Mindo

Inscrit depuis le le 16/06/2009 à 14:40
11053 messages publiés
Flux et contenus à l\'ère numérique.
Envoyer un message privé
"Most laws were conceived in and for a world of atoms, not bits" - Nicholas Negroponte, Being Digital (1995, p. 236).

"Si vous ne voulez pas qu'on le sache, mieux vaut encore ne pas le faire" - proverbe chinois.
Derniers sujets de Mindo :
SUJET
DERNIER MESSAGE
NOMBRE DE MESSAGES
Par Mindo - 11053 messages - Ouvert le 19 juillet 2014
28
Par Mindo - 11053 messages - Ouvert le 28 mars 2015
12
Par Mindo - 11053 messages - Ouvert le 26 mars 2015
70
Par Mindo - 11053 messages - Ouvert le 27 mars 2015
12
Par Mindo - 11053 messages - Ouvert le 27 mars 2015
2
Par Mindo - 11053 messages - Ouvert le 28 mars 2015
8
Par Mindo - 11053 messages - Ouvert le 28 mars 2015
8
Par Mindo - 11053 messages - Ouvert le 28 mars 2015
21
Par Mindo - 11053 messages - Ouvert le 28 mars 2015
4
Par Mindo - 11053 messages - Ouvert le 27 mars 2015
14
Derniers messages de Mindo :



L'automne dernier, l'Espagne a adopté une loi Hadopi survitaminée pour combattre le piratage. Visant à la fois les échanges en pair à pair (P2P), les sites de liens de téléchargement direct et les plateformes de streaming, la nouvelle législation contient de nombreuses mesures (blocage des sites, asséchement financier, saisie des noms de domaine) pour briser le téléchargement illicite dans le pays.

Première cible à subir les effets de ce nouveau texte, The Pirate Bay.

En effet, Torrentfreak signale que la justice administrative a ordonné cette semaine aux fournisseurs d'accès à Internet espagnols d'empêcher leurs clients d'accéder au portail de liens spécialisé dans le protocole BitTorrent. Il s'agit d'un blocage au niveau du nom de domaine (DNS) : les adresses concernées sont thepiratebay.org, thepiratebay.net, thepiratebay.se et thepiratebay.com.

La justice a laissé trois jours aux opérateurs pour se conformer à la décision de justice. The Pirate Bay devra donc être inaccessible en Espagne d'ici le début de la semaine prochaine.

En France, une stratégie similaire est en train d'être déployée. La ministre de la culture Fleur Pellerin a présenté un "plan d'action contre les sites de streaming, de téléchargement et de référencement tirant profit des œuvres piratées". Celui-ci comprend trois volets : l'assèchement des sources de financement des sites illicites, leur blocage avec un suivi dans le temps, et le filtrage des contenus piratés.


Lire la suite



Pong, Pac-Man, Space Invaders... vous connaissez certainement ces classiques du jeu vidéo. Mais connaissez-vous Pacapong ? Il s'agit d'un jeu développé par Dick Poelen qui rassemble justement les caractéristiques de ces trois titres !

Jouable à deux, Pacapong vous donne à la fois le contrôle de la "raquette" de Pong et du Pac-Man lorsqu'il se déplace dans le labyrinthe. Toute la difficulté est à la fois de renvoyer la balle à votre adversaire, d'éviter les fantômes et de détruire les vagues d'aliens qui descendent progressivement. Et par moments, il y aura même Donkey Kong qui apparaîtra pour lancer des tonneaux !

Le jeu est compatible Windows, Mac OS et Linux.




Lire la suite



Mozilla continue de renouveler sa direction. Après l'arrivée cet été de Chris Beard au poste de PDG suivi à la mi-mars de David Bryant en tant que vice-président de l'ingénierie de plateforme, c'est au tour d'Allison Banks de rejoindre les rangs de l'organisation. Elle occupera aussi un rôle de vice-présidente, mais dans le domaine des ressources humaines.

Cette série de recrutement fait suite à une succession de départs volontaires ou forcés chez Mozilla. Outre la démission contrainte de Brendan Eich pour ses anciennes prises de position contre le mariage homosexuel, Mozilla a perdu la moitié de son conseil d'administration, ainsi que des cadres importants, comme Tristan Nitot (ex-patron de Mozilla Europe) et Johnathan Nightingale (ex-responsable de Firefox).

Avant de rejoindre Mozilla, Allison Banks a travaillé chez Ingres, Perforce Software, Citibank et GoPro. Dans cette dernière société, elle a notamment dû superviser le recrutement de 900 personnes, l'ouverture de bureaux dans sept pays et la mise en place d'un certain nombre de procédures internes.


Lire la suite



À la suite des révélations d'Edward Snowden sur les procédures employées par la NSA pour espionner les télécommunications internationales, l'Organisation des Nations unies est intervenue à plusieurs reprises dans le débat pour critiquer les programmes de surveillance de masse mis en place par les États avec le concours volontaire ou forcé des entreprises privées.

Parmi les interventions les plus mémorables figure en particulier celle de la Haut-Commissaire adjointe des Nations Unies aux droits de l'Homme, qui a fustigé fin 2014 l'utilisation croissante de dispositifs qui portent atteinte aux droits fondamentaux. Cette même instance avait publié quelques mois plus tôt un rapport très sévère à propos du droit à la vie privée à l'ère numérique

Mais l'on pourrait aussi mentionner le vote de l'Assemblée générale en faveur d'une résolution appelant à un meilleur respect de l'intimité des individus dans l'espace numérique. Bien que non contraignante, cette résolution, qui avait été approuvée quelques semaines auparavant par une commission spécialisée sur les droits de l'Homme, avait permis au moins d'envoyer un signal politique.

RAPPORTEUR SPÉCIAL VIE PRIVÉE AUX NATIONS UNIES

C'est dans ce contexte que vient d'être mis en place cette semaine le poste de rapporteur spécial sur le droit à la vie privée à l'ONU par le Conseil des droits de l'Homme de l'ONU. Cette nouvelle fonction, dont la création a été saluée par plusieurs associations comme Amnesty International et Access, "doit s'attaquer dans les plus brefs délais au problème de la surveillance de masse", expliquent les ONG.

Son travail "portera sur les questions de vie privée en ligne et hors ligne, notamment la surveillance, les perquisitions et les saisies par la police, les restrictions de l'État sur les relations personnelles, et les intrusions des entreprises dans la vie privée", commente Amnesty. Il devra aussi "enquêter afin de déterminer si les lois et les pratiques des gouvernements respectent les droits humains [...]".

Selon Access, le Conseil des droits de l'Homme a pris sa décision à l'unanimité, répondant ainsi "aux appels de la société civile" et aux demandes de certains pays en pointe sur ce sujet, comme l'Allemagne et le Brésil. Ce rapporteur indépendant sera nommé au mois de juin, une date qui coïncidera avec le deuxième "anniversaire" des révélations d'Edward Snowden.


Lire la suite



Microsoft a publié une liste préliminaire et provisoire des smartphones de la gamme Lumia qui pourront basculer sur Windows 10 lorsque le système d'exploitation sera disponible. L'entreprise américaine précise que cette sélection sera amenée à évoluer : certains terminaux pourront être ajoutés, tandis que d'autres pourront éventuellement être retirés si un bug particulier est détecté.


Lumia 1020 ; 1320 ; 1520

Lumia 520 ; 525 ; 526 ; 530 ; 535

Lumia 620 ; 625 ; 630 ;635 ; 636 ; 638

Lumia 720 ; 730 ; 735

Lumia 810 ; 820 ; 822 ; 830.

Lumia 920 ; 925 ; 928.

Lumia ICON

Microsoft Lumia 430 ; 435

Microsoft Lumia 435 Dual SIM DTV

Microsoft Lumia 532

Microsoft Lumia Dual SIM 435 ; 530 ; 532 ; 535 ; 630 ; 640 ; 730



Lire la suite



Sans aucun doute l'un des meilleurs jeux sur Nintendo 64, Super Mario 64 a marqué son époque en étant le premier jeu de la série à proposer des niveaux en 3D temps réel. Mais le temps passe vite : l'année prochaine, il soufflera déjà sa vingtième bougie. Et malgré tout le soin apporté à l'époque par Nintendo lors de son développement, le jeu a clairement vieilli sur le plan visuel.

Mais c'était sans compter la passion d'Erik Roystan Ross. Cet étudiant en informatique s'est en effet lancé dans un projet pour le moins ambitieux : adapter le premier niveau de Super Mario 64 (la bataille de Bob-Omb) afin de le remettre au goût du jour en utilisant des graphismes HD. Son projet, remarqué par The Verge, est détaillé dans un article qu'il a publié sur son blog



On accède au jeu via le navigateur web à cette adresse, à condition d'installer le module complémentaire Unity Web Player, qui sert à afficher le contenu des jeux qui s'appuient sur le moteur de rendu Unity. Le contrôle de Mario se fait au clavier ou avec une manette.

Sur son blog, Erik Roystan Ross explique qu'il n'a pas l'intention d'aller plus loin dans le développement de Super Mario 64. L'étudiant ne compte pas non plus faire la chasse aux bugs, sauf ceux qui rendraient le jeu absolument injouable ou qui seraient extrêmement simples à corriger. Le projet est livré tel quel. Il est par ailleurs open source pour ceux qui souhaiteraient prendre la suite.

La réaction de Nintendo face à l'existence de ce projet n'est pas connue. Le studio japonais fera-t-il preuve de mansuétude en ne s'y opposant pas ? Ou bien l'entreprise trouvera-t-elle à redire, puisqu'il s'agit de sa propriété intellectuelle ?


Lire la suite



En matière de stockage en ligne, les grandes entreprises américaines que sont Google, Microsoft et Amazon ne sont pas les seules à réajuster périodiquement leur grille tarifaire. Les sociétés françaises réévaluent aussi de temps à autre la pertinence de leurs offres. La preuve avec OVH, qui au prétexte de célébrer son 500 000ème usager sur Hubic (son service d'hébergement) vient de baisser ses prix.


500,000 users is something worth celebrating! For this occasion, we are pleased to announce the arrival of our new offers!
— hubiC (@hubic) 27 Mars 2015


Les évolutions sur Hubic sont au nombre de trois. La plus importante concerne la facturation de la formule donnant droit à 10 To d'espace de stockage. Elle passe de 10 à 5 euros par mois. Ce nouveau montant s'applique aussi bien aux futurs clients du groupe qu'aux abonnés actuels, qui seront automatiquement basculés lors du prochain prélèvement.


Petite précision : les clients disposant de l'offre à 10€ basculeront automatiquement vers la nouvelle offre !
— hubiC (@hubic) 27 Mars 2015


Les deux autres modifications introduisent la possibilité d'un abonnement à l'année.

Pour l'offre donnant droit à 100 Go d'espace de stockage, il faudra payer 10 euros par an. Il s'agit d'un forfait légèrement plus attractif, puisqu'il permet une économie de 2 euros par rapport au paiement mensuel. Même remarque pour la formule de 10 To : l'abonnement annuel coûte 50 euros, alors qu'un versement chaque mois reviendra au final plus cher : 60 euros.


Lire la suite



Six mois après la présentation de l'iPhone 6 et de son grand frère, l'iPhone 6 Plus, les regards se tournent déjà vers le prochain smartphone que présentera Apple en fin d'année. Comme le modèle actuel, deux versions du futur terminal devraient être proposées. Cependant, des sources industrielles contactées par DigiTimes indiquent qu'un troisième mobile sera aussi annoncé.

À en croire les informations recueillies par le site taïwanais, Apple a l'intention de lancer un "iPhone 6C" équipé d'un écran plus petit (4 pouces) par rapport aux deux produits actuels (4,7 pouces pour l'iPhone 6 et 5,5 pouces pour l'iPhone 6 Plus). Cette diagonale d'écran est utilisée depuis fin 2012 par la firme de Cupertino, avec l'arrivée de l'iPhone 5.

Vu la dénomination du mobile, on peut supposer qu'Apple compte adopter la même stratégie que celle employée avec l'iPhone 5C, avec l'utilisation d'une coque moins luxueuse (plastique plutôt qu'aluminium), mais avec une gamme de couleurs plus vive (bleu, jaune, vert, blanc et rose au lieu d'argent, or et gris sidéral). Pour le reste, l'iPhone 6C devrait reprendre les caractéristiques de ses deux aînés.


Lire la suite



[View the story "Copyright Madness du 22 au 28 mars : une semaine de propriété intellectuelle en délire" on Storify]


Lire la suite



Lors du Mobile World Congress qui a eu lieu début mars, Samsung a dévoilé deux versions de son nouveau smartphone Galaxy S6, dont l'un est doté de bords incurvés ("Edge"). Doté d'un écran 5,1 pouces (2560 par 1440 pixels), le terminal un processeur à huit cœurs, 3 Go de mémoire vive, une caméra de 5 mégapixels sur la face avant et une autre de 16 mégapixels à l'arrière.

Alors que le Galaxy S6 sera mis en vente le 10 avril 2015, Samsung a ouvert cette semaine les précommandes pour la France. Ceux qui réserveront leur mobile obtiendront en cadeau un chargeur à induction. À noter au passage que la version la plus onéreuse du mobile, celle dotée d'un espace de stockage de 128 Go, n'est pas proposée à la réservation, contrairement aux modèles 32 et 64 Go.


Lire la suite

Vous vous souvenez de l'algorithme de Google qui est capable de décrire le contenu des images, en identifiant leurs éléments principaux avant de déterminer la relation qu'ils peuvent avoir entre eux ? Conçu en partenariat avec l'université de Stanford, le programme se montre déjà très performant lors de certains tests, bien qu'il échoue encore régulièrement dans d'autres.

Il s'avère que la firme de Mountain View n'est pas la seule à plancher sur ce type de technologie. À l'occasion de sa conférence F8, qui s'est déroulée cette semaine, Facebook a montré qu'il est capable de produire un travail similaire... dans les vidéos.

Selon le compte-rendu proposé par Techcrunch, le réseau social a mis au point un système qui est d'ores et déjà capable de distinguer 487 sports différents, incluant ceux partageant beaucoup de points communs (hockey, patinage synchronisé et patinage artistique par exemple).



"L'intelligence artificielle peut nous aider à comprendre ce qui se passe dans une vidéo, sur une image ou dans un texte, afin que nous puissions être plus intelligents pour vous montrer du contenu qui colle davantage à vos centres d'intérêt", a expliqué Mark Zuckerberg sur sa page Facebook, commentant la présentation faite par Mike Schroepfer, le directeur technique du réseau social.

"Lors de la conférence F8, notre équipe de recherche en intelligence artificielle a montré un système que nous avons bâti qui peut identifier quel sport apparaît à l'écran, exactement comme le ferait une vraie personne. Si vous êtes par exemple un fan de baseball, on peut imaginer que ce système pourra mettre en avant des vidéos pertinentes sur ce qui vous importe".

Bien sûr, l'ambition de Facebook ne va certainement pas s'arrêter à la dimension sportive.

Il s'agit d'une première étape (ou, du moins, de la première étape que le réseau social a bien voulu montrer au public). Nul doute que le site communautaire présentera tôt ou tard de nouvelles avancées dans ce domaine, avec une IA capable de repérer toutes sortes de choses dans les vidéos que ses membres mettront en ligne... afin de mieux cerner leurs centres d'intérêt.

L'implication de Facebook dans le domaine de l'IA a pris de l'importance ces deux dernières années, à l'image du recrutement de l'expert français Yann LeCun pour diriger son nouveau laboratoire de recherche en intelligence artificielle


(function(d, s, id) { var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0]; if (d.getElementById(id)) return; js = d.createElement(s); js.id = id; js.src = "//connect.facebook.net/en_US/sdk.js#xfbml=1&version=v2.3"; fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);}(document, 'script', 'facebook-jssdk'));


(function(d, s, id) { var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0]; if (d.getElementById(id)) return; js = d.createElement(s); js.id = id; js.src = "//connect.facebook.net/en_US/sdk.js#xfbml=1&version=v2.3"; fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);}(document, 'script', 'facebook-jssdk'));








Lire la suite



Connaissez-vous LibreOffice ? Il s'agit d'une suite bureautique dérivée d'OpenOffice.org qui est apparue à la fin 2010 après le rachat de Sun Microsystems, propriétaire de la marque OpenOffice, par Oracle. Gratuite et fondée sur les principes du logiciel libre, elle constitue une alternative crédible face à l'indéboulonnable Microsoft Office. La dernière version, numérotée 4.4, a été publiée en début d'année.

Très tôt, il a été question de mettre au point une version "cloud" de LibreOffice. Le sujet a émergé en 2011, avec un nom : LibreOffice Onine (LOOL). Mais depuis, les informations sur ce futur outil bureautique en ligne ont été parcellaires. Fort heureusement, la publication cette semaine d'une foire aux questions permet de faire un point synthétique sur la situation de LibreOffice Online.

Tout d'abord, le développement a d'ores et déjà commencé. La disponibilité du service devrait survenir début 2016. Aucun module complémentaire ne sera requis pour faire fonctionner la suite bureautique dans le cloud : seuls seront utilisés le HTML 5 et Javascript. Elle sera par ailleurs hébergée par la Document Foundation, qui à l'origine de LibreOffice.

Dans un premier temps, LibreOffice Online devrait disposer de fonctionnalités réduites (consultation et édition basique de documents) par rapport LibreOffice. Mais au fil des mises à jour, la suite bureautique s'enrichira pour être aussi proche que possible que la version pour ordinateur.


Lire la suite



C'était en 2004. À la suite d'un puissant séisme au large de l'île de Sumatra, un violent tsunami a ravagé les côtes de nombreux pays bordant l'océan Indien. On estime que le nombre total de victimes est d'environ 230 000 personnes. C'est l'Indonésie qui a payé le plus lourd tribut, avec plus de 131 000 morts suivi du Sri Lanka (31 200), de l'Inde (10 700) et de la Thaïlande (5300).

Bien sûr, les pays ne sont pas restés les bras ballants après cette terrible catastrophe. En réaction, un système d'alerte des tsunamis dans l'océan Indien composé de plusieurs sismographes a été mis en place afin de permettre à la population d'évacuer le plus tôt possible le littoral en cas de raz-de-marée. Et plus de dix ans après le drame, d'autres initiatives émergent encore.

En effet, il est désormais question de se servir des réseaux sociaux pour diffuser des avertissements à la population en cas de calamité. Et parce que l'Indonésie est l'un des pays les plus présents sur Twitter (il est classé cinquième, selon des chiffres de la firme Semiocast datant de 2012), ce site communautaire pourrait devenir un relais des alertes gouvernementales.

Ce développement est en tout cas souhaité par le réseau social lui-même. "Le gouvernement et Twitter travaillant ensemble dans des situations d'urgence, afin de s'assurer que la population puisse être prévenue immédiatement lors d'événements tels des inondations", a expliqué Dick Costolo, le PDG, lors d'une rencontre avec le vice-président indonésien, Jusuf Kalla, relayée par l'AFP.

Rappelons que l'Indonésie se trouve sur la ceinture de feu du Pacifique, causée par le contact de plusieurs plaques tectoniques. Le pays est donc naturellement exposé à divers périls : séismes, éruptions volcaniques, tsunamis.

L'Indonésie n'est pas le seul pays à réfléchir à l'emploi complémentaire des réseaux sociaux pour diffuser des alertes. Un après après l'accident nucléaire de Fukushima, le Japon a commencé à réfléchir sur le sujet. Un an plus tard, Twitter a dévoilé un système d'alerte en cas d'urgence utilisé par plusieurs pays (Espagne, USA, Royaume-Uni, Japon, Corée du Sud, Brésil, Australie, Irlande).


Lire la suite



C'est une première étape. Dans un message publié ce jeudi sur Facebook, Mark Zuckerberg annonce le succès du tout premier vol d'un prototype de drone solaire qui servira dans le cadre du projet Internet.org, dont le but est de proposer des solutions innovantes pour fournir Internet dans des régions du monde qui ne bénéficient pas de bonnes infrastructures (deux tiers de la population mondiale n'a pas accès au net).

Selon le milliardaire américain, qui n'a pas précisé la durée de ce premier vol ni si l'expérimentation a mis en exergue d'éventuelles complications, l'objectif est de concevoir un drone en forme d'aile volante dont l'envergure dépasse celle d'un Boeing (elle peut atteindre jusqu'à 35,79 mètres), tout en limitant son poids pour qu'il soit inférieur à celui d'une automobile.

Ce type de drone devra avoir une très longue endurance (il est question d'un vol de plusieurs mois, afin de pouvoir couvrir une même zone pendant un temps suffisamment long pour que le projet soit viable), à une très haute altitude (supérieure à 60 000 pieds, soit plus de 18 kilomètres), afin d'éviter de croiser les voies aériennes empruntées par les avions de ligne.

Le test a eu lieu au Royaume-Uni.


Lire la suite



Microsoft s'apprêterait à mettre en vente une troisième tablette tactile dans la gamme Surface, d'après les sources du site WinBeta. Contrairement aux deux précédents modèles (Surface et Surface 2), l'appareil serait cette fois équipé de Windows 8 et non pas Windows RT, avec la possibilité de mettre à jour vers Windows 10 lorsque celui-ci sera disponible au cours de l'été.

Contrairement à la gamme Surface Pro, qui est, comme son nom l'indique, plutôt destinée à un public professionnel, la Surface 3 sera vraisemblablement présentée comme un appareil taillé pour le grand public. WinBeta pense que cette tablette sera présentée au plus tard à la conférence Build 2015 , qui aura lieu du 29 avril au 1er mai à San Francisco.


Lire la suite
Merci, je précise le nom du titre dans le sujet (je n'avais pas reconnu ).



On le sait, Facebook travaille d'arrache-pied sur la réalité virtuelle. Il faut dire que le réseau social a dépensé l'an dernier beaucoup d'argent dans ce domaine : l'entreprise Oculus VR, à l'origine des fameux casques Oculus Rift, a été acquise pour la coquette somme de 2 milliards de dollars. Ainsi, il n'est donc pas du tout étonnant de voir le site site communautaire chercher à rapidement tirer les fruits de son achat.

A priori, la commercialisation des casques Oculus VR devrait survenir au cours du premier semestre 2016. En attendant, Facebook travaille sur des applications dédiées. Or jusqu'à présent, la nature de ces programmes n'était pas connue. Avec la conférence donnée par le réseau social cette semaine, on sait désormais que le jeu vidéo tiendra une place prépondérante dans la stratégie du site.


Business Insider a obtenu une vidéo dans laquelle une démonstration d'un jeu vidéo spatial est présentée. Bien que très courte, la séquence montre un jeu en vue subjective dans lequel le joueur est à bord d'un vaisseau spatial en train d'être déployé au sein d'une flotte. Bien sûr, Facebook n'a pas manqué de montrer que le jeu vidéo s'adapte à l'orientation de la tête du joueur équipé du casque Oculus Rift.

Le résultat est assez saisissant ; on imagine aisément la sensation d'immersion et de vitesse qu'un tel dispositif doit procurer. Et on imagine déjà les débouchés potentiels : Star Wars, Star Trek, EVE Online...


Lire la suite



Bien qu'ayant bénéficié d'une couverture médiatique bien moins importante que la montre connectée présentée début septembre par Apple, le projet porté par Pebble Technology a fait son trou. Sur Kickstarter, une plateforme qui est dédiée au financement participatif, l'entreprise est en effet parvenue à enregistrer des précommandes pour un montant supérieur à 20 millions de dollars.

À l'heure où nous écrivons ces lignes, et alors que la campagne de financement participatif n'est pas encore tout à fait achevée, Pebble Technology a pris la première place des projets les plus soutenus sur Kickstarter. Plus de 77 600 internautes ont pré-commandé au moins un exemplaire de la montre (deux versions existent : la Pebble Time et la Pebble Time Steel).

Initialement, Pebble Technology cherchait à écouler des précommandes pour une valeur totale de 500 000 dollars. Au final, c'est quarante fois ce montant qui a été atteint. Et c'est deux fois la somme récoltée lors d'une toute première campagne de financement participatif conduite en 2012, qui a permis de récolter un peu plus de 10,3 millions de dollars pour la première génération de la Pebble.

Vendue 199 dollars pour la Pebble Time ou 299 dollars pour la Pebble Time Steel, sauf si vous avez participé à la campagne de financement participatif (auquel cas, les prix sont de 159 et 250 dollars respectivement), la montre ne propose pas d'écran tactile mais s'appuie sur un affichage coloré de type "papier électronique", ce qui lui permet d'annoncer une autonomie de 7 ou 10 jours (selon le modèle).

Sélectionnée dans notre liste des meilleures montres alternatives à l'Apple Watch, la montre peut être reliée avec des terminaux sous iOS 8 (iPhone 4s et supérieur) et Android 4 (incluant les dispositifs vendus par Samsung, HTC, Sony, LG, Google, Motorola, Xiaomi...). Étanche, la montre inclut une boussole, un accéléromètre et un gyroscope. Des détails supplémentaires sont disponibles sur la page Kickstarter.


Lire la suite
Numerama sur les réseaux sociaux