Severe

Inscrit depuis le le 24/02/2009 à 20:04
2444 messages publiés
Envoyer un message privé
Reliez les choix:
a) Citoyen__1) BovinArrière
b) Autorité_ 2) BovinAvant
c) StFric _ _3) Barrière
Derniers sujets de Severe :
SUJET
DERNIER MESSAGE
NOMBRE DE MESSAGES
Par Severe - 2444 messages - Ouvert le 09 octobre 2015
1
Par Severe - 2444 messages - Ouvert le 18 juin 2015
2
Par Severe - 2444 messages - Ouvert le 22 mai 2015
7
Par Severe - 2444 messages - Ouvert le 25 janvier 2014
7
Par Severe - 2444 messages - Ouvert le 25 janvier 2014
1
Par Severe - 2444 messages - Ouvert le 25 janvier 2014
1
Par Severe - 2444 messages - Ouvert le 25 janvier 2014
0
Par Severe - 2444 messages - Ouvert le 23 novembre 2013
4
Par Severe - 2444 messages - Ouvert le 16 novembre 2013
2
Par Severe - 2444 messages - Ouvert le 21 octobre 2013
2
Derniers messages de Severe :
Je ne vois pas la différence entre s'immiscer visuellement dans la vie privée de qui que ce soit via un téléobjectif, un satellitte ou un drone.
Quelle que soit la maniere dont la photo a été prise, c'est illégal de la diffuser sans l'approbation de l'intéressé.
Du moins en France, si le sujet est hors représentation publique ( par exemple au resto ), on lui fout la paix, surtout s'il se rend compte et signifie s'y opposer.

Mais il y'a deux soucis: les débiles qui lisent et les amendes qui sont déja intégrés dans les frais de fonctionnement des "journaux". Pour le premier y'a rien a faire.
100%, non.
Oui, le test doit etre normalisé pour tous les engins pour que la comparaison tienne la route.
Non, le test doit tenir compte de tous les usages possibles.
Non, ce ne doit pas etre de l'auto-qualification ( ce ne doit pas etre Apple qui prouve que ces deux versions sont équivalentes ).

On a bien vu avec les tests ridicules des voitures, qui sont inatteignables IRL.

Et je n'oublie pas que la meme marque, meme modele commercial peut avoir des spécifications différentes selon la version. Le cas s'était présenté avec des Samsung Galaxy S quelque chose, non?
Meme si l'amorçage de multiples OS est existant sur les PC Linux depuis les dinosaures, meme si Ubiboot pouvait la meme chose depuis 2013, que Huawei avait dans les cartons un phone Android/Windowsmobile , Microsoft a obtenu un brevet pour un multiamorçage dans les smartphones .

Intitulé du brevet.

Des fois, j'ai vraiment du mal a comprendre ces brevets qui font partie de l'art et qui existent déja.
En meme temps le benchmark est traduit en français par " Test de performance ", donc charge, performance, stress, endurance, limites, etc.
Surement pas une utilisation "en bon pere de famille", dixit la téléphonie illimitée de Free vers l'étranger limitée a 45mn apres que l'on dépasse les deux heures par mois sur plusieurs mois.
Voir aussi les tests anti-pollution ou de consommation des voitures.
Ou n'importe quelle différence entre publicité et ce que reçoit le client.
Faut faire la part des choses: actuellement *, a poids et puissance égaux, une essence a injection directe pollue plus que le diesel avec FAP fonctionnel ( et justement  VW désactivait le filtrage et le fonctionnement optimal anti-pollution )  puisque la norme l'autorise ( cela va changer en 2017 ).
Mais il y'a plus de diesel en France, donc plus de pollution: s'il n'y avait que des essences, on creverait plus.

Donc quand les deux carburants seront égaux financierement ( donc quand le gasoil prendra 16 centimes et coutera le meme prix que l'essence ), sa moindre consommation va avantager le diesel. Sans oublier que les essences vont devoir rajouter la FAP ( source de maintenance et de surconsommation ) alors que la technologie pour les diesels a de l'avance.

* on parle bien des véhicules modernes a injection directe ou FAP, ce qui veut dire que les diesels non-équipés sont des monstres: une petite ancienne diesel pollue plus qu'une nouvelle grande essence.

PS:  Je parle, je parle, mais j'ai une Citroen avec FAP et je lui ai mis 65 000 km depuis janvier ( et quand je lis que le le meme modele en essence consomme 2L/100 en plus! ), et l'année n'est pas finie... . Bah, je reprendrai une voiture certifiée "plus propre que propre". Mais bon, je ne fais pas de ville, je comprends ceux qui veulent une essence dans ce cas, surtout que la vanne EGR supporte tres tres mal la ville.
En ce qui concerne la consommation, le client n'a qu'a etre réaliste: les moteurs ont atteint leur plancher, la moindre calorie est brulée ( ce qui entraine justement ces particules fines, ce qui nécessite l'EGR et le FAP ). Mais comme le client demande en plus de la puissance et du surpoids ( clim, ABS, airbags, etc. ), faut pas qu'il s'étonne que la consommation soit haute.

Sans oublier que plus c'est complexe, plus cela demande de l'entretien, chaque risque de panne étant un multiplicateur des autres risques de pannes. Et puis faut arreter d'etre le béta-testeur de chaque nouveau modele: La voiture la plus fiable actuellement est chez Dacia, parce que c'est simple et des pieces confirmées sur d'autres modeles.

Peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre.

Transparence? Aucune chance. Le client saura ce qu'on consentira a lui dire, apres d'apres négociations entre gvt et industriels. VW = 600 000 travailleurs, 200G€ de CA dont 20G€ de bénefs: tu imagines la rentrée d'argent pour le gvt ( qui est actionnaire ) en impots et taxes diverses sur la société et les travailleurs?
Et VW tient les autres constructeurs et équipementiers par les couilles: brevets.

Y'aura un lacher de lest, mais faut pas s'attendre a grand chose.
La mise réelle aux normes des véhicules se fera si le controle technique, au lieu de se contenter de "opacité des fumées", fait la différence entre les différents gaz.

Pour les dédommagements, faut pas réver: l'état va dire que le bonus éco plus la ristourne immatriculation va compenser le prétendu préjudice. Mais va par ailleurs coincer VW pour se faire rembourser tout ça plus l'amende, in the pocket.

Préjudice qu'il va falloir prouver, surtout apres la mise a jour du logiciel qui sera cette fois pile-poil pour respecter les spécifications a minima en France ainsi que ce qui était promis dans les prospectus: pollution et puissance, au dépends de la surconsommation, encrassement vanne EGR, FAP a recharger plus souvent, accélérations lentes, etc.
Bien entendu vous aurez cette "super bagnole" ( qui existe, qui est sur le catalogue du constructeur mais qui est invendable ) si vous avez fait la vidange avec une huile de super qualité, des pneus "spéciaux constructeur" surgonflés, la clim et tous les gadgets désactivés, a température constante, sans vent, sans alternateur, calandre bouchée, plaquettes de frein repoussées et j'en passe quelques uns.

Et prouver tout ça ce n'est pas a la portée du premier avocat: va probablement falloir faire une assoc qui va se procurer des tests non-"optimisées" et inattaquables puis mener l'attaque au nom de ses adhérents ( 60 millions ? ).

Et faut pas croire que les autres ignoraient cet état de fait: les premiers a acheter un nouveau véhicule sont les concurrents et les équipementiers, pour le tester et le désosser. En ce moment ils doivent faire de la langue pour limiter au maximum la severité des tests, que ça ne leur tombe pas dessus.

Les baisés, comptez-vous! C'est ce qu'on appelle "perte de confiance".
Cela dépend de ce qu'on veut réduire: la vanne EGR et le FAP réduisent le Nox et le particules fines. Le reste est considéré moins préoccupant, donc en balancer plus est "acceptable".
Juste que cette particularité bouffe de l'énergie ( environ 0,5L/100 en plus ), du matos supplémentaire ( EGR et FAP ) et du consommable en plus ( urée ).
En France la norme est moins stricte qu'aux USA, donc la mise à jour sera adaptée pour chaque pays.
Les moteurs 2.0 DTI incriminés peuvent respecter les normes à condition:
- perdre de la puissance.
- consommer un peu plus.
- Urée pour le FAP à recharger plus souvent.
- vanne EGR qui s'encrasse plus souvent.

Le véritable souci sera si le contrôle technique s'adapte.
Dans tous les cas ces modèles vont perdre de la valeur sur le marché de l'occasion.
junius, le 06/10/2015 - 18:25

"« Je ne dis pas que le compteur a été bidonné. Je dis qu’il était bidon, qu’il n’était pas fidèle à la réalité. »"
Assez typique d'Eolas, il a une manière de jouer sur les mots... C'est pas forcément la meilleur défense.
Ceci-dit je trouve cette condamnation ridicule. Étant donné que toutes les pétitions sur internet sont par nature douteuse, il n'y a pas grand-risque à supposer que celle-là l'est tout autant. Pas de vérification envoyés aux adresses e-mail, un fichier qui incrémente de 27... 
Quand à l'injure, Vanneste a dit bien pire que ça et c'est pourtant considéré comme légal.
Mais c'est toujours les mêmes qui crient aux atteintes à la censure, n'est-ce pas ?


Les avocats jouent sur les mots, mais le juge ne s'y est pas trompé, dont acte.
Cette condamnation n'est pas ridicule, elle est justifiée: il y'a effectivement entorse ( diffamatioın et injure ) et de surcoit par un avocat qui donne des leçons ( sur un blog suivi ) sur la diffamation et l'injure: cela mérite bien un prix Busiris.
Mettre le hola tant que c'était "gentillet" est une bonne chose.
Censure? Ou ça? l'IPJ a édité son manifeste, Eolas y a fraichement répliqué puis il a trop cruement critiqué ( dépassant ce que la loi permet ). Pas de censure: les Tweets originaux ont disparu, faisant cesser la source du probleme mais l'article de fond est toujours disponible, ainsi que toutes les autres piques envers l'IPJ .
Un cadeau empoisonné, alors.

Cela vient d'attirer l'attention sur cet article envers l'IPJ ( et ce n'est pas flatteur ).
La condamnation concerne l'insulte ( "IPJ plus salissant que le caca" ) et la diffamation ( "l'impossibilité de prouver que la pétition était volontairement bidouillé" ) et non le fond des propos.

Disons qu'il éxprime tres fort sa pensée sans écrire une seule ligne: les médias s'en chargent ( particulierement en soulignant le "bord" de l'avocat de l'IPJ et de l'IPJ ).

Note l'effet flamby: ce n'est pas celui qui la ramene qui gagne au final.
Oki, je viens de lire l'article détaillé de Rue89 sur le sujet.

Me Eolas le dit lui-meme: preuves! et la il n'y a pas de preuves que c'était bidonné, donc condamnation. ( sans compter le coup du caca qui en rajoute une couche  ).
C'est la loi.

Néanmoins j'avais lu l'article a l'époque et j'étais d'accord avec lui.
Bizarre, si cette fonction est disponible habituellement pour l'usager, documentée et désactivable, ou est la triche?

Ma TV ( LG, qui sert plus souvent de moniteur de PC ou d'écran de visionnage de films ) a une fonction similaire, dont une adaptabilité a la lumiere ambiante: tip-top car la baie vitree juste derriere est orientée plein sud et les variations de luminosité sont bluffantes.

Par contre il est bien possible que les smartphones détectent les outils de benchmark.
Ben oui, logique.
Qui devait choisir la personne controlant un tel service? Les journalistes pour un service qui va déterrer des secrets ? Les associations de consommateurs pour une surveillance couteuse des citoyens? Les juges pour un truc qui était illégal et dont certains volets le seront encore ?

La séparation des pouvoirs ( quaisi-inexistante en France ) est conçu pour qu'une faction ne puisse prendre ses aises. Mais si deux factions ( législatif et éxécutif ) se confondent, la troisieme ( judiciaire )  n'a plus qu'a fermer sa gueule. Et les citoyens subir.
Et ces memes citoyens l'ont bien mérité: ils les ont élus ( président, députés et consorts ), ils vont les réelire et n'ont pas moufté.

Une solution serait que les maires, députés, sénateurs... ne puissent se prévaloir d'un parti pour en tirer des avantages, et donc ne pas etre redevables envers ce parti ( godillots ). Et je rappelle que le sénat, qui est censé contrebalancer le parlement, est élu par de grands élécteurs... dont les députés.
Peut-etre meme qu'ils seraient élus pour leurs qualités intrinséques au lieu d'etre parachutés et élus parce qu'ils ont ont un nom de parti imprimé sur leurs affiches.
Ah, j'y repense: cette loi peut aussi servir économiquement, tant a l'éxtérieur ( Airbus vs Boeing, par exemple ) qu'a l'intérieur ( Orange vs Free, par exemple ).
Politiquement aussi.
Et plein d'autres usages collatéraux.

Cynisme contemporain.
Cela s'apparente aux prétextes a la con ( enfants/pédophilie, Addiction/jeuxenligne, Appelsecours/GPS+SIM dans les voitures, vandalisme/vidéosurveillance, etc ) pour faire gober une loi chelou: on donne une raison ( sentimentale ou sécuritaire ) valable mais on fait bien attention que l'effet secondaire se produise tel que voulu.
Pas immédiatement et pas de façon criarde, certes. Donc la répréssion de révolte because crainte de perte de privileges n'est pas pour demain.

Pour le gus, c'est peut-etre effectivement une maitresse, mais ça ne fait pas de mal de garder un oeil sur lui, voir de vérifier par "principe de précaution", n'est-ce-pas? Apres tout, il est sorti des clous... Et si entretemps on trouve qu'il fait du black, achete au Lux, se tape la femme du député...

Cette loi est comme une serrure: elle bloquera les voleurs de bas niveau mais pas ceux ayant les moyens ni les opportunistes. Donc nous aurons des terroristes, mais des cadors ou des freelance/coup de sang.

Je n'adhere pas a cette "doctrine", je le constate selon le principe "La crainte de la mort n'empeche pas la mort". En fait je suis linuxien et libriste, et il m'est arrivé de conseiller, sur ce forum, les logiciels pratiques pour l'anonymat, que ce soit PC ou téléphone.

Néanmoins il me semble qu'il ne reste que trois choix ( l'évident, c'est a dire que cette loi n'existe pas, est un voeux pieux qui ne se réalisera pas quel que soit le gvt aux commandes ): soit l'accepter et s'y conformer, soit s'adapter aux effets donc commencer l'escalade anonymat/surveillance, avec a la clé une économie ( bitcoins, par exemple ), internet ( Tor mais avec les Wifis partagés ) et déplacements ( co-voiturage ) paralleles.
C'est la une confrontation que le citoyen ne peut remporter, et qui fout en l'air la notion d'état.
Ou alors envisager de limiter la cause et par conséquent admettre une administration mondiale avec les memes droits et devoirs pour tout le monde. Littéralement.
Impossible puisque le moindre cheffaillon s'appelle Iznogoud ( cf les séparatistes français, espagnols... ). Suffit meme de regarder l'UE qui tire a hue et a dia.

Pour l'exemple... non, ce n'est pas léger pour attirer l'attention, sans etre étiqueté terroriste. Disons que ce gusse passe du vert au jaune, et si en plus il a des relations suspectes, qu'il achete des tailles de vetements bizarres, trois fois plus de bouffe et des produits de jardinage ainsi qu'un drone, il va passer a l'orange.

Et non, en France, au XXIeme siécle avec les comm instantanés, les déplacements rapides et la possibilité de se procurer n'importe quoi ( dont l'information ), le gvt n'admet pas que la liberté concourt avec la sécurité.

Pour la Corée du Nord ( et tout autre pays policier ), faut reconnaitre qu'il y'en a pas beaucoup pour péter de travers, non?

Si on compare les actes "terroristes" du précédent siécle et de maintenant ( par exemple, hors temps de guerre ouverte, les révolutions ), les différences notables sont l'instantanéité de la communication versus se voir en personne ou envoyer un courrier par la poste, le tour du monde en 80 heures, possibilité d'acheter n'importe quoi de partout et de le faire livrer n'importe ou.
Donc garantir une sécurité nationale impose, pragmatiquement, de surveiller toutes les communications, déplacements et achats, puis de les passer au tamis pour en retenir les "profils a risque".
Par exemple un gus qui a un salaire moyen, qui a un téléphone, qui se déplace normalement... s'il commence a dépenser plus, acheter un second phone jetable, faire quelques tours dans un lieu inhabituel, utiliser une messagerie chiffrée... allume les lumieres rouges.
Mais, je souligne, ce cas ne peut etre reperé que si tout est surveillé.

Donc on aura cette loi de surveillance et gueuler ne servira a rien. Les décideurs écoutent mais n'en tiennent pas compte.

Et, cerise sur le gateau, la prochaine étape est de controler le nerf de la guerre: l'argent. Plus précisement de faire en sorte que l'argent "liquide", anonyme, disparaisse. Plus d'achat entre particuliers, pas moyen de payer discrétos quelqu'un, de se déplacer... sans que le gvt soit au courant.
Comment? Déja quelques avancées pour inciter a tout payer, meme les tres petites sommes ( pain, tabac... ) par carte bancaire sans contact. Plus de salaire en especes, plus d'achat dans certains cas en especes, plafond de paiement, cartes NFC a gogo pour les bus, parking, péages, etc.

Sécurité ou liberté? Le gvt, quel que soit son bord, a choisi son cap.
Espérons qu'il n'y aura pas dérive.
Puis les récifs.
Arretez un peu avec vos "on sait pour qui...".
A chaque fois c'est la meme rengaine et pourtant ils sont reélus pire qu'avant. Tu vois l'ex revenir, avec ses casseroles?
Mémoire courte?
Numerama sur les réseaux sociaux