obcd

Inscrit depuis le le 17/03/2008 à 14:15
2592 messages publiés
Envoyer un message privé
Derniers sujets de obcd :
SUJET
DERNIER MESSAGE
NOMBRE DE MESSAGES
Par obcd - 2592 messages - Ouvert le 16 avril 2013
5
Par obcd - 2592 messages - Ouvert le 10 octobre 2011
9
Par obcd - 2592 messages - Ouvert le 29 août 2011
2
Par obcd - 2592 messages - Ouvert le 21 mars 2011
1
Par obcd - 2592 messages - Ouvert le 01 février 2011
6
Par obcd - 2592 messages - Ouvert le 09 novembre 2010
2
Par obcd - 2592 messages - Ouvert le 02 septembre 2010
12
Par obcd - 2592 messages - Ouvert le 25 mai 2010
8
Derniers messages de obcd :
Oui, mais les clients des  AirBnB le savent.

C'est _pas_ le même service qui est "vendu".

Les normes & les règles imposés aux hôtels le sont parfois pour la protection des clients (parce qu’on sait bien que les clients sont des enfants qui sont très demandeur de la protection d'un état-nounou omniscient) mais aussi pour des raisons moins avouables & plus mercantiles: Impôts , normes en tous genre qui impliquent des achats + des contrôles (donc du boulot "artificiel" pour des gens).
Toutes ces choses sont , in fine, reportées sur le client final. Les prix des prestations hôtelières (surtout sur plusieurs jours/semaines) interdisent de séjour de fait de nombreuses personnes.

Dans une situation où la majorités des salaires français sont au SMIC (ou à peine plus), quoi d'étonnant que les gens cherchent à se débrouiller autrement que par le "circuit normal" ?
Pour moi la raison en est simple:

Le marché du PC n'est plus hyper florissant (même si pas encore complètement mort): Outre les entreprises, qui renouvellent pas forcément, et dont les marges sur les PC sont faibles, les particuliers sont pour la plupart équipés.

Par ailleurs , il y a des bitcoins qui "dorment" dans des wallets (*) ( et transformables - magie des monnaies fiduciaires - en dollars ) , que détiennent des gens qui son plutôt technophile, voire très consommateurs de ressources , pour les "mineurs".
Avec Coinbase, le coût de transformation est minime, et si en plus le coût de promotion est minime & que le karma est bon......
Dit autrement: Si ca coûte rien , et que au pire ça rapporte un peu, c'est toujours ça de pris en ces temps difficiles.
Moi ce qui m'en bouche un coin c'est ça :

"La personnalité qualifiée est un magistrat nommé par le garde des sceaux, dans des conditions qui sont susceptibles d’être renforcées au cours des débats au Parlement si elles semblent insuffisantes" et "la personnalité qualifiée aura la charge du contrôle du caractère proportionnel de la mesure."

Une personne.

En France, une personne, une seule, va devoir décider si la censure de certain sites se justifie ou pas.
Même pas une collégiale, même pas de débats , encore moins contradictoires.
Même aux US, avec le FISA, yavais plusieurs juges pour décider si la NSA faisait n'importe quoi ou pas. Et on a vu le résultat..... Un juge est d'abord & avant tout un humain, avant d'être un juge.

Alors une personne seule, dans un obscur bureau parisien, avec contre elle toute la haine d'internet des politiciens & la flicaille au grand complet ?
Va falloir trouver la perle rare qui a des nerfs d'acier, alors..... et pas l'ami ou le cousin du politicien du coin....
J'avoue que github (et sourceforge avant lui) m'a toujours mis mal à l'aise, sachant tout de même que ces API & plateformes centralisé ont certains avantages (par exemple: Sous openWRT ou Buildroot, il suffit de spécifier "Github" et le nom du projet pour que l'URL de téléchargement soit fabriqué toute seule, & c'est mis à jour en cas de changement).

Il manque un système similaire mais a-centré, notamment pour les codes (de plus en plus nombreux) qui sont visés par ce genre de procédures, ou qui présentent un intérêt. Je pense par exemple à la libdvdcss, ou la libaacs_blueray . Peut-être un gitlab derrière un TOR ?
EDIT: Je viens de vérifier, ça refonctionne, M6 a virer son DRM de merde. 

Si ils l'ont viré, c'est qu'il devait y avoir des problèmes.

Moi-même j'avais envoyé un mail à M6 : Mon abo (sat) était reconnu comme étranger (italien) , et le DRM marche pas sous Linux (ni sur navigateur, ni sur XBMC). (Et ma copine, à mon grand dam,   regarde souvent ces foutues séries policières américaines où le gentil flic arrive toujours à avoir le méchant violeur/tueur/voleur/pirate/....)

Ils m'ont répondu avec joli mail qui prenait bien en compte mes remarques, mais qu'ils n'avaient pas l'intention de faire quoique ce soit pour changer cette situation.

Je leur ai répondu que "je me débrouillerais autrement" (Pas besoin de chercher loin pour comprendre, libre à eux de penser ce qu'ils veulent. de toute façon, dans ces grosses boites comme partout, tout le monde se fout de tout).

Mais je pense que j'ai pas dû être le seul à me plaindre, si ils  l'ont viré c'est que ça devais pas marcher chez de nombreuses personnes....
Lopettes? Larbins? Débiles? Taquins? Ampoulés? Misérables collabos "adminitratifs"?


Heu.... des bots ?

Sinon, le vrai problème de tes messages n'est pas dans le fond, mais dans la forme.
La VOD est de mauvaise qualité même en HD, télécharge un épisode d'une série illégalement et le même mais en VOD et en HD et compare. Dire le contraire c'est être de très mauvaise foi.

Tiens je ne savais pas ça.

Je n'ai jamais testé la VOD (Pour 2 raisons: 1) je suis en accès satellite, donc problèmes de géolocalisation, quota & manque de fiabilité , et 2) absolument toute mes machines sont sous Linux, donc tout DRM ne peux pas fonctionner), mais je pensais que au moins la qualité était au rendez vous.

Si même la qualité est nulle..

Je me demande pourquoi. Est-ce que ça ne serait pas parce qu'une boite qui fait de la VOD doit impérativement stocker les fichiers (voire les modifier à la volée, pour les DRM) , et également payer les coûts de transport des flux ?
Alors que dans le cas du P2P, ce coût est réparti chez tous les internautes via leur abonnement ?
Chacun son avis.

Pour moi, c'est ton avis qui est , plutôt que "bête" , "affligeant"  et "faux" , au moins d'une naïveté incroyable. Et effectivement, la parfaite réflexion qu'un ayant-droit doit avoir, j'imagine.

L'utilisateur n'y connait STRICTEMENT RIEN, s'en fout completement si ca telecharge, telepaye, telemondiovisionne,si le film arrive dans son cul ou dans son lave-linge, il veut juste cliquer et regarder point barre.

Quel mépris pour les utilisateurs....

Je suis d'accord sur la finalité: "ll veut juste cliquer et regarder point barre."
Sauf que aujourd'hui, en pratique et malgré les pubs des opérateurs, non il n'y a pas la 4G partout, non les connections internet ne sont pas universelles et excellentes en tout points du territoire.
Donc oui, les utilisateurs, même les plus "neuneu" (puisque c'est ainsi que tu semble les considérer) ne trouvent pas aberrant de *copier* un film/une saison/un album sur son appareil pour le regarder plus tard, hors ligne.

L'utilisateur lambda comprends parfaitement qu'il y ait des protections,

Encore une vue de l'esprit.
Non, l'utilisateur lambda ne comprends pas ces protections. Surtout quand ces protections l'empêche , lui, de voir ou écouter ce qu'il veux alors que Kevin, qui pirate, dispose à loisir de tout ce qu'il souhaite.

Je fréquente *aussi* (par ma conjointe, je l'avoue) des milieu non-geek , dans ma tranche d'age (28-40 ans). _TOUS_ piratent. Tous. Sans même y penser. Que ce soit pour le boulot , pour les loisirs. Et ce sont pas des geeks.   Ils comprennent même pas quand on leur dit que c'est interdit: Pour eux c'est aussi débile que d'interdire le magnétoscope.

Libre à toi de nager dans une illusion.



parce que forcement sinon le voisin achete le film, et le refile a toute la ville, ce qui est complètement con, a l'image de tous vos commentaires.

Oui. C'est *déjà* le cas maintenant: Toute solution qui ne permet pas cela est voué à l'échec.
Ce que toi comme tant d'autre n'ont pas compris, c'est que *malgré* ce fait, de nombreuses personnes sont prêtes à payer simplement pour la facilité d'accès, une qualité et une disponibilité systématique. Netflix en est l'exemple magistral.

Les seuls qui se plaignent, c'est les voleurs,pirates qui aimeraient bien avoir des facilités de telechargement illegal, plutot que de passer par mega,du schnock.fr ou torrent en ski.com.

Et aussi (et surtout) TOUS les "utilisateurs lamba" qui n'arrivent pas à voir (ou écouter) ce qu'ils veulent , quand ils veulent, où ils veulent & sur la plateforme qu'ils veulent.
Parfois même quand ils l'ont payé (J'ai en tête l'exemple d'un pote qui a acheté un CD , et a été obligé de le télécharger en MP3 parce que ledis CD passait pas sur son lecteur , et la fnac lui a dit que c'était normal, son lecteur était trop vieux..... et ne lui a pas remboursé. (Son secteur a très bien lu le CD MP3 gravé , par contre.... Donc lui, non, il a pas "compris" la présence d'une protection, c'est certain).

Ce qui doit changer, c'est pas l'offre legale qui existe, mais vos mentalités a la ramasse.Mais comme on dit, les poules auront des dents........

Bref, pour terminer, libre à toi de penser ça.
Le monde & les gens avanceront sans toi.
Il y a un début à tout.

La possibilité d'enregistrer la VOD pour la visualiser hors-ligne est l'un des acte les plus effrayants pour les ayants-droit, alors que pour les usagers (comme toi & moi) elle est d'une banalité affligeante. 

Le fait qu'ils aient "lâche" sur ce point créé une brèche qu'il faudra continuer à agrandir pour que l'offre "légale" arrive enfin au niveau de l'offre que tu décrits. Et alors, là, oui, il y  aura des gens qui seront prêts à payer - non pas par peur du gendarme (comme le gouvernement semble le penser), mais pour profiter d'un système efficace, multi-plateforme & multi-usages, et répondant aux besoins en terme de contenu comme de dates de sortie, et sans prise de tête. Il y a un marché énorme , surtout quand on voit les prix des abonnements canal+ / canalsat , ..... auxquels des millions de gens souscrivent pourtant: Tout cet argent pourrait très bien aller financer les ayants droits (et un peu moins les clubs de foot....)  .

Donc oui, je suis comme toi sans illusions : Les ayants droit étant essentiellement des juristes, il ya peu de chance que la situation évolue à court terme.
Mais les initiatives comme celle présentés dans l'article vont dans le bon sens.
Les états sont contre les bitcoins, simplement parce qu'effectivement ils n'ont pas de contrôle dessus, donc qu'ils sont impossible à taxer ou a bloquer, et parce que leur valeur est complètement artificielle.

Les états ont peur de tout ce qui est nouveau, qu'ils ne connaissent pas et dont ils ne sont pas à l'origine.
Je ne pense _pas_ que ce soit impossible

- Ni à bloquer: Pour ça, il "suffirais" de bloquer les échanges entre les clients (ainsi qu'aux serveurs IRC qui servent de relais)
- Ni à taxer: Les taxes sont déclaratives, avec des contrôles aléatoires. Dans les BTC, les transactions sont publiques: Si t'a mon @ bitcoin, et que j'ai mis tous mes BTC dessus, alors TU peux savoir exactement combien j'ai dessus, et quand je l'ai gagné.  Un contrôle fiscal suffit à dévoiler les adresses. Tu peux tenter de les masquer, comme tu peux tenter de masquer un compte bancaire.

"qu'ils rêvent de fabriquer de l'argent sans travailler, ni plus ni moins"

Ahaha le bon vieux mythe du "travail == argent"....

Il n'y a pas de rapport proportionnel entre l'argent gagné et le travail effectué pour le gagner. Le capital est moins taxé & rapporte plus que le travail...  notamment les banques , qui ont pour leur source de gains .... l'argent qu'elles ont déjà.

Partant de là, on peux considérer que l'administration technique des mineurs + l'investissement initial nécessaire "suffit" à justifier la rentabilité: Après tout, celui qui achète des immeubles à paris pour les revendre, il fait quoi de différent ? De la paperasse administrative ?


Et quand ca arrivera, le bitcoin ne vaudra plus rien; tous ceux qui ne font pas partie de ce groupe de premier mineurs perdront tout. C'est même pas une question de "si ça arrive", c'est "quand ça arrive". Désolé, mais faut vraiment être sacrément con pour croire que ça n'arrivera pas.

Tout a fait.
Le problème n'est pas de savoir si, mais quand.
Or , on peux dire pareil de TOUTE les monnaies: En 2012, on donnais pas cher de la peau de l'Euro, & les conséquences auraient été bien plus grave au quotidien. "Heureusement", nos chers gouvernement ont "sauvé l'euro" ( ils ont fait tourner la planche a billet, et espéré très très fort que tout le monde continue à utiliser cette monnaie. Ça a marché.)
Pour moi il est évident qu'un jour , le BTC tombera. Parce que quelqu'un aura trouvé une faille dans les maths, parce quelqu'un aura trouvé une faille dans l'implémentation, parce que quelqu'un aura réussi a planter une partie du réseau et a gagner temporairement 51% de la puissance de calcul & sera en mesure de frauder les chaînes, ..... bref.

L'important c'est pas le bitcoin en soit, c'est l'implémentation. Et oui, tous ceux qui ont investi dans des mineurs hardware (capable je le rappelle que de faire des SHA256 sur des chaînes à grande vitesse) , suffit de changer ce protocole (même pour du SHA512), les ASIC finissent tous à la poubelle.
Rien d'étonnant ici, pour moi on est encore en phase très très préliminaire des monnaies électroniques réparties.

L'avantage d'une monnaie réelle, c'est qu'on peut au moins se torcher les fesses avec ou y mettre le feu quand ca vaut plus rien.

Heu... tu parles des billets ?
Car comment tu mets le feu à un compte bancaire ?  Tu mets le feu à un AS400 dans une banque ?

Surtout, n'oubliez pas ... vous croyez vraiment qu'une monnaie contrôlée par des groupes privés, c'est mieux qu'une monnaie controlée par un état ? Vous croyez vraiment que changer "le controleur" va changer la monnaie ? C'est une monnaie, et tous les mécanismes habituel des monnaies s'y applique. A ceux qui diront que cette monnaie n'est pas controlée ... elle l'est ! Par celui qui l'a créée, et qui limite son émission.

Le bitcoin n'est pas contrôlé par un groupe, fut-il les créateurs. Il est contrôlé par le consensus des ordinateurs qui minent. A la limite, on peux dire que c'est le code source des logiciels de minage et de l'implémentation de référence qui décide, et ce code est public. Si tu veux le contrôler, à toi de faire rentrer dans l'arbre de dev un patch à ton avantage.... T'est loin d'être le seul à vérifier ces patchs, vu l'enjeu.

Je suis pas aussi optimiste que kanka, mais certainement, je ne pense pas du tout que le Bitcoin soit une arnaque. Au pire une expérimentation qui a marché au delà de toute espérance , et j'y vois surtout les fondations d'autres systèmes futurs qui s'en inspirerons.
Aujourd'hui, moi j'ai plus confiance dans un système réalisé par consensus comme ça plutôt que dans le système bancaire actuel qui consiste essentiellement à ce que les banques privées exploitent des failles, s'enrichissent en monnaie de singe en pariant sur le fait que la majorité de la populasse n'ai pas le choix de continuer à utiliser cette monnaie, et basculer les pertes dues au bulles sur cette même populasse, sachant que c'est ré-itérable à l'infini.
J'utilise paymium à titre personnel.

Néanmoins, comme toute plateforme de conversion vers/depuis bitcoin, elle n'est pas plus à l'abri que ça de piratages ( Le 1er site bitcoin-central.net s'est effectivement fait pirater & voler ses bitcoins), ou d'un strike judiciaire comme ici: Surtout dans ce domaine, la "justice" est  à géométrie variable, selon que tu es le patron d'une grosse banque pote avec les gens de la haute, ou bien Mohamed dans ton garage à foix, les mêmes règles ne s'appliquent pas ....

Concernant cette affaire précise, je trouve qu'il faut faire très attention: Tout ce qu'on a c'est des articles de journaux, trop content de faire du sensationnalisme sur la vague bitcoin.
On arrive quand même à lire en filigrane que le problème déclencheur , c'est que le site servais de support pour des paris en ligne et de la location de botnets ou d'achats d'exploits. Il n'y a guère que le soit-disant délateur qui trouve outrageant que les transactions soient anonymes (Un déçu du poker en ligne à qui on a pas voulu rendre ses billes ?)  Si il en est ainsi, le bitcoin en tant que valeur d'échange est exactement similaire au système PayforSafe ou Ukash, qui ne sont pourtant pas interdits.
Et il y aura ss doute d'autres sites de ce genre qui existeront, et qui tomberons, peut-être un jour Paymium ! (MtGox aussi avait "toute les garanties")

Pour tous ces sites , les précautions sont toujours les même :
* Ne jamais laisser d'argent, que ce soit en euros ou en BTC sur le compte
* Déclencher l'échange aussi vite que possible , et une fois ce dernier effectué, reverser l'argent immédiatement hors de la plate-fome. Surtout en Bitcoin, où ensuite le seul moyen qu'on vienne saisir ces BTC, c'est de venir chez vous saisir l'ordi où le portefeuille réside.
* Ne jamais transférer plus que ce qu'on est prêt à perdre.

Bref, il faut toujours se dire qu'a la prochaine connexion, on aura droit au message "En maintenance".
J'ai pas assez d'infos pour comprendre l'objectif, là. En plus, il faudrait savoir comment le FAI te fournis l'IP: en PPP, en IPoA , en DHCP ? 

Je ne suis pas certain que le TPLink en question soit configurable pour faire ce que tu cherches à faire (même si techniquement rien ne l'empêcherais).
En général ce genre de fonctions existe sur des modem ADSL genre cisco ou zyxel.
Les sondages sur les comportements jugés illégaux sont très souvent malmenées:

En fait, ils font un sondage, et puis comme ils savent bien que bon nombre de personnes ne répondront pas la vérité (même si le sondage est soit-disant anonyme il reste un risque - surtout sur Internet via l'IP ) , et bien ils appliquent un  "calcul de pondération".

En général, à la suite de ce calcul, l'étude montre ce que celui qui a commandé l'étude a envie d'y voir.
La question qui se pose est: Comment savoir que  ""ça vaut le coup que je charge ce site ?" , justement: Le seul moyen de le savoir, c'est d'aller voir le site, justement.

Là, Google semble reprendre le contenu, mais ni la mise en page, ni les liens annexes (je parle même pas de la pub).
Pour moi Google ne fait pas ça pour les utilisateurs, hein: Il fait d'abord ça pour garder le max. de gens sur ses pages & valoriser son service de pub (D'ailleurs ça serait marrant de vérifier si les clients de la pub de google ont également droit à ce genre de reprise...)

Après, je pense qu'il y a 2 "façon" de consulter le web: Soit sur des sites/blogs/..... réguliers , soit on se pose une question/un problème, et on cherche sur google la réponse.

Dans ce dernier cas , le site qui apporte la réponse importe peu: La personne va prendre sa solution et fermer la page immédiatement: Dans ce cas, la pub sur ces pages n'est là "que" pour comptabiliser les visites, c'est complètement artificiel comme méthode: Les rares fois où ces pubs seront cliqués ce sera par accident....

Par contre sur un site d'info comme Numerama, NextInpact , ou autre site de news (ou plus généralement un site susceptible d'être visité régulièrement) , alors là , effectivement, le problème se pose: Comment diable le moindre utilisateur pourra avoir la moindre chance de connaître de tels site si Google en reprends le contenu tel quel ?

Cette news me fait réfléchir à cette autre news moyennement récente sur le témoignage supposé d'une personne bossant chez Google dans le  services des pubs, et relatant les multiples méthodes pour que Google ne paie pas ses partenaires..... 
Google crame beaucoup d'argent, et la pub c'est mignon mais ça fait chier tlm (d'où adblock) , et ya bien un moment où les annonceurs vont arrêter de payer pour ces chimères. Là, google s'effondrera comme un colosse aux pieds d'argile (Qu'ils essaient de rendre gmail payant par ex, même 1€/ans).  Peut-être que ça a déjà commencé... :-)
J'vais tenter une réponse, même si je suis pas du tout sur de moi car la question est quand même hyper flou: Quel type de matériel (Routeur ? Modem ADSL ?) , quel contexte... ?


Un PVC est , dans le monde ATM , un "Permanent Virtual Circuit".
ATM est un protocole qui a longtemps été utilisé dans la téléphonie/télématique, et est basée sur la commutation de circuit: Sur un seul lien physique (fibre optique par exemple, mais aussi d'autres types de liens) on peux "ouvrir" un ou plusieurs "circuits", cad chemins entre 2 commutateurs ATM (et potentiellement avec des commutateurs intermédiaires).
2 choses à savoir: Ces circuits sont "déterministes" (cad que la capacité totale des liens sont connus & qu'il n'est pas possible d'ouvrir un circuit si la capacité est dépassée), et il est possible de les ouvrir & fermer à la volée (ex: communication téléphonique).

C'est *un peu* similaire aux VLAN sur ethernet , et surtout, à MPLS (qui recrée plus/moins ATM over ethernet/ip , ce qui baisse les couts des équipements, l'ATM coûtant très cher)).

Un "PVC" c'est un circuit virtuel créé "manuellement" par un administrateur, et qui reste toujours ouvert.

De chaque coté d'un commutateur ATM , il peux y avoir un switch ou routeur ethernet avec donc des ports ethernets.

Donc le "mappage de ports Ethernet/PVC" , ça pourrais vouloir dire qu'on "affecte" un de ces ports Ethernet au circuit ATM ouvert de manière permanente. Ca permettrait par exemple de faire un lien "LAN2LAN" , comme si un cable Ethernet était branché entre les 2 routeurs, mais par-dessus un réseau existant en ATM.

C'est par exemple (je simplifie) ce qui est fait par un modem ADSL: Le canal ATM 8/35 est "ouvert" entre le BAS chez l'opérateur et le modem ADSL, et selon l'opérateur, c'est du PPP , de l'ethernet, de l'IP qui passe dessus.



Il faut bien distinguer le fonctionnement d'ATM à base de circuits du fonctionnement d'Internet en général & d'IP en particulier, où les messages sont découpés en paquets, sont envoyés, et arrivent (peut-être) par différents chemins à la cible, et où la "perte de paquets" est un système de signalisation en lui-même. Ce système de "fire and forget" a été la raison pour laquelle les gros telco ne croyaient pas en Internet et IP au début, ainsi que le fait que la facturation en est compliquée (Dans ATM, la facturation/comptabilisation des chemins/circuits/.... constitue le gros de la complexité)
Le choix du TH2 est à la fois logique et dangereux:

* Logique car non seulement les gros FAI y sont , mais aussi (et surtout) énormément de "petits" opérateurs. De plus, très souvent les opérateurs locaux proposent 2 offres: Soit une livraison du trafic en région, soit... au TH2 (et là uniquement). Donc au TH2, il y a vraiment beaucoup d'opérateurs de toute nature.

* Dangereux, car le TH2 est tristement connu pour son bordel ambiant, sont inefficacité énergétique et humain, et ses pannes fréquentes (Clim, électricité) au point qu'il est utilisé au maximum "juste" pour y relier des fibres qui repartent ensuite sur un autre DC.... 
Mon prochain achat sera probablement "The Witcher 3" de CD Project qui ne prend pas les joueurs (ses clients) pour des cons, et partage avec eux la passion des bons jeux.


Merci pour ce post.
J'ai été voir ce jeu, assez sympa. Et en plus il tourne sous Linux !
Donc je pense que SI il y a une démo jouable je testerais d'abord avec, et si ça marche chez moi je l'achèterais. En l'absence de démo jouable, je piraterais le jeu pour tester, quitte à l'acheter ensuite.

Perso , le multijoueur m'intéresse pas du tout: Je n'aime pas la contrainte de ne pas pouvoir commencer et surtout arrêter une partie quand je veux, et avec mon ping de 750ms , à part les jeu d'échec, ya pas grand chose. Donc pour moi , le mode mono-joueur et aussi sans nécessiter de connexion internet (Bah oui.... les rares fois où je joue c'est quand le satellite s'est encore vautré.... donc qu'il n'y a pas de net...)
Je suis assez d'accord.

La 1ère position loin devant d'Orange m'étonne: Mon ressenti , c'est que Orange est assez poussif , que ce soit par bridage effectif ou bien par absence d'upgrade des équipements & des liens de collecte (ah le 622Mbps ATM, quand tu nous tiens...)

Du coup un horrible doute m'assaille: Est-ce que par extraordinaire, Orange n'aurait pas eu vent du protocole de test de l'ARCEP  - sachant que les "révolving doors" entre les 2 tournent à plein régime -  et qu'il n'aurait pas, pendant la durée du test, amélioré la priorité des sites testés au détriment des autres, et/ou "whitelisté" certains terminaux précis ? Parce qu'entre les résultats du rapport & le ressenti (pas uniquement le mien, mais j'ai demandé à des amis un peu partout & le constat est le même), il y a quand même un monde. Alors que pour le coup, chez Free, c'est cohérent: Le ressenti est mauvais, le rapport aussi.

Bon, je vois sans doute le mal partout....
J'ajoute mes remerciements à celles de tout le monde :-)


Pour moi il y a 2 choses à noter:

* En 2008 l'affaire concernait la pédophilie. Là, ça concerne les moyens de paiements, ça touche aux banques. 2 poids 2 mesures ?

* (Avis purement personnel) Pour moi on est en train de glisser petit à petit dans une sorte de manichéisme, avec les flics , "bon" par définition et "les autres", par définition suspect jusqu’à ce que leurs actes prouvent leurs intentions malhonnêtes. Que la police agisse de manière "borderline", c'est "normal" : Ils sont du coté des gentils.
C'est quelque chose que , je trouve, s'amplifie surtout depuis 2008 et les crises sociales qui ont suivies les crises financières (Les sittings, notamment) : il y a sur-réaction, avec d'un coté des réactions plus violentes envers de simples citoyens et de l'autre une impunité grandissante si on est "du bon coté".  Un excellent exemple de ça, c'est le matraquage incessant sur toute les chaînes de TV des séries policières américaines, qui sont assez explicite dans cette logique: Les gentils flics gagnent tj à la fin, et il est légitime de violenter, trahir, mentir, manipuler un suspect, car il est déjà un peu coupable....
Je dis _pas_ que c'est ce qui se passe. Par contre, je suis persuadé que , petit à petit, ce matraquage modifie la perception des spectateurs de ces séries, qui sont assez nombreux si l'on en croit les chiffres (notamment des replays). Dans le lot, il y a forcément des avocats, des flics, des juges, .... qui, consciemment ou pas, s'imprègnent de ces logiques (C'est sans doute pas la seule raison). 

Quand on veux changer toute une société, on le fait pas brutalement, une historie de grenouille et d'eau chaude, tout ça.

Bref, désolé du HS
Mhhh je sais pas....

le "suspect arrêté en région toulousaine", il était effectivement passé à l'acte, ou bien il avait juste traîné sur des forums , posté des messages, voire expérimenté par/pour lui même ?

En gros, est-ce qu'il a effectivement commencé à arnaquer des gens ?

Car moi-même je me suis déjà intéressé à ces techniques, juste chez moi pour essayer des codes-sources, programmer du matériel (cartes blanches PIC et AVR, ...)  .
Ca m'a effectivement convaincu que la sécurité était pourrie, et que la logique des banques est simple (et là même que d'habitude): Les fraudes sont simplement "mutualisées" via les assurances , qui donc augmentent leurs primes, lesquelles sont payées par les banques et au final par nous-même, chaque année, quand nous payons nos CB.
(70€/ans dans mon cas pour une VISA de base).

Donc pour les banques, la fraude peut bien augmenter, ils s'en foutent : Ce sont les particuliers qui paient par leurs frais bancaires. Et les particuliers paient encore via les impôts les enquêtes de polices, frais de justice, ....

Privatiser les bénéfices, mutualiser les pertes... :-)
Numerama sur les réseaux sociaux