PAS DE BRO-CO-LIS! Biiiip"
ou bien:
"STE-PHANE AR-RÊTE DE PIS-SER SUR L'A-BAT-TANT! Biiiiip"
Ca mettra de l'ambiance quand quelqu'un s'absentera lors d'un dîner entre amis pour aller se soulager...
Moi, aussi, je suis vachement fier d'être fier. C'est ça, l'autosuffisance!
La quéquétographie de Cook, qui en a quelque chose à battre?
Il y aura du progrès par rapport aux gays quand ils ne seront plus obligés de subir ces "sponsors" tous plus altruistes les uns que les autres et qui viennent montrer leur émotion à tous les passants. Gay ou pas, je demande juste aux gens de n'être ni nocifs, ni assassins, ni cons... c'est déjà assez dur comme ça, laissons aux gens leurs préférences sexuelles sans en faire un outil marketing.
On le sait: Apple c'est une pomme. Personne na dit que c'était une pomme d'amour. D'ailleurs, qui le croirait?
Et toi=? La critique est facile, l'exercice nettement plus difficile... c'est très à la mode de comparer tous les partis politiques et de les coller dans un même sac, d'ailleurs les FN mettent PS, FDG et UMP ensemble, le FDG met PS, UMP et FN ensemble et ainsi de suite. Ce genre de conneries ne fera rien avançer. En plus, vendredi, c'est demain.
La maladie, c'est l'ensemble des gens qui comme lui prétendent décider à notre place de ce qui est bien pour nous. Le remède... ma foi, on l'a appliqué une fois en France, peut-être faudrait-il une piqure de rappel à l'échelle mondiale? Hélas, ce n'est encore qu'un joli rêve.
Google est certes puissant, cependant il n'est pas seul en lice. Même des moteurs moins populaires peuvent fournir sans problème des résultats pertinents... coin-coin.
Il s'est donné tellement de mal, le pauvre chéri, pour créer des trucs au look aseptisé... promis, la nuit prochaine, je me lève exprès pour le plaindre.
Sa mafia, son Berlusconi, son Alessandra Mussolini sénatrice et députée européenne, fière de l'héritage idéologique de papy...
A partir du moment où la faille existe, surtout depuis longtemps, on doit effectivement en conclure que non seulement la sécurité n'était pas bonne, mais qu'elle a dû être contournée. Ce type de paranoïa, c'est ce qui peut sauver les meubles, parfois...

"Mon fils, si tu pars du principe qu'un revolver sans balles n'existe pas, tu n'auras jamais de problèmes avec les armes à feu."
(Stephen King, It)
Tout à fait, c'est ce que nous faisons tous ici en te voyant te fendre, en guise d'arguments, d'une collection de noms d'oiseaux à l'attention de ceux qui te répondent. Tu te vois avec un haut profil, mais en fin de compte, la teneur de tes réponses dénonce un front très bas. Si tu dois troller, essaie au moins de faire des efforts. Profite, là je poste un vendredi, montre-nous tes vrais talents... si tu en as. Mais j'ai comme un doute.
A la limite, si ce site est putassier et que ses habitués ne sont pour toi rien de plus qu'une louchée de cons, on se demande bien ce que tu viens foutre là, Kevin. A part masturber ton petit ego hargneux.

sudo apt-get thefuckout.
On sent l'insécurité chez ce petit expertsecu. Ce besoin d'insulter les autres, de se gonfler comme un fugu pour essayer de se rendre menaçant... en tout cas, heureusement que tous les experts ne sont pas comme ça
Fosse "septique" et non "sceptique". Ne pas cofondre vraie croyante et fausse sceptique
Drokk! On dit  "Judge Dredd", espèce de perp. Sentence: le cube, six mois, pas de conditionnelle. Et outrage à un Judge ça fera neuf mois de plus.
"Allô, Contrôle? Je viens d'en appréhender un. Pour viol d'orthographe, oui..."

Attention, dannyel! Le prochain coup, c'est le recyc, direct!
J'ai plus d'une fois milité pour qu'on s'en tienne au français quand l'anglais n'est pas une nécessité. Par exemple, quand un quelconque kéké nous sort un "ouais, pour moi c'était un challenge" alors que "défi" marche tout aussi bien. L'ennui quand il s'agit de language technique, c'est que les choix que l'on veut nous imposer sont généralement très cloches.Passe encore pour l'arrière-guichet, à condition qu'il y ait un guichet. Le "fureteur" en revanche, je leur colle un carton rouge pour le terme choisi. Un fureteur farfouille pour dénicher quzlque chose (un biblelot à la con dans une brocante, un document dans un bureau, etc.). Les "lurkers" n'ont rien à voir avec ça... ils zonent, ils lisent, ils écoutent, intervenant peu. Ils ne sont pas nécessairement à la recherche d'un truc spécifique.
Depuis le temps que ça dure, ces conneries de "ne dites pas ... mais dites ...", il n'y en a pas un qui nous a trouvé une bonne traduction pour l'expression "to nixon someone", qui signifie qu'on vout ment comme un politicien arracheur de dents qui vend une bagnole d'occasion. Pourtant, nos poilitiques fornt ça tous les jours. Alors, les académiciens? Pas de volontaires? On ne veut pas risquer les foudres des mecs qui vous servent la soupe sous la coupole de votre hospice doré?
Ils ne peuvent s'empêcher de nous emmerder. Du coup ils font des grosses commissions
La notion d'idéologie réactionnaire n'a aucune valeur en l'espèce avec Game of Thrones. A cela au moins deux raisons.

Premièrement: Pourquoi vouloir à chaque fois chercher un message ou une idéologie dans une fiction? On devrait toujours laisser à une histoire la possibilité de n'être que cela: une histoire. Surtout quand on dépeint dedans un monde fictif avec des dragons, des royaumes imaginaires et des hivers qui durent plus longtemps qu'une diffusion marathon des Feux de l'Amour (oui, c'est très long, l'hiver en Westeros ).

Deuxièmement: ce monde est médiéval. Les idéologies progressistes, dans notre moyen-âge à nous, n'étaient pas très à la mode non plus. On décrit là un monde cruel, sans concessions, où règne la loi du plus fort, la machination et la magie sauvage de la forêt. Il n'y a pas besoin d'aller chercher midi à quatorze heures. C'est une fiction. C'est d'ailleurs le seul point commun avec PBLV. La fiction. Quand tu vas à Marseille, tu as un petit choc si tu bases ta vision des lieux sur la série télé... et tu trouveras des réacs par pleins camions à Marseille en vrai, comme partout ailleurs.

Ta réflexion me rappelle les couinements de certains à la sortie de 300: "Ouin, c'est homophobe, la réflexion de Léonidas sur les Athéniens, ouin, ça prône l'eugénisme et la supériorité de la violence...". Et là, il faut arrêter un peu. Sparte, une ville-état de guerriers, triant ses descendances, accordant une grande place à la violence... dans l'Antiquité. Tu les imaginais comment? Discutant des mérites du bio en buvant du thé équitable au Café de Flore? A l'époque, hélas, les méthodes de gestion sociales, c'était un peu à la hache. Le Peace and Love, c'est les années 70. Les Spartiates, pour paraphraser Desproges, ne passaient pas leur temps à rouler des pelles aux Ponèses.

On ne regarde pas une série télé pour faire un monde meilleur. On le fait pour se distraire. Ceci dit, il en est des série télés comme de la cuisine. Tu peux aimer le burger gras fait à la chaîne, tiède, avec la feuille de salade suicidaire ramollo qui tombe sur le plateau, ou bien tu peux aimer un bon plat mitonné.
Bon appétit.
Les cinémas, c'est non seulement le film à 10 euros, mais aussi, à la moindre occasion, l'obligation de payer la "location de lunettes 3D" pour deux euros de plus. A ce titre, techniquement parlant, des lunettes appropriées peuvent être achetées à part, qui marchent très bien, mais ils vous forcent à prendre les leurs. Ce qui est une vente forcée de service. Cherchez l'erreur... Les cinémas, c'est aussi, pour ceux qui ont le bec sucré, les bonbons Haribo au prix de la cocaïne et les sodas au prix d'une bouteille de Smokehouse... (j'exagère intentionnellement, note aux bourrins du premier degré).
Finalement, TPB et KAT ont encore de beaux jours devant eux.
On savait depuis longtemps que Bono n'a rien d'un fan de la musique gratuite ou de la licence globale. C'est limite s'il ne demande pas qu'on fusille les téléchargeurs.
Numerama sur les réseaux sociaux