Zune : la maîtresse d'école du 19ème siècle

Inscrit le 13/08/2002
24457 messages publiés
Envoyer un message privé
Guillaume Champeau , sujet ouvert le 10/11/2006 à 11:22
Alors que le baladeur MP3 de Microsoft s'apprête à rentrer dans les rayons des grandes surfaces américaines, les journaux publient leurs premières impressions sur le Zune. Dans le New York Times, David Pogue se montre pour le moins dubitatif... voire très critique.

Tous semblent d'accord sur un bon point. Pour une première, le baladeur de Microsoft est une réussite technique. Le Zune semble agréable à l'utilisation, avec notamment des menus très bien pensés aux animations simples et discrètes. Il revête à peu près les mêmes caractéristiques que l'iPod de 30 Go, avec un écran plus grand qui justifie un poids et une taille plus importants. "Il n'approche pas le look ou la fraîcheur de l'iPod, mais il est certainement plus pratique", note David Pogue dans le New York Times. "A mes oreilles, il sonne aussi bien que l'iPod, remarque Walter Mossberg pour le Wall Street Journal. Mais tous les deux sont d'accords sur le reste : le Zune est beaucoup trop restrictif.

Le baladeur offre une fonction Wi-Fi de partage de fichiers de Zune à Zune. Mais l'obsession pour les DRM vient tuer la nouveauté dans l'oeuf. "Le système de protection est aussi stricte qu'une institutrice du 19 ème siècle", juge David Pogue. Comme nous le notions mi-septembre, une chanson envoyée à un autre Zune est automatiquement prise en charge par un DRM qui empêche plus de trois lectures et au delà de trois jours. Il est impossible de renvoyer une même chanson à un même baladeur, et la personne qui reçoit la chanson ne peut pas la partager à son tour avec un tiers. Le partage des photos est libre, mais le partage des vidéos est tout simplement bloqué. Tout cela nous fait croire que le Zune est incompatible avec les licences Creative Commons qui interdisent explicitement les DRM.

Au bout de 3 jours ou de 3 lectures, "on vous laisse avec uniquement un bout de texte qui s'affiche sur votre PC pour que - comme c'est pratique ! - vous puissiez acheter la chanson sur la boutique de Microsoft", ajoute Pogue. "Microsoft dit que le partage sans fil est une nouvelle façon de découvrir de la musique. Mais vous ne pouvez pas ignorer la sensation que tout cela n'est qu'une grosse publicité pour la boutique de musique de Microsoft".

Microsoft incompatible avec Microsoft

L'éditorialiste n'hésite pas à dire que ces restrictions sont "cinglées" lorsqu'elles s'appliquent même à ses propres chansons. Ca vous fait passer pour un idiot, achève le New York Times en pensant au groupe de rock amateur qui ira dehors faire connaître ses chansons sur tous les Zune du quartier et qui se retrouvera au bout de 3 jours avec que des gens qui ne pourront pas partager les chansons à leur tour, qui ne pourront plus les écouter, et qui ne pourront évidemment pas les trouver sur le Zune Marketplace.

Le journal critique également fortement le choix qu'a fait Microsoft de ne même pas rendre le Zune compatible avec sa propre norme PlaysForSure qu'il a voulu imposer chez les constructeurs de baladeurs et auprès des plate-formes de musique en ligne. "La récompense à ceux qui ont cru dans la version originale ? Un gros 'Dommage, blanc-bec !'" s'énerve David Pogue, à raison. Ironiquement, il n'est même pas possible d'utiliser Windows Media Player pour charger le Zune avec des chansons et des vidéos. Il faut utiliser un logiciel Windows "similaire mais moins puissant".

Le New York Times est l'un des journaux les plus lus aux Etats-Unis, derrière... le Wall Street Journal. "Ce premier Zune a trop de compromis et de fonctionnalités manquantes pour être un aussi bon choix que l'iPod pour la plupart des utilisateurs", écrit ce dernier.

Face aux critiques désastreuses de la presse, méritées par l'usage abusif de DRM, Microsoft ne peut plus compter que sur une grande campagne marketing pour imposer son baladeur. Il sera distribué dans 30.000 magasins, soit trois plus que l'iPod, et Microsoft a déjà prévu de mitrailler les émissions TV les plus populaires de spots de publicité.

Lire la suite
14 réponses
Inscrit le 08/09/2003
4580 messages publiés
Ils nous reste donc à nous, consommateurs, de faire passer le message afin que le moins de gens tombent dans le panneau.

J'espère que ce sera un flop !
Inscrit le 07/05/2005
230 messages publiés
Et en voila en autre que avec des sony et d'autres ipods
je n'achèterais mais pas du tout.
Par ailleurs mon D-Jix marche a merveille.
Glissez déposez super.
Inscrit le 07/01/2005
62 messages publiés
Un nouveau Sony est né !
Avant c'était eux les rois des machins tellement propriètaire et fermé que plus personne n'en voulait...
M$ est en train de glisser vers l'abime du "tuage de poule aux oeufs d'or"...
Bravo Bilou ! il fallait le faire...
Inscrit le 27/10/2006
49 messages publiés
Sans dire que je trouve le concept avec DRM bien, c'est quand même marrant de voir tout le monde s'exciter en criant au scandale.

Jusqu'à preuve du contraire, le Zune est le seul à permettre cet échange, donc on est en train de le descendre alors même que ça n'a pas d'équivalent.

Est ce que ça fait du zune un lecteur moins bon que l'ipod, qui propose lui aussi des restrictions débiles avec la musique achetée sur itunes?

Par ailleurs faut être honnête, le coup du baladeur qui permettrait d'échanger à sa guise toute sa musique, c'est un peu la porte ouverte à toutes les fenêtres.

Est ce que vous seriez contre un échange plus libre mais payant? (le zune receveur paie un forfait pour la musique récupérée).
Inscrit le 13/03/2004
32 messages publiés

Sans dire que je trouve le concept avec DRM bien, c'est quand même marrant de voir tout le monde s'exciter en criant au scandale.

Jusqu'à preuve du contraire, le Zune est le seul à permettre cet échange, donc on est en train de le descendre alors même que ça n'a pas d'équivalent.

Est ce que ça fait du zune un lecteur moins bon que l'ipod, qui propose lui aussi des restrictions débiles avec la musique achetée sur itunes?

Par ailleurs faut être honnête, le coup du baladeur qui permettrait d'échanger à sa guise toute sa musique, c'est un peu la porte ouverte à toutes les fenêtres.

Est ce que vous seriez contre un échange plus libre mais payant? (le zune receveur paie un forfait pour la musique récupérée).


A mon avis ils pensent aux DRM qui s'appliquent aussi à nos propres morceaux. Mais le Zune ne pourrait pas différencier de la musique perso à celle téléchargé illégalement. Pour la restriction d'essais, 3 jours me semblent raisonnable, mais 3 lectures, ils abusent un peu. Enfin on avait pas ça avant déjà. De toute façon ça m'interesse pas de devoir posseder obligatoirement un Zune pour lire la musique que j'achèterais sur leur site..
Inscrit le 10/01/2006
43 messages publiés


Est ce que ça fait du zune un lecteur moins bon que l'ipod, qui propose lui aussi des restrictions débiles avec la musique achetée sur itunes?


Oui... pouquoi ? parce que la plus-value "échange communautaire" est tuée dans l'oeuf par le DRM infligé à la volée qui ne distingue pas un fichier acheté d'un autre (allusion au groupe local ou CC). C'est ridicule. L'iPod inflige des DRM sur des morceaux achetés, mais tout le monde n'achète pas et plein de fichiers viennent d'ailleurs. Sur le Zune, c'est aussi le cas, mais en plus DRMise le fichier pas acheté qui ne le nécéssitait pas.

Par conséquent, d'une part ces DRM à outrance laissent un goût horrible, d'autre part, même dans le concept DRM lui-même, ils ne sont pas cohérents puisque non compatible avec LEUR système PFSure... Hallucinant. Dans un autre contexte, l'opinion publique serait (aussi) unanime
[message édité par Zorglub le 10/11/2006 à 17:37 ]
Inscrit le 27/10/2006
49 messages publiés



Est ce que ça fait du zune un lecteur moins bon que l'ipod, qui propose lui aussi des restrictions débiles avec la musique achetée sur itunes?


Oui... pouquoi ? parce que la plus-value "échange communautaire" est tuée dans l'oeuf par le DRM infligé à la volée qui ne distingue pas un fichier acheté d'un autre (allusion au groupe local ou CC). C'est ridicule. L'iPod inflige des DRM sur des morceaux achetés, mais tout le monde n'achète pas et plein de fichiers viennent d'ailleurs. Sur le Zune, c'est aussi le cas, mais en plus DRMise le fichier pas acheté qui ne le nécéssitait pas.

Par conséquent, d'une part ces DRM à outrance laissent un goût horrible, d'autre part, même dans le concept DRM lui-même, ils ne sont pas cohérents puisque non compatible avec LEUR système PFSure... Hallucinant. Dans un autre contexte, l'opinion publique serait (aussi) unanime


Donc parce que la chose qui est proposée en plus de l'ipod n'est pas aussi géniale, ça veut dire que le Zune est moins bon que l'ipod?

J'ai du mal à suivre là...

Après je dis ça moi j'ai un ipod hein
Inscrit le 13/08/2002
24457 messages publiés
Shann,

Ce qui est important pour le consommateur ça n'est pas l'avantage réel d'un produit par rapport à un autre, c'est l'avantage ressenti. C'est le B.A-ba du marketing. Tout le pari de Microsoft consiste à dire au consommateur que son produit est meilleur que l'iPod parce qu'il offre cette fonction de partage de la musique. Toute sa communication est axée autour de ce concept.
Or le problème qui se pose à Microsoft, c'est que cette fonction est tellement bridée qu'elle risque d'avoir l'effet inverse. Le consommateur va avoir une espérance telle que sa déception risque d'être proportionnelle et très forte. Et donc dans l'esprit du consommateur, au delà du papier, que le Zune risque d'être ressenti moins bon que l'iPod.

Et surtout Microsoft ouvre la voie aux concurrents. Archos a déjà sorti un baladeur Wi-Fi qui n'est pas bridé.

Sur le papier tu as raison le Zune est meilleur que l'iPod, si l'on regarde à fonctions équivalentes. Mais dans un contexte commercial qui n'est pas que rationnel (on sait que le marché n'est pas rationnel, tout économiste l'apprend très vite), ça n'est pas nécessairement le meilleur qui va l'emporter. Microsoft a raté là une occasion d'affirmer une vraie longueur d'avance.
Inscrit le 27/10/2006
49 messages publiés

Shann,

Ce qui est important pour le consommateur ça n'est pas l'avantage réel d'un produit par rapport à un autre, c'est l'avantage ressenti. C'est le B.A-ba du marketing. Tout le pari de Microsoft consiste à dire au consommateur que son produit est meilleur que l'iPod parce qu'il offre cette fonction de partage de la musique. Toute sa communication est axée autour de ce concept.
Or le problème qui se pose à Microsoft, c'est que cette fonction est tellement bridée qu'elle risque d'avoir l'effet inverse. Le consommateur va avoir une espérance telle que sa déception risque d'être proportionnelle et très forte. Et donc dans l'esprit du consommateur, au delà du papier, que le Zune risque d'être ressenti moins bon que l'iPod.

Et surtout Microsoft ouvre la voie aux concurrents. Archos a déjà sorti un baladeur Wi-Fi qui n'est pas bridé.

Sur le papier tu as raison le Zune est meilleur que l'iPod, si l'on regarde à fonctions équivalentes. Mais dans un contexte commercial qui n'est pas que rationnel (on sait que le marché n'est pas rationnel, tout économiste l'apprend très vite), ça n'est pas nécessairement le meilleur qui va l'emporter. Microsoft a raté là une occasion d'affirmer une vraie longueur d'avance.


Je ne dis pas le contraire - ma remarque était bien plus sur le fait qu'en déclarant cette infériorité justement, on glissait en dehors du champ de la raison.

Maintenant je trouve aussi ça très naze comme système d'échange - mais j'ai l'habitude avec MS de voir leur première version pourrie. Et je sens qu'ils ont pas pu s'empêcher d'essayer de commencer par là, au cas où ça passerait.
Si ça passe pas ils feront un Zune 2, et en plus tout le monde sera en extase en découvrant enfin le produit dont il rêvait.
Inscrit le 13/08/2002
24457 messages publiés

Si ça passe pas ils feront un Zune 2, et en plus tout le monde sera en extase en découvrant enfin le produit dont il rêvait.


Ca c'est clair, d'ailleurs Microsoft a toujours fait comme ça. Et puis c'est sûrement aussi pour ça qu'il n'est commercialisé qu'aux Etats-Unis, au moins encore pour un an.
Microsoft a l'air de s'attendre au Flop.

Billou pense que le HD-DVD l'emportera à cause des DRMs.

Je pense qu'il n'a pas eu le choix et que ce sont plutôt les majors de la zic qu'il faut blamer.

Du reste, pas besoin de faire passer le mot, le bouche à oreille le fera pour nous.

Ce sera un flop, c'est inéluctable, DRMs obligent. Tant mieux pour universal !

Ils essayent de s'en sortir avec un bon coup de com et de pub pour les moutons, mais ça ne sera que bref...
Inscrit le 24/02/2006
5676 messages publiés
La fonctionnalité d'échange en wifi est présente sur l'archos 606 je crois (ou du moins sur une de ces vesions).

Enfin la musique drmisé est minoritaire sur un baladeur numérique bien apres la musique encodée directement par les possesseur de baladeurs à partir de leur cd. Donc cela constitue un moyen de drmiser des fichiers qui n'ont pas à l'être normalement.

De toute façon microsoft attire tjs les bidouilleurs.
Inscrit le 21/01/2005
368 messages publiés
Ils vont sortir un crack du firmware pour faire sauter les protections...

"Ouaaaah j'ai un Zune déplombé, je suis le roi du mp3 !"

Ca peut servir la popularité de leur produit, ça s'est déjà vu
Inscrit le 28/08/2004
6825 messages publiés

Ils vont sortir un crack du firmware pour faire sauter les protections...

"Ouaaaah j'ai un Zune déplombé, je suis le roi du mp3 !"

Ca peut servir la popularité de leur produit, ça s'est déjà vu

C'est même rpatiquement certains:
Si, par une manip, on peut bénéficier des avantages de la machine tout en écartant les défauts, ce sera vite la norme parmi les utilisateurs.
[message édité par Elisheva le 11/11/2006 à 14:08 ]
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux