obcd

Inscrit depuis le le 17/03/2008 à 14:15
3073 messages publiés
Envoyer un message privé
Derniers sujets de obcd :
SUJET
DERNIER MESSAGE
NOMBRE DE MESSAGES
Par obcd - 3073 messages - Ouvert le 16 avril 2013
5
Par obcd - 3073 messages - Ouvert le 10 octobre 2011
9
Par obcd - 3073 messages - Ouvert le 29 août 2011
2
Par obcd - 3073 messages - Ouvert le 21 mars 2011
1
Par obcd - 3073 messages - Ouvert le 01 février 2011
6
Par obcd - 3073 messages - Ouvert le 09 novembre 2010
2
Par obcd - 3073 messages - Ouvert le 02 septembre 2010
12
Par obcd - 3073 messages - Ouvert le 25 mai 2010
8
Derniers messages de obcd :
mosquito33, le 24/06/2015 - 10:51

Oui. Il y en a tant qu'on en oublie...
D'ailleurs en parlant de carburant, depuis un an que le prix du pétrole a très sérieusement chuté, on ne peut pas dire qu'on retrouve le phénomène (de manière significative) à la pompe.

C'est connu ce phénomène, ça s'apelle le cliquet.
La seule manière de faire baisser un prix , quel qu'il soit , c'est la crise. Sinon toute baisse n'est pas répercutée, vaux mieux refaire des marges .
Note que c'est "juste" une question de répartition : Si ces marges retrouvées se répercutent en primes & salaraires, au final t'a juste changé la destination du gain de pouvoir d'achat: 
La logique est de dire : Le pompiste, qui gagne plus d'argent (car plus de marge) , imaginont il va aller dépenser le surplus à la galerie marchande (ou changer de bagnole) , ce qui va faire tourner l'industrie.
Si il avait baissé le prix à la pompe, ca aurait plus "saupaudré" en faisant gagner quelques euros à chaque client, qui auraient chacun dépensé un peu plus au supermarché.
C'est d'abord un acte politique; à qui tu veux faire plaisir.
ce sent plutôt l'espionnage économique a grande échelle..


Pour moi c'est aussi ça: Quand un "président" qui veux "aller chercher la croissance avec les dents" va dans un pays pour aller y vendre des rafales (ou des centrales, ou je ne sais quoi), ben alliés ou pas, si t'a le prix & les conditions proposés en avance de phase c'est plus simple pour boeing ou GE de faire une contre-proposition "raisonnable".

J'veux bien croire qu'en politique étrangère , la France & les USA doivent pas se cacher grand chose, ou, au moins , rien de crucial. Par contre, en économie, le bloc EU étant ouvertement un conccurent des USA sur de nombreux marché, ça m'étonnerais pas _du tout_ que ces écoutes soient plutôt économiques.

Et là c'est bcp plus gênant , à mon sens. On a eu des tas de cas où , après des soit-disant ventes de rafales, le dirigeant a tourné casaque (ex: brésil). Et ou des techno françaises se sont vu brevetées aux USA pour éviter qu'un frenchie vienne rafler la valeur économique d'un procédé.

Non que je suis un fan des Rafales ou des EPR , hein - loin de là. Mais bon je suis pas plus fan des turbines à gaz de GE ou des F16 que les USA refourgent à tour de bras. 

C'est en ce sens que ça me parait quand meme gros, comme affaire. Que les députés soient sur écoute, de toute façon, suffit de se connecter sur le flux public de AN , ca ira pas tellement plus loin.
marinebis, le 21/06/2015 - 22:20

bah non... c'est culturellement tous.
ça commence à l'ouvrier qui fait du carrelage au black pour son voisin...
en France ça arrive... en Grèce c'est la normalité.

On est tellement habitué chez nous à la "normalité" de la TVA, des impots divers et variés...
Faut jamais oublier que c'est un choix de société qu'on a fait (d'ailleurs d'autre ont été encore plus loin dans cette voie, le danemark par exemple, avec des prélèvements très importants en contrepartie de protection sociale très accrue aussi). Pour moi il y a une autre solution pour les grecs que de se mettre à payer des impots si ils veulent pas : c'est de payer , de leur poche, tous les services, à l'américaine. Hopital ? CB à l'entrée. Scolariser ton gamin ? Payant. Utilisation des routes ? Payante, avec abonnement annuel ou autre (cf. autoroute suisse). Retraite ? Capitalisation, ou tu crève. Plus aucune institution publique, tout payant.
Le chancre de l'inégalité et , d'un certain point de vue une régression sociétale, mais après tout, si ils veulent _vraiment_ pas payer d'impots, qui sommes-nous, nous EU, pour leur imposer nos vues ? Surtout quand on voit le gaspillage que nous on en fait, de nos impots. 
C'est plus ce coté "On est l'EU, on est le FMI, VOUS vivrez comme NOUS on a décidé" qui me dérange.
(Et non, toute dette ne _doit_ pas être remboursée : Le créancier n'a pas droit de vie et de mort sur l'emprunteur: Il assume un risque, financé par les intérêts , et _donc_ un défaut reste possible. Sinon, pourquoi l'emprunteur paierais des intérêts, plus encore dans un système où la monnaie est fiduciare ? )
Sinon, dans l'absolue, je trouve assez indécent que ce soit l'allemagne qui soit en tête de peleton de la charge contre la grèce alors qu'il y a moins de 10 ans , ils étaient les soit-disant "champion des exportations" grâce, entre autre, de la grèce et de sa fausse-monnaie (puisque imprimée/enpruntée) , sur laquelle ils ne crachaient pas, à l'époque....
J'dis pas qu'ils ont complètement tord, mais sur ce coup-là, l'allemagne gagnerais à faire profil bas.
Et s'il y a des connexions haut débit à mettre en place, c'est essentiellement pour que les entreprises situées dans des coins paumés puissent avoir accès à Internet, outil essentiel de leur développement, de leurs contacts avec les clients et de leurs contacts avec leurs fournisseurs.

Les entreprises s'installent aussi là où elles peuvent trouver du personnel. Or désormais l'accès internet chez l'habitant devenant essentiel, certaines régions se désertifient (en particuliers comme en entreprise, les 2 étant indissociable).

Alternative : Le télétravail , qui se développe (lentement, mais quand même). Qui nécessite aussi une connection de qualité.

Après l'alternative c'est d'avoir comme aux USA de grandes agglo séparées par d'immenses friches exploitées par des tracteurs robots pilotés par GPS via des faiseaux radio ou satellite.
C'est un choix , mais alors il faudra bien bien l'expliquer à la population dans 70 ans.


Comment un cablo-opérateur peut il investir plusieurs milliers d'euros dans la pose de la fibre pour une ferme isolée alors qu'il n'est même sûr que l'habitant s'abonne ?

Est-ce que ton raisonnement tient pour l'eau & l'elec ? (L'eau c'est autrement plus chiant à amener, parcequ'en plus faut creuser assez profond pour que ça gèle pas en hiver, et plus c'est en montagne plus ça coute cher)

Pour moi, le problème c'est qu'on a juste pas le bon modèle d'investissement : C'est peut-être ni à l'état ni aux opérateurs privés nationaux de réaliser cette pose, mais bien aux habitants eux-même de s'organiser : https://en.wikipedia...d_4_Rural_North

Le problème de cette solution, en France, c'est qu'elle n'a *absolument* pas été envisagée une seule seconde par le plan France THD  - même pas via une hypothétique possibilité juridique/financière  : Aujourdhui, en France , TOUT projet THD, qu'il soit municipal ou national, _doit_ passer par la hierarchie des élus : Mairie=>Agglo=>Com.Communes=> Département  , et parfois région. Du coup, avec des règles budgétaires contraintes, impossible de lever le moindre projet local TOUT en assurant une cohérence (technique, juridique, administrative) avec le reste des déploiements territoriaux : 

Un tel projet, si il est monté en france , finira dans l'état actuel de la réglementation & des règles de déploiement "en parrallèle" du projet départemental / régional / privé (orange)  , même dans 30 ans. 

C'est à mon sens l'une des plus belle démonstration des méfais du jacobinisme de notre pays.


PS: Les chiffres que tu donnes sont calculés "à la louche" par la DATAR (ou plutôt les cabinets de conseils qu'elle a missionné pour ce projet) : Ils ont pris le cout du déploiement en ville au km & divisé par le nb d'habitants. Or en ville , le km est très cher : problèmes de circulation, multiplicité des réseaux existants (=>renchérissements des assurances en cas de casse) , ...
En territoire rural, il existe d'autres soucis (de maintenance notamment à long terme) , mais la pose initiale est largement moins chère. Et encore moins lorsque les collectivités locales sont intelligentes & mutualisent les travaux, notamment de voirie : En rural, les routes sont refaites tout les 5 /6 ans , à cause des effets du gel & des machines agricoles. Poser des fourreaux à cette occasion plutôt que de trancher exprès pour (cas pour tes chiffres) économise évidamment des frais, plus encore lorsque tu utilises des techno innovantes (pose de conduites sous l'enrobé plutôt qu'a 60cm en tranchée traditionelle).


Le problème du FTTH en rural n'est pas un problème de cout. C'est un _gros_ problème d'organisation et de résistance au changement de tous les intervenants, qu'ils soient public ou privés. En rural, ya aussi une plus grosse proportion de gens qui sont prêt à payer plus cher un accès internet de qualité - surtout lorsque qu'ils paient déjà entre 60 et 80€/mois pour un accès satellite merdique avec quota et infoutu de lire une vidéo.
Je connais des proprio de chambres d'hote ou de gites qui paieraient plus de 1000 euros pour accéder à une connection decente (l'accès à l'eau+elec, dans les village sur construction neuve ou restauration isolée ça va entre 3000 et 15000 euros selon la difficulté). Le problème est qu'actuellement ce genre d'offre n'existe tout simplement pas _du tout_ , même en payant cher. 
Si l'Etat cédait ces fréquences gratuitement, il déposséderait le peuple de quelque chose qui lui appartient. Il est de son devoir de le monnayer le plus cher possible.

Oui, mais ce "bénéfice" irais à ceux qui n'ont pas de téléphone portable. à plus de 103% d'équippement en France, ça fait pas grand monde.

Pour moi c'est "juste" un transfert de charge : Au final, si l'état avait donné ces fréquences, le pognon il aurait bien dû le prendre quelque part: TVA, redevances, impots directs....

Bref, c'est un camouflet, qui permettra surtout à terme à l'état de passer pour le "gentil" face aux "méchants" opérateurs plein aux as qui montent les tarifs (en réalité ya ni gentil ni méchant, ya juste des flux financiers , qui partent toujours du client final & qui finissent toujours dans des poches de l'état. Qui le redistribue (en salaires , en aides, ... pour faire tourner le machin)

Ce qui me gêne plus, c'est que ce système d'enchère sert surtout à l'état pour récolter un max de thune en un minimum de temps, pour améliorer son bilan à court terme.
Alors qu'il aurait pu soit "louer" ces fréquences (assurant ainsi un récurrent à long terme) ou mieux, imposer des contreparties non monétaires tel que de très fortes obligations de couverture , mobile & FTTH.
Heu... parcequ'on a déjà vu le résultat avec le "référendum populaire" , avec le résultat que l'on sait ?

Et qu'on en a parlé ya pas longtemps ?
nan mais sans déconner, au secours... vous vivez sur un canapé dans le monde des bisounours, et vous avez des grandes idées sur les gens avec des responsabilités.


Tu sais pas du tout les responsabilités que les gens ont.


c'est simple, vous êtes tout bonnement IRRESPONSABLES.

Naïf & angélique, peut-être. Et encore. Irresponsable, non. La responsabilité implique pas nécessairement de renier ses idéaux, c'est un peu trop facile de se dédouaner en invoquant la charge qui pèse sur ses épaules.
Il y a des choix à faire, certes, mais le choix reste toujours possible.
bailey-, le 16/06/2015 - 22:37

Mais non, ce n'est pas ça qui les intéresse. Ce qui les intéresse, ce sont les gens qui ont un revenu modeste et qui sont à découvert à chaque fin de mois : ils peuvent facturer des agios.

Pas d'accord. C'est peut-être une stratégie commerciale chez certaines, mais en tous cas quand t'est dans ce cas elles font rien pour te retenir de partir.
Par contre, un CSP+ qui émarge entre 6 et 10K / mois, tu peux être sur qu'il a un "conseiller" sur le dos toute les semaines pour essayer de lui vendre tous les services bancaires possible & imaginable....
Perso ça m'est arrivé : Pas que je gagne ça mensuellement, mais étant à mon compte j'ai  ponctuellement  de grosse sommes qui arrivent, et à chaque fois ça rate pas : J'ai droit au conseiller qui vient me proposer leurs merdes . J'élude poliment , mais à chaque coup c'est pareil.
Je sais que c'est pareil chez d'autres.
Bah moi j'étais intéressé (note : Je suis premium sur lastpass) .

Et là ,
"Dashlane est disponible pour Windows, Mac OS X, Android et iOS."

=> Dommage, exit. Je sais que Linux a une pdm ridicule, m'enfin le truc a été porté sur 4 plateforme et pas Linux ? Faut pas déconner.
C'est sur que sur un site commercial  (que ce soit de la vente ou que ce soit de la "vente d'espace de pub") , la suspicion ne peux que s'installer en cas de censure.

Pour moi la "bonne" solution c'est éventuellement un "masquage" des posts par défaut, mais en gardant la possibilité de l'ouvrir pour qui le souhaite vraiment , cad peu-être 1% des gens (C'est pas slashdot qui fait ce genre de truc ? ) Quitte à se payer un gros warning : "Ce message ne respecte pas la charte - à chaque lecture, un chaton meurt dans d'atroces souffrance. Voulez-vous vraiment lire ce post ?"
Personne ne peux savoir ce qu'on aurait fait à sa place .

Démissionner, ok, c'est un acte fort.... qui t'isole politiquement pour quelques années : Plus aucune emprise, plus de poste décisionnaire *même* sur d'autres sujets. 

Rester, c'est tenter d'infléchir les choses de l'intérieur ... avec un succès des plus limité (comprendre : inexistant).

Rester en ouvrant sa gueule, c'est se faire démissionner par Valls (Depuis quelques années, on constate que la liberté d'expression s'arrête au portes du gouvernement, il ne fait pas bon de ne pas marcher sur la même musique militaire que le sergent), avec les mêmes effets que dans le 1er cas.

Non ; c'est pas simple comme position, limite je pense qu'un député / sénateur a plus de moyens d'agir.
pour laquelle Rocard ne craint pas d'employer les mots de « fraude », « vol » et « crime ».


C'est comme tout : *SI* l'on accepte le principe de la monnaie d'échange (ancestral si il en est) + celui des banques qui te le "garde" puis te le "rend"  , *alors* il y a des banques plus transparente que d'autres, plus "clean" que d'autre, plus raisonnables que d'autre. 

Pour moi il y a un problème de fond sur la monnaie actuellement , sur la monnaie fiduciaire, ... C'est pas un hasard si le taux d’inégalité augmente , c'est ceux qui créent la monnaie (et interdisent aux tiers de le faire) qui s'en mettent plein les poches plus facilement.

Je ne sais pas quelle serait la solution : Revenu de base ? (mais qui implique que la masse monétaire ne fait que croitre, et entérine l'argent-dette) , nationalisation des banques et principe de non-profit desdit banque (mais en quoi ceci réduirait les inégalités ?) , bref....

Ce qui est sur c'est que le système actuel est auto-protecteur dans le sens où il protège ceux qui le mettent en place tout en détruisant toute autre individu. C'est à mon avis une chose très grave car, dans le monde, les sociétés humaines qui ne se sont pas soumise à ce principe sont les dictatures , en particulier religieuses. Et elles vont gagner , elles ont déjà gagné en France notamment grâce à Valls, Caz & tous les autres.
Les banques je m'en méfie.

Il faut voir que depuis que, là comme ailleurs on a voulu "libéraliser" sans complexes le monde bancaire, les banques ont assez peu d'obligation envers leurs clients - et si ces derniers peuvent choisir leurs banques, les banques peuvent aussi choisir leurs clients...

Et bien souvent, si elles rivalisent d'ingéniosité pour attirer les CSP+ parisien, c'est au détriment de la masse énorme & grouillante des petite gens. Toute baisse de revenus, tant en montant qu'en régularité, et c'est la poste, avec tous les emmerdes que ça suppose (j'en ai fait les frais chez Boursorama , même si ça ne s'est pas aussi mal passé que dans l'article.

La seule procédure, c'est de passer par le droit au compte, une procédure assez lourde qui implique la banque de France et qui prends des semaines (sans compter qu'on oblige une banque réticente à garder nos sous , c'est quand même pas sain comme situation).

C'est à mettre en relation avec le durcissement actuel des lois sur la circulation d'argent liquide, versement des salaires en liquide, ... : D'un coté on oblige les gens , même SDF, même sans ressource à avoir un compte traçable et de l'autre on en complexifie l'obtention : Le but ne serait-il pas la marginalisation & la non-réintégration de personnes hors du système ... ?

J'attends bcp des "Comptes Nickel" http://www.compte-nickel.fr/ , lancé par .... l'ex-créateur de Boursorama (viré quand la SG a repris Bourso , d'ailleurs ça n'a pas trainé, c'est après que j'ai commencé à avoir des problèmes - faut bien payer les traders fou :-) ) .
J'dis pas que c'est la solution à tout non plus .
en tout cas ce qui est sur c'est que je préféré leur filer 10 balles à eux que de visionner 18 pubs de cul et financiers un pauvre pirate avide de pognon ...

Chacun voit midi à sa porte.

J'ai toujours été persuadé que le piratage existera toujours : il y aura toujours des gens qui feront le choix inverse du tien, surtout que les pubs, avec Adblock , bon....  Moi ce que je vois surtout, c'est la facilité & la rapidité d'accès de netflix plutôt que le coté "aléatoire" du piratage. Mais bon, c'est comme prendre le taxi ou la navette aéroport pour te déplacer: Dans un cas c'est gratuit, pas dans l'autre, mais tu peux pas dire que les 2 sont en concurrence...

Là, l'important c'est que Netflix a suffisamment d'emprise pour générer des revenus. Au final, économiquement, on voir bien que le piratage influe pas/plus sur la production - ça s'adresse à des gens qui _de toute façon_ n'aurait rien acheté et se serait passé du spectacle. 
Pour ça que j'ai du mal à être contre le blocage sans juge des sites pédophiles, parce que les cas qui posent problème dans l'interprétation doivent quand même pas courir les rues. Par contre pour le terrorisme, là c'est les cas d'apologie incontestable qui sont moins courants...

Bah là, désolé guillaume mais je suis pas d'accord. Il peux pas y avoir 2 poids 2 mesures.

Pour moi, si c'est effectivement aux flics d'enquêter & de repérer lesdits sites (éventuellement sur dénonciation) ça reste au juge de prononcer le blocage.

Et si il y a nécessité d'aller vite, la solution c'est pas de court-circuiter le juge en mettant des moyens (humains, techniques, financiers) dans les mains des flics, mais bien plutôt d'organiser & accélérer  la transmission d'information entre les 2 institutions pour que des juges , éventuellement spécialisés ou en astreinte sur le sujet, puisse , eux, très rapidement ordonner le blocage des sites si telle est leur jugement .

Techniquement ça change rien, la seule différence est qui va déclencher la procédure.
Ben moi ça me parait quand même plus sain que 2 corps soient obligés de coopérer pour aboutir à une censure, fusse-t-elle justifiée.

Bien sur, après, comme toute décision de justice, l'admin a moyen de faire appel , mais là c'est comme la LCEN.
Là on parlais pas d'actes , on parlais de regarder des photos...

Donc, si je reprends la question de Ronfladonf, soit un japonais habitué a regarder des photos de "mineures" (selon le droit français) mais pas illégal dans son pays sera arrêté pour pédophilie et détenu pour ça en France :-/ ?

Faudra avertir les agences de voyage...

Autre chose :
http://www.bfmtv.com...ans-486276.html

=> Est-ce qu'un espagnol , si il vient chez nous avec sa femme de 16 ans, est bon pour un long séjour en taule pour pédophilie ?

Bref, pour moi, c'est n'importe quoi.
donc, que quelques juges puissent se prononcer sur les cas soumis dans un délai raisonnable qui permette d'avoir un réel impact sur le site x ou y ?


Donc c'est "juste" une question de délai ?
Le flic il peux , selon sa propre opinion, décider qu'un site ne lui plait pas, et il peux utiliser un mécanisme "rapide" pour faire bloquer un site ? Tu penses vraiment qu'il n'y a que 2 personnes ?
Mais en quoi un juge pourrais pas lui aussi aller voir le site, regarder si oui ou non ça parait exagéré, et utiliser, lui aussil cette "méthode rapide" de transmission à l'administration ?

Avec 36 sites bloqué (qu'ils disent, mais comment vérifier ?) depuis le début de la loi, tu penses pas que le pays a les moyens de payer une personne à plein temps pour faire que ça dans le cadre juridique plutôt qu'executif ?

En plus ce serait une décision de justice, donc contestable dans les procédure (plus longues , "normales") . Les jihadistes vont pas aller contester juridiquement...

L'argument se défend mais je n'y crois pas. J'ai une relative confiance dans la capacité du pays et des institutions à éviter un tel glissement

J'admets ne pas avoir cette "confiance" dans nos institutions.

Mais bon, pour toi comme pour moi, on est pas dans l'argument mais dans le ressenti , et comme on est pas devin, on ne sais pas ce qui se passera.

Perso, je vois très très bien un gouvernement sarkosy-II user & abuser de ce genre de mesures, comme d'ailleurs ça l'a été en Angleterre & en Australie, 2 pays qu'on peux pas trop accuser d'être des républiques bananières.




et, dans la mesure ou un parti extrémiste prendrait le pouvoir la question ne se poserait pas plus puisque tout serait rapidement muselé et contrôlé et de façon bien plus intrusive.

Ah bah là on est d'accord, mais bon, "si un parti extrémiste" prend le pouvoir en France, on considère qu'ils pourront _tout_ faire, y compris contrôler internet, les journaux, .... donc on sera plus en train de tailler le bout de gras sur la censure, mais déjà sur la capacité d'aller sur internet ou pas.

Je pense que c'est surtout ça que nous risquons de regretter plus tard, que les uns aient bataillés contre le projet des autres, qui finira imposé, au lieu de s'être emparés activement des questions sur les formes de régulations possibles pour le net.

J'pense que déjà on est pas tout à fait d'accord sur le fait qu'il y ait *besoin* d'une régulation. Tu penses que oui, moi j'en suis pas du tout convaincu:

La TV, c'était du contenu créé & géré par un petit groupe , qui "s'impose" à la population: La seule alternative est de fermer la TV. Idem pour les journaux => Donc on a imposé, dans un contexte d'après-guerre, une régulation. 

Internet, si tu va sur la page d'accueil de google, il n'y a rien. C'est _toi_ qui cherche, qui contacte les autres, qui échange.
A partir de là, soit l'on considère Internet comme "un simple support média de plus", en considérant que Internet c'est Youtube, Facebook, et une poignée de gros sites , et qu'a ce titre ça peux être censuré "comme la TV & les journaux"

C'est possible , c'est ce que fait la chine entre autres pays (la russie aussi), comme un super-minitel interactif si l'on veux.

Mais à mon avis c'est très réducteur sur ce qu'est le réseau en réalité, qui est avant tout un moyen d'échange interpersonnel, et à ce titre-là, impossible à censurer . 

Pour moi, chercher à stopper le "recrutement jihadiste" par ce biais est voué à l'escalade.
Curieusement, dans cette affaire, personne ne parle jamais des origines - pourquoi des gamins trouvent plus intéressant d'aller se faire sauter le caisson à babeloued plutôt que de vivre en France.

Par contre la censure permet un truc plus facilement, c'est le contrôle de la masse des populations : L'adresse d'un site web est très facilement répandue (ya qu'a voir les chaines de mail à la con) à travers des populations par ailleurs assez peu formée aux outils : Toi & moi, si on tombe sur un site censuré, et qu'on veux vraiment y aller , on va y arriver assez vite. 
quelqu'un de lambda, déjà que si la page charge pas en 4s elle ferme l'onglet....

C'est plus ce genre de chose qui me fait peur. Les sites jihadistes je m'en tape complètement, mais comme on peux pas contrôler , ni directement ni indirectement...
Nan mais vous voulez voir  quoi ?? un site border line pedo il vous faut l'accès pour savoir si la police à raison de le mettre hors ligne sans vous le demander ?

Non. Il faut la vérification d'un juge.


Celui qui explique "guide pour les nuls" style comment faire des bombes dans la cuisine, il faut le laisser au nom du droit d'expression ??

Non. Il faut qu'un juge demande de le fermer.

  Il y a des gens dont c'est le boulot.

Oui. Ca s’appelle des juges, et même si parfois je les aimes pas / je trouve qu'ils sont complètement incompétents, ils ont l'intérêt de la _séparation des pouvoirs_ , qui est à l'heure actuelle le _seul_ garde-fou qui existe en république démocratique représentative. 

J'ai pas fait du droit, mais je suppose que ça doit rappelé en début d'année vu que c'est au programme d'instruction civique de CE2.

Si tu t'assoie sur ce principe, faudra pas venir raler quand le gouvernement demandera au flic de bloquer le site de Mediapart ou de wikilieaks au nom de la "sécurité" du pays" , comme ça se passe dans certaines républiques bananière au moyen orient ou en Afrique.

Il suffit de remettre le contradictoire dans la boucle. C'est _TOUT_ ce qui est demandé. Il n'est pas demandé que le public soit informé au 20h non plus.
Les gens sur ce forum me paraissent assez.... jeunes...

Ex : "J'ai lu certains clufs de VPN, ils affirment qu'ils ne donnent aucune info à la police sauf pour des affaires de meurtre ou de pédophilie (et heureusement pour ces FDP)."

=> Genre la police va aller préciser aux responsable de VPN ce sur quoi ils enquêtent...
Quand ils arrivent , ils disent juste "Qui était connecté telle heure sur telle ip" . Et si d'aventure c'était vrai (que les VPN ne disaient rien sauf en cas de meurtre ou de pédo"), bah les flics auraient juste à dire systématiquement que c'est un cas de pédo, faut pas les prendre pour plus con qu'ils le sont...


Et ce genre d'intervention me semble "assez fréquente" sur ce forum. Bref..... 
Pareil.

Pour moi, la légitimité du P2P vient du fait que ce soit *les gens* qui partagent , à dessein. La mise en place d'un tracker , un pré-requis technique pour Bittorrent, doit donc rester un hobby de particulier (cad qui coute du temps & de l'argent) , et donc éventuellement rester assez restreint en terme de nombre de participants , avant tout pour des raisons technique. Quitte à multiplier le nombre de tracker avec le même contenu, si il faut.

Quand ça commence à rapporter de l'argent, voire même suffisamment pour en vivre, alors on bascule dans le commerce. Et là  , même si je pense réellement qu'il y a un marché pour un ensemble de gros tracker torrent légaux et exhaustifs en matière de contenus, il y a donc des règles plus contraignantes à suivre.

Je pense qu'a un moment, il faudra arriver à trouver un système capable de "répartir" les tracker (c'est quand même ça qui a fait le succès de bittorrent face à emule & co) plutôt que d'en faire un SPOF , légal & technique.
Numerama sur les réseaux sociaux