dieangel

Inscrit depuis le le 18/03/2008 à 13:39
836 messages publiés
Envoyer un message privé
Derniers messages de dieangel :
Quel est la différence entre le chiffrement et des preuves que l'on es incapable de produire? C'est plus ou moins la même chose. Si tu as un document et il te manque la clef, c'est essentiellemenbt la même chose qu'un document qui pourrait prouver la culpabilité de monsieur X mais ou il manquerait une signature ou une preuve quelconque que c'est bien monsieur X qui l'a écrit.

On fait quoi normalement avec ce genre de documents? on les garde de côté au cas où un élément s'y ajoute plus tard, on ne va pas demander a monsieur X de les signer.

Je recommande la lecture de "babylon library" qui présente une intéressante perspective sur l'aléatoire et le chiffrement.
Je ne vois pas en quoi ça stoppera les attaques terroristes, chaque camp est convaincu d'être dans son droit.

Il faudrait peut être se poser la question de pourquoi nous sommes une cible plutôt de croire que l'on peut trouver des arguments pour convaincre les jihadistes de renoncer.
Mon point de vue, c'est qu'un pays libre n'a pas besoin d'un arsenal de controle et de repression digne d'une dictature. La liberte ce n'est pas gratuit et ca comprend un certain risque.

Dire qu'il fut un temps certains etaient prets a mourir pour elle.
Je vois pas où est le problème, un service efficace et économique est supérieur à un service créateur d'emplois.
En fait, si je comprends bien, l'apologie du terrorisme c'est le fait de ne pas être outré par un évènement tragique.

Il fait pas bon être mysanthrope dans ce pays en ce moment...
Je lis coopération volontaire, donc il suffit que les intermédiaires techniques s'en fichent?
On interdit de travailler à personne. Mais si la technologie employée ne te permet pas de faire une écoute, tu te démerdes autrement.

Qui a dit que le travail de police devait obligatoirement devenir plus facile et automatisé avec la technologie? Y a les progrès qui aident, et ceux qui rendent la tâche plus difficile. Ca me semble logique.
Oh tu peux être sûr que ce genre d'évènement sera balancé pour justifier un peu plus l'érosion de nos droits.
Sans prendre leur défence, les ayant droits ne peuvent PAS justifier de ne rien faire contre le piratage. Tu les vois les mecs face a leur conseil d'administration dire qu'ils ne feront rien?

Que ce soit efficace n'a pas d'importance.
C'est humain, les problèmes ne sont réels que quand ils sont devant nôtre porte.
Les licenses de taxi (délivrées gratuitement par la mairie) qui se transmettent de génération en génération, ou se revendent à prix d'or au black. C'est 2014 pour vous çà?
"Nul n'est censé ignorer la loi" mais même un avocat avec 30 ans de métier n'a qu'une connaissance relative de celle-ci, et uniquement dans son domaine d'expertise.

Le bon sens a bon dos, dès qu'un drone s'envole il y a un petit risque qu'il tombe sur quelqu'un ou percute quelquechose.

Les gens n'achètent pas des drones juste pour survoler la campagne en friche, mais si c'est la seule utilisation autorisée, elle sera constament ignorée.

La législation en matière d'aviation connait peu d'entorses du fait que voler était jusqu'ici relativement cher. Ici on parle de gadgets radiocommandés à moins de 500 euros. Et la "théorie" des lois draconiennes de l'aviation civile se heurte à la pratique: la facilité de transgresser volontairement ou non celle-ci.

Si on observe un élargissement des utilisations de l'espace aérien, ce n'est pas plus de répression qu'il faut mais une rénovation en profondeur de ces lois afin qu'elles soient justes et applicables aux technologies actuelles.

Une loi n'a de valeur que si elle peut être appliquée tous les jours efficacement, et pas juste "une fois par an pour l'exemple"
Personellement, j'aime.

Plutôt que de la grosse censure silencieuse et anonyme, cette méthode met clairement en valeur "à qui la faute".
Toute cette violence envers le peuple que l'on est sensé protéger et servir ...
En assumant que ce qu'ils utilisent possède un type non signé.
@mosquito33 C'est "l'illusion du contrôle" si évolution et nôtre éventuel remplacement arrive, je ne pense pas que nous puissions l'empècher. Pas plus que les dinosaurs ne pouvaient stopper leur extinction.
Comme d'hab quoi la "neutralité" qui nous arrange, vù que celle qui ne nous arrange pas on s'asseoie dessus
Numerama sur les réseaux sociaux