ComputerHotline

Inscrit depuis le le 03/01/2006 à 20:06
65 messages publiés
Envoyer un message privé
Derniers sujets de ComputerHotline :
SUJET
DERNIER MESSAGE
NOMBRE DE MESSAGES
Par ComputerHotline - 65 messages - Ouvert le 12 janvier 2013
1
Derniers messages de ComputerHotline :
"Mais les cartes vont beaucoup bougé d'ici quatre ans."
s'écrit :
"Mais les cartes vont beaucoup bouger d'ici quatre ans."
Encore une niaiserie de plus. Quand ils auront compris qu'il faut fondamentalement changer l'école en donnant à celle-ci 3 missions simple : apprendre à lire, écrire et compter. Les TIC ne devrait entrer dans le système scolaire que au collège (et encore).
Quelle niaiserie !!!!!
L'école devrait se concentrer sur l'essentiel : enseigner la lecture, l'écriture et le calcul, point.
Ce genre de chose peut être vu au lycée.
Ben voyons !!! Avec 5 millions de D.E. en France, vous trouvez ça normal !!!
"S'ils le mettent à dispo librement, sans licence,"
C'est contradictoire : si c'est sans licence, cela veut dire "tous droits réservés". Il faut dire :
"S'ils le mettent à dispo librement, sous licence ouverte,"
"Elle lui reproche d'utilisé" s'écrit "Elle lui reproche d'utiliser"
"C'est en tout cas le pari du site américain OpenDesk , qui propose en quelques sortes de devenir une plateforme de partage de meubles Ikea, à partir de créations originales placées sous licence libre."
Est-ce vraiment sous licence libre ? ou sous licence de libre diffusion ?
Sans commentaire. Cela est dans la logique des choses : UMP + PS = même politique de fond (réforme des retraites ultralibérale, croyance aveugle en la croissance, en l'europe et en l'euro, ignorance et déni total des logiciels libres, ...).
Version PS : Mr Boutih
Version UMP : Mr Lefebvre
Pour le dire sans détours, la position de la fondation Wikimedia a toujours été que les représentations fidèles des œuvres d'art du domaine public en deux dimensions sont dans le domaine public et les exigences contraires sont une attaque contre le concept même de domaine public. Si les musées et les galeries non seulement réclament un droit d'auteur sur leurs reproductions mais également contrôlent l'accès à la reproduction des peintures (en interdisant les photos, etc...), d'importantes œuvres historiques qui sont légalement dans le domaine public deviendront inaccessibles au public hormis à leurs gardiens.

Tout est clair, là.
Enfin quelqu'un qui s'intéresse à ce problème !!!
C'est une des jeunes figures du Web, un militant du libre-échange sur les réseaux depuis son plus jeune âge, qui a disparu, vendredi 11 janvier. Aaron Swartz avait collaboré à la création du format RSS 1.0 alors qu'il n'avait que 14 ans. Il avait participé à la création d'organisations comme Creative Commons ou Demand Progress, ou encore du site Reddit.

Tout est là :
http://fr.news.yahoo.com/suicide-daaron-swartz-activiste-à-lorigine-format-rss-163222916.html
100% en désaccord.
La numérisation ne doit pas générer artificiellement de nouveaux droits.

C'est pourquoi je considère ce qui suit comme légitime :
http://commons.wikimedia.org/wiki/Commons:Quand_utiliser_le_bandeau_PD-Art#La_position_de_la_fondation_Wikimedia
Dans votre article, vous écrivez "et même davantage avec les prorogations accordées pour les deux guerres mondiales".
Selon la cour de cassation, la durée post-mortem couvre les durée de guerres :
http://larevue.ssd.c...uvres_a243.html
Donc des auteurs comme Apollinaire sont entrés il y a quelques années dans le D.P.
C'est bizzare mais cela ne m'étonne pas du tout. De la part de ce gouvernement "de gauche" (gauche molle oui).
C'est bizzare mais cela ne m'étonne pas du tout. De la part de ce gouvernement "de gauche" (gauche molle oui).
Numerama sur les réseaux sociaux