Je te félicite, Marc Guez

Inscrit le 13/08/2002
23935 messages publiés
Envoyer un message privé
Guillaume Champeau , sujet ouvert le 11/10/2004 à 19:59
Alors que nous adressions une lettre ouverte au président de la SCPP Pascal Nègre avant les actions lancées contre une cinquantaine d'internautes français, nous recevons aujourd'hui une lettre qu'adresse amicalement Charles Bwele à Marc Guez, le directeur général de la Société Civile des Producteurs de Phonogrammes, en réaction aux poursuites engagées par les deux dirigeants.

Charles Bwele a de nombreux contacts dans l'industrie du disque. Après avoir passé deux années à Liverpool en travaillant pour le label Antipop, il fait aujourd'hui carrière en Amérique du Nord en tant que e-marketer et infographiste. Il est déjà auteur du texte "Croisade Contre le Vent", publié notamment chez nos confrères de LaVieNumerique.com.

Voici la lettre qu'il adresse à Marc Guez :
Je te félicite, Marc...10 octobre 2004

Souviens-toi Marc, quand, des chansons hippies sur sillons 78-33 tours à la pop-variété des 90's sur reflets multicolores des CD, je t'ai aveuglément et passionnément suivi. C'était la belle époque. On avait le choix entre George Brassens, les Rolling Stones, Marvin Gaye, Gilberto Gil et Serge Gainsbourg...Puis vinrent Alain Bashung, Radiohead, Massive Attack, Miossec et PJ Harvey. Tu m'enlaçais et j'en redemandais. Tu fus à la hauteur de mes espérances. Aujourd'hui, tu m'imposes « Christinasthésis et Loft Star Academy ». Tous les jours, toutes les heures, et partout, à la télévision, à la radio.

Quand ce psychodrame se produisait, de nouvelles formes de parenté apparaissaient. Puis, avec l'introduction d'un euro plutôt fort, notre pouvoir d'achat a sensiblement baissé. Mais, heureusement, notre temps de travail avait diminué, et celui de loisirs considérablement augmenté. Nous avions acheté un ordinateur et pris une connexion Internet haut débit.

Je me suis replié dans les « cybermondes », découvrant le Web, les graveurs de CD-DVD, les jeux-vidéos, Napster, eDonkey. Bref, tout un mode de vie, toute une culture, souvent gratuite ou accessible à peu de frais en quelques clics. Toi, tu es devenu menacant, désintéressés que nous étions de tes onéreuses et obsolètes galettes argentées. Je fus tolérant, estimant que ton attitude volcanique illustrait une totale absence de créativité et de perspectives économiques. Pendant plus de 4 ans, les gosses et moi avions essayé de te ramener à la raison et à la clairvoyance. Comme d'habitude, tu fis la sourde oreille et la politique de l'autruche.

Nos charmants rejetons ont ensuite installé le p'tit ensemble Home Cinema bon marché (de fabrication chinoise) que nous avions delaissé tout neuf dans son carton. Tels des Aladin face au génie de la lampe, ils ont téléchargé sur Shareaza des inédits de plusieurs chanteurs et un émouvant film francais des années 60 intitulé Crin Blanc, des oeuvres quasi-introuvables en magasin. Sans savoir comment ils s'y sont pris, ils ont réussi à lire et copier ton CD de Liane Foly. La p'tite m'a affirmé « qu'il y avait trop de protections », mais que sa meilleure copine de classe lui a transmis l'astuce.

Leur truc aux gosses, c'est Matrix. J'y comprends rien, c'est plein de 1 et de 0 fluorescents, ça castagne et explose de partout. Dernièrement, ils ont essayé de m'expliquer la différence entre le jeu vidéo et le film, j'ai fait semblant de comprendre. Mais, un tantinet attentif, j'ai pigé que c'est de leur temps, c'est leur culture.

En regardant des films se déroulant au Moyen-âge, j'ai appris que la simple lecture de manuscrits non-éditées par les moines copistes pouvaient mener les « impies » droit au bûcher. A cette époque, mieux valait ne pas croiser « Bernado Guy » ou les gardes du Cardinal avec un livre entre les mains. Parfois, on dirait que l'actualité est une perpétuelle répétition de scénarios plus anciens, avec des personnages réactualisés pour les circonstances.

Hier soir, à la télé, j'ai vu un documentaire sur les années 30. Il y avait un type, assez costaud, revêtant casquette et bottes de cuir. Il semblait sortir tout droit d'un club sado-maso, sauf qu'apparemment, ses victimes (ou boucs émissaires !) n'étaient point du tout consentantes.

Il hurlait en allemand: « lorsque j'entends le mot culture, je sors mon fusil ».

Cela m'a vaguement rappelé le discours de ton ami, Pascal, avec lequel tu partages tant d'affinités. Il est passé à la maison avant hier, à l'heure de l'apéro. Tu étais encore attardé dans tes innombrables réunions de travail. Qu'à cela ne tienne, Pascal m'a tenu compagnie, il a tant de choses à dire. Il me donne parfois l'impression d'un type qui sort sa Kalachnikov quand il entend le mot « cyberculture ». Surtout, quand elle est gratuite. Il a presque gueulé sur les gosses quand ils lui ont parlé de Kazaa et eMule. Nos p'tites créatures semblaient nuire à son Lebenstraüm (espace vital), et avaient commis le crime suprême de ne pas acheter sa musique. Au demeurant, similaire à celle que tu m'imposes.

Le lendemain matin, la sonnerie a tinté. Une fois de plus, tu étais absent. J'ai ouvert la porte. Ô surprise : quatre policiers, très fermes et néanmoins courtois. « Bonjour, nous avons un mandat de saisie de tout votre matériel informatique et de tous vos supports numériques. » Fou de rage, je les ai regardé faire, me croyant dans un documentaire télévisé des années 40. Images saccadées en noir et blanc. Quand je pense que les enfants, alors en pleurs, conservaient tous leurs travaux scolaires dans leurs disques durs et leurs clés USB. Peut-être que tu ne le savais pas, Marc, mais comme les CD, les fameux cahiers scolaires de notre enfance deviennent des vestiges archéologiques. J'ai appris que la même chose était arrivée à l'aînée, en première année de droit à la fac. Selon l'Hôtel de Police, elle aussi avait « illégalement » téléchargé une myriade de chansons sur Kazaa, ensuite stockés dans son baladeur numérique. Elle risque 300 000 euros d'amende et 3 ans de prison.

Seigneur ! Où trouverons-nous une telle somme ? Sera-t-elle détenue en compagnie de criminelles de droit commun pour avoir écouté cette musique en seule compagnie de ses colocataires ? Quel sera son avenir et sa conception du monde après un passage en prison pour un tel délit ? Selon la loi que tu as savamment contribué à rédiger – d'où tes incessantes réunions professionnelles, l'adolescente risquerait autant qu'un chauffard ivre ayant causé la mort d'une famille. Es-tu donc prêt à sacrifier les valeurs républicaines, auxquelles tu sembles pourtant si attaché, pour quelques euros de plus ? Quelle est donc ton échelle de valeurs, Marc ?

Tous ces collégiens, lycéens, étudiants et jeunes urbains professionalisées, devront-ils également vivre dans ta cité-état, où ta police préventive les suspectera constamment de haute trahison ? « Nous vous arrêtons pour téléchargement gratuit à des fins strictement privées ». Crois-tu une seule seconde qu'avec des tribunaux engorgés et des pénitenciers surpeuplés, ton arbitraire et régalienne législation, digne des années les plus noires de l'Humanité, sera applicable ?

Nos temps modernes sont hautement délétères, Marc : incivisme, racisme, délinquance, pornographie infantile, maladies sexuellement transmissibles, illettrisme, terrorisme de masse... Je refuse que les générations futures évoluent dans ton monde où le téléchargement gratuit vaut autant que le crime pédophile. Nous refusons de vivre dans ta cité-état, où la démocratie est complètement subjuguée à tes intérêts privés. Persuadé que nous sommes qu'il y a des concepts plus essentiels et plus sacrés à transmettre que ta sacro-sainte sauvegarde des droits d'auteurs.

Droits qui ne sont d'ailleurs qu'un mode de rémunération developpé sous la révolution industrielle, et largement inadapté à l'ère du numérique. Malheureusement, tu n'as rien de plus astucieux à proposer à tes adhérents, sinon tu t'en serais déjà servi depuis longtemps. Alors, plutôt que de le dire sincèrement et d'ouvrir un débat plus constructif, tu gifles et tu cognes tes derniers clients potentiels. Tu sais, Marc, le protectionnisme est souvent le symptôme le plus flagrant du déclin. En fait, tu viens de répéter les funérailles de ton industrie du disque, dont la notoriété est aujourd'hui plus proche de celle de Pinochet que du Dalaï-Lama. Les artistes apprécieront les sables mouvants dans lesquels tu les as mené... Quel brillant politicien et stratège tu es, Marc.

Contrairement à toi, je suis combatif et curieux, je me suis impliqué dans la cyberculture en réseaux, découvrant également des disciplines qui m'étaient inconnues jusque là. A la bibliothèque municipale, je suis tombé par hasard sur un livre scientifique bien compliqué : « recherche cognitive et cybernétique ». Les perpétuels emprunts et les multiples photocopieuses installées dans le hall ne semblent pas menacer l'édition littéraire. Au contraire. Qui aurait parié que le livre renaîtrait des braises de l'Internet, et que le disque finirait en cendres ?

Selon les chercheurs en sciences cognitives et cybernétiques, l'élimination quasi-totale d'un champ de nuisances – pour peu que cela soit possible, entraîne automatiquement sa réapparition ailleurs, sous des formes complètement nouvelles. Ce phénomène est très prégnant dans la gestion des réseaux d'électricité, des transports urbains, du système monétaire et boursier international, et à fortiori dans les mondes virtuels. D'ou l'immense intérêt des simulations informatiques et des réseaux neuronaux... En lisant cela, j'ai souri en pensant à toi.

Dans le cas où tu n'appréhenderais pas ces quelques lignes, il serait encore temps pour toi de retourner en faculté, Marc. Mais soucieux de communiquer avec toi , je t'illustrerais ces phénomènes avec « quelques marques », plus accessibles pour ton entendement.

Rappelle-toi de Napster, puis d'Audiogalaxy. Suivi par Kazaa, eDonkey et consorts. Aujourd'hui BitTorrent et le P2P crypté. Même le FBI hurle, à tel point qu'il a finalement décidé de travailler de concert avec des éditeurs du P2P afin de surprendre les pédophiles la main dans le sac... A chacune de tes répressions, naît un concept encore plus dévastateur pour tes marges commerciales, pas pour la création musicale comme tu le prétends. Prépare-toi à affronter cette internationale de la cyberculture gratuite, qui n'a de limites que son imagination, et dont tu es aujourd'hui le meilleur sergent-recruteur. N'oublie pas de mobiliser ces légions de programmeurs indiens et chinois, travaillant étroitement avec leurs pairs européens et nord-américains, développant des concepts logiciels encore plus délirants que le P2P, tant pour moi que pour ta Brigade du Décibel. Tu sais à quel point Bouddha, toujours aussi souriant et silencieux, nous est si mystérieux. Tu seras alors dans la position d'un champion du jeu d'échecs face à des débutants du jeu de go : paumé et complètement déstabilisé.

Quand tu seras profondément enlisé dans « la Matrice » – comme tes homologues américains à l'heure actuelle, je m'interroge sur ce que tu feras. Notre psyschodrame atteindra alors son point culminant, dans un ou deux semestres...Au final, ta croisade contre le vent me réjouit amplement. Si tu le souhaites, je te fournirais quelques astuces pour la radicaliser encore plus, afin que tu admires toi-même les brillants résultats de ton « Blietzkrieg ». Tu es de la trempe de ces seigneurs, affirmant péremptoirement: « vous êtes contre nous ou avec nous ». Les cybernautes te disent la même chose, Marc.

Je te félicite, et te fais part de ma profonde admiration.


Charles Bwele alias Bertrand Duguesclin,
e-marketeur et infographiste.

bwelech(a)yahoo.fr ou bdu_guesclin(a)yahoo.com
*****
Suite aux commentaires laissés à cet article, nous avertissons que le contenu de cette lettre est une fiction narrative. Charles Bwele et Pascal Nègre n'ont pas déjeuné ensemble, les enfants de Charles n'ont pas subi de perquisitions,...
*****

Lire la suite
54 réponses
Inscrit le 27/11/2003
6 messages publiés
Inscrit le 19/07/2004
547 messages publiés
Inscrit le 27/11/2003
6 messages publiés
Inscrit le 11/04/2003
97 messages publiés
bravo voilà qui est bien dis, je pense qu'il n'y à rien à ajouter.
Inscrit le 10/06/2003
100 messages publiés
une lettre comme je les aime :-)
Inscrit le 28/07/2004
50 messages publiés
il a mit combien d temps pour taper sa lettre ??

1mois???

en tous cas , c'est trés bien dit tout sa
Inscrit le 12/12/2002
1309 messages publiés
Que c'est bien écrit ...

Ca me fait trouver encore plus dommage le fait qu'elle ne parvienne probablement jamais à son epxéditeur, et que si par miracle elle franchissait cette étape, cette lettre resterait sans grand effet sur l'opinion de "notre cher Marc" ...
Inscrit le 11/10/2004
235 messages publiés
Tout est dit en effet, de la disproportion entre le "crime" et la sentance à l'adaptabilité des "pirates", même si je hais ce mot qui regroupe de télechargeur accasionnel, le collectionneur compulsif, le hacker cool qui graffe les site, le mechant qui detruit les memes sites, le scrip kiddie qui se la pete sur irc et l'espion industriel sans scrupule...

Aux références literraires et historiques (pour ceux qui les aurraient loupées -> lire Umberto Eco - Le nom de la rose un chef d'oeuvre) j'ajouterai une citation Borg (Star Trek ...): "Resistance is futile".
Lutter contre Napster a été facile, Kazaa resiste et eDonkey a deja une architecture distribuée. Les enqueteurs se prennent 5 ans d'avance technologique dans les dents à chaque sortie d'un nouveau concept...

Proteger les DVD: des millions dans la techno de cryptage, cassée en combien de temps ?
Proteger les CD: comprenez bien que quoi que vous fassiez, notre oreille restera toujours analogique. Si vous ne voyez pas ou je veux en venir, je suis rassuré sur l'avenir de la musique sans DRM sur internet
Les DRM d'ailleurs, saviez vous que même le super format du iPod s'est fait casser ?

Quand on lutte contre 600 personne, c'est lutter contre un crime organisé. Contre 6 millions, c'est refuser le phenemene de société. A l'echele de la planete, il y a de quoi faire quelques revolutions.

Restons cool, donnons aux artistes l'argent qu'ils merittent et faisons disparaitre les maisons de disque dans leur forme actuelle.
Aux directeurs de Majors ou à leurs conseillers: vos marges sont intolérables et vos productions insipides. Oui, je cours acheter Joss Stone, Nora Jones, Maceo Parker, Daft Punk et IAM (eclectique non ? ), rassurez vous, je ne piraterai pas le 2e album de la starac' 4.
Toucher un DVD à moins de 10 euros LEGALEMENT c'est facile. Pourquoi pas un CD audio ? Qui piraterai sans honte un CD à 6 euros ?

Paix à tous, le monde changera un jour... soyons patients.

NhiKo
Inscrit le 17/05/2004
7 messages publiés
Comme un motivé j'ai tout lu... et bien entendu je suis entièrement d'accord avec lui. Le declin des majors à sonné, la seconde révolution française va commencer et les majors seront vaincus
Inscrit le 13/08/2002
173 messages publiés
"ratiatum : le seul site fourni avec une code pour te pendre apres avoir lu ses news"
Inscrit le 13/08/2002
23935 messages publiés
MDR le boucher :-D

Bon bon on va positiver tout ça, je voudrais pas être responsable d'une montée de la consommation de chocolat...
Inscrit le 27/11/2003
6 messages publiés
NhiKo > ton ecclestisme c'est justement toute la raison d'etre du P2P, partager pour découvrir de nouvelles choses, surtout ne pas bouffer la culture TF1. :-)
Inscrit le 15/01/2004
1315 messages publiés
Remarquablement bien dit, bravo !
Mais... un poil trop méprisant pour que ça fasse effet non?
Même si "Marc" lit la lettre... ne se sentira-t-il pas attaqué, ne sera-t-il pas plus en colère contre nous que désireux de changer les choses?
Inscrit le 29/07/2004
40 messages publiés
une lettre morte...qui a le mérite d'avoir été écrite!!

un grand bravo
Inscrit le 13/08/2002
1227 messages publiés
Wouaouw un point godwin dès la news, c'est top ça.
Inscrit le 11/10/2004
1 messages publiés
He bien je voudrais simplement ajouter ceci:
Il y a quelques années "on" a créé une taxe applicable et appliquée sur TOUS les supports mémoires (y compris nos disques durs), et pour qui ? Pour la SACEM et cie. Oui on paye déjà pour ce qu'on "pirate" (bande de rigolos, un jour vous subirez peut-être les conséquences d'actes de piraterie, et je doute que vous puissiez les prendre de haut comme vous le faites pour la musique) !
D'autre part, Internet est un mode de diffusion, on y trouve foultitude de radios en streaming. Personne ne remet en question mon droit d'enregistrer la musique à la radio, pourquoi remettre celui d'enregistrer une radio en streaming ? Et après, si j'arrive 10 minutes après mon morceau favori, devient-ce un crime d'obtenir le même flot de bits, avec la même gratuité, mais sur un réseau P2P ? Qui pourrait faire la différence entre les premiers bis enregistrés on the fly et les seconds enregistrés après coup ?
Personne n'osera dire qu'il ne s'agit pas là des intérêts économiques d'une poignée de personnes, qui accusent ce qu'ils trouvent pour sauver leurs profits déclinants. On pourra rappeler aussi que la baisse de consommation est globale et pas du tout orientée vers les CD ou quoi que ce soit en particulier, cessons d'accuser le peuple de tous les maux !
Qu'on ne vienne pas nous parler de diversité quand on sait comment ceux qui nous fabriquent toute cette pauvreté artistique s'y prennent ... un morceau doit avoir telle durée, dans telles fréquences (!!!) parceque ça passe mieux en FM, raconter ce genre de choses et surtout pas parler d'autres ... Internet m'a permis de découvrir des groupes et de la musique que je n'ai vu nulle part ailleurs, aurais-je dû resté ignare et attendre qu'un de ces grands monsieurs (qui savent ce qui est bon pour nous) me la propose ? J'aurais attendu longtemps.
Nous ne devons pas laisser passer un jugement "exemplaire" au service de ces monsieurs qui ne savent pas ce que "culture" signifie, et en ce qui me concerne,


Si il y a condamnation dans cette affaire, je cesserai d'acheter des CD, le boycott total est la seule chose qu'ils comprendraient alors.


Oui aujourd'hui j'en achète, mais ce qui est bon, pas de la soupe de gratte pognon sans talent.

K.
Inscrit le 02/04/2003
355 messages publiés
Je ne suis pas certain que ce soit une "lettre morte" justement. La lecture de la "Croisade Contre le Vent" était déjà édifiante. Je suis en tout cas rassuré, mes points de référence musicaux son les même que ceux de Charles et je ne me retrouve absolument plus dans la "production" actuelle. Pour paraphraser le Roi Léopold II, je dirais que "la musique [actuelle] est [devenue] un bruit qui coûte cher".

Merci Charles

PS: Pourquoi ne pas faire 'remonter' cette lettres à nos élus, ceux dont nous aurions l'adresse e-Mail ?
Inscrit le 17/05/2003
27 messages publiés
J'ai lu deux lignes et ça me suffit, je n'irai pas plus loin...
Inscrit le 15/01/2004
1315 messages publiés
??? Tu as tort, vraiment
Inscrit le 07/05/2004
851 messages publiés
Excellent

Pascal et Marc ramassez vos dents !
Inscrit le 13/08/2002
5849 messages publiés
Dites moi si je me trompe, mais ses enfants se sont tout simplement fait dénoncer par ses propres amis ?
N'est-ce pas là le plus intolérable dans tout ça ?

Là vraiment j'en vomi, j'aime pas être insulté gratuitement mais ses gens-là sont vraiment des raclures.
Inscrit le 13/08/2002
5849 messages publiés
le "être" est en trop.
J'en perds même mon français.
Inscrit le 13/08/2002
3 messages publiés
Pour préciser:

Le nazi dit exactement

"quand j'entend le mot culture, je sors mon pistolet"
il le fais d'ailleur
Inscrit le 16/07/2004
2 messages publiés
Encore quelque chose qui est vrai parmis tous les statistiques, explications veridique disant que les majors creusent eux meme leur tombe et que le P2P n'est pas en cause mais ces cretins paient pour que tout ca passe a la trappe (enfin essai parcequ'il arrive pas totalement a le supprime heureusement)

De tout facon, que le type la lis ou pas, faut pas oublier que pour faire des truc pareil faut etre tres tres mais vraiment tres con
Donc il changera pas, il prefere reste dans sa connerie

Vraiment l'intelligence, il y en a qui en on pas
Inscrit le 28/05/2003
1374 messages publiés
Je n'aurai qu'un mot : "KOLOSSAL!!!".
Et j'ai rit comme souvent je n'avais pas rit à la lecture d'un article de Ratiatum. Non pas pour me moquer mais au contraire, pour applaudire car c'est tellement vrai tout ceci...
Belle plume en tout cas, chapeau ;-)
Inscrit le 26/06/2004
435 messages publiés
Attendez la...ça semble tellement énorme...dites moi si j'ai bien compris la :
L'auteur de ce texte aurait pris l'apéro avec Pascal Nègre, les enfants de l'auteur lui auraient parlés de Kazaa et de la mule et le lendemain, dingdong, police ouvrez ?
C'est bien ça que j'ai lu ?!?!? C'est tellement incroyable que je me dis que je dois être illétré...

Même si nulle part il y a une preuve qu'il y ait une relation de cause à effet entre cette discussion avec P.Nègre et la déscente de police du lendemain, la coïncidence est vraiment troublente.

La seule chose que je tiens pour sure est que si l'opinion publique française reste en majorité en faveur des droits d'auteurs - et les non informés en faveur des majors - un "ami" qui (éventuellement) dénoncerais les enfants de ses amis pour ce genre de raisons perdrait tout crédit illico presto auprès de cette même opinion.

Quand je vois Pascal Nègre à la télé, il me parrait presque sympa, et je suis sur que c'est l'opinion que bon nombre de personnes non informées ont de lui. Mais si une relation de cause à effet entre cette discussion amicale, quasi familiale dirais-je, et cette descente de police pouvait être prouvée, je crois que même le moins cybernaute de nos concitoyens serait outré par cette attitude.

En tous cas, bravo à l'auteur de cette lettre, bravo a Ratiatum (et à d'autres) de l'avoir publiée, et enfin bonne chance à ses enfants.
Inscrit le 26/06/2004
435 messages publiés
Pour être très précis, le nazi cité dit :

"Quand j'entends le mot culture, je porte ma main à mon pistolet"
("Wenn ich das Wort "Kultur" höre, greiffe ich an meine Pistole" en V.O.)

Et effectivement, il le fait...et on connaît la suite de l'histoire...
Inscrit le
messages publiés
Inscrit le 28/07/2004
3705 messages publiés
Shivastudio (Attente Validation) le 12/10/2004 à 00:01
Bonsoir !

excellent article ....

Désolé mais mes choix personnels et ma philosophie me font brandir comme un étendard "Freenet" un p2p crypté et anonymisé ....
Un peu comme un ultime pied de nez à ceux qui veulent transformer internet en un minitel géant où même le domaine public deviendrait payant ....

Freenet lieu de liberté qui ; si les autorités l'interdisent pour X ou Y raison ; reviendrait à dire que les libertés individuelles, les pensées , les recherches , les créations sont seulement possible si elles rapportent de l'argent...

Si un jour, un contrôle policier à domicile fait au pif contre un utilisateur de freenet est pris par une décision de justice , sans aucun motif valable, sauf l'utilisation de Freenet , pour seulement vérifier que cet utilisateur ne fait rien de répréhensible , avec saisie et analyse de son disque dur, on pourra dire que les libertés individuelles en France n'existent plus ....
Même si cet utilisateur est relaché, vu qu'il ne faisait que discuter et échanger 2-3 freemails et qu'ils lisaient 2 ou 3 freesites tout a fait légal ...

Si un jour, un état, un gouvernement , une dictature vous annonce que freenet est une menace pour la société , qu'il menace la sureté nationale, veuillez relire attentivement 1984 de M. Orwell .... 20 ans déjà ....

désolant ....et Il avait surement raison ....
Inscrit le 10/10/2003
16 messages publiés
Hum... je ne voudrais pas jouer les troubles fête mais bon...

En fait ce que dit cette lettre est très vraie et son point de vue est tout à fait partagé par de nombreuses personnes y compris moi...

Ce qui me chagrinne un peu c sa crédibilité des liens avec Marc & Pascal... disons même que j'ai un sérieux doute sur ces liens... rien que par le fait que ce type fasse actuellement carrière aux states pourquoi sa famille et lui vivent en france? je veux pas remettre en cause la crédibilité de cette lettre mais je me demande si il n'y a pas exagération quand même... surtout que pour un type ayant bcp de contacts et tout tapez "Charles Bwele" dans google ya keudal... j'aime pas être parano mais 3 pauvres résultats me font un peu douter...
Inscrit le 04/09/2002
390 messages publiés
moi j'y voyais aucun lien entre les protagonistes, juste une image, lorsqu'il parle des enfants qui se sont limite engueuler par pascal c etait a la télé je pense, etc ... quand il dit prendre l'apéro avec lui c'est quand il le voit a la tv et quand il dit que l'autre gars est pas la c'est jsute pour dire qu'il ne prend pas le temps de s'exprimer de se montrer de dire ce qu'il compte faire, le fait en douce, et travail pour mieux surprendre les gens qu'il chasse.
Enfin je crois.
Inscrit le 15/09/2004
10 messages publiés
Pour ma part, je crois qu'il ne s'agit que d'une parabole... ses enfants, pascal nègre etc, c'est juste une «image».
Il n'en reste pas moins vrai, que le ton sonne vrai, bigre !
Inscrit le 15/09/2004
10 messages publiés
Zut... me suis fais grillé par Soleil Levant !
Inscrit le 26/06/2004
435 messages publiés
Une parabole pas très claire, qui en plus peut - si ce n'est pas véridique - vite tourner à la diffamation.
Inscrit le 10/09/2004
1 messages publiés
Ah, mais qu'il arrête de dire Marc!
C'est très gênant cet article quand on s'appelle Marc... je suis pas ni nazi ni sympathisant, quoi!

- et même s'il ne s'agit évidemment que d'une parabole, ça me glace le sang!.

marc
Inscrit le 13/08/2002
5849 messages publiés
Bon bin dsl pour le "raclure" vu que c'est fictif.
Inscrit le 10/10/2003
16 messages publiés
Belle parabole c vrai... mais de la manière dont c présenté c'est pas du tout clair, ça enlève un peu de la grandeur de cette lettre je trouve
Inscrit le 13/08/2002
2637 messages publiés
Une lettre ouverte comme je les aime
Inscrit le 19/07/2004
1696 messages publiés
warning....warning....warning....warning....warning....warning...warning....warning

citation :Aujourd'hui, tu m'imposes « Christinasthésis et Loft Star Academy ». Tous les jours, toutes les heures, et partout, à la télévision, à la radio.

ouaip... mais il ya des enfants qui aiment ça, et même des adultes; et qui aiment aussi la nième chanteuse de R&B qui bouge le cul et ils ont le doit d'en jouir.
Attention: les vieux cons d'aujourd'hui sont des jeunes d'hier. Ce pamhlet est excessif voire extrémiste dans ses référents historiques.
Inscrit le 05/08/2004
817 messages publiés
Excellent article et bien écrit, passionné comme il faut.

Les extrémistes sont toujours d'anciens frustrés.... Méfiance.

L'apparition de l'imprimerie n'a pas fait disparaître les écrivains, au contraire. C'est une analogie qui mérite que l'on s'y attarde.
Inscrit le 12/10/2004
2 messages publiés
Vous n'allez pas me faire croire que vous avez cru à cette histoire de d'apéro avec Pascal Negre ?? Un peu de sérieux voyons. Qu'est ce c** irait foutre chez un mec comme Charles Bwele "simple" e-marketeur et infographiste ? Je ne suis pas persuadé, vu le personnage, que ce soit le genre de gars à aller chez "Mr ToutLeMonde" pour bavarder. Bref...

Citation : "ouaip... mais il ya des enfants qui aiment ça, et même des adultes; et qui aiment aussi la nième chanteuse de R&B qui bouge le cul et ils ont le doit d'en jouir."

Le problème que dénonce Charles n'est pas le fait que des starac-machin-chose et autres existent, mais plutot le fait qu'on nous rabat sans cesse les oreilles avec ces derniers. Il suffit de regarder la TV régulièrement pour se rendre compte qu'il n'y en a que pour les mêmes.
Inscrit le 19/02/2004
2 messages publiés
Bravo, excellent ! Tout y est dit ! Génial !
Inscrit le 13/08/2002
172 messages publiés
Ca me fait repenser à 1984.

Apres le facecrime, le sexcrime, le crime de pensée... voici venu le copycrime, et sa police de la culture.
Vous allez etre vaporiser >:-)
Bonjour,

C'est bien écrit, bien tourné et ça appuie là ou ça fait mal. C'est une parabole... Et c'est bien de mettre en parallèle l'Histoire et aujourd'hui. Car le seul moyen trouvé pour asservir cette liberté qu'est le P2P, c'est de cogner fort et aveuglement... comme par le passé. Mais celà ne va aboutir qu'à créer et/ou accentuer le sentiment de rejet des majors qui vont encore voir les ventes de Cds baisser.

Mais, les majors, les politiques, et aussi les internautes ne fondent leurs réflexions que sur les points suivants pour expliquer la baisse des ventes de cds :
D'un coté les majors accusent le P2P de tous les maux (il faut un bouc émissaire)
De l'autre, les utilisateurs accusent le formatage des produits et le prix des cds (ce qui est loin d'être faux)

On devrait également parler des points suivants, qui, à mon avis, influencent beaucoup plus la baisse des vente de CD :
- nous sommes en periode de stagnation économique et l'emploi devient plus précaire (interim, délocalisation...)
- l'explosion des DVD
- l'explosion des SMS
- le développement des WE prolongés
- l'inflation générée par le passage à l'euro (même si le gouvernement dit qu'il n'y a pas eu de hausse)

Juste 2 exemples pour étayer cette shortlist.
1- Personnellement, entre acheter plusieurs Cd à 17 € (Best of Robbie Williams, there will be a light Ben harper par exemple), je préfere prendre un A/R à 90.00 Air france et passer un WE à Nice !
2- Le nombre de SMS est passé à 10 milliards cette année (multiplié par 3 en 3 ans): soit 1.5 Milliards € et à 15 cts le SMS. Et cet argent, il est pris sur le budget loisirs (donc achats cds)

Compte tenu de toute ces éléments, je suis persuadé que si le P2P était totalement arrêté, il n'en résulterait qu'une petite hausse des ventes de cds.

A contrario, dans la nouvelle niche du marché des loisris : les lecteurs MP3 portables, les lecteurs DVD/Dvix, les graveurs, il ne me semble pas avoir entendu les archos, sony, panasonic et autres constructeurs critiquer les P2P. C'est normal : ce segment de marché est en forte croissance et génère des marges et des profis confortables !

En conclusion, les actionnaires des majors ont voulu appliquer un modèle économique de marketing produits ‘de base' mais ont oublié et perdu de vue que la culture, c'est la liberté, une affaire de goûts. C'est un marché éclaté ou chaque ‘consommateur' est unique avec ces goûts. Il faut donc un maxinmum d'offre, au juste prix, pour satisifaire ces demandes.
Et beaucoup d'offres signifient des coûts supplémentaires : par exemple, pourquoi Alain Chamfort n'a plus de contrat ? Parce qu'il est trop DL ? Non, c'est qu”il ne vends pas assez et n'est donc pas rentable de le produire, le promotionner... Et le P2P n'a rien à voir là dedans !
Et les majors ont raté le virage numérique et ils s'en mordent les doigts maintenant... Et c'est nous qui trinquons !
Inscrit le 26/10/2002
374 messages publiés
Dommage que cela ne passe pas a la tele ou bien dans les journaux
Inscrit le 14/10/2002
4285 messages publiés
Superbe ! Cette lettre fiction devrait faire l'ouverture du journal télévisé !
Inscrit le 14/07/2004
41 messages publiés
Que c'est bien ecrit !! Avec humour et realisme en plus !!
Un seule chose a dire: BRAVO !
Inscrit le 23/04/2003
465 messages publiés
"Aux références literraires et historiques (pour ceux qui les aurraient loupées -> lire Umberto Eco - Le nom de la rose un chef d'oeuvre) j'ajouterai une citation Borg (Star Trek ...): "Resistance is futile".
Lutter contre Napster a été facile, Kazaa resiste et eDonkey a deja une architecture distribuée. Les enqueteurs se prennent 5 ans d'avance technologique dans les dents à chaque sortie d'un nouveau concept..."

Pas si sur que cela dure. C'etait vrai il y a 2 ans avec le proces kazaa, mais entre temps, ce reseau c'est effondré quasiment de lui meme avec l'emergence d'un autre client, qui est inataquable car open source: Emule. DEpuis, les organisations de defence du copyright ont trouvé un meilleur moyen que de s'ataquer à des compagnies trés bien deffendues: TRainer en justice des particuliers, ne pouront pas se payer de veritable avocat, et pour qui il est difficile de se regrouper pour asurer sa defence. JE crains que la tendance ne se soit inversée. Avec la LEN et les relevés d'IP qui debutent, ce pourait bien etre pour les les P2Pistes que "Resistance is futile"
Inscrit le
messages publiés
mouai qd mm une drole d'analogie, et puis c'est Lebensraum pas Lebenstraum
donc un point godwin ultra merité, nulle cette analogie
faudrait pas tt confondre (hein la banalisation)

sinon c'est pas trop mal
je rejoins les dires d'Anonyme ... bien vu
Inscrit le 13/08/2002
1360 messages publiés
Trés bonne lettre qui réhause mon estime pour rat.

Quand je voie ma belle mére qui me dit : "J'ai vue a la télé que les pirates sur le net risquais la prison quand il téléchargais".

J'ai répondue : Se n'est pas grave je serais un martyr.

Franchement la seul chose qui pourrais m'empecher de téléchager ça serait de m'envoyer sur un ile deserte sans le net.
Inscrit le 11/10/2004
235 messages publiés
@lionel: pas faux, il y a eu changement de strategie, mais des reseaux comme Mute ou FreeNet, pour ne parler que des plus connus, montrent la voie vers une anonymisation relative des utilisateurs.

Pour ce qui est de se défendre correctement, il me semble que la resistance s'organise et que les associations de soutient/conseil juridique se multiplient.

Bref, chacun aiguise ses armes et les tables des négociacions restent désertées par manque de représentants valables.
Inscrit le 15/01/2007
168 messages publiés
c'est incroyable comme 4 ans après, rien n'a changé, les majors continue à s'enfoncer de plus en plus.
ils n'ont toujours que le mot répression à la bouche, avec évidement toujours la même efficacité... proche de zéro absolu.
bref une seule chose a changé, la disparition de l'industrie du disque est plus proche...
Inscrit le 25/12/2006
4054 messages publiés
J'en profite pour signaler que les articles de Charles Bwele sont la plupart du temps pertinents et bien écrits. Consultez son profil AVox pour avoir un aperçu de ses positions
Inscrit le 30/04/2005
12571 messages publiés
elle est où la mère Guez?
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux