Neuro

Inscrit depuis le le 23/02/2006 à 16:41
10588 messages publiés
Envoyer un message privé
Derniers sujets de Neuro :
SUJET
DERNIER MESSAGE
NOMBRE DE MESSAGES
Par Neuro - 10588 messages - Ouvert le 18 avril 2015
25
Par Neuro - 10588 messages - Ouvert le 17 avril 2015
2
Par Neuro - 10588 messages - Ouvert le 08 avril 2015
33
Par Neuro - 10588 messages - Ouvert le 21 février 2013
131
Par Neuro - 10588 messages - Ouvert le 12 avril 2015
25
Par Neuro - 10588 messages - Ouvert le 12 avril 2015
11
Par Neuro - 10588 messages - Ouvert le 11 avril 2015
7
Par Neuro - 10588 messages - Ouvert le 12 avril 2015
10
Par Neuro - 10588 messages - Ouvert le 11 avril 2015
2
Par Neuro - 10588 messages - Ouvert le 12 avril 2015
1
Derniers messages de Neuro :
Balkany... le poids de la justice commence à lui peser....
Imaginez simplement un nouveau régime de Vichy !
Image IPB
blog.socialreflex.fr

Pourquoi la Loi Renseignement est dangereuse ? Imaginez simplement un nouveau régime de Vichy ! Le mois de mai approche avec ses commémorations du 8 mai 1945, victoire des Alliés sur l'Allemagne na...
C'est devenu trop compliqué techniquement il faut y passer trop de temps et je ne suis qu' un membre comme toi mais juste avec des boutons en plus.
Aujourd'hui, l'assemblée discute de nos libertés fondamentales, et ça se voit. #PJLRenseignement
Image IPB
Image IPB
24heures.ch

Les hackers ont affirmé sur Twitter avoir neutralisé le premier site djihadiste français, «Ansar Al Haqq» en représailles des attaques de Paris.
Alors personnellement je n' utilise pas encore TOR je ne peut donc pas te répondre.
Faites le test !

Tout savoir sur les dernières actualités politiques, monde, société, sports, écologie avec le journal en ligne Libération
Le Nouvel Observateur

Image IPB
Illustration du deep web, la partie immergée de l'iceberg qu'est internet (Rita Willaert / Flickr)

Le projet de loi sur le renseignement prévoit de surveiller les communications des internautes. Il pourrait ainsi les pousser vers la partie cachée de celui-ci, où tout est permis...
Numerama sur les réseaux sociaux