androgyn3_

Inscrit depuis le le 25/03/2009 à 16:43
73 messages publiés
Envoyer un message privé
Derniers sujets de androgyn3_ :
SUJET
DERNIER MESSAGE
NOMBRE DE MESSAGES
Par androgyn3_ - 73 messages - Ouvert le 08 juillet 2009
3
Par androgyn3_ - 73 messages - Ouvert le 08 juillet 2009
6
Par androgyn3_ - 73 messages - Ouvert le 26 juin 2009
2
Par androgyn3_ - 73 messages - Ouvert le 16 juin 2009
0
Par androgyn3_ - 73 messages - Ouvert le 28 avril 2009
18
Par androgyn3_ - 73 messages - Ouvert le 12 mai 2009
0
Par androgyn3_ - 73 messages - Ouvert le 05 mai 2009
6
Par androgyn3_ - 73 messages - Ouvert le 01 mai 2009
1
Par androgyn3_ - 73 messages - Ouvert le 29 avril 2009
6
Par androgyn3_ - 73 messages - Ouvert le 30 avril 2009
0
Derniers messages de androgyn3_ :
Moi,je suis bien d'accord avec murau,c'est bien fait pour lui et je n'irai pas pleurer pour ce mec

Cela fait des annees qu'il se fait du fric sur le dos de la scene hackers et warez .Il se fait passer pour le grand defenseur des entreprises face aux mechants hackers alors qu'il ne fait que s'attribuer des failles envoyees par quelques script kiddie en mal de reconnaissance.

Jamais aime le ton de ces articles et son autosuffisance
MdMax, le 21/09/2009 - 17:17
androgyn3_, le 21/09/2009 - 17:14
On peut peut etre remercie mick3y,de www.crack-wpa.fr qui a trouver la faille a partir d'une autre faille trouve par cristophe devine sur les routeur speedtouch ?
Un exellent forum francais sur la secu wifi...


Certes, c'est vrai, sauf que par rapport à HADOPI cela ne corrige rien. Ton IP peut toujours se retrouver dans un tracker P2P, sans que tu puisses faire quoi que ce soit contre.
http://www.__youtube...h?v=1FuFwwjte90


Je vois pas bien le rapport la,si tu utilise la Bbox de ton voisin avec une adresse MAC spoofe ce sera ton voisin qui prendra pour toi,Hadopi sera pas pres de te retrouve...
bourgpat, le 21/09/2009 - 16:11
VIDEOCLUB, le 21/09/2009 - 14:05

le probleme existe aussi chez les autres FAI non?


Non car ils n'ont pas été assez cons pour créer la clef par défaut à partir d'un Essid public avec un générateur aléatoire connu.

Sinon les dartybox sont aussi intéressantes au niveau de la sécurité.


Oui,club internet souffre egalement de ce genre de faille sur leur ancienne box( ssid tecom-XXXXX)
d'autre routeur thomson speedtouch et D-link sont egalement vulnerable via les soft stkeys(christophe devine) et wifidecrypter
On peut peut etre remercie mick3y,de www.crack-wpa.fr qui a trouver la faille a partir d'une autre faille trouve par cristophe devine sur les routeur speedtouch ?
Un exellent forum francais sur la secu wifi...
N'est ce pas tout simplement illegal ?
Si aucune loi irlandaise n'oblige le fFAI a deconnecter,il rompt son contrat passe avec l'abonne...
Vivement que Free est ca licence !!Enfin une vrai concurrence chez les opérateurs mobile
"l'essentiel de l'expérience utilisateur se passe sur le web"
Moi j'aime pas trop l'idée du "cloud computing".
Si tout se passe sur le web l'utilisateur ne controle plus rien ou les tiers controlent tout ?
Une excellente initiative italienne...

Un groupe de citoyens italiens se mobilisent sur facebook pour acheter un espace publicitaire afin de défendre la liberte de presse des attaque de silvio berlusconi!!

Parti d’un groupe sur Facebook , le projet est devenu réalité en quelques jours. 500 personnes ont donné de 1 à 300 euros.

L’initiative est publiée aujourd’hui dans le quotidien italien La Repubblica , cible de nombreuses attaques du Cavaliere.

Habitué de l’intimidation envers les médias, verbale et pas seulement, Berlusconi s’était illustré encore récemment lors d’un meeting, le 13 juin. Il avait alors demandé à de jeunes entrepreneurs de ne pas investir en publicité sur ”la gauche et les médias” par trop ”défaitistes” : c’est-à-dire ”non-alignés” sur sa personne, et son empire médiatique. Coupables d’informer, y compris de relayer ses frasques amplement discutées à niveau international, et d’admettre que la crise existe aussi en Italie.

Ce projet a été lancé et coordonné par l’italien Geronimo Emili (38 ans). Le texte, adressé aux chef-d’Etats du G8 et co-signé par 501 donateurs, est disponible en français (traduit par Jean-Marie Le Ray ), anglais, italien, allemand, russe et japonais: vous pouvez le lire ci-dessous et sur le site dédié à l’initiative :
LA PRESSE NE PEUT ÊTRE ASSUJETTIE À AUCUNE AUTORISATION NI CENSURE.

Article 21 de la Constitution italienne de 1948

« IL NE FAUDRAIT PAS QUE L’ON AIT UNE OPPOSITION ET DES MÉDIAS QUI CHANTENT QUOTIDIENNEMENT LA CHANSON DU DÉFAITISME ET DU CATASTROPHISME. VOUS-MÊMES DEVRIEZ OPÉRER, OU MIEUX ENCORE, DEVRIEZ FAIRE DAVANTAGE : NE CONFIEZ PLUS VOTRE PUBLICITÉ À CEUX QUI SE COMPORTENT DE CETTE MANIÈRE ».

Silvio Berlusconi aux jeunes industriels italiens, le 13 Juin 2009

Par cette déclaration, Silvio Berlusconi a expressément invité les jeunes entrepreneurs italiens à boycotter les journaux qui disent la vérité sur la crise économique en y cessant leurs investissements publicitaires ; il a même attaqué directement le quotidien « La Repubblica », en l’accusant d’être le chef de file d’une planification subversive. C’est la première fois en Occident qu’un chef du gouvernement altère la libre concurrence en invitant à boycotter les journaux qui ne lui plaisent pas !

Des pressions que nous considérons inacceptables, en ce qu’elles traduisent un comportement typiquement imputable à des formes de gouvernement non démocratiques.

Cet appel ne s’adresse pas en particulier aux citoyens préoccupés pour le journal « La Repubblica », notamment car nous sommes convaincus que la plupart des entrepreneurs rejetteront l’invitation, leur sens de l’état et de la démocratie étant sans aucun doute bien plus développé et profondément enraciné que celui du chef du gouvernement. En revanche, nous souhaitons nous tourner vers celles et ceux qui pensent qu’une telle forme d’ingérence est indigne, antilibérale et antidémocratique. Nous ne contestons pas le gouvernement, ses choix ou sa politique, nous contestons le fond et la forme de qui le préside en exprimant un mode d’exercice du pouvoir aussi aberrant.

Madame, Messieurs les Présidents :

Angela Merkel, Taro Aso, Gordon Brown, Stephen Harper, Dmitri Medvedev, Barack Obama et Nicolas Sarkozy

FAITES-LE SAVOIR, NE NOUS LAISSEZ PAS SEULS !

Cette page a été achetée par un groupe de citoyens libres, d’orientations politiques diverses, qui ont décidé de payer de leur poche car fortement embarrassés et soucieux de la perte progressive de la liberté de la presse et de son rôle de gardien attentif de la démocratie en Italie.


Image IPB


Une quinzaine de photographes professionnels ont manifesté mardi à Arles à l'occasion des Rencontres photographiques pour dénoncer les "pratiques abusives qui mettent en danger la profession" dont l'utilisation "massive" des photos libres de droit et de "droit réservé", a constaté l'AFP.

Les photographes, répondant à l'appel de l'Union des Photographes Créateurs (UPC), ont manifesté dans le centre de la ville pendant une dizaine de minutes, scandant des slogans et brandissant des pancartes contre "l'utilisation des images libres de droit", qui "nuit à la créativité et entraîne une mort lente des photographes".

Les photographes, qui entendent revenir "plus nombreux" manifester à la même heure chaque jour de cette semaine, étaient vêtus de gilets jaunes portant la mention "DR", allusion à la mention figurant dans les journaux à côté des clichés dont l'auteur est inconnu.

"Aujourd'hui, on ne cherche pas l'auteur, les journaux et magazines font ainsi des économies sur le dos des photographes", a indiqué à la presse le porte-parole de l'UPC Xavier Zimbardo, qui dénonce également "la baisse générale des tarifs".

L'UPC, qui revendique 1.700 adhérents, a lancé en début d'année un appel demandant des "Etats Généraux" de la photographie, pour mettre en place un système de reversion des droits d'auteur comme celui de la SACEM pour les musiciens.

L'appel, qui a recueilli 12.000 signatures, dit-il, a été présenté à l'ancienne ministre de la Culture Christine Albanel. Un appel similaire sera lu samedi devant le nouveau ministre Frédéric Mitterrand, présent à Arles.
L'Australie continue sur la voie de la censure et du filtrage du web.

Ainsi le gov compte modifier son grand firewall pour empècher l'accès à tout site de jeu vidéo (vendeur ou en ligne) dont le contenu n'est pas recommandé pour des enfants de moins de 15 ans !

Traduction google: Source

Image IPB
Apprenons a dire "Hou la menteuse" en toutes les langues grace a Nadine Moreno

Suedois http://aftonbladet.s...ticle5320788.ab =>“Oj, vilken lögnare”
Norvegien: http://www.aftenpost...icle3109374.ece =>«Oi, hvilken løgner!»
Roumain: http://www.realitate...lui_532487.html =>"Huo, mincinoasa!"
Russe: http://www.inosmi.ru...ion/249680.html =>'Ну и врунишка'
Un raid est organise sur dailymotion (deja plus de 2600 com sur la video principal)

http://www.__dailymo...ine-morano_news

Utilisez ce compte pour poster sur les videos(compte ouvert a tous et avatar hou_la_menteuse)

ID: Hou_la_menteuse__
Pass: menteuse

Faite tourner le compte

inscrivez vous au groupe Hou_la_menteuse sur dailymotion (groupe deja censurer une fois avec tous ces membres)

http://www.__dailymo...Hou_la_menteuse

Ou facebook

http://www.facebook....gid=87736618541

Si vous ne savez pas quoi faire ce week end...
France 2 ?
Combien d'IP vont être relevées ?
Hadopi a commencé...


M'en fous,je suis connecte chez mes voisins

Hadopi a commence...

Aircrack powa ¤))
a voter


non 77.1%
sans opinion 14.3%
oui 8.6%
Nombre de votants: 2856
qu'ils se magne de parler tant que la CNIL ne tombe pas entre les mains de Sa Majesté Impériale


C'est deja fait:

La Cnil bleu horizon
par David Fontaine, Le Canard enchaîné du 4 mars 2009

Sarkozy l’avait promis-juré pendant sa campagne présidentielle de 2007 ; il allait « renforcer les moyens de la Cnil pour qu’elle puisse répondre efficacement à ses missions »... [6] C’est chose faite : mais au lieu de crédits sonnants et trébuchants, le « renforcement » en question est surtout doctrinal et consiste à injecter des « moyens » humains dans la stricte ligne gouvernementale, en nommant de nouveaux membres très politisés.

La Commission nationale de l’informatique et des libertés, créée en 1978, c’est ce poil à gratter citoyen institué pour contrôler les dérives et les délires des fichiers informatiques et de la vidéo-surveillance et garantir en principe à tout un chacun un droit d’accès et de rectification. Malgré des moyens en peau de chagrin, c’est encore la Cnil qui a joué cet été les vigies de la démocratie face au nouveau fichier Edvige, version subrepticement élargie de celui des RG. La Commission a obligé le gouvernement à dévoiler son projet de fichier tentaculaire recensant élus, syndicalistes, religieux, mais aussi militants et membres d’associations, à raison de leurs comportements et de leurs déplacements

Or la commission proprement dite est composée de 17 membres répartis comme suit : 2 sénateurs, 2 députés et 2 membres du Conseil économique et social ; et aussi 2 conseillers d’État, 2 conseillers à la Cour des comptes et 2 magistrat à la Cour de cassation. Et enfin 5 « personnalités qualifiées » issues de la société civile.

Ce sont justement ces cinq personnalités qualifiées (ou « PQ », sic !) qui viennent d’être renouvelées en février : résultat, elles sont désormais toutes UMP ou apparentées. Parmi elles, le gouvernement a carrément nommé le sénateur Nouveau Centre Jean-Paul Amoudry. Or si la loi a prévu qu’il y ait quatre parlementaires dans la Commission, ce n’est pas pour que l’on y ajoute un cinquième. Cela pourrait même être un cas de violation du texte, voire de transgression de la séparation des pouvoirs !

Deux autres « personnalités qualifiées » appartiennent, elles, directement à l’UMP : Claire Daval, avocate qui a figuré sur la liste de Sébastien Huyghe (député UMP du Nord, par ailleurs membre de la Commission) à Lille. Et Dominique Richard, ex-député de Maine-et-Loire et conseiller régional UMP. Enfin, les deux derniers des cinq nouveaux membres ont appartenu à des cabinets ministériels sous Balladur : la conseillère d’État Isabelle Falque-Pierrotin fut dircab’ adjointe de Toubon à la Culture entre 1993 et 1995 ; et Jean-Marie Cotteret, membre renouvelé depuis 2004, fut conseiller de Méhaignerie, garde des Sceaux [7].

En ajoutant à ce sympathique « Club des cinq », les trois parlementaires de droite sur les quatre nommés de droit, et en décomptant les deux autres ex-membres de cabinet de droite et un ancien trésorier de l’UDF, cela porte à 11 sur 17 les membres de la Commission d’avance acquis aux positions du gouvernement. Pratique, non ? Mieux, le président de la Cnil depuis 2004, le sénateur du Nord Alex Türk a composé à sa main la Commission restreinte de 6 membres qui inflige les sanctions. Il y a fait nommer le député UMP déjà évoqué Sébastien Huyghe, qui fut son étudiant à la fac de droit de Lille ainsi que l’avocate Claire Daval qui ont figuré tous deux sur sa liste aux municipales de Lille… Autrement dit, deux proches et voisins nordistes sur lesquels Türk a la haute main Si l’on ajoute Cotteret, également de droite, cela lui fait une majorité absolue dans cette formation restreinte. Verrouillez, cadenassez, il en restera toujours quelque chose.
David Fontaine



Heureusement, la Cnil n’est pas dirigée par un sauvage. Son nouveau président, Alex Türk, sénateur divers-droite, ex-RPR, est un spécialiste des fichiers de police. Il les adore, surtout interconnectés. Il a assuré la présidence des autorités de contrôle du fichier de l’espace Schengen, et des relevés d’empreintes digitales des demandeurs d’asile. Il a plaidé avec fougue pour le regroupement, demandé par Sarkozy, des fichiers de police et de gendarmerie. Et, à présent, devant le Sénat, il propose que l’Etat puisse se passer de l’autorisation de la Cnil pour créer des fichiers de sécurité.


Source: http://www.bugbrother.com/breve38.html (voir le canard enchaine du 07/07/04 et 9.07.2004


Je me demande a quoi sert cette institution a part donne son avis qui ne sert a rien ?

Edit: a noter qu'Isabelle Falque-Pierrotin qui est:

-est membres du Conseil supérieur de la propriété littéraire et artistique depuis le 3 mai 2007
-participa au rapport olivienne d'ou decoule HADOPI
-2 fois nommine aux big brother awards "pour sa collaboration déterminée à l’évitement de toute évaluation scientifique et contradictoire de l’utilisation du vote électronique en France, et notamment, courant 2007, des machines à voter(nominée Orwell Etat & Elus en 2006)
-membre du FDI (forum des droit sur internet) qui s'acharne depuis 2001 a filtrer et labeliser le net,futur CNN Conseil national du numérique (CNN) une sorte de CSA pour internet
Voir plus de detail ICI

Est membre de la CNIL depuis 2004 au secteur des Libertés publiques ca fait melange de genre...
Dix euros par mois pour un abonnement de 40 minutes, c'est pas mal pour être joignable et passer quelques appels.

Par contre, tu parles de recharges de 15 euros pour 6 mois, je ne crois pas que ça existe.
Et ensuite, difficile de demander à un éventuel employeur de vous rappeler pour un emploi, si, déjà vous ne pouvez pas l'appeler, et pour finir, si vous appelez pour une embauche en demandant d'être rappelé sur votre portable, pas très engageant.


Faudrait peut etre sortir le dimanche,n'importe quelle carte sans abonnement te permet pour une recharge de 10 a 15 euros d'etre joingnable pour 6 mois.

Ex:mobicarte orange:
Validité du numéro d’appel au-delà de la validité des recharges :Pour 10 euros =6 mois ref
Si tu veux appeller plus rien ne t'empeche d'acheter d'autres recharges (a partir de 5 euros).

En general,pour trouver du boulot,on envoie un CV par courrier ou mail,et l'employeur te telephone pour un entretien.l'important est surtout d'etre joingnable.

Avec cet abonnement a 10 euros (12,24 mois ?) ,une personne depensera 60 euros par mois pour etre joignable 6 mois alors qu'avec une carte prépayé,elle n'en depensera que 10 !!!
Nouveau record de production cinématographique dans l'UE en 2008

La production cinématographique a établi un nouveau record dans l'Union européenne en 2008 avec un total de 1.145 longs métrages, soit 112 films de plus qu'en 2007, annonce l'Observatoire européen de l'audiovisuel.

Selon les chiffres provisoires de l'Observatoire, dont le siège est à Strasbourg, la part de marché des films européens est de 28,4% du nombre total des entrées en salle au sein de l'UE. Ce chiffre égale presque le précédent record de 28,6% établi en 2007, bien au-dessus des chiffres des précédentes années.

"L'énorme succès rencontré par certains films nationaux sur de nombreux marchés est le principal facteur du maintien du cinéma européen à ce niveau élevé", ajoute l'Obervatoire dans un communiqué.

Ainsi dans 11 pays sur les 24 où les données sont disponibles, la part de marché des films nationaux a atteint son niveau le plus élevé depuis cinq ans.

La France est en tête de ces pays avec Bienvenue chez les Ch'tis et Astérix aux Jeux olympiques grâce auxquels la part de marché des films nationaux atteint 45,4%, son niveau le plus haut depuis 1984.

En Allemagne, la part des films nationaux atteint 26,6% (+7,7% par rapport à 2007), grâce à Keinohrhasen et Die Welle. Les autres pays où la part des films nationaux est élevée sont la République tchèque, le Danemark, le Royaume-Uni, l'Italie, la Pologne et la Slovaquie.

L'adaptation américano-britannique de la comédie musicale d'Abba, Mamma Mia! occupe la première place du classement européen par nombre d'entrées avec environ 33,7 millions de billets vendus en 2008.

La dernière aventure de James Bond, Quantum of Solace, se trouve en 2e position avec 27,49 millions d'entrées dans l'UE.

Bienvenue chez les Ch'tis est à la 6e place avec 24,16 millions et Astérix à la 12e avec 13,46 millions, précise l'Observatoire, organisme de service public européen qui collecte et diffuse les informations sur l'audiovisuel en Europe.


Source: AFP
ouais bof,

J'imagine que les plus demunis utilisent des cartes sans abonnement,en la rechargeant une fois tous les 6 mois avec 15 euros,il peuvent etre joignable tout le temps.

Encore un effet d'annonce et un maniere d'enchainer les plus demunis a un abonnement (12 mois,24 mois) ?

prix indicatifs sujets à variation
Numerama sur les réseaux sociaux