Loi Renseignement : le Gouvernement censure les critiques de sa propag

Inscrit le 13/08/2002
26334 messages publiés
Envoyer un message privé
Guillaume Champeau , sujet ouvert le 15/04/2015 à 13:32



Drôle d'exercice en démocratie que de faire la propagande de ses projets de loi sur une plateforme censée permettre aux citoyens de répondre au gouvernement, mais de censurer toute réponse qui vient éclairer la réflexion des citoyens. Lundi soir, le service d'information du gouvernement (SIG) qui est chargé d'opérer la communication gouvernementale sur Internet a mis en ligne son Vrai/Faux sur le projet de loi Renseignement, qu'il a immédiatement relayé sur Facebook. Trois médias avaient alors réagi en faisant la contre-analyse de la propagande officielle de Matignon : Le Monde, Nextinpact et Numerama, qui a publié le Vrai/Faux du Vrai/Faux.

Ce dernier a (merci à vous) beaucoup circulé, y compris jusque sur la page Facebook du Gouvernement. Des citoyens français ont en en effet voulu profiter de l'espace de discussion offert par leur gouvernement pour alerter leurs concitoyens sur le fait que, peut-être, la propagande gouvernementale n'était pas tout à fait exacte.

Mais pour bien démontrer qu'il avait la démocratie en haute estime, le SIG supprime aussi vite que possible tous les liens qui permettent aux internautes d'avoir des explications sur les mensonges ou déformations du Vrai/Faux officiel. C'est en effet un lecteur qui nous a d'abord prévenu sur Twitter. Nous avons voulu vérifier par nous-même ce mercredi midi, à quelques heures de l'adoption par les députés des fameuses et infâmes boîtes noires, et nous avons constaté qu'en quelques minutes, notre message (qui ne faisait pourtant pas mystère qu'il s'agissait d'une vérification de la politique de censure) avait effectivement disparu.


Ne pas partager l'article de @Numerama sur la page Facebook de @gouvernementFR : modération systématique

Lire la suite
136 réponses
Inscrit le 10/07/2008
4585 messages publiés
if (consultation('Numerama'))  opposantAuRegime++;
if (opposantAuRegime > 10)  surveillance=true;
Inscrit le 25/06/2014
122 messages publiés
Petite blague, en dessous, qui, je l'espère, n'arrivera pas un jour

>ping ($IP_numerama)
> 64 bytes from X.Y..Z.A: tcp_seq=1 ttl=10 time=1 ms!

>nslookup X.Y.Z.A
> it is www.numerama.com.interieur.gouv.fr.nsa.gov.



Ne pas oublier le point à la fin...
[message édité par tyranosaure_tyranosore le 15/04/2015 à 14:18 ]
Inscrit le 03/06/2010
160 messages publiés
Mais de quoi tu parles??
Inscrit le 06/09/2014
332 messages publiés
Tiens revoilà l'homophobe qui va se plaindre de vivre dans une dictature, comme toujours avec les fachos la liberté pour mes idées de fachos mais pas pour les autres.
Inscrit le 19/05/2011
1603 messages publiés
C'est priceless :

"
A la suite d'un dysfonctionnement de notre système de modération, des commentaires n'enfreignant pas notre charte ( https://www.facebook.com/gouvernement.fr/app_208195102528120 ) ont été modérés sur la page Facebook du gouvernement.
Ce problème est désormais réglé. La page du gouvernement est faite pour vous et nous sommes très attachés à ce qu'elle demeure un espace de dialogue constructif et respectueux. C'est justement ce que permet et protège notre politique de modération.
L'équipe de gouvernement.fr reste à votre écoute : n'hésitez pas à nous signaler tout problème que vous pouvez rencontrer, comme vous l'avez fait aujourd'hui."
Inscrit le 24/03/2011
370 messages publiés
On voit ce que pense le gouvernement de la démocratie . C'est quand ça les arrangent, quand ça les gênent ils imitent Poutine et ses complices . Ca prouve que cette loi va contre la démocratie, il vient d'avouer par cette attitude la vraie nature de la loi qui est votée . Donc oui c'est bien Big Brotrher ou Precrime qui va être d'actualité . Precrime est une institution fictive créée dans le film Minority Report . En gros elle arrête les criminels avant le passage à l'acte . C'est le même but que vise cette loi . Or à moins que faire comme dans Total Recall impossible de savoir ce que pense un individu . D'ou la surveillance de masse qui est prévue, les fameuses boites noires, de vrais aspirateurs à données, le problème est que les données, on ne sait pas ou elles vont et ce qu'en feront les services de renseignements puisque ce sont des agents secrets .
Inscrit le 09/12/2010
53 messages publiés
Étaler ici son idéologie éminemment politique est tout aussi dangereux que les fameuses boîtes noires.
De plus, c'est dans ce cas une expression publique, bien moins défendable à l'occasion qu'une assertion privée.

Et sinon, tu préfères quoi, qu'on arrête un criminel avant ou après qu'il te nuise ? Si s'exclamer "Je vais tous vous tuer" n'est pas répréhensible, faut-il attendre le passage à l'acte ? 
Prenons l'exemple de la pédophilie, que tout le monde exècre sans raison plus philosophique qu'une pensée idéologique très actuelle: tu préfères que l'on espionne en masse pour rechercher et surveiller les pédophiles avant qu'ils ne passent à l'acte, ou tu préfères qu'ils soient arrêtés après qu'ils aient abusé de TES enfants.
Où l'on voit que la notion de bien et de mal sur la question pédophilique est consensuelle, que la proaction porte débat, alors que les deux devraient faire débat.

Je trouve ici les commentaires bien pauvres sur les sujets philosophiques. Rien ne dépasse la geek attitude très consumériste/libertaire/anarchiste.
Pourrions-nous parler de consensus démocratique, de force légitime, d'acceptation du devoir, de champ politique sans nous prendre des downvotes qui excluent en définitive ceux qui veulent faire bouger les idées? Dire "c'est tous des cons", comme je l'entends souvent ici, n'apporte absolument rien à la marche des idées. Si ce n'est faire fonctionner la soupape de sécurité du fiel.

La liberté individuelle a toujours été assujettie à des devoirs individuels. Les égoïstes ne veulent pas sacrifier un peu de leur autonomie au bien collectif, mais ils n'hésitent pas à conspuer ce même ensemble quand il ne lui apporte pas ce qu'ils désirent : leur sécurité sans police qui les surveille, leur justice sans les lois qui les dérangent, leur confort économique sans contribution.

Je m’arrête là, en ayant encore une fois cette sensation d'avoir gaspillé 30 minutes pour ce commentaire.
Inscrit le 25/06/2014
122 messages publiés
C'est la où je vois que la TV, certains médias ont bien éduqué le peuple, sans que ce dernier s'en remarque.

C'est comme les chiens de Pavlov:

Quand je vois l'argumentation de BFMTV, ca me fait rire.

Je résume:

1) hypothèse à prouver
2) exemple
3) confirmation de l'hypothèse à prouver

Mais où est donc l'argumentation?

l'exemple vaut il valeur de l'argumentation ?

Mais ce que j'ai appris à l'école était donc faux ?

Et aussi, l'association mentale.

en France:
Tu défends le peuple ->populiste
Tu critiques un point de vue contraire à la pensée autorisée-> pouliste
Tu te poses des questions, et tu cherches à réfléchir sur des thèmes sur le 11 septembre par exemple-> complotiste
Tu es contre la loi de renseignement francaise-> antisémite
...
à la NSA:
tu cherches à télécharger tor ou tails -> extremiste numérique
tu es contre monsanto, à juste titre?-> extremiste écologique
...

Juste pour dire à ceux qui disent qu'ils se moquent d'être surveillés.

SI un jour vous vous faites voler toutes vos données, en toute illégalité, avec vos mails, même si vous n'avez rien à cacher, il faut le vivre pour comprendre qu'est ce que ca fait.
[message édité par tyranosaure_tyranosore le 15/04/2015 à 14:49 ]
Inscrit le 09/12/2010
53 messages publiés
Sur le fond, certes j'utilise des exemples et des hypothèses, mais l'article en lui-même est-il autre chose qu'un exemple et une hypothèse ?
Ne formule-t-il pas l'hypothèse que l'article a été censuré à dessein ?
N'est-il pas seulement l'exemple de l'action isolée d'un modérateur un peu trop zélé ?
Cet exemple vaut il valeur d'argumentation pour généraliser la corruption des services de l'état ou du gouvernement ?
Et à quoi bon d'argumenter quand de toute façon mon commentaire est accueilli par un chapeau me rabaissant à un téléphage écervelé. Pour ta gouverne, je précise que ma télé ne nous sert qu'à regarder des films.
Je pourrais aussi très bien lancer l'hypothèse que ta bibliothèque se compose uniquement de la collection complète des CQ et des Auto Plus. Bref.
Inscrit le 16/10/2011
2490 messages publiés
Ce que nous "anarcho-geeks consuméristes et libertaires" n'acceptons pas, c'est le crime de pensée. Et nous refusons de céder des libertés pour permettre que ce crime de pensée se mette en place.

Dans la mesure où les downvotes n'excluent personne (ils permettent de montrer où se trouve le consensus sur certaines idées, et dans les cas extrêmes de détecter facilement les trolls, tout en n'empêchant pas les commentateurs de s'exprimer) tu pourrais peut-être commencer par développer ta pensée philosophique ? (hint : le sujet de la pédophilie avec une note de FUD n'est pas un bon point de départ)

Puisque tu as choisi de prendre position sur un site anarcho-geek consumériste et libertaire, je me demande vraiment à quoi tu t'attendais en comptant les downvotes. Et si c'est ça qui t'arrête, tu ne dois pas avoir des arguments bien solides. Tu peux encore prouver le contraire, mais en attendant tu as mon downvote pour t'être arrêté à une attaque gratuite des autres membres et de la qualité de leurs commentaires. Heureusement que tu es là pour peut-être élever le débat ?
[message édité par liolfil le 15/04/2015 à 15:37 ]
Inscrit le 04/06/2010
6584 messages publiés
il n'y a aucun crime de pensée.

au pire tu kiffes daesh et tu vas 10 fois par jour sur leurs video....  tu es fiché.

et alors ?   tu te contentes de faire ça il ne se passe rien.... strictement rien....  tu peux le faire.

on regarde juste si tu appelles des potes qui font pareil et si tu te rends dans des endroits chelous.

mais là ce serait bien plus que le crime de pensée... ça commence à puer l'association de malfaiteurs ...
Inscrit le 17/08/2010
330 messages publiés
C’est vrai que les journalistes du Monde qui se sont vu éplucher leurs appels téléphoniques pour découvrir leur indicateur avait dû un peu trop fréquenter des sites jiadistes
Inscrit le 04/06/2010
6584 messages publiés
et il est où le crime de pensée dans cette histoire ?

un nabot hystérique veut identifier une balance, tu m'expliques le rapport ?
Inscrit le 09/12/2010
53 messages publiés
Qu'une administration abuse de son pouvoir est possible et sera toujours possible. C'est juste condamnable pénalement. L'illégal n'est pas le sujet dont on discute ici. On discute du légal. 
Inscrit le 27/01/2015
614 messages publiés
En l'occurrence, le seul abus vient des journalistes qui diffusent des fragments d'info très préjudiciables aux mis en examens.
Inscrit le 27/01/2015
614 messages publiés
Les journalistes acceptent d'être de receleurs de la violation du secret de l'instruction et de faire de ce secret une vaste blague, au détriment des droits des accusés.

Le procureur pouvait légitimement rechercher d'où devaient ces violations.

La protection légale des téléphones des journalistes n'est pas absolue.
Inscrit le 09/12/2010
53 messages publiés
Je ne vais pas m’étendre sur les avantages et les inconvénients du système de vote dans un débat, il y'a des posts entiers sur Reddit sur le sujet. Juste mettre en avant que ce système apporte en définitive un biais en démotivant les commentateurs ayant des idées alternatives au consensus. Je t'accorde néanmoins un +1 pour l’intelligence de ton argumentation et ta courtoisie.

Je viens sur Numérama depuis son premier jour (j'ai même trafiqué avec le taulier avant sa création) pour la qualité et la pertinence des articles. Mais je suis souvent déçu par la pauvreté des commentaires, et parfois choqué par la stupidité et grossièreté de certains. Si je suis aussi un geek par goût, consumériste par obligation et libertaire par choix, je ne suis pas (plus) un anarchiste, et les assertions comme "tous pourris", "morts aux flics", "faisons tout péter" m'hérissent le poil par leur manichéisme simpliste et leur absence de proposition alternative. Bref, revenons au fond.

En l’occurrence, la loi dont on parle ici ne définit pas ce qu'est un crime. Elle permet seulement, en théorie, je l'accorde volontiers, de connaître avec qui et quand tu penses. Le législateur ne définit pas ici le crime de pensée, il désire connaître les liens qu'entretiennent les criminels ou délinquants.
Je ne vois pas en quoi leur surveillance amenuise ma liberté, tant que la loi est respectée. Aux électeurs de s'assurer qu'ils ne portent pas au pouvoir une idéologie qui veuille modifier le Code pénal dans un sens plus strict au sujet de la liberté d'expression, de religion, d'association, etc.
Considérer nos gouvernements récents comme dictatoriaux est totalement délirant. Il suffit de comparer avec d'autres centaines de pays pour s’apercevoir, si on est honnête, que la France reste un pays démocratique, avec une police plutôt correcte et une justice plutôt impartiale. Je considère qu'il faut certes rester vigilant pour éviter une dérive autoritaire, mais que le FUD vient plutôt des oiseaux de mauvais augure, victimes d'un sentiment de persécution.

Les terroristes, car je ne doute pas que ce sont eux qui sont visés par cette loi, ne désirent que votre soumission totale. Qui peut raisonnablement penser que ce gouvernement souhaite la même chose ?
Défendre comme l'a fait récemment le rédacteur en chef un groupuscule extrémiste ayant pour but ultime la destruction de nos valeurs de tolérance et de liberté d'opinion, au nom de sa liberté d'expression, est pour le moins contradictoire, au plus suicidaire. Paradoxalement, le seul fait d'exprimer l'intolérance est intolérable. La collectivité DOIT se prémunir des individus qui POURRAIENT lui nuire. C'est pour cette défense du bien commun que nos Codes sont remplis d'obligations individuelles que chacun doit respecter. Reste à chacun la liberté de ne pas accepter ces lois, et soit d'essayer de les modifier démocratiquement par l'utilisation de son droit de vote, soit quitter ce système pour rechercher un endroit qui leur convient le mieux, car il reste chez nous la liberté de se mouvoir. (Je reconnais volontiers que cette phrase fait un peu "La France tu l'aimes ou tu la quittes", désolé)
In fine, accuser un État démocratique, seul garant d'une justice universelle appliquant des lois consensuelles, de nous nuire, c'est faire le lit d'une idéologie prônant la loi du plus fort, du plus riche, du mieux armé, du plus égoïste.

Pour conclure, je trouve aberrant que l'on considère notre État protecteur comme un vilain liberticide alors que l'on déverse toute notre vie privée à des sociétés privées qui elles s'en contrefichent de nos libertés. Je crains bien plus ces multinationales non démocratiques, guidées par le seul profit, pour influencer la société vers un individualisme qui sera délétère pour les plus vulnérables.
Je doute qu'un Google veuille installer un système de sécurité sociale en France, mais il qu'il vende à votre mutuelle d'assurance vos recherches sur "cancer du bras droit" ou "priapisme douloureux", ça, c'est très probable.
Inscrit le 17/07/2008
1392 messages publiés
Je me permets juste de répondre là dessus

"Aux électeurs de s'assurer qu'ils ne portent pas au pouvoir une idéologie qui veuille modifier le Code pénal dans un sens plus strict au sujet de la liberté d'expression, de religion, d'association, etc."

C'est déjà fait : Manuel Valls a annoncé le passage dans le code Pénal les propos rascistes, anti-sémites, ...


Si on fait le lien avec ce qu'il annonce consiédrer comme anti-sémite : 
- anti-sionninsme
- critiques envers Israël
- "Théories du complot" 

Il y a de quoi être inquiet.

Quant à cette loi : 
- Donner un cadre légal aux renseignement est une bonne chose si c'est bien fait. Ce n'est pas le fait de donner de outils qui me révolte. C'est le fait de concentrer une somme incroyable de pouvoir dans la main du seul premier ministre sans réel contre-pouvoir qui me gêne.

Aujourd'hui Valls est "de bonne foi" 
Demain le premier ministre s'appelle Florian Philipot... ou Robert Ménard.
Ca va être sympa de voir comment ce super pouvoir sera utilisé

Il y a bien cette date de péremption, mais c'est en 2018, soit 1 an pour le futur premier ministre d'organiser l'évaluation qui va bien ainsi que la validation du dispositif...

- Je ne vois pas en quoi il y avait urgence pour les débats puisque si on en crois le Monde, ce genre de truc tourne déjà depuis 2007.
Au contraire, il y avait largement matière à laisser les députés débattre correctement et pondre un truc mieux ficelé

-Pourquoi se passer du pouvoir judiciaire pour valider (même à postériori en cas d'urgence) via une équipe de juges spécialisés et dédiés (donc efficaces) ?
Inscrit le 09/12/2010
53 messages publiés
Si je me définis comme un démocrate social, tu me permettras néanmoins de ne pas prendre parti sur la politique politicienne.
Si tes deux derniers paragraphes sont très pertinents, je ne commenterais pas tes procès d'intention sur le gouvernement en place. 
Je trouve certes que cette loi ne fait pas assez appel à un contre pouvoir civil et judiciaire, mais je ne peux malheureusement que me rendre à l'évidence que nos représentants ont voté une loi qui convient à une grande majorité des sondés: la démocratie en marche.
Inscrit le 25/06/2014
122 messages publiés
@Michelsup

Ce n'est pas pour te vexer, loin de là.

La communication d'aujourd'hui a perdu tout son sens, puisqu'il faut montrer une illusion plus que la réalité (ou plutôt: sa propre réalité).

Il y a des erreurs de logique, c'est vrai, mais il y a aussi des erreurs de perceptions.


La grande erreur, avec ce gouvernement, c'est de donner l’apparence que tout le monde est d'accord, pour éviter des contestations futures, et donner plus de légitimité au niveau international, et donc jouer sur la perception.

Ainsi, le gouvernement cherche à faire croire que la majorité des français est en accord avec cette loi et cette idéologie.
i.
Quand des associations, des journaux essaient de poser leur point de vue, la réponse est toute simple pour Valls:

(Sous toute réserve; car ce n'est plus exactement les termes exacts, et je n'arrive pas à trouver les termes exacts)

"Ne pas lire les journaux à gazettes"

Puis l'utilisation de mots chocs pour couper court à la conversation.

Même si ce gouvernement veut faire croire à un débat, il écoute, mais n'entend pas.

 il faut qu'il existe un vrai débat, mais pas une mascarade où on brande le terrorisme pour faire acquiescer le peule.

Cette loi a des intérêts qui va beaucoup plus loin que la chasse au terrorisme.

Mais je charge ce gouvernement, et les gouvernements antérieurs , à développer plus leurs réflexions, en public, quitte à montrer son impuissance sur certains domaines, pour que les opposants à cette loi comprennent les tenants et les aboutissants


C'est vrai que Guillaume peut faire un raccourci, mais c'est plus  un tout qui me fait penser à une grande mascarade

Même si des fois je suis un peu  provocateur sur certains points, j'essaie de comprendre la personne, (même si c'est difficile pour certaines)
[message édité par tyranosaure_tyranosore le 15/04/2015 à 15:46 ]
Inscrit le 29/09/2005
266 messages publiés
Inscrit le 19/10/2009
7268 messages publiés
  
Non non, tu ne l'a pas gaspillé, ton temps.
Tu l'aurais gaspillé si personne ne t'avais répondu...
 
Malheureusement pour toi, même si ton raisonnement est cohérent, ce sont las bases, qui sont inexistantes.
 
Si si, les bases.
 
Et même TOUTES les bases.
   
On va commencer avec un truc simple qui te permettra peut-être de réaliser le reste tout seul :
 
Traiter les causes au lieu de vouloir réprimer les effets.
 
J'espère pour toi que tu as compris, parce que pour le moment, tout ce que tu as exprimé se résume à ton opinion, et cette opinion est stupide.
Oh que si et ce n'est pas un jugement ou un avis, c'est un constat.
 
Tout au long de l'histoire, tous les peuples qui ont accepté de perdre un peu de leurs libertés en échange de ' sécurité ' ont perdu les deux inexorablement.
 
Je te souhaite de pouvoir comprendre au plus vite en quoi et comment tu te fourvoies.
  
Inscrit le 04/06/2010
6584 messages publiés
Tout au long de l'histoire, tous les peuples qui ont accepté de perdre un peu de leurs libertés en échange de ' sécurité ' ont perdu les deux inexorablement

ah ouais ? exemple stp ?
Inscrit le 06/04/2009
36 messages publiés
Va donc voir en Corée du Nord si j'y suis…
Inscrit le 05/03/2009
755 messages publiés
Un criminel est quelqu'un qui a commis un crime.
Pour crier tu n'as qu'à de défouler, tant que tu parle il y a de l'espoir, tente quelque chose et tu verra la suite.
Je préfère savoir où sont les pédos mais pas qu'on les cache comme on fait aujourd'hui. Et je n'ai jamais été consensuel à ce sujet.
Le devoir est lié à la confiance et la démocratie est entropique et non pas enthalpique car le consensus donne la dictature faute de débats. Pour l'instant ce qui proposé ne fait pas bouger les idées mais bien de les détruire. Par ailleurs nous ne sommes pas en état de siège pour supporter de tels "nouilles" à la tête de ce pays. Notre effort collectif mérite et aura largement mieux.
Les reste de ton discours est beaucoup trop simpliste pour t'expliquer qu'il t'en manque des raisonnements.
Inscrit le 09/12/2010
53 messages publiés
Ha merci de me certifier que je suis un con, je n’en avais pas encore la certitude. Donc pas la peine de m'expliquer ce que vient faire la thermodynamique dans une science molle. Et d'accord, le consensus est seulement la dictature de la majorité. 
Je ne savais pas que l'incitation à haine raciale par exemple, qui n'est certes pas un crime, mais un délit, ne constituait pas en lui même un acte répréhensible. 
J'ai aussi appris que le peuple n'élit démocratiquement que des nouilles, forcément.
"Je préfère savoir où sont les pédos mais pas qu'on les cache comme on fait aujourd'hui. Et je n'ai jamais été consensuel à ce sujet." => Et effet, je ne comprends pas bien où s'arrête le droit des uns et où commence la liberté des autres. Un poids, deux mesures, j'ouliais.
Ha ça fait du bien de passer de 30 à 31 de QI.
Inscrit le 06/04/2009
36 messages publiés
« Donc pas la peine de m'expliquer ce que vient faire la thermodynamique dans une science molle. »

D'expérience, il existe bien une forme d'entropie dans les régimes. Ceux-ci tendent à se détériorer avec le temps. Sans quoi on serait probablement encore Romain.
Quant à la détérioration progressive des libertés, c'est aussi un fait : on finit toujours par trouver une raison utile de supprimer une liberté après l'autre, qui prises séparément et de façon biaisées vaudraient moins que le gain que leur suppression promet…
Inscrit le 12/04/2014
3891 messages publiés
>Un criminel est quelqu'un qui a commis un crime.
Ou qui menace de le commettre.
Ou qui tente de le commettre même s'il n'y arrive pas.
Inscrit le 27/01/2015
614 messages publiés
"La liberté individuelle a toujours été assujettie à des devoirs individuels."

Non.


Perdu.

Merci d'avoir joué.
Inscrit le 09/12/2010
53 messages publiés
Superbe démonstration, merci. Moi qui croyais que la liberté c'était la défense de ses droits, et donc le devoir de l'autre. Qu'ils sont cons ces philosophes de tous écrire le contraire.
Inscrit le 27/01/2015
614 messages publiés
Quels devoirs?
Inscrit le 09/12/2010
53 messages publiés
Mais le devoir de respecter les lois, tout simplement.
Inscrit le 27/01/2015
614 messages publiés
Quelles lois?
Inscrit le 06/04/2009
36 messages publiés
Il n'y a pas de devoir à respecter les lois, mais des obligations.
Devoir =/= obligation.

Défendre son pays lorsqu'il est envahit est un devoir, mais pas une obligation.
Être bon père de famille est un devoir, mais pas une obligation.
Le problème de faire de devoirs des obligations légales est que cela abouti la plupart du temps à un système autoritaire, arbitraire et dictatorial.
La théocratie étant le summum de ce système…
Inscrit le 09/12/2010
53 messages publiés
Facile de jouer sur la sémantique pour contredire une rhétorique.
Les notion de devoir et d'obligation ont évoluées au point de devenir  synonymes .
Certes la mobilisation générale n'a plus lieu d'être depuis la fin du service militaire, et si le terme exact de "bon père de famille" à été supprimé des codes par "raisonnable", il n'en reste pas moins une obligation.
Et pas le temps d'expliquer ici les notions de morale, de devoir et de liberté.
Inscrit le 13/06/2009
205 messages publiés
Dans l'absolu, non, en effet.

Mais en société, oui, forcément, et de manière même évidente.
Inscrit le 06/04/2009
36 messages publiés
« Et sinon, tu préfères quoi, qu'on arrête un criminel avant ou après qu'il te nuise ? »

Tu commets l'erreur habituelle de confondre la fin et les moyens… C'est idiot et c'est un sophisme dangereux.
La finalité aura beau être désirable, cela ne permet pas de dire que le moyen est bon, viable, sécure ou préférable à leur absence.
Sauver une vie vaut le coup ? Alors, mettons tout le monde en prison.

De plus, des précédents existent démontrant que ce genre de loi ne sert absolument pas les fins qu'elle prétend servir et aboutit toujours à l'abus de pouvoir.
Sur 11 129 demandes de perquisition dans le cadre du Patriot Act en 2013, je rappelle que seuls 51 avaient trait au terrorisme !!

Je rappelle que si on a inventé l'état de droit, c-a-d que l'autorité est limitée par une constitution, régulée par les contrepouvoirs, c'est suite aux abus et aux dérives de l'absolutisme qui l'a précédé.
L'administration aura beau chercher l'efficacité, être peu corrompue, elle ne fonctionnera jamais comme une machine et les conséquences de son action échappera à ceux qui cherchent à l'utiliser. En tant qu'organisation humaine, elle cherchera toujours à s'étendre, à se déshumaniser et à devenir prédatrice, tout comme le peut une multinationale par rapport à une PME.

La liberté individuelle est un ensemble de règles afin d'encadrer cette administration, servant à protéger les gens de ce prédateur que peut devenir l'État si rien ne le régule. Quant aux devoirs, ceux-ci ne signifient nullement obligations, ni impliquent de se faire violer par l'autorité…

« Les égoïstes ne veulent pas sacrifier un peu de leur autonomie au bien collectif, »

Ah oui, si on défend son intérêt, si on refuse de se faire violer, c'est parce qu'on est forcément égoïste…
L'égoisme, c'est l'accusation que portent tous les esprits totalitaires.
Quant au bien collectif, j'aimerai que tu m'expliques en quoi il consiste… Parce que sacrifier des personnes concrètes au nom de principes aussi flous, c'est surtout insensé…

« mais ils n'hésitent pas à conspuer ce même ensemble quand il ne lui apporte pas ce qu'ils désirent : leur sécurité sans police qui les surveille, leur justice sans les lois qui les dérangent, leur confort économique sans contribution. »

Bonjour la caricature… Être contre la dérive sécuritaire ne signifie pas qu'on soit contre la sécurité. Être contre l'étatisme ne signifie pas pour autant qu'on veuille abolir l'État, être contre l'inflation législative ne signifie pas qu'on soit contre la loi.
De plus, comment sait-tu que les personnes qui veulent être autonomes sont celles qui conspuent l'absence de sécurité et de justice ?
En dernier, en quoi le confort économique rime-t-il avec le paiement d'impôts ?
Inscrit le 09/12/2010
53 messages publiés
"« Et sinon, tu préfères quoi, qu'on arrête un criminel avant ou après qu'il te nuise ? »

Tu commets l'erreur habituelle de confondre la fin et les moyens… C'est idiot et c'est un sophisme dangereux."
Je ne vois pas en quoi c'est un sophisme, à la rigueur un paralogisme. Sinon toutes les lois prévenant l'intention de nuire seraient elles aussi des sophismes.

"La finalité aura beau être désirable, cela ne permet pas de dire que le moyen est bon, viable, sécure ou préférable à leur absence.
Sauver une vie vaut le coup ? Alors, mettons tout le monde en prison."
Les débats sur la Loi par les représentants du peuple sont justement là pour poser cette question légitime. Et c'est bien que ce système marche correctement qu'il n'y a pas de loi aussi débile qui oblige de mettre tout le monde en prison.

 "La liberté individuelle est un ensemble de règles afin d'encadrer cette administration"
Non, la liberté individuelle est un champ limité par un ensemble de règles.

"Quant aux devoirs, ceux-ci ne signifient nullement obligations, ni impliquent de se faire violer par l'autorité…"
?Ce n’est pas vraiment ce que dit le dictionnaire: " Être obligé à quelque chose par la morale, par la loi, par sa condition, par l’honneur, par la bienséance, etc ."
Dura lex, sed lex. Si la loi ne te convient pas, il t'appartient de la faire évoluer, mais tu dois quand même t'y soumettre.

"L'égoïsme, c'est l'accusation que portent tous les esprits totalitaires."
Cf la note précédente, la loi est totale. Un état totalitaire est un état sans loi.

"Quant au bien collectif, j'aimerai que tu m'expliques en quoi il consiste… Parce que sacrifier des personnes concrètes au nom de principes aussi flous, c'est surtout insensé…"
Je ne vais pas paraphraser tous les éminents philosophes qui ont commenté et augmenté cette notion qui paraît à mon esprit tordu complètement évidente et intuitive :  Bien Commun

"Bonjour la caricature…"
Si ton post n'est pas caricatural par son FUD, le mien non plus.

"Être contre la dérive sécuritaire ne signifie pas qu'on soit contre la sécurité. Être contre l'étatisme ne signifie pas pour autant qu'on veuille abolir l'État, être contre l'inflation législative ne signifie pas qu'on soit contre la loi."
Ha, enfin un peu d'équilibre. « La démocratie est le pire des régimes - à l'exception de tous les autres déjà essayés dans le passé. »  La démocratie est sur un fil d'équilibriste, avec d'un côté du balancier la Loi, de l'autre la Liberté. Cette perpétuelle dichotomie est malheureusement perturbée par les vents de l'autoritarisme et de l'anarchisme. Au peuple de pondérer correctement ce chaos par ses choix électoraux.

"De plus, comment sait-tu que les personnes qui veulent être autonomes sont celles qui conspuent l'absence de sécurité et de justice ?"
Les autonomistes tel que tu l'entends devraient être qualifiés  d'individualistes anarchistes

"En dernier, en quoi le confort économique rime-t-il avec le paiement d'impôts ?"
Mais tout simplement parce que le confort économique des individus est garanti par l'État. Sécurisation du capital et de la fiduciaire par l'action de la police, garant de l'application des contrats par la Justice, dépositaire des fonds afférents aux régimes de sécurité sociale, etc. Et l'état se finance par un droit lui aussi régalien qui est la levée de l’Impôt. CQFD.

Si je suis libertaire, je ne suis pas  libertarien . Je n'ai pas envie de revenir au Far West, merci.
J'aimerais que les esprits soient un peu moins échauffés par une idéologie extrémiste exerçant un poids trop élevé sur la perche d'équilibriste, la faisant à la longue casser.
Il suffit de regarder les États-Uniens devenir paradoxalement à la foi de plus en plus libertariens et de plus en plus sécuritaires, avec un système représentatif complètement bloqué et corrompu, pour nous donner la conviction que la modération des débats et l'ouverture d'esprit sont obligatoires.
La violence des discours souvent mensongers, tout du moins régulièrement biaisés, des pros et anti "Loi sur la surveillance" ne me dit rien qui vaille sur l'avenir de notre démocratie.
Et je m'en trouve bien désolé et dépourvu .
[message édité par Michelsup le 17/04/2015 à 18:45 ]
Inscrit le 18/08/2009
245 messages publiés
Donc... selon toi "étaler" (c'est à dire exprimer) son opinion (que tu désignes sous l'appellation "idéologie éminemment politique") est "dangereux". Cette première phrase illustre parfaitement ta vision de la liberté d'expression et de la démocratie. Tout est dit. Au revoir.
Inscrit le 09/12/2010
53 messages publiés
"D'ou la surveillance de masse qui est prévue, les fameuses boites noires, de vrais aspirateurs à données, le problème est que les données, on ne sait pas ou elles vont et ce qu'en feront les services de renseignements puisque ce sont des agents secrets ."
Je parlais de ce paragraphe sur les boites noires. Pour montrer "qu'exprimer son opinion", en l’occurrence politique, sur un forum public, c'est tout aussi POTENTIELLEMENT dangereux que ces boites noires. Si t'as envie de sortir des phrases de leur contexte, en effet, tout est à redire. Adieu.
Inscrit le 29/09/2005
266 messages publiés
Avec un site comme Facebook de toute manière, ceux qui ont le pouvoir peuvent déjà faire un profilage psychologique en fonction des éléments partagés par les utilisateurs. Les boites noires, le gouvernement dit qu'il s'en dote, mais dans la réalité elles sont déjà en place.
Inscrit le 03/06/2010
160 messages publiés
Serais-tu en train d'essayer de nous convaincre qu'il faut arrêter des gens qui n'ont encore rien fait?
Inscrit le 04/06/2010
6584 messages publiés
ben c'est vachement mieux avant que après avoir fait, non ?
Inscrit le 06/04/2009
36 messages publiés
marinebis, ta fé caca dan ta culote ?
Inscrit le 05/03/2009
755 messages publiés
Pour répondre @Julien Jep:
1) La démocratie ne nécessite pas des concessions mais de la sincérité et de la confiance. C'est la dictature qui nécessite des concessions.
2) Dans mon trou du cul ça pue et je ne pardonnerais pas aux fonctionnaires qui oseront me le reprocher, je leur chie sur la gueule. Ils n'auront aucune excuse pour me la faire et je n'aurais aucune pour me les faire. Maintenant ose me reprocher ma merde.
[message édité par qveenz le 15/04/2015 à 13:57 ]
Inscrit le 13/06/2009
205 messages publiés
Quand 70 millions de personnes se "chient sur la gueule" à cause de leur "sincérité" respective, des concessions sont nécessaires :-)
Inscrit le 05/03/2009
755 messages publiés
Quand on parle de concessions c'est bien trop tard ou trop tôt.
Personnellement je préfère chier au toilette mais y en a qui veulent des concessions...
Inscrit le 31/03/2009
881 messages publiés
Guillaume. Tu n'est pas normalien ou énarque.
Donc tu as forcément tord et ton opinion vaut de la merde. C'est pourtant facile à comprendre.
Inscrit le 13/08/2002
26334 messages publiés
Je m'excuse. J'aurais pas dû 
Inscrit le 04/06/2010
6584 messages publiés
c'est tellement facile de dire ça quand on est une burne à l'école ...
Inscrit le 02/03/2010
1300 messages publiés
En te lisant, on peut constater que c'est encore plus facile pour une burne tout court.
[message édité par goalposthead le 15/04/2015 à 14:37 ]
Inscrit le 25/06/2014
122 messages publiés
@marine:

Je vous conseillée de lire ce document. Bien que ce soit sûrement  un faux, ca m'indique peut-être votre façon de penser.


cours sur la langue de bois


Excusez moi si je vous ai vexé, et que mon outrecuidance est risible.

Bests Regards.
Inscrit le 05/10/2010
851 messages publiés
Inscrit le 29/09/2005
266 messages publiés
Inscrit le 04/06/2010
6584 messages publiés
je vois pas comment les derniers de la classe pourraient vexer les 1er...

les derniers font des vannes nazes toute leur vie... les 1er font du voilier.
Inscrit le 13/08/2010
11500 messages publiés
"les 1er font du voilier" ... dit celui qui se vante de vivre en-dessous du seuil de pauvreté

Dis-donc, le sur-diplômé : un "S" à 1er, au pluriel, ça t'écorcherait ?
Inscrit le 04/06/2010
6584 messages publiés
gros benet, un voilier est poussé par le vent qui ne coûte rien...

et habiter un beau coin au bord de la mer, coûte moins cher que dans le 93 ...

et en plus c'était pas une remarque perso, mais générale ...

tu veux te mettre à relever les fautes d'orthographe dans les forums ? t'es aussi newb que ça ???
Inscrit le 31/03/2009
881 messages publiés
Ce n'est pas ce que voulais dire. Ce n'est pas une question de niveau scolaire, l'avis d'un docteur en physique des particules ne compte pas plus que celui de Guillaume au yeux de ces gens.
C'est une caste, l'appartenance à un milieu. Ni plus ni moins. Si tu ne sors pas de ces boites en France, ton avis vaut de la merde pour ceux qui on été adoubés.
Inscrit le 06/04/2009
36 messages publiés
Ce qui est certain, c'est qu'en vous lisant, je peux dire facilement que vous n'étiez pas une lumière à l'école…
Inscrit le 04/06/2010
6584 messages publiés
un peu facile de conclure avant d'étudier un peu sérieusement le phénomène :

- est-ce que ce serait pas plutot tous les liens vers des sites autres qui sont modérés ?

- essaye de poster ce lien :

 http://www.atlantico.fr/decryptage/63-francais-favorables-limitation-libertes-individuelles-pour-lutter-contre-terrorisme-yves-marie-cann-2089085.html

censuré ou pas  ?

- essaye de poster ce lien :

http://www.lemonde.f...97_4355770.html

censuré ou pas ?

là on commencera à avoir une idée de comment fonctionne les modo...   autrement bullshit.

Avant de s'exciter il faut un minimum de démarche scientifique même sur un sujet littéraire.
Inscrit le 05/03/2009
755 messages publiés
Heureusement que tu peut t'exprimer sans censure ici avant "d'exciter ta démarche scientolifique".
Ce gouvernement est payé par nos impôts et sa censure dans ces débats c'est du vol minable.
Inscrit le 04/06/2010
6584 messages publiés
ya une modération, quel est le problème ?

je répète : avant de s'exciter on étudie comment elle fonctionne...   

- je frappe dans mes mains devant une grenouille -> elle saute.

- je coupe les pattes de la grenouille, je re-frappe dans mes mains -> elle ne saute plus.

conclusion EVIDENTE par un lecteur de numerama :  une grenouille devient sourde quand on lui coupe les jambes !
Inscrit le 13/08/2010
11500 messages publiés
Tu fumes de l'hortensia ?
Si tu ne comprends pas la question, demande à centaurien... 
Inscrit le 06/04/2009
36 messages publiés
Si je puis me permettre, l'Élysée est une institution publique, Numérama est privé.
Si le dernier censure, il ne fait que faire valoir son droit de propriété. Si le premier censure, c'est une violation de la liberté d'expression.

Quant à appeler modération de la censure, c'est lolesque.
Inscrit le 25/06/2014
122 messages publiés
Ne t'inquiètes marinebis, j'ai déjà essayé de faire la même chose sur le site facebook de francois hollande, d'exprimer un point de vue constructif, expliqué , mais long, sans insulte, avec tout le respect que je dois à un président de la république....

Mais quand c'est trop long, et qu'on ne dit pas les pensées autorisées--
[message édité par tyranosaure_tyranosore le 15/04/2015 à 14:33 ]
Inscrit le 23/01/2015
20 messages publiés
Réponse dans quelques minutes.

https://framapic.org...HWikUn/YGlL9Qet Pour le monde.
https://framapic.org/J1NxAlB7ff75/ShbV0D4x Pour Atlantico.

Mais à mon avis, ça va sauter comme les autres.

(Mais pourquoi je me fais chier avec un troll..?)
Inscrit le 04/06/2010
6584 messages publiés
merci pour le test... on va voir...
Inscrit le 13/08/2002
7488 messages publiés
Inscrit le 26/11/2008
364 messages publiés
Je sais où la 1° boite noire version hébergeur va être installée :
Euro Web - 32T boulevard Ornano - 93200 St-Denis - France
Inscrit le 13/08/2002
26334 messages publiés
 t'es con
Inscrit le 17/07/2008
1392 messages publiés
Inscrit le 04/06/2010
6584 messages publiés
ou comment prouver que ce pauvre monsieur était un paranoïaque dépressif et peu clairvoyant...

le mec n'a pas prévu 2s que les gens passeraient volontairement leur vie sur un mini big-brother tactile payé 400 boules à dire j'ai la gastro et liker des démotivateurs.

ces 10 citations n'ont aucun sens et peuvent être interprétées n'importe comment.

c'est tellement facile d'avoir raison quand on dit un truc super vague.

ma voyante m'a dit que j'allais affronter un décés et que j'étais quelqu'un qui regrettait certaines choses que je n'avais pas pu accomplir...

wouha trop forte la voyante !!!  visionnaire !!!      ça marche pas du tout avec tout le monde ....
Inscrit le 25/06/2014
122 messages publiés
Inscrit le 04/06/2010
6584 messages publiés
Inscrit le 13/08/2010
11500 messages publiés
Mince, le gouvernement ne serait "pas Charlie" ?

la liberté d'expression oui, mais pas chez nous !
Inscrit le 11/04/2008
784 messages publiés
A-t-il une gueule à s'appeler Charlie ? A force de jouer avec le feu il va se brûler. 
Inscrit le 15/04/2015
1 messages publiés
EDIT: oubliez, j'ai rien dit...
[message édité par AnonymeAvecDesYeux le 15/04/2015 à 14:39 ]
Inscrit le 26/01/2011
10 messages publiés
Je tente plus subtile : poster des commentaires facebook en critiquant un a un les articles du vrai du faux du gouvernement, en reprenant les arguments de Guillaume, mais sans mettre de lien vers la page de numérama. 
On verra.
Inscrit le 26/09/2008
220 messages publiés
les aliens nous ont tous transporté en chine dans la nuit ?
Inscrit le 04/06/2010
6584 messages publiés
ya facebook en chine ?
Inscrit le 26/09/2008
220 messages publiés
Inscrit le 16/11/2010
4 messages publiés
Non, à cause du GFW ... Sinon on a Weibo , mais c'est contrôlé par le gouvernement.
Inscrit le 25/02/2013
1312 messages publiés
Malgré la floppé de commentaires sur leurs murs ils suppriment encore oO" (j'ai aussi testé)
Inscrit le 15/04/2015
1 messages publiés
Il est rare que je commente mais là...

Il n'existe pas un truc en France, de mémoire, la présomption d'innocence ?

On ne peut pas arrêter quelqu'un sur une intention en France... enfin, me semble non ? Il me semble d'ailleurs que cette polémique avait déjà été soulevée lors de l'interdiction des spectacles de Dieudonné.


Après cette loi, tous les français vont devenir des présumés coupables, sans moyen de s'en défendre et probablement sans pouvoir faire appel à un juge.

Tu as envie de penser ce que tu veux, de lire ce que tu veux, de regarder ce que tu veux ? Tu pourras continuer à le faire mais maintenant tu ne seras plus tout seul et toute ton historique sera conservée 5 ans en libre consultation des services d'Etat et peut-être d'autres si cela se passe comme avec le fichier des cartes grises


[edit] bah mince, pour une fois que je réponds... y'a tout qui a été modéré... donc mon message est dans l'vent ;(
[message édité par shisoka le 15/04/2015 à 14:59 ]
Inscrit le 04/06/2010
6584 messages publiés
bien sur qu'on peut.... menace de mort ton voisin pour voir... et menace de violer sa fille.

c'est que des mots, et tu vas avoir des bricoles ...

essaye aussi de porter de Tshirt à croix gammée dans la rue

ya même pas de mot, juste un tshirt...  article R40-3 du Code pénal.
Inscrit le 08/07/2009
155 messages publiés
Arrêtez de les embêter vous êtes pas gentils, ils vont dire qu'ils ont reçu une cyber-attaque d'une violence inouïe.
Inscrit le 10/07/2008
4585 messages publiés
« Rumeurs, fantasmes. Complotisme. » Toujours le bon vieux reflexe stalinien. Le Parti dit la Vérité. Le goulag pour les malpensants. Etiquetage, diabolisation, psychiatrisation. C'est des "phobiques". Il faut les soigner, les ré-éduquer.

Internet leur fout la pétoche car ils n'arrivent pas à le contrôler. Contrôler l'nformation, contrôler les idées, contrôler les pensées comme au bon vieux temps de la télévision. C'est ça le fond du problème. Pas le terrorisme. C'est la réaction de l'ancien monde contre le nouveau qui menace son pouvoir. Ils sont aux abois.
Inscrit le 25/06/2014
122 messages publiés
Quand un chien a peur, il aboie...

Tu résumes bien ma pensée, que ce soit les gouvernements qui ont peur de leur peuple, mais qui sont mêmes menacés par l'étranger, au niveau économique

Qui a dit que le capitalisme ne créée pas de guerre, et rends les gens heureux , riche à souhaits ?

Bref comme toute idéologie, elle montre ses limites
Inscrit le 04/06/2010
6584 messages publiés
foutaises...

internet ne change strictement rien et ne fait peur à personne à part aux majors multimédia...  mais ça c'est plié depuis longtemps.

internet favorise les crétins qui peuvent exprimer leur connerie dans un blog public au lieu du bistrot du coin, ça change quoi ?

JFK tué par les chinois du FBI d'israel ça date d'internet ?  

les délires sur la zone 51 et les aliens, ça date d'internet ?

que dalle ....
Inscrit le 10/07/2008
4585 messages publiés
foutaises...
internet ne change strictement rien et ne fait peur à personne

Le chateau ne peut plus décrocher son téléphone et dire "ça, vous passez à la trappe". Me sors pas l'indépendance des medias grassement subventionnés ou tenus par des amis qui ne peuvent rien nous refuser. L'emprise du pouvoir sur l'information est réelle, avec juste ce qu'il faut de rébellion pour conserver les apparences. Nous avons eu un Ministère de l'Information jusqu'en 1974, et aussi l'ORTF. C'est dans notre ADN étatique.

Internet vient chambouler cette société bien ordonnée. N'essaie pas de nous faire croire que tu n'as rien vu. La forme-même de l'information étatique, "Vrai/Faux", est la marque de cet ADN. Nous détenons le vrai, les autres opinions sont déviantes. Remarque que ça fait deux fois en peu de temps, avec l'innénarable kit repas-famille . Oui, absolument, le pouvoir rage et trépigne de ne plus délivrer la Vérité incontestée.
Inscrit le 04/06/2010
6584 messages publiés
purée on dirait que le débat public est né avec internet ....

allo la Terre, on vous a pas attendu...  au hasard, J'accuse !   le plus celèbre surement ...

http://fr.wikipedia....ccuse%E2%80%A6!

ça a un peu plus de gueule que l'article foiré de numérama avec des vrai/faux portenawak...

s'cusez moi hein ...

prétendre que n'importe quel Kévin qui fait son blog sur les ovni, vaccins ou monsanto, ça fait peur !?   sans déconner, z'avez pas honte ?
Inscrit le 28/07/2004
1358 messages publiés
Combien ici sont allés voter? Les "oui" peuvent fermer leur gu.... et retourner à leur travail d'esclave.
Inscrit le 22/12/2012
215 messages publiés
Va chier débile fascisant.
Inscrit le 26/09/2008
220 messages publiés
j'ai voté, mais pas pour ces cons la... ca compte comment dans ton délire ?
Inscrit le 05/03/2009
755 messages publiés
Je pense que c'est le moment de sortir dans la rue sans se faire d'illusion sur la réaction des CRS.
Inscrit le 04/06/2010
6584 messages publiés
sortir dans la rue en gueulant quoi ?

marre de notre petit confort !!
on se fait chier !!
marre de pouvoir dire ce qu'on veut sur numérama !!
Inscrit le 30/01/2015
1015 messages publiés
Haha !! Bein alors, Numérama et forumeurs, vous voilà devenu tous Charlie !?

https://twitter.com/laurentchemla/status/584741559108763648

http://www.lemonde.fr/pixels/visuel/2015/04/01/la-galaxie-des-opposants-au-projet-de-loi-sur-le-renseignement_4607266_4408996.html

Plus sérieusement, les articles ici s'éloignent de plus en plus du journalisme. Position partisane non dissimulée, dénonciation de propagande, article sur des propos de Taubira publiés puis retirés (et il faut voir comment c'est rédigé).

Une ministre franche, qui s'exprime souvent sans filtre, balance des propos sitôt retirés car trop border-line, position de Numérama : Bim, un article tout rageux.

Le ministre de l'intérieur, dans le cadre d'un débat parlementaire, sort une phrase ambiguë : Bim, un article tout rageux.

On se rapproche de ces mouvements anti-mariage gay, agressifs et très à droite, qui font pleuvoir un déluge de boue sur le pouvoir en place.

Je me demande franchement pourquoi Numérama, ou Guillaume Champeau, ne vous lancez pas franchement dans la politique ?

Car si je ne suis pas vraiment partisan de cette loi, l'acharnement qu'il y a ici, l'hystérie généralisée, me donne presque envie d'approuver le gouvernement rien que par opposition à ce qui se dit ici toute la journée.

Jamais Numérama, qui veut faire "Réfléchir le numérique", ne se positionne autrement que comme adversaire du gouvernement, au prétexte de défendre la liberté. Mais faire réfléchir le numérique, si en plus c'est votre boulot, ne peut-il se résumer qu'à ça ? Ou sont les propositions communes pour donner d'autres pistes et d'autres arguments sur les problématiques liée à Internet ?

Ah, c'est moins facile d'en avoir que de proposer des idées de licence globale pour le p2p ou de licences GNU/GPL pour un OS.

Pourtant j'ai le sentiment, à tord sans doute, que s'il y a un moment ou vous pouvez faire "Réfléchir le numérique", au-delà de hurler après ce qui semble être une évolution finalement logique d'un monde connecté (j'ai pas dis j'approuve hein !!!), et bien ce moment c'est maintenant. (comme dirait l'autre...)

C'est pour ça que je dis que vous prétextez défendre la liberté, mais c'est surtout une façon de se poser en contre d'une évolution qui si elle ne se fait pas avec vous, se fera finalement contre vous & nous.

Vos articles sont exclusivement à charge et n'offrent aucun recul par rapport à un contexte plus élargi.
Vous ne vous êtes pas beaucoup étalés, par exemple, sur ce point :

(Art.Le Monde - Pixels)L'encadrement juridique des services de renseignement en France est bien moins développé que dans d'autres pays comparables. La principale loi qui en borde les activités date de 1991.
http://www.lemonde.fr/pixels/article/2015/04/15/pourquoi-la-loi-sur-le-renseignement-cristallise-les-critiques_4615766_4408996.html

Vous n'avez donc rien d'autre à proposer que des articles qui se focalisent sur des trucs anecdotiques ? Les copier/coller de twitter et autre, on les retrouve pareil dans le filet news de Claire Chazal ou au Petit Journal de Barthez.

RdV ce soir pour un passage de 8 sec chrono au 20h de TF1 sur le flood dans les com facebook du Gvt.

Nan, sérieux, si vous, vous défendez le numérique (avec les autres intervenants du numérique, des assoc' de défense des lois, des juristes), alors c'est le moment de sortir de votre chapeau magique un nouveau concept.

Réfléchir le numérique quoi.
[message édité par kokoda le 15/04/2015 à 15:40 ]
Inscrit le 25/06/2014
122 messages publiés
Le gouvernement n'a pas attendu de loi pour faire de la surveillance, cette loi est juste pour légitimer la surveillance.

Et même si cette loi n'est pas voté, ils ne s’empêcheront pas de faire de la surveillance, .

Le terme le plus choquant est :

"la boîte noire"

Que penses tu de ce terme ? Ca me fait penser à un D.P.I
Inscrit le 05/03/2009
755 messages publiés
Cela pour faire en sorte que ça rentre publique et que ça sort privé... comme chez Pou..pou..poutchine.
Inscrit le 25/06/2014
122 messages publiés
@kokoda

"Bein justement, tu vois un autre moment pour légaliser et quadriller un peu plus le bouzin ?

Mais autant de ne pas donner beaucoup plus de pouvoirs envers et contre ses citoyens.
Quand je vois le "patriot act", censé lutter contre le terrorisme, à quoi ca même aujourd'hui, à de l'espionnage généralisé

Qui te dis pas que dans l'avenir , cette loi ne seras pas généralisé contre son propre peuple, pour éviter les contestations, en utilisant l'argument béton "C'est la loi'

Qui te dis pas que lors des prochaines élections présidentielles, on ait un futur dictateur qui chasse les opposants qui n'ont pas la même idéologie que la sienne ?, car c'est la loi...

Une pensée à court terme, c'est bien , mais une pensée à long terme, c'est mieux...

Cette loi doit être beaucoup  plus claire avec les termes qui sont évoqués, car le terme "boîte noire" est le terme, qui pour moi a créé un levier de bouclier.

Car dans ce cas là, inutile de dire qu'on est un pays de droits de l'Homme et baratin... si des  DPI sont utilisés, et qui sont l'apanache de dictatures.

Je pense que cette loi cherche aussi à étouffer des manifestations futures, d'analyser les opposants, les contestataires, car chers lecteurs de Numérama, dont je pense que la grande partie n'est pas naîve, on va avoir droit à se serrer la ceinture, pour sauvegarder une partie de la souveraineté de nos politiques.

Je ne suis pas contre le renseignement, tant que ces derniers ne se retournent pas contre leur propre peuple, puisque le renseignement existe depuis que l'homme  et les états existent

Actuellement, comme la population s'appauvrit, (mais pas les millionnaires et/ou milliardaires) il faut la garder sous contrôle, comme en Espagne des lois démocratiques liberticides sont faites:

http://www.express.b...e-citoyenne.htm

Oui, mais c'est le travail des services secrets depuis l’invention des services secrets...faire les trucs pas légaux, zigouiller des mecs etc.


En France, théoriquement, il y a un code de conduite.
En pratique, puisque l'Homme est Homme, quasiment sûr et certain que l'éthique est bafouée.

Les pires adversaires de la France, et c'est contradictoire par rapport à l’apparence, ce sont les États-Unis, qui ne se posent pas de questions concernant l'étique, puisque "ah 11 Septembre", "nous sommes les plus forts", même si c'est pourtant le cas.

Ils y a aussi les chinois, mais mais leurs méthodes sont différentes


Oui, mais c'est le travail des services secrets depuis l’invention des services secrets...faire les trucs pas légaux, zigouiller des mecs etc.

La question que je pose c'est : puisque l'évolution d'un monde numérique est intrinsèquement liée à une évolution des méthodes de surveillance, ne serait-il pas fort à propos que les spécialistes du numérique de tout poils développent des idées "alternatives" qui pourraient avoir du poids dans les discussions ?

Quel meilleur moyen pour contrer big brother gouvernemental que de proposer autre chose, qui satisfasse tout le monde ?
Franchement c'est une question intéressante non ?

[kokoda]

TU auras un début de réponse en regardant ce site:

https://prism-break.org/en/

Je conseille aussi aux personnes de:

Ne pas utiliser le dernier portable à la mode, surtout les derniers qui fournissent un UEFI à la place du bios, qui sont soit disant plus sécurisés avec le secureboot, mais qui en fait fragile , via un adversaire global, tel que la NSA qui peut reprogrammer le firmware du disque dur, sans accès à l'ordinateur, même en  secureboot activé

Utiliser du matériel libre, même si au niveau puissance, vous allez être amoindri.

http://www.quarkslab...i-dreamboot.pdf


D'utiliser un OS libre, qui ne contient que du code ouvert, puisqu'on ne sait pas ce qui se cache derrière un code fermé.

On va me mettre "l’étiquette" extrémiste" Richard Stallman. Pour avoir une idée que votre ordinateur fait, utilisez un logiciel d'analyse de paquets. Vous serez surpris des informations qui fuitent quand votre ordinateur est au repos.

Puisque même si la NSA dit que Windows ne contient aucune backdoor , que dire des protocoles présents dont certains sont dépassés et contiennent des failles, comme le protocole SMB ?

J'ai vu recentrement que le protocole SMB1 est actif sur  cerains windows 8 C'est une faille de sécurité béante, car contre un adversaire global , vous risquez d'être quoi. La seule qui est viable en ce moment est la version 3, bien que la 2 semble être présente. Quid du protocole snmp ?

Bref, pour dire que même si on essaie de se protéger avec un parefeu notre ordinateur sous Windows, c'est loin d'être la panacée. Surtout qu'il faut faire confiance à l'éditeur surtout si cette dernière est basée aux USA.


Créer soi même son propre VPN, son serveur de messagerie, utilliser son propre serveur  DNS même si c'est plus facile à dire qu'à faire.

Ne plus utiliser skype, qui prends un plaisir d'espionnrer les conversations

Chiffrer les mails, tous ce que vous pouvez..., ne pas utilisez de serveurs mails tiers
 
Ne pas insérer de clés USB inconnues
...

J'en oublie plein, mais c'est à la personne de se renseigner, sinon je dois écrire un roman

Mai une chose est certaine. Si la situation actuelle continue, internet d'aujourd'hui va être complètement différent d'aujourd'hui. Mais ce sera difficile, car les géants du web impose leur internet à leur point de vue, mais il y aura des parades pour contourner la surveillance généralisée, ais dans quelles proportions

Ce qui arrive aujourd'hui est (indirectement) de la faute à tous, car il est plus facile et plus rassurant de poser notre fardeau sur les bras de quelqu'un (Etat, Skype...) et de choisir la facilité que de se creuser la tête et de se prendre en main

Parce que ce qui risque d'arriver, c'est que l'Homme qui  croit être libre, risque d'être prédictible en action et en pensée , comme le souhaite le mouvement transhumaniste, et là ce sera la fin de notre semblant de liberté de penser.

Par exemple, pourquoi tant de gens sont attirés par des tablettes, et compagnies ? On croit choisir librement, mais ce sont des techniques commerciales et psychologiques qui sont utilisées pour vendre un produit (preuve sociale, principe de rareté...),

[message édité par tyranosaure_tyranosore le 15/04/2015 à 20:02 ]
Inscrit le 30/01/2015
1015 messages publiés
@Tyrannosaure

"Bein justement, tu vois un autre moment pour légaliser et quadriller un peu plus le bouzin ?

Mais autant de ne pas donner beaucoup plus de pouvoirs envers et contre ses citoyens.
Quand je vois le "patriot act" /  ... /
Qui te dis pas que lors des prochaines élections présidentielles, on ait un futur dictateur qui chasse les opposants qui n'ont pas la même idéologie que la sienne ?, car c'est la loi...

Rien, en effet.

Honnêtement, se trouve t-il ici quelqu'un qui puisse croire un instant que le jour ou un parti facho arrive au pouvoir il ne va pas détricoter tout ce qui ne lui plait pas ?

Et se faire les lois qui l'arrange ?

Quant au renseignement, on ne changerait rien qu'ils s’empresseront de faire main basse dessus et de tout amplifier.

Alors, doit-on ne rien faire au prétexte de l'utilisation très probable qu'en ferait un gouvernement facho arrivé au pouvoir ? Gouvernement qui aurait vite fait de toutes façon de faire du renseignement bien plus intrusif que celui qui nous concerne.

Une pensée à court terme, c'est bien , mais une pensée à long terme, c'est mieux...
Entièrement d'accord.

Cette loi doit être beaucoup  plus claire avec les termes qui sont évoqués, car le terme "boîte noire" est le terme, qui pour moi a créé un levier de bouclier.
C'est évident. Ca ne doit pas être bâclé.

Car dans ce cas là, inutile de dire qu'on est un pays de droits de l'Homme et baratin... si des  DPI sont utilisés, et qui sont l'apanache de dictatures.
Pays des droits de l'homme oui. De l'anarchie, non. La liberté des uns commence la ou s'arrête celle des autres.

Je pense que cette loi cherche aussi à étouffer des manifestations futures, d'analyser les opposants, les contestataires, car chers lecteurs de Numérama, dont je pense que la grande partie n'est pas naîve, on va avoir droit à se serrer la ceinture, pour sauvegarder une partie de la souveraineté de nos politiques.
Je pense que c’est de la grosse paranoïa.

C'est pas la stasi qu'ils mettent en place...

Quel meilleur moyen pour contrer big brother gouvernemental que de proposer autre chose, qui satisfasse tout le monde ?
Franchement c'est une question intéressante non ?

[kokoda]

TU auras un début de réponse en regardant ce site:


https://prism-break.org/en/

Lien intéressant, mais une fois de plus tu parles de combattre le gouvernement plutôt que de proposer de quoi lutter contre les causes de cet emballement sécuritaire.

Et Numérama fait pareil et je le déplore à mort. Car si c'est une bataille importante, pourquoi des sites comme celui-ci se contentent de dénoncer les actes du gouvernement, voire de soutenir des sites comme islamic-news (peut-être innocent) plutôt que de se concerter avec d'autres pour mettre en place des moyens de lutte contre les réseaux extrémistes ?

C'est liberticide ça ? de lutter contre les idées Islamistes ? Pourquoi Numérama et tout les autres ne vous concertez pas avec des imams, de penseurs musulmans, des rappeurs, des blogueurs actifs pendant le printemps arabe ... pour réfléchir à une stratégie numérique ?

Parce qu’en attendant les loulous ils squattent twitter et cie et c'est sur nous que ça retombe quand même.

Alors attaquer le gouvernement ... bein c'est facile.

Je conseille aussi aux personnes de:

Ne pas utiliser le dernier portable à la mode, // ... // D'utiliser un OS libre, qui ne contient que du code ouvert, puisqu'on ne sait pas ce qui se cache derrière un code fermé. // ... // J'ai vu recentrement que le protocole SMB1 est actif sur  cerains windows 8 C'est une faille de sécurité béante, car contre un adversaire global , vous risquez d'être quoi. La seule qui est viable en ce moment est la version 3, bien que la 2 semble être présente. Quid du protocole snmp ?

As-tu un compte Facebook ? un google mail ? un blog ? un historique de navigation sur un ordi relié à internet, skype, vas-tu sur Doctissimo, Marmiton, des sites de tuning, Air bnB, un téléphone 3G ou 4G, un gps, des comptes de gamer, discutes-tu sur IRC, tu fréquentes beaucoup de forums ? Combien d'adresses mails ? Nombre de comptes sur un site de P2P, etc.

Vous êtes tous entrain de faire un grooos bad paranoïaque alors que toute votre vie est déjà largement étalée sur le web. Vous ne vous êtes jamais dit que si le KGB, la stasi, l'Abwher du 3eme Reich et les balances du régime de Vichy avaient eu Internet ils auraient été au paradis ?

Parce que ce qui risque d'arriver, c'est que l'Homme qui  croit être libre, risque d'être prédictible en action et en pensée , comme le souhaite le mouvement transhumaniste, et là ce sera la fin de notre semblant de liberté de penser.
T'imagine le truc si un jour ton moteur de recherche te dit la fin de ta phrase alors même que t'as pas finis de la penser ?

Par exemple, pourquoi tant de gens sont attirés par des tablettes, et compagnies ? On croit choisir librement, mais ce sont des techniques commerciales et psychologiques qui sont utilisées pour vendre un produit (preuve sociale, principe de rareté...),
Pour moi c'est un autre débat. Société de consommation etc.  Et une p'tite tablette quand t'es affalé dans le canap' c'est bien sympa !
[message édité par kokoda le 15/04/2015 à 22:19 ]
Inscrit le 04/06/2010
6584 messages publiés
Honnêtement, se trouve t-il ici quelqu'un qui puisse croire un instant que le jour ou un parti facho arrive au pouvoir il ne va pas détricoter tout ce qui ne lui plait pas ?

c'est évident...   il suffit de regarder comment ça s'est passé dans toutes les dictatures : aucun besoin des lois du précédent.

et avec la pire dictature du monde, le nazisme, le mec avait annoncé la couleur sans rien cacher dès le départ, dans Mein Kampf.
Ca devrait faire refléchir les conspiracystes mais faudrait un cerveau...
Inscrit le 17/08/2010
330 messages publiés
Je réponds pas à tout car ce serait trop long mais quelques points quand même

Honnêtement, se trouve t-il ici quelqu'un qui puisse croire un instant que le jour ou un parti facho arrive au pouvoir il ne va pas détricoter tout ce qui ne lui plait pas ?

Et se faire les lois qui l'arrange ?

Quant au renseignement, on ne changerait rien qu'ils s’empresseront de faire main basse dessus et de tout amplifier.

Alors projetons-nous dans un cas assez réaliste : un après 21 avril qui se solde par la défaite du front républicain ce qui devrait contenter ton hypothèse de départ et dont la probabilité d’occurrence sur les 15 prochaines années est significative.
Ce régime animé de mauvaises intentions (par exemple viré tous les communistes de la fonction publique) ne va pas pouvoir agir à sa guise si le pays a des institutions solides avec des contre-pouvoirs : si le pouvoir judiciaire est indépendant ou s’il ne dispose pas d’une majorité au niveau législatif. Par contre si l’utilisation d’un outil aussi puissant que la surveillance de l’ensemble des données privées est à leur seule discrétion, ça va commencer à sentir le roussi pour les communistes. On les virera pas pour  leur opinion politiques mais parce que l’on trouvera des choses. Et pour ceux « qui n’ont rien à se reprocher » et bien on trouvera certainement quelque chose pour faire pression sur leurs supérieurs, etc, etc. On peut ainsi corrompre toute une société
De façon plus générale, ce problème du contrôle des pouvoir est vraiment critique sous la 5ème .Elle en concentre bcp trops dans les mains de quelques-uns voir d’un seul homme.

Alors, doit-on ne rien faire au prétexte de l'utilisation très probable qu'en ferait un gouvernement facho arrivé au pouvoir ?

Qui parle de ne rien faire…Pour reprendre ton expression, me dit pas que tu crois un seul instant que l’on évitera les attentas avec de la surveillance de masse. Les US ont déployé des systèmes d’interception, de collecte et de traitement de données que la France ne pourra jamais se payer, et ça n’a pas empêché les attentats de Boston.

La surveillance de masse c’est pour la répression de masse. C’est un outil de dictateur.
Inscrit le 23/09/2006
3713 messages publiés
avec une masse suffisament importante d'informations et de données sur quelqu'un, il devient, à terme, assez facile de fabriquer l'histoire qu'on veut pour le faire paraître/être coupable...

et là ils prépare les chalutiers avec de très très grands filets
Inscrit le 04/06/2010
6584 messages publiés
c'est débile...

dans une dictature tu peux inventer un coupable sur aucune info, personne ne dira rien.
Inscrit le 30/01/2015
1015 messages publiés
@Freenet

Ce régime animé de mauvaises intentions (par exemple viré tous les communistes de la fonction publique) ne va pas pouvoir agir à sa guise si le pays a des institutions solides avec des contre-pouvoirs : si le pouvoir judiciaire est indépendant ou s’il ne dispose pas d’une majorité au niveau législatif.

Regarde combien de temps il a fallu au dernier Président pour déstabiliser ces institutions dont tu parles et attaquer frontalement le système judiciaire : 5 ans.

Président qui a surfé sur les thèmes populistes qui culpabilisent de préférence immigrés, chômeurs, miséreux.

http://www.leparisien.fr/election-presidentielle-2012/candidats/sarkozy-defend-le-droit-des-victimes-et-attaque-les-magistrats-31-03-2012-1933240.php

http://lelab.europe1.fr/Conseil-constitutionnel-comptes-de-campagne-attaques-contre-les-juges-Jean-Louis-Debre-corrige-severement-Nicolas-Sarkozy-15346

C'était LUI le garant de nos institutions et 5 ans lui ont suffit pour semer le discrédit sur la justice. LUI, Président de la République.

LUI qui a lourdement contribué à alimenter les braises pour pouvoir sortir de grandes idées démagogues en freestyle.

Le traité de Lisbonne pour qu'on se carre dans l'ognon le referendum ou la constitution rédigée par Giscard à été rejetée, c'est Sarko aussi !

Extension des pouvoirs présidentiels, au détriment du premier ministre et du parlement c'est qui ?

Et un ministre de l'intérieur de son gouvernement condamné pour propos racistes !

Etc.

Ça ne fragilise pas nos institutions et nos contre pouvoirs ce genre de détails ? Les mecs comme Sarko, Berlusconi...

Nos institutions sont solides, oui, dans le cadre de notre constitution et des principes politiques de la démocratie elles peuvent tenir le coup face aux coups de boutoir de celui qui en est le garant.

Ouf !

Mais Sarko reste un démocrate. Ce qui n'est pas le cas si on se projette sur un régime dont les intentions ne sont pas démocrates. Démocratie c'est un régime politique, mais il en existe d'autres, et pas tous super funky.

Bref, pour moi, un régime autocratique au pouvoir, rapidement il fait valser la constitution (surtout si ça lui est demandé par les urnes), place ses pions dans l'armée, la justice et toutes institutions vitales, légifère selon son bon vouloir...

Donc contrairement à toi, je pense qu'un régime de ce type au pouvoir, rapidement va pouvoir agir à sa guise. Et les pare-feu les meilleurs du monde n'ont d'efficacité que dans le cadre posé par la constitution et quelques autres autres "piliers" que j'oublie sans doute.

Quant à l'utilisation des données dont tu parles et qui sont l'objet de la discussion, le seul bénef pour un tel régime c'est de pouvoir profiter de suite d'une infrastructure de surveillance au lieu d'avoir à la développer.

Qui parle de ne rien faire…Pour reprendre ton expression, me dit pas que tu crois un seul instant que l’on évitera les attentas avec de la surveillance de masse. Les US ont déployé des systèmes d’interception, de collecte et de traitement de données que la France ne pourra jamais se payer, et ça n’a pas empêché les attentats de Boston.
Non, je n'y crois pas. Loup solitaire tout ça.. Par contre que ça puisse aider à démanteler des filières criminelles j'y crois.

Et je n'ai pas forcément plus envie que toi de cette loi.

Cependant je considère qu'elle s'inscrit dans une évolution inévitable de société hyper-connectées.

Partant de là, plutôt que lutter aveuglément contre ce projet de loi , je trouve que ceux qui ont la possibilité de s'exprimer, Numérama & Cie, passent à côté d'une étape charnière dans leur domaine de compétence, à savoir, participer activement à la problématique Web :

-canaliser l'influence des idées extrémistes
-proposer des solutions d'évolution du réseau qui évitent d'avoir à mettre tout le monde sous surveillance
- etc.
- faire du participatif quoi.
- Bon, j'ai pas d'idée révolutionnaire, il est tard et je suis ni ingénieur ni juriste ni musulman, mais je persiste à croire que si tout ceux qui dénoncent ici le projet de loi y participaient plutôt, de manière constructive, l’atterrissage serait peut-être moins brutal.

Dans tout les cas cette loi va passer, qu'on le veuille ou non, et si elle ne passe pas, ça reviendra comme un serpent de mer, 2 fois, 3 fois, et ça finira par passer.

S'il y a de l'Internet, je suis profondément convaincu que la surveillance est sa fille naturelle. En plus c'est déjà le cas (officieusement par le gvt, officiellement par les sites sur lesquels on se balade tous), ici il s'agit de "clarifier" le truc.

Et puis, positivons un peu... si on éteint les ordis on va se remettre à bouquiner. C'est les libraires qui vont être content.
Inscrit le 30/01/2015
1015 messages publiés
tyranosaure_tyranosore le 15/04/2015 à 16:01

Le gouvernement n'a pas attendu de loi pour faire de la surveillance, cette loi est juste pour légitimer la surveillance.
Bein justement, tu vois un autre moment pour légaliser et quadriller un peu plus le bouzin ?

Et même si cette loi n'est pas voté, ils ne s’empêcheront pas de faire de la surveillance, .
Oui, mais c'est le travail des services secrets depuis l’invention des services secrets...faire les trucs pas légaux, zigouiller des mecs etc.

La question que je pose c'est : puisque l'évolution d'un monde numérique est intrinsèquement liée à une évolution des méthodes de surveillance, ne serait-il pas fort à propos que les spécialistes du numérique de tout poils développent des idées "alternatives" qui pourraient avoir du poids dans les discussions ?

Quel meilleur moyen pour contrer big brother gouvernemental que de proposer autre chose, qui satisfasse tout le monde ?
Franchement c'est une question intéressante non ?

Le terme le plus choquant est :

"la boîte noire"

Que penses tu de ce terme ? Ca me fait penser à un D.P.I

Mouai je sais pas, c'est un détail. Ça pourrait être la "BIT box" ...
Inscrit le 17/07/2008
1392 messages publiés
"Bein justement, tu vois un autre moment pour légaliser et quadriller un peu plus le bouzin ?"

C'est vrai...
Mais justement cette loi ne quadrille pas grand chose...
Elle donne l'illusion d'un controle qui dans les faits .... ben on verra bien
Inscrit le 04/06/2010
6584 messages publiés
j'y vois moi de plus en plus, une tactique commerciale...

se positionner à mort sur le créneau anti-gouv pour fédérer la cible facile
du geek-parano-SF-semi-anar.

faire des articles border-line qui placent Daesh et le ministère de l'interieur au même niveau.

profiter de la loi renseignement pour se faire de la pub à mort à peu de frais en bombardant le facebook gouv avec un lien numérama.

le mega top graal à atteindre serait de ce faire censurer comme islamic news.... JACKPOT....  
Inscrit le 13/05/2009
37 messages publiés
Bravo Guillaume Champeau
De la même façon je viens de me faire censurer sur Libération.
Un lecteur avait posté un simple lien vers mon blog.
Je le remercie avec des compléments
Ils ont tout effacé !MERCREDI 15 AVRIL 2015Censuré sous l'article de Sarah Bosquet (Libération) Le fascisme c'est PNCD+financement DGSE des terroristes + la censure Franceàfric[/url]
Sarah Bosquet de Libération
Va-t-elle protester contre la censure
de ce commentaire sous son article ?
par Yanick Toutain
REVACTU
15/4/2015

Ne cherchez pas mes remerciements à @Esculape sur Libé !
Le censeur fasciste au service de la Franceàfric, de la DGSE et donc aussi des terroristes que celle-ci finance et protège (MNLA Ansardine et Wadoussène) a effacé mon commentaire sous l'article de Sarah Bosquet.
HIER


Nous verrons ce que cette dame dira ce cette censure scandaleuse

1° COMMENTAIRE CENSURÉ @esculape   merci de signaler mon article et l'information selon laquelle le terroriste Wadoussène "se promène au vu et au su de tout le monde à Kidal. Le mois dernier, il a même accepté d'y rencontrer des émissaires de la Minusma."L'ONU a donc des rapports courtois non seulement avec les terroristes du 24 janvier 2012, les assassins MNLA de Aguel Hoc, non seulement avec le réseau islamofasciste de Iyad Ag Ghali, invité à Alger pour signer les accords IBK-assassins
Mais de surcroit, l'ONU par son groupe d'occupation MINUSMA rencontre un assassin en tant que tel.... qui accepte de les recevoir

MERCREDI 8 AVRIL 2015Pendant que le Sénat fait un rapport bidon sur la "Lutte contre les filières jihadistes", les terroristes Iyad Ag Ghali, Wadoussène, MNLA etc sont protégés et financés par Hollande, le Qatar et la MINUSMA[/url]
aux dernières nouvelles (du Mali) le terroriste Wadoussène ("Libre comme l'air" dans l'article de Jeune Afrique que je signalais) , le criminel qui organisa l'enlèvement de Serge Lazarevic et l'assassinat de Philippe Verdon est toujours en train de terroriser impunément les populations du nord-Mali.
Malijet signalait sa présence le 1° avril
http://malijet.com/a...population.html
"Depuis quelques semaines, l’information circule dans la région de Kidal, précisément dans la localité de Tinzawaten. Le terroriste Wadoussène y règne actuellement en maître et fait subir la terreur aux paisibles citoyens."
Mais comme le rapportait Jeune Afrique, cet assassin a des liens publics avec les prétendus libérateurs (impérialistes) du Mali.
Je citais Jeune Afrique
"lors que le président Ibrahim Boubacar Keïta promettait de les traquer, après les avoir libérés, les auteurs de l'enlèvement de Serge Lazarevic et Philippe Verdon se promènent au vu et au su de tous à Kidal.
Il est censé être traqué et ne pas pouvoir dormir en paix. À l'évidence, ce n'est pas le cas. Depuis son élargissement le 9 décembre 2014  en échange de la libération par Aqmi de l'otage français Serge Lazarevic  (dont il avait organisé le rapt trois ans auparavant), Mohamed Aly Ag Wadoussène se promène au vu et au su de tout le monde à Kidal. Le mois dernier, il a même accepté d'y rencontrer des émissaires de la Minusma.

"

2° COMMENTAIRE CENSURÉ Il est curieux que le mot PNCD ne figure pas dans cet article.C'est pourtant cet article du Monde de samedi qui nous révélait que l'espionnage massif des Français est organisé par la DGSE depuis... 2007
Et que cet espionnage a lieu sans aucun contrôle !
pendant ce temps, les terroristes sont financés et protégés par la France au Mali, en Tunisie et peuvent même entrer au fort de Rosny sans aucun problème !
LIRE L'ARTICLE paru hier

MARDI 14 AVRIL 2015]Bernard Bajolet DGSE-PNCD un fasciste qui espionne les citoyens français, finance et protège les terroristes MNLA, Ansar Eddine meurtriers du Mali[/url]
[message édité par ze_katt le 21/04/2015 à 16:30 ]
Inscrit le 24/03/2011
370 messages publiés
Au nom de la sécurité on peut tout justifier, qui sait si un jour on n'aura pas des puces insérées dans la main et si la loi martiale ne sera pas décrété, personne, la situation actuelle ne le justifie pas encore . Mais on va vers un monde sécuritaire , cette loi le prouve . On privilégie donc la sécurité par rapport aux libertés .
Inscrit le 12/04/2014
3891 messages publiés
>On privilégie donc la sécurité par rapport aux libertés
Il n'y a pas de liberté sans sécurité. La liberté est une fin, la sécurité un moyen.
Certains rêves de pouvoir dire le quart de ce que tu dis librement : ils vivent dans des pays où la sécurité est inexistante.
Inscrit le 04/06/2010
6584 messages publiés
merci d'avoir plus de 14 ans et d'arrêter de lire de la SF merdique, avant de poster, SVP.
Inscrit le 29/06/2011
73 messages publiés
Si vous pouviez arrêter de parler de démocratie. Depuis novembre 2014, le pouvoir exécutif  s'est attribué du pouvoir judiciaire, pas de séparation de pouvoirs, pas de démocratie.
Inscrit le 12/04/2014
3891 messages publiés
>pas de séparation de pouvoirs, pas de démocratie.
Un arrêt de la cour de cassation a un pouvoir législatif. Comment tu intègres ça dans ton schéma de séparation des pouvoirs ?

Dans la quasi totalité des pays, le pouvoir exécutif propose des lois. Ce n'est pas son rôle puisqu'il est seulement exécutant dans le schéma théorique de la séparation des pouvoirs.

Le parlement missionne des commissions d'enquête sur l'exécutif et le législatif. Ce n'est pas son rôle puisqu'il est censé uniquement écrire des lois.

Bref, tout ça pour dire que la séparation des pouvoirs exécutif/législatif/judiciaire avait un sens au 18e siècle. Mais nous vivons dans des sociétés qui se sont complexifiées depuis et cette séparation n'a plus de sens.
Inscrit le 29/06/2011
73 messages publiés
Je n'ai pas l'impression que tu connaisses le schéma théorique de la séparation des pouvoirs, notamment celui de la 5eme République de 1958.

Je ne comprends pas ton message, l’exécutif à le droit de proposer des lois (d'ailleurs même toi, tu peux écrire au premier ministre si tu souhaites en proposer une...). Puis le le parlement va voter pour ou contre cette loi, l’exécutif ne peut pas imposer une loi sauf en utilisant le 49-3 en s'exposant donc à une démission du gouvernement...

Les commissions d'enquête  ne peuvent pas enquêter si il y a des poursuites judiciaire en cours.

La séparation de pouvoirs était bien respectée, avant.
Inscrit le 05/10/2010
851 messages publiés
Tenez, si vous avez oublié : https://www.__youtub...h?v=hGn-aKQCM20

Pour la petite histoire, Urvoas fait de même sur sa page.

Démocratie quand tu nous tient...
Inscrit le 18/11/2014
72 messages publiés
pour info, la page de philippot fait exactement pareil (c'est pour une histoire de clarté et de présentation propre parait-il)

et je rajoute un truc qu'on ne lira certainement pas ici : Putin, censure, nan pire, interdit les caricatures sur sa personne.
(vous savez putin, le financier du parti democratique fasciste du front nazional)

On parle de censure alors ? Ou on bash juste le gouvernement, comme préconisé par le komintern de la goudou blonde ?
Inscrit le 05/10/2010
851 messages publiés
Et alors ?
Poutine ne s'est jamais posé comme un ardent démocrate défenseur de la liberté d'expression, alors que nous, nous avons inventé les droits de l'homme et nous somme Charlie, vive la liberté d'expression et toussa.

Ou on nous aurait (encore) menti ? 
Inscrit le 24/10/2012
876 messages publiés
La dictature, c'est maintenant.
Inscrit le 30/01/2015
1015 messages publiés
De la part d'un sympathisant Nazillon c'est pas très crédible comme remarque...
Inscrit le 03/10/2011
9233 messages publiés
Mécréant !

      Tharar Manvussa
[message édité par Centaurien le 15/04/2015 à 20:35 ]
Inscrit le 04/06/2010
6584 messages publiés
ça c'est drôle 
Inscrit le 12/04/2014
3891 messages publiés
Jim, je ne savais pas que ton fantasme, c'était d'être une oie savante...
Inscrit le 15/04/2015
53 messages publiés
Salut, Reprenons nos droits et libertés à Paris le 14 juillet 2015 !

j’attends avec impatiente le 14 juillet pour renverser ce gouvernement qui a bascule dans le fascisme.

14 juillet 2015

A+
[message édité par mike74 le 15/04/2015 à 20:52 ]
Inscrit le 04/06/2010
6584 messages publiés
ah put*** j'ai cliqué sur ce lien de gros mongol et je vais être fiché....
Inscrit le 13/08/2010
11500 messages publiés
Ah, tu as aussi remarqué ? 
Inscrit le 14/09/2012
185 messages publiés
Magnifique cas d'école de l'effet Streisand Et il s'est propagé à tous les autres posts de cette page Facebook, juste superbe !
Inscrit le 15/04/2015
2 messages publiés
Je confirme la censure
Inscrit le 15/04/2015
2 messages publiés
censure avec l'aide de Facebook qui bloque les entrées
Inscrit le 16/04/2015
12 messages publiés
Je suis le seul à avoir remarqué le lien sur les comptes mails des députés / sénateurs dans les commentaires Facebook ?
Inscrit le 18/06/2014
612 messages publiés
Ca me fait penser à Winston Smith qui travaille au ministère de la Vérité à réécrire le passé, dans "1984" de George Orwell.
Inscrit le 20/01/2012
453 messages publiés
En Corée du Nord on supprime l'auteur avec son message…
Inscrit le 16/04/2015
3 messages publiés
Inscrit le 16/04/2015
1 messages publiés
l'argument "si tu n'as rien à te reprocher, tu n'as rien à craindre" est absolument odieux, car l'Etat (et sa police de la pensée) peut se permettre de détourner tout propos, par biais de confirmation, pour éliminer quiconque ne lui plait pas, pour n'importe quelle raison. Nous ne savons pas, ni lorsque nous parlons publiquement, ni dans notre vie privée (qui ne l'est plus) si nous le peuple, avons quelque chose à nous reprocher, car nous ne pouvons connaitre les critères à géométrie variable de l'Etat.
[message édité par averell le 18/04/2015 à 18:52 ]
Inscrit le 16/04/2015
1 messages publiés
Je suis plutôt d'accord avec ton argumentaire, mais le fait est que tu occultes un peu l'état de la démocratie, et en particulier celui des libertés civiles, en France.

Plusieurs organismes publient des classements sur le sujet. Je me base sur le "Democracy Index 2014" publiée par l'Intelligence Unit de The Economist.

Dans ce classement, pour les libertés civiles, la France à qui est attribuée la note de 8,53 sur 10, partage la 44ème place sur 167 avec l'Afrique du Sud, la Corée du Sud, les États Unis, et l'Italie. Aucun pays d'Europe de l'Ouest n'est plus mal noté.

Pour finir, l'individualisme n'est pas la même chose que l'égocentrisme. Par exemple, Georges Brassens était fortement individualiste (voir sa chanson "Le Pluriel") mais il ne semble pas avoir été particulièrement égocentrique.

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux