/dev/tty

Inscrit depuis le le 10/07/2008 à 00:22
3476 messages publiés
Envoyer un message privé
Tout ce qui n'est pas du protocole 80 vers les proxy de son FAI sera interdit © JMP
Derniers sujets de /dev/tty :
SUJET
DERNIER MESSAGE
NOMBRE DE MESSAGES
Par /dev/tty - 3476 messages - Ouvert le 04 décembre 2014
51
Par /dev/tty - 3476 messages - Ouvert le 15 décembre 2014
2
Par /dev/tty - 3476 messages - Ouvert le 11 décembre 2014
7
Par /dev/tty - 3476 messages - Ouvert le 08 décembre 2014
19
Par /dev/tty - 3476 messages - Ouvert le 21 novembre 2014
2
Par /dev/tty - 3476 messages - Ouvert le 30 septembre 2014
8
Par /dev/tty - 3476 messages - Ouvert le 19 septembre 2014
2
Par /dev/tty - 3476 messages - Ouvert le 04 juillet 2014
1
Par /dev/tty - 3476 messages - Ouvert le 14 mai 2014
2
Par /dev/tty - 3476 messages - Ouvert le 25 mars 2014
21
Derniers messages de /dev/tty :
130 000€ ? Que se sont-ils mis comme charges sur le dos pour ne par pouvoir fonctionner à moins?
On aurait pu en poser, des fibres, avec 2,3 milliards d'euros. Bon on a compris. L'internet ça les intéresse plus.
Il a été décidé de ralentir les paquets IP pour assurer un avantage concurrentiel à la Poste.
Tous les navigateurs ont un gestionnaire de mots de passe.
Je me demande si il y a pas un nouveau problème qui nous pend au nez. Si les corporations verrouillent les algos dans leur cloud, est-ce qu'on na va pas vers une dépendance terrible? Imaginez qu'on ne puisse compresser un JPEG qu'en recourant au cloud Adobe. Tout un pan du progrès en matière d'algorithmique pourrait être confisqué.
lot, le 17/12/2014 - 07:13
Je dirais (au doigt mouillé), 80% minimum des CM pour particulier

Merci pour ces informations. Je cherche à savoir dans quelle mesure il est possible de se passer de carte-son, sachant qu'il faut évidemment un équipement N/A derrière. Les cartes-son internes sont particulièrement sensibles au bruit, les gens qui veulent faire un travail audio propre se tournent vers les cartes-son externes USB. Economiser sur cette "carte" permet de reporter le budget sur des monitors actifs à entrée SP-DIF, meilleurs que les haut-parleurs "multimedia".
Travaillant sur Mac, je connais mal le monde PC d'où ma question. J'ai banni l'analogique depuis un bail et je m'en porte mieux.
Le groupe américain cherche en effet à transformer son commerce en remplaçant notamment les licences perpétuelles par des formules d'abonnement, sur le modèle du logiciel en tant que service (SaaS).

Ikea devrait s'en inspirer. Un table à licence perpétuelle ne rapporte plus rien aprés son achat, alors qu'un service de table assure une rente régulière. Vous ne payez que le temps que vous utilisez la table, c'est donc plus équitable.
Ce serait tout de même beaucoup plus simple si les Palestiniens acceptaient de se convertir au Judaïsme.
Nuance. Pas faire pression sur les Etats, qui ne lisent pas Twitter, mais faire pression sur leur opinion publique.
Pour faire pression sur les Etats, il y a le courrier diplomatique.
Bonjour Rufh.

De solution, je n'en ai pas parce que je n'ai pas de problème. Je ne suis pas "mobile". Je n'ai pas besoin d'avoir mes données partout avec moi ni de communiquer à tout instant. Si besoin, j'ai un PC portable. Et pour les urgences, un GSM. Je peux donc me permettre de tout stocker chez moi et d'y autoriser l'accès à des personnes sélectionnées. C'est ce nomadisme qu'il faut remettre en question. Il a dépassé les bornes du nécessaire, je pense que tu en conviendras. Amazon, amazon, mais pourquoi ça ne pourrait pas attendre 19 heures que je rentre chez moi?

D'accord sur le reste de ton argumentation. On ne sortira pas du cloud tant que Kevin veut son Facebook et son Snapshat et son CandyCrush partout à chaque seconde de sa vie.
mosquito33, le 16/12/2014 - 12:18
En France, 260 000 véhicules roulent au GPL (particuliers ou utilitaires), sans compter le GNV
L'Italie ou les Pays Bas ou le Brésil ont de gros parcs roulant au gaz également.

Faut pas raconter que la techno n'est pas maîtrisée.

Le GPL, c'est liquide. Les gaz apportent un autre problème. Et non, on n'a encore jamais vu de technologie grand-public basée sur les gaz haute-pression, à part la plongée. Un mort de temps en temps par explosion, ça peut en effet passer en pertes & profits. Ca fera juste quelques lignes dans la PQR, un goutte d'eau dans le tribu à payer aux transports. Il y a toute une série de contraintes qui sont pudiquement occultées, comme la nécessité de passer aux Mines périodiquement et d'en produire la preuve à la station de remplissage. La conception et l'approvisionnement de ces dernières est un défi majeur. Il faut aussi se pencher sur le bilan écologique de la fabrication de l'hydrogène. Rien d'insoluble, mais pas la tase de thé que nous brossent les journaliste, dont c'est pourtant le boulot, qui n'ont pas creusé la question. Ca peut être le carburant du futur. Ou pas.
ce qu'il faut, c'est virer cet USA PATRIOT Act de merde

Non. Ce qu'il faut c'est se réapproprier les apps et les données. Mais je sens qu'avec l'iPhone de Kevin, ça va pas être faisable.
Justice ou pas, nous savons que les gouvernements pompent partout là où ils peuvent sans s'encombrer de légalité.
C'est donc un faux-débat. Confidentialité et cloud sont antinomique.
Il se trouve que Bailey a raison. Du gaz sous pression est intrinsèquement plus dangereux qu'un liquide parce qu'en cas de rupture du récipient, il y a détente explosive. Le jet est capable de propulser le truc à haute vitesse dans son axe. Ce sont deux gros cylindres juste sous tes fesses voir les photos ici . On ne s'arrêtera pas à 100 bars car l'autonomie en dépend. Le mieux qu'on sache faire, à ma connaissance, c'est 300 avec de la fibre de carbone. Ca n'a pas pété au crash test (cf. url ci-dessus) mais qu'en sera-t-il pour des véhicules anciens, mal entretenus, corrodés? C'est sans doute une technologie prometteuse (quoique la question de l'approvisionnement en H2 soit éludée) mais de sévères mesures de sécurité seront nécessaires. Le remplissage doit être contrôlé. Dans l'industrie, on ne laisse pas des gens non formés manipuler eux-mêmes ce genre de récipients.  Je veux bien qu'on y parvienne, mais il ne faut pas se cacher les difficultés derrière un discours commercial peint en rose. Il est aussi parfaitement possible que ça fasse flop sous les difficultés de déploiement en masse, sans avoir besoin des torpilles du lobby des hydro-carbures. Il est trop tôt pour crier victoire. Parlons seulement de tentative.
Pression du réservoir : 10 MPa = 100 bars. Y'a pas qu'les ventes qui vont s'envoler.
Voila, ça y est. Il est refroidi.

Deux morts collatéraux. Pas au top, les gars.
Comment peut-il espèrer tourner l'opinion publique à son avantage?
L'opinion publique n'attend qu'une chose : qu'en le transforme en pâté de tête.
Numerama sur les réseaux sociaux