anomail2

Inscrit depuis le le 23/09/2008 à 08:05
1629 messages publiés
Envoyer un message privé
Derniers messages de anomail2 :
Hmm, ça sent la police de la pensée...

Les vidéos de bavures policières sont concernées ?

Et les vidéos où l'on voit un politicien promettre le contraire de ce qu'il a fait ?

Vous savez, "Mon ennemi c'est la finance", "travailler plus pour gagner plus", "passer la Coureneuve au karscher", toussa...
Après en avoir regardé une, j'aurais tendance à dire que oui, en imprimant les deux faces séparément.

le problème c'est qu'en abs ou en pla, la copie ne sera probablement pas assez solide.
Les imprimantes auront beau être toujours moins chères, madame Michu est condamnée à imprimer des pièces qu'on aura dessiné pour elle.

Comme pour l'informatique, on aura beau essayer de nous faire croire que c'est simple, la conception de pièces (qui pour moi constitue le fondement cette technologie), reste et restera hors de portée de ceux qui n'ont pas de talents en ingénierie, c'est à dire la majorité des futurs utilisateurs.
Comparatif:
http://www.3dnatives.com/3D-compare

Au sujet de Sketchup + Repetier:

Repetier Host est Libre et gratuit. Combiné avec le trancheur Slic3r, c'est logiciel simple et puissant.
Un seul bémol, l'installation sous linux est un peu complexe (en fait la version linux semble être une émulation wine intégrée), et la version du trancheur est un peu en retard sur la version windows.

Contrairement à ce que disent beaucoup de gens sur les forums, Sketchup convient parfaitement pour concevoir des pièces même complexes, il faut juste bien intégrer la notion de pièce 'solide' qui est parfois en conflit avec certaines contraintes propres au logiciel (exemple: pour sketchup un cercle est juste un polygone régulier avec un grand nombre de faces).

Astuce: Pour les pièces complexes, dessinez les à l'échelle 5 ou 10 puis réduisez-les un fois terminées; ça évite les "gaps", les petits trous qui se forment souvent lorsqu'on essaie de fignoler des détails < 1 mm.

Une fois que vous avez compris, vous pouvez à peu près tout faire en tenant compte également des contraintes inhérentes à une imprimante 3D à filament (faces montantes à 45° minimum).

Les pièces simples passent du premier coup. Lorsque vous soumettez à Repetier un fichier STL incorrect, il vous montre en rouge ou est le problème et vous pouvez  remprendre votre fichier sketchup.

Vous n'avez même pas besoin de la version pro (payant) de sketchup puisque le module d'export au format STL est gratuit.

Bref, Sketchup + Repetier, que du bonheur.
N'oubliez pas qu'il y a une constante dans la crème de la crème de nous politiciens, ceux qui arrivent au sommet:

Ils ne font pas ce qu'ils disent, il ne disent pas ce qu'ils font.
Et là, ils vont vous refiler des abonnements domestiques en 4G au lieu de fibre/adsl

Sauf que...

Les abonnements qui vont avec ne sont pas illimités (ce n'est pas du full IP + les volumes sont bridés).

Attention au piège.

Aux maires de communes reculées : Exigez la fibre ou au minimum l'ADSL pour vous administrés.
Tu te trompes sur le terme open source.

C'est que celui-ci a pratiquement autant de définitions que de personnes qui l'emploient. OSI ? FSF ?

Après c'est des querelles de chapelles.
Ce qui m'intéresse c'est qu'il n'y ait pas tromperie, c'est pourquoi je préfère m'en tenir bêtement à la sémantique: "La source est ouverte", donc on a accès à tout ce qui me permet de comprendre comment le bidule fonctionne pour l'utiliser, le bricoler, le reproduire...

La différence pratique est nulle, c'est la différence philosophique qui est importante

Je suis d'accord.
Il n'y a pas à ma connaissance de licence open source qui ne soit pas aussi libre, sauf peut-être la clause NC des Creative Commons qui fait débat.
Mais cela pourrait arriver Google est déjà borderline, donc je trouve important de garder cette distinction à l'esprit, ce n'est pas plus compliqué, et je ne trouve pass que cela plane à quinze mille pour ce qui est d'instruire les profanes.
Bah non pas et alors.

Le contraste est saisissant.

Je dirais plutôt "Oups !"
Justement si, ça les embrouille.

C'est comme cela que certaines boites peuvent ensuite enfumer le monde en prétendant qu'elles font du libre alors qu'elle ne font que de l'open-source.

Oui vous pouvez voir la source, et non vous n'êtes pas autorisé à la modifier/réutiliser.

Ce n'est pas une paille, car cela n'ouvre pas du tout les mêmes horizons.

Autant expliquer directement les choses ( les 4 libertés , ne me dites pas que c'est difficile à comprendre) plutôt d'embrouiller les gens sous prétexte de vulgarisation.

Trop de vulgarisation tue la vulgarisation et dans le cas qui nous est soumis, soit l'auteur ne maîtrise pas le sujet, soit il y a tromperie.

Utiliser l'antithèse du libre (Lego) pour expliquer le libre, je ne trouve pas cela anodin.

Et sinon je suis d'accord avec vous: La vidéo parle bien de libre, pas d'open source.
Exact bailey, vous me coupez l'herbe sous le pied

De plus, ni l'article ni la vidéo ne font la distinction entre libre et open-source, pourtant ce n'est pas un détail.

- Quelque chose qui est open-source n'est pas nécessairement libre.
- La source ouverte n'est qu'un pré-requis pour qu'une chose soit libre.

J'ai également des doutes quand à l'audience ciblée, car bien que la vidéo s'appuie sur des jouets, je ne trouve pas que ces explications conviennent particulièrement à des enfants, vu la tournure des phrases et les termes employés.

L'auteur aurait dû par exemple développer et préciser pourquoi un skateboard "open-source" peut-être réparé et amélioré plus facilement qu'un autre.

HS: Lego peut faire des procès, mais je crois que le combat est déjà perdu.
http://www.thingiver...ge:1?q=lego&sa=
Là pour le coup, on perçoit bien l'intérêt du libre.
A partir de maintenant, on fera comme d'habitude.
En attendant, le cours du BTC continue de baisser.


Mouais, jusqu'au prochain coup de canon bancaire à la Chypriote.

Apparement l'Europe s'est dotée de règles qui permettent de taper les comptes bancaires à volonté.

Quand ça se produira (pas la peine de se demander si ça va se produire), je suppose que le BTC sera satellisé face à l'Euro qui sera alors réputé moins fiable.

Cela dit, pour moi le taux de change avec les autres monnaies de singe a peu d'intérêt.

L'intérêt c'est de pouvoir échanger... des trucs.
Très pertinent hahaha

Les deux faces de Bitcoin (et autres monnaies cryptographiques).

- La face technique, très intéressante.

Clairement perfectible ne serait-ce qu'au niveau de la répartition initiale de la monnaie, mais le simple fait qu'elle soit p2p va clairement dans le sens de s'affranchir de l'avidité des banques privées en leur reprenant le monopole de la création monétaire.

Il y a aussi le fait qu'elle soit déflationniste, ce qui la rendra certainement mieux adaptée à la raréfaction énergétique en marche (moins d'énergie=moins de productivité=fin de la croissance).

- La face purement financière, qui semble en être à ses balbutiements.

Pour l'instant la plupart des possesseurs de BTC ne s'en servent pas pour échanger des biens et des services, mais juste pour spéculer avec plus ou moins de bonheur face aux autres monnaies.

Beaucoup n'y voient qu'un moyen rapide de se remplir les poches.

Ça semble regrettable, mais c'est aussi ce qui fait son succès un peu sulfureux.
Je pense que ses concepteurs se sont délibérément appuyés sur la nature humaine pour amorcer la pompe, à l'instar de Bram Cohen qui avait diffusé du porno pour amorcer l'utilisation de Bittorrent.

Soit dit en passant, la plupart des petits boursicoteurs ne voient pas qu'en fait, ils spéculent sur le succès futur du réseau Bitcoin.

Nous saurons si ces nouvelles monnaies sont un succès si ses utilisateurs commencent à s'en servir pour... échanger des trucs.
En général l'utilisation de génériques ou compatibles c'est la mort de l'imprimante quasi-immédiate, en tout cas en ce qui concerne les jet d'encre.

Je considère  les imprimantes à jet d'encre comme une arnaque, vu le prix exorbitant à la copie.
Tandis que toi, tu as TOUT compris.


Gnommy en a compris un poil plus que vous à ce sujet, en effet.
Magnifique.

 - De gros client paieront pour sécuriser XP, chacun de leur coté (minimou vas se faire des nouilles encore).

 - Les patchs existeront, mais les autres utilisateurs n'en profiteront pas.
Effectivement, les backers se sentent floués .

Ca prête à réfléchir, au moins en ce qui concerne les projets hightech.

Mais bon, pas grave la relève arrive .
Numerama sur les réseaux sociaux