Aurous : du streaming de musique illimité, gratuit, et illégal

Inscrit le 16/06/2009
12106 messages publiés
Envoyer un message privé
Mindo , sujet ouvert le 24/09/2015 à 17:21



Il a été décrit dans la presse comme le Popcorn Time de la musique, en référence à ce logiciel qui permet aux internautes de voir gratuitement et en toute illégalité des films en streaming, via une interface extrêmement simple et qui mobilise en réalité une architecture basée sur le protocole BitTorrent pour aller récupérer sur des sites de liens P2P les contenus demandés par les utilisateurs.

Le programme dont il est question s'appelle Aurous. En phase de développement depuis plusieurs mois, il a récemment suscité la curiosité du public depuis que son responsable a été interviewé par Torrentfreak. Il faut dire que le projet est à la fois intriguant et ambitieux, puisqu'il veut tout simplement s'imposer comme un des poids lourds des logiciels musicaux, en misant sur le P2P.

DU STREAMING MUSICAL VIA BITTORRENT

Visuellement, Aurous propose une interface qui ne déstabilisera pas les habitués des services musicaux : on retrouve une portion centrale avec la liste des résultats d'une recherche (avec les colonnes : titre, artiste, album, durée) et une colonne sur la gauche qui présente les playlists, la pochette de l'album et les contrôles (lecture, pause, avancer / reculer d'une chanson, lecture aléatoire, etc).

Aurous inclut aussi des options pour importer des playlists provenant d'autres plateformes (les exemples de Spotify, YouTube et Pandora sont donnés) et pour se constituer une bibliothèque musicale en cherchant les titres qui figurent localement sur le disque dur. Le support des principaux formats musicaux (FLAC, MP3, WAV, OGG, OPUS et WebA) est promis.



SORTIE EN ALPHA LE 10 OCTOBRE

Aurous, dont la sortie en version alpha est prévue le 10 octobre, sera distribué gratuitement. Il n'est pas prévu de diffuser de la publicité sonore afin de préserver le plaisir de l'écoute. En revanche, le logiciel doit afficher des encarts publicitaires sous forme de bannières. Côté disponibilité, le logiciel sera porté sur Windows, Mac OS X, Linux, Android, iOS, Windows Phone et même Sailfish OS.

"Je crois qu'Aurous peut vraiment changer la donne. Nous pensons que le piratage est un problème d'accès, et non pas un problème d'ordre financier. C'est pourquoi nous soutiendrons les artistes en affichant des liens vers iTunes / Amazon / Google Music lorsque des chansons seront jouées de façon à ce que les usagers Aurous puissent facilement les acheter pour manifester leur soutien, tout en continuant à utiliser notre logiciel pour écouter de la musique", a expliqué Andrew Sampson, le développeur.

LA RÉACTION DE L'INDUSTRIE MUSICALE

Mais il ne suffit pas de pointer une URL promotionnelle vers une boutique pour légaliser le logiciel. Dans le cas des musiques gérées par les maisons de disques, il faut des signer des accords. Et ce n'est pas prendre un grand risque que de dire qu'il y a de fortes chances pour que la plus grosse part des titres qui seront écoutées via Aurous sera justement celle dont les droits sont contrôlés par les labels.

L'industrie musicale ne restera certainement pas inactive face à Aurous. Mais le neutraliser va certainement être une tâche insurmontable, car le service suit une logique décentralisée : il n'y a aucun gros serveur central à abattre et la fermeture du site web n'empêchera nullement le logiciel de circuler ailleurs, ni les utilisateurs de plancher sur des forks si cela s'avérait nécessaire.


Lire la suite
18 réponses
Inscrit le 19/11/2012
161 messages publiés
A la fin vous parlez de fork, c'est donc un logiciel libre ?
Inscrit le 16/06/2009
12106 messages publiés
Mindo (Rédacteurs Numerama) le 24/09/2015 à 18:03
Le projet ne mentionne pas la licence qui encadre le code source. Mais s'il demeure fermé, il n'est pas impossible d'imaginer un scénario dans lequel les auteurs lâchent le code source dans la nature en réaction à d'éventuelles pressions de l'industrie culturelle.
Inscrit le 16/06/2014
156 messages publiés
Il ne sera jamais opensource. Le développeur se la joue perso, j'ai le sentiment qu'il ne recherche que de la gloire.
Inscrit le 16/06/2014
156 messages publiés
Le principal développeur (ils sont 2),  Andrew Sampson  sème volontairement le trouble autour de son application.
Il commence par dire qu'elle sera opensource :  Reddit - Aurous .
Puis sur  Aurous.me  il déclare à nouveau que le projet sera opensource :  Google Cache  , mais retire finalement la page FAQ du site. Louche.
Puis, il déclare sur Twitter que Aurous  ne sera pas opensource .
Récemment, il cherche à obtenir le status de "Verified" sur Twitter, et se justifie en disant qu'il a peur que certains développeurs copie son projet :  Un tweet pour le montrer.

Ensuite, il  lance une campagne de don  pour développer Aurous sur les PDA, mais finalement  il l'annule .

Si on devait résumer ça rapidement, le mec présente un projet opensource aussi intéressant que  PopcornTime , opensource avec une belle interface, utilisant HTML5, JS etc etc. Mais, lorsqu'il voit que certains médias sortent des articles sur son joujou, il se rétracte, supprime la FAQ où il disait que le projet serait opensource, et f erme the GitHub.

Ce type n'est pas honnête. En plus de cela, ses chevilles doivent sûrement être énormes,  il se prend déjà pour le nouveau Ennemi Numéro 1 des copyrighters avant même d'avoir sorti son joujou en Java .

Enfin, pour répondre à l'inévitable question de la rémunération des artistes, il répond ... en parlant de  sa propre expérience sur les jeux vidéos . Jeux vidéos que personne n'a jamais entendu parler par ailleurs (et qui ne fonctionne pas, j'en ai fait le test.).

Et malheureusement, ce n'est pas la première fois qu'il trompe ses utilisateurs:  GetStrike.net  est censé être opensource comme il est indiqué sur le site, mais impossible de trouver la source (et sur  son GitHub , Strike ne correspond pas au site actuel, il n'y a que les "templates").

Plus malhonnête faut le faire.
Il trompe les utilisateurs, se fait voir publiquement comme grand bandit du Copyright, et jette de la poudre aux yeux des journalistes.


Comme le précise Numérama, Aurous est illégal. Comme PopcornTime. Sauf que ce dernier est soutenu par une vraie communauté, et non par un seul glandu.

Passez votre chemin, ya rien à voir d'intéressant.


Edit: ajout mot oublié.
[message édité par zadlg le 24/09/2015 à 18:08 ]
Inscrit le 13/05/2009
361 messages publiés
J'aime Internet Merci Zadig !
Inscrit le 04/09/2013
103 messages publiés
mmm... c'est douteux cette histoire d'open source... il a quelque chose à cacher dans son code ?

Perso, j'installe pas ça
Inscrit le 16/06/2014
156 messages publiés
Bien sûr que c'est douteux.
Je n'installe pas cette merde en Java non plus.
Inscrit le 17/07/2008
1392 messages publiés
C'est cool Internet : en 2 minutes je viens d'apprendre l'existence de ce logiciel, ... et aussi les dessous de l'affaire
Je n'installerai pas ça
Inscrit le 22/04/2015
7 messages publiés
C'est vachement bien getStrike, même si c'est pas openSOurce. Il a peut-être du sale code à cacher ? Sur des mashups de ce genre, c'est parfois pas fameux les développements. T'es obligé de t'adapter à de multiples API, et ça créé parfois des verrues un peu compliquées à publier, surtout si t'es le seul à maintenir le code.
Qu'en penses tu ?
Inscrit le 22/04/2015
7 messages publiés
"Il trompe les utilisateurs, se fait voir publiquement comme grand bandit du Copyright, et jette de la poudre aux yeux des journalistes."

Ça me rappelle Justin Frankel qui à une autre époque a jeté aussi quelques pavés dans la marre (bras de fer nullsoft/AOL,winamp,gnutella, waste, et aujourd'hui reaper), et joué de sa notoriété. Il ne publiait pas tout en open source non plus...
Enfin, merci pour cette analyse documentée et intéressante, du coup, je vais quand même jeter un coup d'oeil à ce teaser, dont je n'ai pas besoin à priori, car je ne me sers en aucun cas de plateformes pandora, grooveshark, dizzer & co pour écouter de la musique, et il y a peut-être une niche en effet. Je trouve ça intéressant ce qui se passe sur le P2P en ce moment.
[message édité par wwfiwwg le 25/09/2015 à 11:08 ]
Inscrit le 26/09/2015
1 messages publiés
Oh hi there. 
[message édité par andrewmd5 le 27/09/2015 à 06:54 ]
Inscrit le 16/06/2014
156 messages publiés
Et en plus il surveille de près chaque article â propos d'Aurous.
Inscrit le 16/06/2014
156 messages publiés
Puis ça ne fonctionnera pas sans Java. :/
Inscrit le 11/06/2010
214 messages publiés
Dans l'illégal y a déjà Youtube, pas besoin de chercher ailleurs du streaming gratuit.
Inscrit le 20/11/2004
2388 messages publiés
J'aime bien l'idée d'importer les playlists Deezer/Spotify and co. J'ai des milliers d'heures en playlists amoureusement constituées, j'ai toujours peur qu'un jour elles soient perdues par accident chez Deezer.

Si je pouvois en avoir une copie en locale, en mp3/wma/ogg/whatever, ça serait rudement bien. Je continuerais à passer par le web et le site payant, mais avoir cette copie permanente, ça rassurerait.
Inscrit le 18/09/2015
3 messages publiés
http://www.voxtok.com/voxtok-music/

Coming soon ...
[message édité par fan34 le 24/09/2015 à 21:54 ]
Inscrit le 21/11/2007
279 messages publiés
J'préfère encore utiliser mon serveur ampache avec l'appli Android subsonic !
Inscrit le 19/02/2015
160 messages publiés
vivement une version fonctionnant avec le torrent via i2p

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux