Elric

Inscrit depuis le le 09/07/2008 à 02:07
1349 messages publiés
Envoyer un message privé
Derniers sujets de Elric :
SUJET
DERNIER MESSAGE
NOMBRE DE MESSAGES
Par Elric - 1349 messages - Ouvert le 21 août 2012
10
Par Elric - 1349 messages - Ouvert le 08 mai 2012
9
Par Elric - 1349 messages - Ouvert le 18 mars 2009
1
Par Elric - 1349 messages - Ouvert le 29 septembre 2008
0
Par Elric - 1349 messages - Ouvert le 09 juillet 2008
3
Derniers messages de Elric :
kokoda, le 30/08/2015 - 17:43
Ho, tiens ! Mais c'est un dessin de Charb ! @Elric semblait pourtant vouloir dire que seuls les Palestiniens étaient ciblés...

Le premier dessein est un caricature de tsahal, le second du prophète, le troisième de jeunes filles enlevées par boko haram. Ce qui nous donne un total de zéro caricature des palestiniens dans mes liens.
kokoda, le 30/08/2015 - 01:39
Le mec il a pas fait exprès en résumé. Son métier la diplomatie et il balance une caricature qui met en scène deux pays dont les relations sont déjà exécrables. Ce mec est un con.

Donc ça on peut . Ça aussi. Et puis ça aussi aucun problème. Mais la caricature dont il est question aujourd'hui non ?
tass_2, le 27/08/2015 - 17:31
Je dis qu'un dictateur doit avoir l'appui d'une force armée pour arriver au pouvoir, tu me dis "non regarde Hitler", je te montre qu'Hitler a eu besoin de l'appui des SA pour arriver au pouvoir (sinon il n'aurait été que Chancelier, avec un pouvoir limité par la loi et donc PAS un dictateur) ce qui invalide ton contre exemple : paf c'est moi qui comprend pas le français.

J'ai donné trois exemples mais soyons factuels comme dirait l'autre :
Hitler est bien arrivé au pouvoir sans avoir le soutien de l'armée.
C'est pas grace au SA mais bien en utilisant le système à son avantage qu'Hitler a réussi à se faire nommer fuhrer d'abord avec l'aide d'Hindenburg puis avec le reichstag.
Quant au SA ils ont été purgés lors de la nuit des longs couteaux et c'était avant qu'Hitler ne soit nommé fuhrer

tass_2, le 27/08/2015 - 17:31
Ben oui le fait qu'on ait révélé la mort de Liu qu'une dizaine d'année prouve au contraire ce que je dis : même avec l'armée il fallait ménager le peuple, imagine sans...

Et y'a une conclusion à ton analyse ?
Parce que la question portait sur l'endoctrinement des populations et la capacité pour un individu, qui devrait en toute logique être honni, de conserver le pouvoir sans le soutien de l'armée.

tass_2, le 27/08/2015 - 17:31
Les statistiques montrent que  :
- seuls les bureaux où il n y a eu aucun contrôle donnent Poutine devant

C'est un mensonge.
Pour rappel l'article est disponible ici : http://tempsreel.nou...une-fraude.html
Et tant qu'on y est je me permet de te traiter de menteur propagandiste pris en flagrant délit.
Nous avons donc parmi les bureaux où des observateurs sont présents : cinq bureaux où poutine passe la barre des 70% (et dans un cas il arrive à 85%).

tass_2, le 27/08/2015 - 17:31
- les bureaux les plus peuplés où il y a eu un contrôle ne montrent pas Poutine devant.

Les observateurs ne sont présents que dans deux bureaux avec plus de 10000 votants. Mais je note le procédé (que certains qualifieraient d'extrême droite) qui consiste à sous-entendre que ça démontre une fraude en faisant l'impasse sur le fait que poutine arrive en tête dans plusieurs bureaux malgré la présence d'observateur. Est-ce que j'ai pensé à te qualifier de menteur propagandiste déjà ? J'insiste.

tass_2, le 27/08/2015 - 17:31
Mais bon faudrait comprendre quelque chose à quoi que ce soit pour en arriver à cette conclusion, ce dont tu es très loin.

C'est une analyse mathématique ça ou une insulte ? Parce que je m'impatiente.

tass_2, le 27/08/2015 - 17:31
Sinon tes insultes tu sais j'en ai rien à faire, ça ne sert à rien de mettre des synonymes pour tenter de légitimer tes mensonges.

Je ne t'ai pas encore insulté. J'ai clairement exprimé le mépris que tu m'inspires par contre c'est exact.
Quant à mes mensonges je viens de démontrer les tiens sources (tes sources cela dit en passant) à l'appui. Tu peux en faire autant ?

bailey-, le 27/08/2015 - 19:36
Ce qui est la seule réponse à un procès politique.

Je pourrais te paraphraser et affirmer que cette affirmation est sans aucun fondement ni aucune preuve. Néanmoins et contrairement à toi je ne suis pas dans le secret du tribunal : je me contenterai de dire que c'est là une accusion sans preuve et je te laisserai à tes certitudes quant à ce qui est fondé ou pas.

bailey-, le 27/08/2015 - 20:00
Avec le soutien plus ou moins actif des dirigeants successifs du Kremlin et des enrichissements personnels de nombreux apparatchiks.

Et parmi eux on pourrait citer Boris Nemtsov. Cela étant est-ce que ça rend la désintégration de l'urss moins catastrophique vis à vis des points que j'ai mentionné ?

bailey-, le 27/08/2015 - 20:08
Un dictateur qui doit demander à son premier ministre, aux présidents des assemblées et au conseil consitutionnel
Un dictateur qui ne peut pas dissoudre l'Assemblée, laquelle est immédiatement et indéfiniment réunie
Un dictateur qui doit consulter le CC à chaque décision
Un dictateur qui peut être remis en cause au bout de 30 jours.

Il consulte le premier ministres et les présidents des assemblées mais la décision lui revient.
Il n'a pas besoin de dissoudre l'assemblée nationale parce qu'il gouverne pas decret.
Quant aux deux derniers points je les ai signalé dans la partie du message que tu as "oublié" de citer : ils datent de la révision constitutionnelle de 2008. Jusqu'à cette date le dernier paragraphe de l'article 16 n'existait pas.

petitepoupee, le 27/08/2015 - 21:06
Il  y a un détail que tu oublies dans la déclaration de l'homme: tu es libre tant que ça ne nuit pas a autrui, un des points qui n'est pas respecté en Russie.

Tu confonds la déclaration universelle des droits de l'homme de 1948 et la déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789.
Parce que la déclaration de 1948 dit, dans son article 29 :
"Dans l'exercice de ses droits et dans la jouissance de ses libertés, chacun n'est soumis qu'aux limitations établies par la loi exclusivement en vue d'assurer la reconnaissance et le respect des droits et libertés d'autrui et afin de satisfaire aux justes exigences de la morale, de l'ordre public et du bien-être général dans une société démocratique."
Et pour le cas où la précision serait nécessaire ; au nom de la morale on peut justifier tout et n'importe quoi : la segrégation raciale, la criminalisation de pratiques sexuelles entre adultes consentants, j'en passe et des meilleures.
tass_2, le 27/08/2015 - 16:21
Donc pour en revenir à Hitler tu me dis qu'un dictateur n'a pas besoin d'une force armée pour être dictateur, (...)

Si le français n'est pas ta langue maternelle ou qu'il y a des mots que tu ne comprends pas dis le.
Tu as affirmé qu'un dictateur arrivait au pouvoir avec le soutien de l'armée. Je t'ai donné des exemples contraires. J'ai même précisé dans un autre message que si l'armée souhaite prendre le pouvoir il n'est pas possible de l'en empêcher.
Comment à partir de ces deux messages tu en arrives à ça ?

tass_2, le 27/08/2015 - 16:21
Kim Jon Il sans son armée resterait il au pouvoir ?

Est-ce que si l'armée venait à disparaître d'un coup de baguette magique il resterait au pouvoir ? Très probablement. Pas indéfiniment mais l'endoctrinement tend à fonctionner sur une très grande partie de la population.
Par exemple en Chine Liu est mort en 1969 mais la nouvelle n'a été révélée au public qu'une dizaine d'années après.
De même Mao avait été évincé du pouvoir avant sa mort pourtant les nouveaux dirigeants se sont bien gardés de s'en prendre à lui de crainte des réactions populaires.

tass_2, le 27/08/2015 - 16:21
Ha la bonne technique de l'extrême droite : si les statistiques ne donnent pas le bon résultat c'est parce que c'est le messager qui est biaisé. Très drôle

Tu veux vraiment qu'on recommence ? Si tu veux passer pour un con libre à toi.
Les statistiques ne donnent aucun résultat. Ce sont les résultats obtenus ne correspondent pas à une analyse statistique mathématique (c'est lassant parce que tu ne sais même pas de quoi tu parles). Pour une très simple raison : on ne peut pas appliquer un modèle mathématique par définition théorique à une expérience aussi complexe qu'une élection.
On ne peut pas dire comme le prétend l'article "dans le bureau X ou il y a Y votants on devrait être proche des résultats moyens". Ça revient à dire que les élections à Hénin-Beaumont sont truqués parce que le fn y fait de bons scores. Et bien non. On trouve des régions géographiques qui sont plus favorables à tel ou tel candidat.
Et c'est là que l'article aurait pu gagner en crédibilité : publier les bureaux et les scores obtenus. Au lieu de ça ils se sont contentés du nombre de votants coupant court à toute tentative d'analyse.

tass_2, le 27/08/2015 - 16:21
Et je ne suis jamais allé chouiner,

T'as chouiné, mendié et supplié.

tass_2, le 27/08/2015 - 16:21
mais bon t'as le cerveau trop anesthésié pour comprendre les faits mathématiques apparemment.

Oué mon esprit est trop anesthésié. Rappelle moi : T'as publié quoi sur numerama qui se base sur une analyse mathématique ? Je garde le souvenir d'insultes et d'affirmations erronnées mais pas d'analyse mathématique.
Ou comment :
tass_2, le 27/08/2015 - 15:39
Hitler n'a pas été élu ?
Hahahahah qui c'est l'ignorant ?

se transforme en :
tass_2, le 27/08/2015 - 15:39
Hitler n'a pas été élu xD Pas en tant qu'homme oui, mais son parti a gagné les électrions législatives de 32...
Hahahahah qui c'est l'ignorant ?

Hum... je me marre ou pas ? Je vais être beau joueur et ne pas rire.
Bon par contre admettre qu'Hitler n'a pas été élu et me traiter d'ignorant juste après... essaye de soigner tes éditions, là ça n'a plus de sens.
Donc non Hitler n'a pas été élu pas plus que Martine Aubry n'a été élu à la présidence de la république après les dernières élections legislatives. Le nsdap a été le grand gagnant de ces élections avec un peu plus de 35% des suffrages exprimés, ça ne fait d'Hitler ni le chancelier ni le président du reich.

tass_2, le 27/08/2015 - 15:39
(...) c'est bien tu sais lire (je commençais à en douter). Pour ce qui est de réfléchir par contre là on a un problème.

Tes propos m'évoquent une citation de Georges Courteline. Je te laisse deviner laquelle.

tass_2, le 27/08/2015 - 15:39
ps : je n'ai jamais mendié une quelconque analyse mathématiques, je te disais juste d'aller lire un lien FACTUEL que tu ignorais sciemment parce qu'il était en contradiction avec ta pensée formatée.

Si t'es venu chouiner pour avoir une analyse mathématique arguant qu'on ne pouvait pas mentir avec les maths. Comme le résultat ne t'a pas plus tu as déclaré que j'étais nul en maths en te gardant bien de pratiquer une analyse de ton coté.
Mais si tu veux soyons factuel :
Tu as parlé de la dite analyse statistique sans donner de lien. Loin de l'ignorer je t'ai demandé ce lien.
Ensuite je relevé des faits et uniquement des faits : le fait que la statisticienne n'en soit pas une, que des chiffres clés soient manquant, que des informations pertinentes soient absentes et signalé que prétendre voir dans une analyse aussi brouillonne la preuve d'une fraude (un pas que les auteurs de l'article eux mêmes n'osaient pas franchir contrairement à toi) relevait de la mauvaise foi ou de la méconnaissance de l'outil mathématique.
tass_2, le 27/08/2015 - 14:57
Bien sûr qu'Hitler n'était pas un dictateur au moment où il a été élu...

Il n'a pas été élu. Lache pas l'affaire sur un malentendu tu vas peut être dire un truc exact.

tass_2, le 27/08/2015 - 14:57
Un dictateur par définition n'est pas élu.

Un dictateur par définition exerce le pouvoir sans rendre de compte. La façon dont il est arrivé au pouvoir n'entre pas en ligne de compte dans la définition.
Après les maths et l'histoire c'est au tour du français.

tass_2, le 27/08/2015 - 14:57
Il l'a été une fois qu'il n'a pas voulu reconduire des élections et a fait changer les lois non plus par la législation mais par la force, une fois qu'il avait les SS (tient tient une structure militaire) derrière lui.

On est passé de "un dictateur vient au pouvoir parce qu'il a l'armée derrière lui" à : pour conserver le pouvoir un dictateur a besoin du soutien de l'armée.
Scoop : c'est pareil dans une démocratie. Si les types qui ont les flingues décident de prendre le pouvoir ceux qui n'en ont pas ne peuvent pas les en empêcher.

tass_2, le 27/08/2015 - 14:57
Au passage le pays où il y a eu la plus grosse proportions de résistants pour la 2ème GM est l'Allemagne, preuve que le peuples n'était pas vraiment derrière lui.

Un conseil ne cite pas de source on s'apercevrait que jusqu'en 42 la majorité des réseaux résistants sont sous influence communiste.

tass_2, le 27/08/2015 - 14:57
Non l'extrême droite se définie (...) avec une caste dirigeante autarcique détenant tous les pouvoirs.

Conclusion tout régime dictatorial est par définition d'extrême droite. Forcément si tu inventes les définitions tu vas pas te tromper.

tass_2, le 27/08/2015 - 14:57
Pour essayer de t'apprendre quelque chose le communisme est l'état final de la révolution communiste, révolution dont le premier pas est une dictature du prolétariat pour supprimer les écarts de richesse. Une fois ces écarts supprimés la dictature se retire et le peuple s'auto gère, on a atteint le communisme.

Oh oui apprends moi ! Etale ta grosse science !
Bon maintenant qu'on s'est bien marré je vais t'aider : "Entre la société capitaliste et la société communiste, se situe la période de transformation révolutionnaire de l'une en l'autre. À cette période correspond également une phase de transition politique, où l'État ne saurait être autre chose que la dictature révolutionnaire du prolétariat". C'est de Marx. La dictature ne se retire pas parce que ce n'est pas une dictature au sens où tu l'entends. C'est simplement le prolétariat qui prend le pouvoir mais une fois la propriété privée abolie la bourgeoisie cesse d'exister et il n'y a plus de dictature parce qu'il ne reste que le prolétariat.

tass_2, le 27/08/2015 - 14:57
IL N Y A JAMAIS EU DE REGIME COMMUNISTE DANS LE MONDE

On s'en tartine un peu. On parle de dictature communiste parce qu'ils s'agissaient de dictatures où un parti nommé communiste était au pouvoir. Que ça ait été l'application des théories de Marx et Engels ou pas ne change rien à l'affaire.

tass_2, le 27/08/2015 - 14:57
(...) voilà j'écris en gros parce que bon vu ton ignorance (si c'est la même qu'en maths on va avoir du mal à t apprendre quelque chose) (...)

Oui enfin en attendant j'ai rien vu de ton niveau en mathématiques. Si t'étais moitié aussi bon que tu cherches à le faire croire tu te serais appuyé sur les travaux dont tu mendiais l'analyse pour démontrer ton propos.

tass_2, le 27/08/2015 - 14:57
ps : "L'extrême droite se définit par un nationalisme exacerbé " Parce qu'il n'y a pas de nationalisme exacerbé en Corée du Nord, en Chine ou en Russie ? Hahahaha.

On trouve une forme de racisme dans ces trois pays comme dans tous les pays du monde.
Mais dans aucun de ces trois pays la xénophobie n'est à la base du régime :
- on trouve bien un renouveau du nationalisme en russie mais c'est une réaction épidermique face à le perte du statut de superpuissance de la russie avec la dissolution de l'urss ;
- la base du régime en corée du nord c'est le culte de la personnalité pas le nationalisme ;
- la chine est une oligarchie assez classique qui n'a gardé de communisme que le nom : on ne retrouve ni le communisme tel qu'imaginé marx et engels ni son application dans les régimes du XXeme siècle.
tass_2, le 27/08/2015 - 14:12
N'importe quoi, en général un dictateur vient au pouvoir parce qu'il a l'armée derrière lui (...)

On enseigne plus l'histoire de nos jours ?
Hitler ? Arrivé au pouvoir nommé par le chancelier qui pensait en faire un homme de paille.
Les chemises noires de mussolini ? Y'a bien d'anciens soldats mais peu de soldats actifs.
L'article 16 de la constitution française permet au président (élu) de s'imposer comme dictateur. Depuis 2008 le pouvoir de cet article a été réduit mais jusqu'à cette date sa seule limite concernait la dissolution de l'assemblée nationale (qui ne concernait pas le président autorisé à gouverner par decret).
Tu confonds dictature et coup d'état militaire. Mais c'était bien tenté.

tass_2, le 27/08/2015 - 14:12
(...) toi petit occidental ignorant (...)

Outre le fait que mon origine ethnique ne te concerne en rien après avoir mendié une analyse mathématique et t'être fait moucher sur le programme d'histoire tu tiens vraiment à me qualifier d'ignorant ?

tass_2, le 27/08/2015 - 14:12
La Corée du Nord 'extrême gauche ? Culte du leader, fierté nationale poussée à l'extrême, discours paranoïaque sur les puissances étrangères, vie de faste pour la minorité dirigeante et pauvreté et ignorance pour le reste, presse à la botte du pouvoir... toutes ces notions sont d'extrême droite.

Donc l'extrême droite se définit de la façon suivante : ce que tass_2 considère être d'extrême droite est de facto d'extrême droite.
La corée du nord est un régime autocratique à l'image des dictatures communistes du XXeme siècle. Rien là ne te permet d'affirmer qu'elle est d'extrême droite.

petitepoupee, le 27/08/2015 - 14:22
Le racisme, l'homophobie, la discrimination sont des délits.

Non et si tu le dis une troisième fois ça sera toujours non. Et si tu commences ta phrase par un équivalent de "en ce qui me concerne" ça sera quand même non.
Le délit c'est de tenir des promos racistes ou homophobes ou de pratiquer une discrimination sur ces critères.
Que tu soupçonnes quelqu'un d'avoir des opinions d'extrême droite c'est sans importance dès lors qu'aucun propos délictueux n'a été tenu.

petitepoupee, le 27/08/2015 - 14:22
Je ne pas une haine envers les russes en particulier mais contre le gouvernement et ceux qui sèment la terreur pour des minorités.

Et comme j'ai précédemment réussi à te faire dire que la population dans sa majorité soutient ceux qui sèment la terreur ça revient à dire que tu éprouves de la haine vis à vis de la majorité des russes. Félicitation : tu es raciste.

petitepoupee, le 27/08/2015 - 14:22
La défense de ceux qui se font massacrer ça te dis quelque chose ? Quant les droits de l'homme ne sont pas respectés il est normal qu'il y est des sanctions.

En fait non c'est pas normal sauf à prétendre que ta vision de la morale a une valeur universelle. Que toi ou moi soyons attachés aux droits de l'homme ne signifie pas que l'humanité dans son ensemble doive partager cette opinion.

petitepoupee, le 27/08/2015 - 14:22
Le communisme/marxisme a montré que son application se ressemblait d'avantage à un dictature d'extrême droite. Les dictature d'extrême droite, de gauche ou religieuses ont toutes un point commun: le non respect des minorités et de ceux qui les critiques.

Non c'est à la base de l'ignorance crasse doublé d'un besoin de simplifier au maximum les choses (ça permet de parler de fachos rouge-bruns) à l'origine de ça.
Ce sont des dictatures d'extrême gauche. Ça n'enlève rien à leur statut de dictature cela dit.
L'extrême droite se définit par un nationalisme exacerbé (donc les nazis même si leur nom renvoie au socialisme sont d'extrême droite) mais les dictatures communistes ne reposent pas là dessus.

Edit : Tiens d'ailleurs en Poutinocratie (ce pays affreux où n'existe aucune opposition) Nikita Mikhalkov (pourtant connu pour être proche de poutine) a profité de la cérémonie de cloture du festival du cinéma à moscou pour appeller à la libération Oleg Sentsov... Il y a un an. Et toujours pas au goulag. C'est plus ce que c'était les dictatures. Staline l'aurait envoyé en camp de travail pour lui apprendre à pas faire chier (C'est faux : staline l'aurait très probablement fait exécuter par Blokhine histoire d'envoyer un message aux autres cadres du parti. La comparaison devrait aider ceux qui tiennent à comparer staline et poutine.)
bailey-, le 26/08/2015 - 19:03
Je ne les vois pas protester quand un cinéaste criméen vient d'être condamné à 20 ans de prison pour "organisation d'un groupe terroriste" imaginaire, tout cela parce qu'il conteste l'annexion de la Crimée par la Russie. Un des ses dangereux complices a lui été condamné à 10 ans de prison.

Il est accusé, entre autres, d'être à l'origine de deux incendies criminels. Maintenant si tu as des informations qui permettent de qualifier cette histoire d'imaginaire je suis preneur.

bailey-, le 26/08/2015 - 19:03
A noter que Oleg Sentsov et son collègue ont été russifiés contre leur gré : en effet, il fallait une démarche volontaire des criméens pour refuser la nationalité russe et rester ukrainiens.

Encore une fois je suis curieux de savoir d'où te vient cette information. À ma connaissance, ils n'ont pas souhaité faire les démarches ce qui est bien différent.

Bref toute ton analyse repose sur un unique postulat : c'est un procès politique. Et pour démontrer ça... rien. Tu tapes du pied, tu affirmes, tu ignores ce qui ne t'arrange pas mais tu n'avances pas l'ombre d'un début d'argument.

petitepoupee, le 26/08/2015 - 21:17
Et oui mais ici ceux qui soutiennent la Russie avec des excuses bidons (souveraineté nationale, dictateur a le droit de faire ce qu'il veut chez lui etc ...) sont en réalité des personnes avec des idées d'extrême droite mais ils ne veulent pas l'avouer directement (...)

Soyons clairs : tout le monde se fout de ce que tu penses. Et comme avoir des idées d'extrême droite c'est légal même si c'était exact qu'est-ce que ça changerait ?
Est-ce que je te traite de raciste bas du front pour toute la haine que tu déverses sur les russes en général moi hein ?

kokoda, le 26/08/2015 - 23:09
"En 2005, il déclare que la « désintégration de l'URSS a été la plus grande catastrophe géopolitique du XXe siècle »3 (...)

La désintégration de l'urss même si elle a marqué la fin d'un régime dictatorial a aussi vu une explosion de la criminalité en russie (rien à voir avec l'insécurité dont on parle au jt en france), des stocks d'armes ont fini dans la nature (et pour beaucoup sont réapparus en afrique avec des conséquences connues) et je ne parle même pas de l'arsenal nucléaire : ça relève du miracle que ça ne soit pas terminé en catastrophe à échelle planétaire.

bailey-, le 27/08/2015 - 07:41
En général, les citoyens ne sont pas d'accord pour avoir un dictateur.

En général les citoyens sont parfaitement d'accord pour avoir un dictateur.
Certains rêvent d'un dictateur qui imposerait leur opinion et leur morale (comme petitepoupee) idéalement avec de grand coups de rangers dans la gueule pour tous les connards qui ont le malheur de ne pas penser comme eux (tiens comme petitepoupee).
La plus grande majorité est plus mesurée : elle n'en a rien à faire de la politique et rêve d'un homme à poigne pour diriger le pays.

petitepoupee, le 27/08/2015 - 13:32
Soutenir/Tolérer les actes d'une dictature c'est être d'extrême droite, il n'y a pas à chercher des excuses bidons pour se dédouaner de ça.

Du coup en corée du nord ils sont d'extrême gauche ou droite ? Moi j'irai gauche (la main avec le pouce à droite pour ceux qui suivent pas) mais à lire ton analyse politique d'une profondeur abyssale j'ai comme un doute.
Encore ? Il était déjà question d'une révolution de palais en mars. Et avant ça on en parlait en décembre.
À se demander si elle est pas préparée de l'extérieur cette révolution de palais. C'est la version russe de la baie des cochons : la baie des sangliers (avec des poils à cause des températures) ? Ou alors plus simplement certains prennent leurs rêves pour des réalités.
Il vit en Russie la moitié de l'année, en Ukraine l'autre mais il est raide défoncé douze mois sur douze.
Le coup de la dictature qui s'est installée en trois ans on y avait pas encore eu droit. Du coup entre 1991 et 2012 y'a eu quoi ? J'imagine que jusqu'en 99 c'était des licornes et des arc-en-ciels (c'est dingue comme tout le monde adorait Eltsine à l'international) mais entre 99 et 2012 ? Le Grand Satan, dictateur sanguinaire, Vlad "l'empaleur" Poutine était aux manettes.


Je me moque je me moque mais je suis d'accord. Wesson est quand même très énervant : il a des arguments et il les expose calmement. C'est un manque de respect flagrant pour ses interlocuteurs.
Bonne nouvelle pour les chasseurs en herbe : à priori les loups, contrairement, aux lions c'est rien que des connards alors on peut les abattre malgré leur statut d'espèce protégée.
Source: http://www.lemonde.f...41_1652692.html
La traduction automatique n'a pas l'air au point.
Tu m'as demandé de commenter des stats et comme mon raisonnement t'a déplu t'es devenu méprisant.
Là je te fais remarquer que ça dépasse probablement ton niveau en mathématiques (ce qui est en fait une évidence sinon t'aurais deviné à quel point ta demande était casse-gueule) et tu deviens insultant.

Et ta seule excuse c'est "un peu la flemme".


Fallait pas demander :
Si tu avais au lycée simplement survolé les statistiques tu saurais qu'à moins de bosser pour un institut de sondage (et donc être considéré comme un guignol par n'importe quel mathématicien crédible) on associe pas statistiques et politique.
Je sais pas qui tu es pour affirmer que je manies aussi mal les maths que le reste mais vu que jusque là tes contributions se sont limitées à un décodeur officiel/réalité et à mendier une analyse mathématique je te trouve mal placé pour donner des leçons.

Va falloir apprendre à lire un graphique :
On trouve pas moins de six bureaux surveillés où Poutine fait des scores qui dépassent les 70% (donc très largement au dessus de sa moyenne).
On trouve presque quinze bureaux non-surveillés où son score est inférieur à 40%.

Mais si t'étais autre chose qu'un boeuf décidé à trouver absolument de quoi se donner raison dans ces graphiques tu te serais peut être posé des questions pertinentes :
Est-ce que je peux considérer qu'un article qui démarre par "Au soir de son triomphe, des larmes de crocodiles coulent sur le visage de l’homme fort de la Russie, comme pour prouver qu’il n’était pas certain par avance du résultat." va faire preuve de la moindre objectivité dans le traitement de l'information ?
Est-ce que les bureaux avec des scores proches appartienent à des zones géographiques rapprochés qui pourrait expliquer l'homogénéité de ces scores ?
Où sont situés les bureaux où Poutine fait ses plus mauvais scores ? Pourquoi l'article non seulement ne me le dit mais essaye de m'enfumer en me donnant les zones géographiques où Prokhorov fait lui de bons scores ?
Qui est-cette Natalia Roshchina ? Et pourquoi on ne me dit pas que c'est une employé d'Alcatel-Lucent et non pas une une staticicienne ?

Je garde le meilleur pour la fin :
Et oser dire que non la variance ne change rien, t'es un bon toi.

Dans la première moitié de phrase "Si on ne peut pas ignorer la variance" quel est le mot qui te pose problème ?
Si ça dépasse tes connaissances en en mathématiques c'est pas grave hein.
tass_2, le 11/08/2015 - 14:23
 http://tempsreel.nouvelobs.com/presidentielle-russe/20120328.OBS4820/presidentielle-russe-ces-statistiques-qui-demontrent-une-fraude.html

On note bien des écarts entre les bureaux de vote où sont présents des observateurs et ceux où ils sont absents.

Est-ce que c'est suffisant pour affirmer qu'il y a fraude ? Non (tu noteras que Natalia Roshchina qui sûrement plus câlée que moi en statistiques ne le fait pas non plus) pour plusieurs raisons :
1. Même en partant du postulat que le vote a été allégrement truqué dans les seconds le résultat final serait soit un second tour largement largement remporté par Poutine soit son élection au premier tour de justesse.
Or si on est pas pressé (et entre fonctionnaires à l'ambassade on est pas pressés) on ne truque pas le vote avec les risques que ça présente si ça n'est pas nécessaire.

2. Si on ne peut pas ignorer la variance elle n'est pas suffisante pour invalider un résultat.

3. Même si le premier graphique peut sembler étrange le quatrième permet de voir que même en présence d'observateurs Poutine obtient des scores (très) supérieurs à sa moyenne.
Alors soit ces résultats là aussi ont été truqués (et encore une fois il faut se demander pourquoi puisqu'on l'a vu ça n'était pas nécessaire) soit on est bien obligé d'admettre que les résultat obtenus sont pour la plupart compris dans un écart de confiance.
petitepoupee, le 11/08/2015 - 13:29
Je ne vois pas pourquoi on tolérerait des personnes qui étalent leur haine envers des minorités, (...)

Tu affirmais qu'il fallait bannir des gens qui avaient des opinions d'extrême droite. On est maintenant passé à ceux qui étalent leur haine envers les minorités (ce qui est un délit).

petitepoupee, le 11/08/2015 - 13:29
(...) une partie des idées sont légales, le racisme et l'homophobie ne sont pas opinions se sont des délits.

Non. Il est légal d'être raciste ou homophobe ; le délit c'est de tenir des propos racistes ou homophobes en public ou de pratiquer une discrimination sur ces critères.

petitepoupee, le 11/08/2015 - 13:29
La Russie c'est un peu comme les dictature communistes avec un parti unique.

Donc comme d'habitude t'as aucun argument. Tu confonds tes opinions et ta vision caricaturale de la russie avec la réalité. Au fond ça ne m'étonne pas.

petitepoupee, le 11/08/2015 - 13:29
La révolution en Ukraine est un coup d’État c'est vrai tout comme l'a été la révolution Française qui a renversée la monarchie.

Non. Rien n'était prévu pour renverser la royauté en france alors que la constitution ukrainienne dispose bien d'un article concernant la destitution du président.

petitepoupee, le 11/08/2015 - 13:29
Je ne vois pas de quel peuple tu parles quand tu dis "ne peux pas nier l'existence de celui-ci ni le droit des peuples à disposer d'eux mêmes."

Les criméens ? Y'a des gens qui vivent là bas !

petitepoupee, le 11/08/2015 - 13:29
Ce n'est pas parce que c'est une loi que c'est légitime, (...)

Oh la belle tentative de détournement.
Les opposants politiques auquel tu fais références ce sont des oligarques que la justice russe a condamné pour des cas détournements de fonds, des escroqueries et diverses malversations financières. Peut être s'agit-il de procès truqués et peut-être pas. Une chose est sûre tu ne peux pas invoquer le seul fait qu'ils soient opposants politiques pour dire que leur place n'est pas en prison.
En Ukraine par exemple l'UE a fortement réclamé la sortie de Timochenko de prison parce que c'était une opposante politique. Elle était en prison pour un détournement de fond portant sur plusieurs milliards et avoir commandité le meurtre d'un oligarque concurrent (meurtre qui s'est transformé en triple meurtre : l'épouse et le fils de seize ans ayant fait office de victimes collatérales). Selon toi son statut d'opposant politique serait une justification à l'absence d'enquête de police, de procès si l'enquête est concluante et de condamnation ?

petitepoupee, le 11/08/2015 - 13:29
Les Pussy Riots n'ont pas été violentes, (...)

Et tu le sais parce que ? On les accuse bien d'avoir agressé verbalement les croyants présents dans l'Eglise. Si un type devait débarquer dans un bar gay et y insulter les consommateurs au seul titre qu'ils sont gays tu trouverais ça normal ? Moi je l'assume très bien, ça ne me dérangerait pas qu'il écoppe d'une peine de prison (c'est d'ailleurs une des peines prévues par la loi en France).
Dans un autre sujet tu dénoncais les agressions verbales dont était victime le couple gay filmé en caméra caché à Moscou mais s'agissant de croyants, la chose te semble subitement acceptable ? T'as une morale des plus variable.
Mais au delà de nos opinions réciproques il y a une loi en Russie qui n'a rien de choquante et qui punit ce genre d'acte (loi qui trouve son équivalent en France). Pourquoi les pussy riots devrait elle avoir un traitement de faveur ? La médiatisation ?

petitepoupee, le 11/08/2015 - 13:29
Mais si les Pussy Riots sont allées au goulag c'est surtout car elle ne plaisent pas au gouvernement conservateur d'extrême droite.

Et comme d'habitude tu veux faire passer une opinion personnelle pour une évidence.
Mais en cas pourquoi on ne les a pas envoyé au goulag plusieurs semaines plus tôt quand elles s'en sont prise au pouvoir ? Pourquoi s'être emmerdé avec un procès ?

tass_2, le 11/08/2015 - 13:30
Il te manque un décodeur discours officiel > réalité je crois.

Tu dis A, l'OSCE dit B, conclusion : l'OSCE pense A.
Normalement je me marre comme ça en écoutant Matt Lee. Si Psaki prend sa retraite postule, t'as le niveau !

tass_2, le 11/08/2015 - 13:30
"erreurs de comptage" = fraude non prouvée.

T'as jamais participé au dépouillement hein ? Les erreurs de comptage se produisent régulièrement. C'est pour ça qu'on est plusieurs autour de la table.
Les observateurs (parce qu'il y en a aussi en France, n'importe qui peut demander à assister au dépouillement) ont tout loisir de le dire s'ils notent une erreur.

tass_2, le 11/08/2015 - 13:30
Sinon rien sur les stats ? C'est plus carré les maths, tu peux pas travestir la réalité comme tu le fais ici.

C'est Tass "15%=1/3" qui me parle de maths ?
Tu veux savoir quoi sur les stats ?
petitepoupee, le 11/08/2015 - 12:42
Oui c'est une justification pour bannir des personnes du forum, il n'y a même pas à se justifier ça me parait être du bon sens.

Ben le raisonnement ne devrait pas être bien difficile à expliquer alors. Je t'écoute.
Même si ça te déplaît avoir des idées d'extrême droite c'est légal donc non ton opinion n'est pas une justification recevable pour un bannissement ; il faudra trouver mieux.

petitepoupee, le 11/08/2015 - 12:42
Dire que Poutine est un dictateur qui met en place des lois homophobes ce n'est pas un mensonge c'est la vérité.

Non c'est un mensonge.
Déjà c'est une loi pas des lois.
Ensuite la loi a été votée par la Douma, c'est pas un decret présidentiel.
T'as parfaitement le droit de penser que Poutine est derrière tout ça et que ça émane de sa seule volonté mais t'es absolument incapable de le démontrer donc tu ne peux pas prétendre que c'est la vérité.

petitepoupee, le 11/08/2015 - 12:42
Dire que les actes néo-nazi sont trop souvent impunis en Russie, ce n'est pas un mensonge c'est la vérité.

Oui c'est vrai (mais un seul acte impuni c'est encore un de trop). Sauf que ce que tu as affirmés jusque là c'est que les actes néo-nazis sont systématiquement impunis en Russie et c'est pas du tout pareil (et ça c'est un mensonge).

petitepoupee, le 11/08/2015 - 12:42
Dire que la Crimée a été annexée ça n'est pas un mensonge c'est la vérité.

Non c'est une demi-véritée.
T'es en droit de penser que le référendum qui a eu lieu n'a pas été fait dans les règles (mais alors tu es obligée d'admettre que le gouvernement de Kiev au moment des faits étant issu d'un coup d'Etat il n'est pas légitime) mais tu ne peux pas nier l'existence de celui-ci ni le droit des peuples à disposer d'eux mêmes.

petitepoupee, le 11/08/2015 - 12:42
Dire que des opposants politiques sont enfermés dans des goulags ça n'est pas un mensonge, c'est la vérité.

C'est encore une demi-véritée. Être un opposant politique n'est pas un blanc-seeing pour enfreindre la loi et comme je doute que tu aies mené une enquête pour savoir si oui ou non les charges retenus contre les oligarques en question sont réelles ou inventées tu n'as aucun argument à faire valoir.

petitepoupee, le 11/08/2015 - 12:42
Dire que des femmes qui critiquent l'église on été enfermée dans des goulags, ça n'est pas un mensonge c'est la vérité.

Non ça c'est une connerie. Elles ont été condamnées pour hooliganisme. Est-ce que toi tu envisages de débarquer au milieu d'un office religieux pour t'en prendre aux croyants et leur hurler tout le mépris que tu éprouves pour leur foi ?

petitepoupee, le 11/08/2015 - 12:42
Quand je dis que c'est toléré c'est que la justice Russe laisse trop souvent cela impunis APRÈS les faits. Vu que l’assassinat de cet enfant noir a été annoncé par les médias, ça m'étonnerais très fortement que la justice des Etats-Unis ne fasse rien pour retrouver et condamner le coupable.

Un gamin noir désarmé abattu par la police. J'aurais du préciser.
marinebis, le 11/08/2015 - 12:31
au nom du réglement du forum par exemple...

je suppose que si je prends comme photo d'avatar, un croix gammée, je vais me faire bannir presto.

On dépasse largement le cadre de ma question.
La loi fait par exemple la différence entre le fait d'avoir des idées d'extrême droite (ce qui est parfaitement légal) et le fait d'arborer une croix gammé :
Article R645-1
Est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la 5e classe le fait, sauf pour les besoins d'un film, d'un spectacle ou d'une exposition comportant une évocation historique, de porter ou d'exhiber en public un uniforme, un insigne ou un emblème rappelant les uniformes, les insignes ou les emblèmes qui ont été portés ou exhibés soit par les membres d'une organisation déclarée criminelle en application de l'article 9 du statut du tribunal militaire international annexé à l'accord de Londres du 8 août 1945, soit par une personne reconnue coupable par une juridiction française ou internationale d'un ou plusieurs crimes contre l'humanité prévus par les articles 211-1 à 212-3 ou mentionnés par la loi n° 64-1326 du 26 décembre 1964.
http://www.legifranc...EXT000006070719


D'où ma question : Si une personne a des "idées d'extrême droite" (je remercie petitepoupee de s'ériger en police de la pensée elle ne détonnerait pas chez les pires intégristes) mais respecte la loi et la charte d'utilisation des forums sur quoi devrait on se baser pour la bannir ?

marinebis, le 11/08/2015 - 12:31
c'est très facile de dire c'est pas bien. Tu a une solution ?

Oui mais qui va nécessiter une machine à voyager dans le temps parce que le problème ne date pas d'hier. Ça fait des années que les migrants s'entassent à Calais dans des conditions déplorables (même si on en entend parler une semaine par an).
tass_2, le 11/08/2015 - 09:39
Là ça ne s'est pas bien passé : les commissaires ont été interdits d'entrée sur certains sites et dans les autres il y a eu des fraudes (dans + d'1/3 des bureaux).

Je vais t'aider parce qu'à priori t'as du mal avec l'anglais :
"Other observers, OSCE/ODIHR observers reported that they did not have a clear view of the process due to restrictions to move around, layout of polling stations or overcrowding."
Donc non ça ne se traduit pas par "on nous a interdit l'accès" mais bien par "y'avait foule et on pouvait pas se déplacer comme on l'aurait voulu".

"In addition, several reports of refusal of access to domestic observers, in particular from Golos, were received."
L'ong golos dit qu'on lui a refusé l'accès. Note bien l'osce ne dit pas "on a vu qu'on interdisait l'accès à golos". Considérant que l'ong golos est la principale source de tous les médias qui parlent de fraude massive pendant ces élections elle a bien du avoir accès à un nombre conséquent de bureaux.
C'est le problème avec l'osce : ils sont précis dans le choix des termes et ça complique la vie quand on veut leur faire dire ce qu'ils n'ont pas dit.

"Also, PEC members did not always follow counting procedures, with errors noted in 35 polling stations observed."
Sur les 115 bureaux de vote où l'osce était présent c'est la seule fois où ils parlent d'un tiers et ils ne parlent pas de fraude mais d'erreur de comptage.
Ils parlent bien de bourrage d'urne mais dans 17 bureaux de vote ce qui nous amène à 15% et 15% c'est pas la même chose que "+ d'1/3".
La twittosphère va pouvoir se réjouir. Ça vaut pas une exécution sommaire du dentiste, idéalement filmé (en hd) qu'elle pourrait liker sur facebook mais au moins le sang a coulé.
Numerama sur les réseaux sociaux