Dany99

Inscrit depuis le le 09/11/2007 à 10:10
4 messages publiés
Envoyer un message privé
Derniers messages de Dany99 :
Mes réactions après ce vote:
- J'ai écris à mon député au niveau français, afin de dénoncer une action non démocratique, et de lui demander sa position sur le sujet (par sur la loi, mais sur le fait de voter à 16 sans prévenir).
- J'ai fait la même chose avec mon député européen, en lui demandant comment lui ou l'Europe peut agir pour empêcher de telles dérives non démocratiques. Les élections approchent, j'espère une réponse.
- J'ai envoyé plusieurs mails à des majors pour leur présenter mon budget en produits culturels de ces dernières années, et la façon dont je vais le réduire de manière totalement légale. Pour préciser les choses, suspension des achats de produits de divertissement pour offrir, achat uniquement par occasion, utilisation massive des sites de streaming légaux, et utilisation de la copie privée sur de tels sites. En gros je garde uniquement mon abonnement cinéma illimité, en plus ils doivent être déficitaires avec moi. Et cela me fera faire des économies.
On va donc avoir un joli logiciel qui se connecte sur les serveurs de l'hadopi assez fréquemment. Je suis paranoïaque, je pense qu'il faudra réduire au maximum le temps entre 2 connexions, au cas où quelqu'un pirate ma ligne entre temps. Une requête par ms devrait suffire, ou plus si c'est possible. J'espère qu'ils prévoiront de très gros serveurs.
@Bazzzoukk Quelques remarques, uniquement sur le sujet de l'article.

Tout d'abord pour répondre au attaques, je n'ai jamais téléchargé illégalement de musique sur internet.

Ensuite il y a une chose qui me gène énormément dans l'ajout d'une taxe sur les FAI:
Qu'y a t'il en échange de cette taxation?

Il est vrai que le fait de pouvoir télécharger de la musique est un argument de vente pour les FAI. Cependant il y a deux cas:
- Le téléchargement est fait légalement, que ce soit de la musique libre, par achat, ou sur des sites de streaming, qui ont payé pour pouvoir diffuser de la musique.
- Le téléchargement est illégal.

Dans le premier cas, la taxe est totalement injustifiée, car les droits ont déjà été payés. Dans le second il s'agit de recel.

Il faudra un jour faire un choix. Le téléchargement est illégal et alors on ne peut réclamer de l'argent pour compenser cela. Ou alors on le rend légal, et dans ce cas uniquement, on peut donner une compensation monétaire.

On ne peut jouer indéfiniment sur les deux tableaux, et à mon avis c'est cela qui a conduit à la situation actuelle. Il faudrait qu'un jour l'industrie du divertissement clarifie sa position sur le sujet.
Ce qui risque de poser problème pour la SNEP c'est les conditions d'utilisation qu'un tel logiciel devrait comporter. Je ne pense pas qu'ils puissent se permettre le classique disclaimer en cas de problème du au logiciel installé.

Ils devraient donc assurer contractuellement que le programme installé est exempt de bugs pouvant compromettre la sécurité et la stabilité de la machine sur lequel il est installé, avec de préférence des dommages et intérêts en cas de problème. Auquel cas les risques encourus seraient bien inférieurs aux gains possibles.

A mon avis il ne s'agit que d'un nouveau moyen de se faire refuser une "méthode infaillible" de sauvetage des industries du divertissement. Et donc de demander des avantages à côté pour compenser la mauvaise volonté de l'état français.
Numerama sur les réseaux sociaux