anomail2

Inscrit depuis le le 23/09/2008 à 08:05
2016 messages publiés
Envoyer un message privé
Derniers messages de anomail2 :
La faisabilitié technique ils n'en ont rien à faire, c'est comme HADOPI, on a vu le flop.

Par contre il y a clairement une volonté de nuire au peuple par atteinte à la vie privée.

Vous croyez qu'ils n'ont pas lu Orwell ? Ce sont des oligarques, il sont cultivés.

Pour moi ils combattent simplement tout ce qui peut porter atteint à leur caste, et tous les prétextes sont bons.
C'est sans tenir compte des entreprises innombrables qui chiffrent leur échanges pour raisons de confidentialité (sauvegardes à distance, réplications de bases de données, administration distante, etc...)
Le chiffrement tellement d'applications professionnelles que je ne crois pas qu'ils puissent l'interdire, il faudrait pouvoir discriminer les particuliers et les entreprises.
Dans un contexte d'appauvrissement généralisé ça va être très dur à gérer.

Il faudrait beaucoup de collaboration là ou on essaie de nous pousser à la concurrence.
Attention, vous utilisez le mot "modernisation" hors de son contexte novlanguesque .

Dans la bouche des politicards, modernisation = réduction, et réforme = destruction.
Un peu comme les places de marchés...

Notez que sauf erreur de ma part les avancées sociales ont toujours été acquises lorsque le peuple arrivait à faire peur au pouvoir en place. En temps "normal" ils ne les lâchent pas par altruisme.
je pensais qu'avec les socialo il y aurait "un peu" de retenue


Ce ne sont pas des socialos, c'est là qu'on vous a trompé.
Les politiciens sont hors de contrôle, c'est dramatique.
La question n'est peut-être pas tant de savoir comment répartir le travail dans une société informatisée


C'est ce qu'on appelle le tertiaire: être devant un écran pour surveiller le travail des machines.
Ca marche tant qu'on peut faire fonctionner les dites machines (autrement dit: tant qu'il y a de l'énergie et des matières premières à transformer).

mais de répartir la richesse dans une société d'oisifs


Méfiez-vous quand vous écrivez un truc pareil dans une société intoxiquée au mérite du travail , vous allez vous faire traiter de communiste :-)
Peut-être ne sommes-nous là que pour cela.
Servir de nounou à quelque chose de supérieur.

Comme les Suzerains dans Les Enfants d'Icare .
MyReadList.Add("Accelerando");

DisplayText("Merci !");
C'est le bon vieux golem : La créature qui tue son créateur.

Il y a quelques raisons de s’inquiéter, il est vrai.

Par exemple Google semble prendre la voie du terminator (IA + GPS + biométrie + drone tout terrain armé)

En SF (qui précède souvent la réalité), les variations sur ce thème ne manquent pas.

D'un autre coté, pour l'homme ce n'est qu'un moyen de se détruire parmi ceux qui sont déjà à sa disposition.

Il est également possible qu'une intelligence auto-apprenante et incorruptible soit la seule a pouvoir prendre des décisions logiques pour le bien du plus grand nombre sans (trop) sombrer dans la dictature, sous réserve d'un garde-fou comme les trois lois d'Asimov.

Par contre si tel est le cas il est vraisemblable que ceux à qui profite le système auto-destructif actuel s'y opposeront.

Bref tout est possible, le meilleur comme le pire, et je pense que si ça se concrétise nous verrons les deux.
Et ils savent probablement très bien ce qu'ils font.

Ce genre de déclaration fracassante à la Frédéric Lefebvre peut être un ballon d'essai.
Oui.

Pour sa prochaine tirade, je propose:

"L'enquête a déterminé qu'un pilote se trouvait dans le poste de pilotage de l'airbus qui s'est écrasé dans les Alpes.

Je propose de filtrer les entrées dans les avions pour empêcher absolument l'embarquement de tout pilote, ces types sont vraiment trop dangereux. "
Euh, non Anagrys.

Le principe de l'asservissement par la dette est justement la cause des problèmes.

Demandez-vous comment est fabriquée la monnaie et par qui.
Numerama sur les réseaux sociaux