[Espagne] Le travail au noir

Inscrit le 03/10/2011
6683 messages publiés
Envoyer un message privé
Centaurien , sujet ouvert le 06/08/2013 à 15:07
Désormais vous pouvez dénoncer en ligne votre voisin qui travaille au noir.
On n'arrête pas le progrès dès qu'il s'agit de faire des trucs puants. ( El Pais )
27 réponses
Cliquez ici pour répondre
Inscrit le 25/09/2009
475 messages publiés
Envoyer un message privé
Centaurien, le 06/08/2013 - 15:07
Désormais vous pouvez dénoncer en ligne votre voisin qui travaille au noir.
On n'arrête pas le progrès dès qu'il s'agit de faire des trucs puants. ( El Pais )

Tu veux dire, ceux qui ne respectent pas la loi, qui ne contribuent pas à l'état, voir au contraire, la coule en l'empêchant d'investir pour tenter d'améliorer le sort de tout le peuple espagnole ?
C'est atroce... Quel manque d'individualisme si chère à notre belle France.
@Isga : je ne savais pas que c'était illégal d'être Rom, gitan, homosexuel, etc...
Inscrit le 08/08/2012
1916 messages publiés
Envoyer un message privé
bientôt, une version française gérée par l'UMP pour dénoncer les roms, les gitans, les homosexuels, les syndicalistes, et les métèques....

En tous cas, l'UMP ne le ferait pas avec le travail au noir, ça rapporte trop à une partie de son électorat...
Inscrit le 10/08/2010
1589 messages publiés
Envoyer un message privé
lsga, le 06/08/2013 - 16:28
bientôt, une version française gérée par l'UMP pour dénoncer les roms, les gitans, les homosexuels, les syndicalistes, et les métèques....

Sauf que le travail au noir est une activité illégale, contrairement à ce que dont tu parles.
Inscrit le 10/08/2010
1589 messages publiés
Envoyer un message privé
lsga, le 06/08/2013 - 19:16

Chitzitoune, le 06/08/2013 - 18:09

Sauf que le travail au noir est une activité illégale, contrairement à ce que dont tu parles.


pour l'instant...

Me semblais qu'on était dans la section "Actualités de France et du Monde" (et plus spécifiquement pour l'Espagne / France), et non dans "le monde imaginaire de Isga"
Inscrit le 03/10/2011
6683 messages publiés
Envoyer un message privé
Kisame, le 06/08/2013 - 16:32
Tu veux dire, ceux qui ne respectent pas la loi, qui ne contribuent pas à l'état, voir au contraire, la coule en l'empêchant d'investir pour tenter d'améliorer le sort de tout le peuple espagnole ?
C'est atroce... Quel manque d'individualisme si chère à notre belle France.
@Isga : je ne savais pas que c'était illégal d'être Rom, gitan, homosexuel, etc...

Je veux dire comme les juifs pendant la seconde guerre mondiale. Est-ce que parce la Loi dit "ça, c'est mal", il faut que les citoyens se mettent à dénoncer tout ceux qui font ça ? La Loi, j'en ai rien à foutre, c'est pas elle qui guide ma vie. Elle est rédigée par des connards d'après les conseils avisés de gros puants. Elle n'a plus aujourd'hui aucune valeur.
Les mecs qui bossent au noir dans un pays où il y a près de 30% de chômeurs (officiels), ça ne me dérange pas spécialement, il faut bien bouffer, et le fric qu'ils gagnent, il redescend dans le système par leurs achats. Comme en France, je te répare ta toiture et tu t'occupes de mon potager, c'est con, il n'y a pas l'Etat au milieu pour interdire ces pratiques qui mettent couvreurs et jardiniers au chômage.
Inscrit le 28/08/2004
6875 messages publiés
Envoyer un message privé
Centaurien, le 07/08/2013 - 11:12

Kisame, le 06/08/2013 - 16:32
...

Je veux dire comme les juifs pendant la seconde guerre mondiale. Est-ce que parce la Loi dit "ça, c'est mal", il faut que les citoyens se mettent à dénoncer tout ceux qui font ça ? La Loi, j'en ai rien à foutre, c'est pas elle qui guide ma vie. Elle est rédigée par des connards d'après les conseils avisés de gros puants. Elle n'a plus aujourd'hui aucune valeur.
Les mecs qui bossent au noir dans un pays où il y a près de 30% de chômeurs (officiels), ça ne me dérange pas spécialement, il faut bien bouffer, et le fric qu'ils gagnent, il redescend dans le système par leurs achats. Comme en France, je te répare ta toiture et tu t'occupes de mon potager, c'est con, il n'y a pas l'Etat au milieu pour interdire ces pratiques qui mettent couvreurs et jardiniers au chômage.


Si je comprends qu'il faille obéir à la Loi en se demandant si elle est juste, je ne te suis pas quand tu dis qu'il faut défendre le travail au noir. Car ici, quand je m'interroge sur sa légitimité, j'en conclus que oui, là, il faut la respecter et dénoncer à juste titre ceux qui l'enfreignent.

Résumons: le travail au noir, c'est:

- zéro sécurité pour les travailleurs, ni pour leurs clients;
- pas de sécurité sociale ni d'assurance;
- aucun recours en cas d'abus, de non paiement, de traitement indigne;
- pas de cotisation retraite ou chômage;
- moins d'argent pour l'état qui assure le bien commun (donc la sécu, les hôpitaux, les pompiers, ect);
- la course au salaire le plus bas, quitte à payer des clopinettes de pauvres gens qu'on exploite (migrants clandestins)...et une incitation à ceux qui voudraient en vivre décemment à toujours exiger moins, donc à tomber eux aussi dans le quasi-esclavagisme;
-une concurrence déloyale pour ceux qui sont honnêtes et contribuent au bien commun;
- etc, etc.

Donc à mes yeux, la loi sert ici l'intérêt commun. Tu peux ne pas être d'accord, je respecte ton avis, mais je ne vois aucun avantage à l'économie souterraine et à ses nombreuses dérives. On peut trouver les charges mal conçues ou trop élevées, mais ce n'est pas une raison pour tout jeter en bloc.
[message édité par Elisheva le 07/08/2013 à 15:32 ]
Inscrit le 08/08/2012
1916 messages publiés
Envoyer un message privé
@Elisheva : +1
Inscrit le 03/10/2011
6683 messages publiés
Envoyer un message privé
@Elisheva : Je ne parle pas de défendre un acte illégal, je parle de dénoncer.
Quand l'Etat est parti cueillir des fraises, il faut bien que les gens se démerdent pour pouvoir bouffer.

- zéro sécurité pour les travailleurs, ni pour leurs clients;
Pas plus que pour les autres, des accidents du travail, il y en a plein. Et du travail pourri fait par des professionnels aussi.
- pas de sécurité sociale ni d'assurance;
Pour la sécu, c'est con, mais c'est un risque calculé, Pour l'assurance, vu qu'il ne rembourse jamais, c'est toujours ça de gagné.
- aucun recours en cas d'abus, de non paiement, de traitement indigne;
A part la main dans la gueule.
- pas de cotisation retraite ou chômage;
On peut toujours s'ouvrir un plan retraite
- moins d'argent pour l'état qui assure le bien commun (donc la sécu, les hôpitaux, les pompiers, ect);
C'est sûr, mais d'un autre côté vu ce qu'ils en font, c'est à dire rembourser la dette à des investisseurs et au FMI, c'est plutôt positif.
- la course au salaire le plus bas, quitte à payer des clopinettes de pauvres gens qu'on exploite (migrants clandestins)...et une incitation à ceux qui voudraient en vivre décemment à toujours exiger moins, donc à tomber eux aussi dans le quasi-esclavagisme;
Négatif, tu as un mec compétent que tu paies moins cher, mais le mec gagne plus. Et pour les migrants, va voir qui récolte les tomates que tu manges et combien ils sont payés aujourd'hui.
-une concurrence déloyale pour ceux qui sont honnêtes et contribuent au bien commun;
Oui, c'est vrai, un peu comme l'auto-entreprise.
Inscrit le 10/08/2010
1589 messages publiés
Envoyer un message privé
Centaurien, le 07/08/2013 - 11:12

Kisame, le 06/08/2013 - 16:32
Tu veux dire, ceux qui ne respectent pas la loi, qui ne contribuent pas à l'état, voir au contraire, la coule en l'empêchant d'investir pour tenter d'améliorer le sort de tout le peuple espagnole ?
C'est atroce... Quel manque d'individualisme si chère à notre belle France.
@Isga : je ne savais pas que c'était illégal d'être Rom, gitan, homosexuel, etc...


Je veux dire comme les juifs pendant la seconde guerre mondiale. Est-ce que parce la Loi dit "ça, c'est mal", il faut que les citoyens se mettent à dénoncer tout ceux qui font ça ? La Loi, j'en ai rien à foutre, c'est pas elle qui guide ma vie. Elle est rédigée par des connards d'après les conseils avisés de gros puants. Elle n'a plus aujourd'hui aucune valeur.
Les mecs qui bossent au noir dans un pays où il y a près de 30% de chômeurs (officiels), ça ne me dérange pas spécialement, il faut bien bouffer, et le fric qu'ils gagnent, il redescend dans le système par leurs achats. Comme en France, je te répare ta toiture et tu t'occupes de mon potager, c'est con, il n'y a pas l'Etat au milieu pour interdire ces pratiques qui mettent couvreurs et jardiniers au chômage.

C'est un critère purement moral / citoyen.
D’ailleurs la loi n'oblige pas à dénoncer les délits, et ne sanctionne pas ceux au courant (contrairement aux crimes)
Sinon, c'est justement quand y'a xx% de chômage que le travail au noir est le plus néfaste.
Dans un système où tout va bien, le gars qui bosse au noir pour mettre du beurre sur les épinards en plus de son boulot, ça me dérange pas à titre personnel.
Par contre, quand le système devient "engorgé", avec de plus en plus de difficultés sociales (plus de gens qui ont besoins d'aides, et moins de personnes pour y cotiser), on est dans une situation différente: Une personne qui va bosser au noir en profitant des aides de l'autre coté car ne bosse pas du tout de façon déclarée, ça contribue à enterrer encore plus la situation avec toujours plus de gens qui ont besoin d'aides, et toujours moins qui cotisent
Inscrit le 03/10/2011
6683 messages publiés
Envoyer un message privé
Chitzitoune, le 07/08/2013 - 20:10

C'est un critère purement moral / citoyen.
D'ailleurs la loi n'oblige pas à dénoncer les délits, et ne sanctionne pas ceux au courant (contrairement aux crimes)
Sinon, c'est justement quand y'a xx% de chômage que le travail au noir est le plus néfaste.
Dans un système où tout va bien, le gars qui bosse au noir pour mettre du beurre sur les épinards en plus de son boulot, ça me dérange pas à titre personnel.
Par contre, quand le système devient "engorgé", avec de plus en plus de difficultés sociales (plus de gens qui ont besoins d'aides, et moins de personnes pour y cotiser), on est dans une situation différente: Une personne qui va bosser au noir en profitant des aides de l'autre coté car ne bosse pas du tout de façon déclarée, ça contribue à enterrer encore plus la situation avec toujours plus de gens qui ont besoin d'aides, et toujours moins qui cotisent

C'est bien là qu'est la différence entre la Loi et la Morale, si j'ai pas de boulot, et que j'en trouve pas parce que toutes les sociétés sont frileuses et que d'un autre côté, je rencontre plein de monde qui cherche ce que je fais, ben ça ne me dérange pas de bosser au noir. Par contre toucher des allocations et bosser en même temps, c'est dégueulasse, mais la loi, elle n'est pas contre le fait de cumuler - comme pour les "élus" -, elle est contre le fait de bosser au black (voire même de bosser gratuitement contre le gîte et le couvert, horreur !).
Si le système est engorgé, que des personnes cherchent du boulot et que de l'autre des personnes cherchent des personnes pour le faire, mais qu'on a pas le droit, c'est que c'est le système qui merde. Tu sembles estimer que le système est bon, même si il ne permet pas au gens de vivre décemment et d'être heureux et qu'il faut le conserver coûte que coûte, ce n'est pas mon avis, si le système ne supporte pas la charge, et bien qu'il casse, on en refera un autre, ça ne sera pas la première fois.
Mais en rien, la Loi ou la Morale ne justifie la dénonciation. Si tu connais le mec, ben tu vas le voir, ou tu lui envoies des lettres zanonymes. La dénonciation, c'est juste Vichy, le comportement le plus puant de l'espèce humaine, la raclure de l'humanité, j'ai pas de couilles mais j'ai fait mon devoir, j'ai condamné à mort un mec que j'aime pas parce qu'il a une sale gueule, et en fait j'en savais rien de ce qu'il faisait de ses journées, mais avec une gueule pareil, il doit être louche, et j'aurais surement une médaille ou au pire je retournerais ma veste et quand j'ai du temps libre, je surveille la frontière mexicaine sur internet pour pas que ces sales latinos rentrent aux USA.
Inscrit le 10/08/2010
1589 messages publiés
Envoyer un message privé
Centaurien, le 08/08/2013 - 02:06
Tu sembles estimer que le système est bon, même si il ne permet pas au gens de vivre décemment et d'être heureux et qu'il faut le conserver coûte que coûte, ce n'est pas mon avis, si le système ne supporte pas la charge, et bien qu'il casse, on en refera un autre, ça ne sera pas la première fois.
Mais en rien, la Loi ou la Morale ne justifie la dénonciation. Si tu connais le mec, ben tu vas le voir, ou tu lui envoies des lettres zanonymes. La dénonciation, c'est juste Vichy, le comportement le plus puant de l'espèce humaine, la raclure de l'humanité, j'ai pas de couilles mais j'ai fait mon devoir, j'ai condamné à mort un mec que j'aime pas parce qu'il a une sale gueule, et en fait j'en savais rien de ce qu'il faisait de ses journées, mais avec une gueule pareil, il doit être louche, et j'aurais surement une médaille ou au pire je retournerais ma veste et quand j'ai du temps libre, je surveille la frontière mexicaine sur internet pour pas que ces sales latinos rentrent aux USA.

Non, j'estime qu'un système qui ne permet pas de vivre "correctement" est mauvais (et notamment certaines aides et même le SMIC sont bien trop bas pour moi: le RSA par exemple devrait être plutôt au niveau du SMIC par rapport au cout de la vie). Par contre, y'a aussi de nombreux abus de gens qui exploitent ce système, et qui contribuent à le fragiliser et le rendre "plus mauvais" (c'est mécanique, plus on donne, et à plus de monde, moins on peut donner individuellement, et ce qu'on donne à ceux qui ont pas "besoins" permettrait de donner plus à ceux qui en ont vraiment besoin)
Idéalement, j'estime qu'on ne devrait pas distribuer de l'argent a comme "aides", mais assurer les besoins vitaux en nature: des logements, cantines, vêtements, chauffage, électricité, eau, santé, .... entièrement gratuit pour ceux en situation précaire, et avec un vrai accompagnement pour qu'ils s'en sortent, notamment via des formations ou autre (la mode actuel est quand même l'immobilisme, on attend que tout tombe du ciel, et on laisse les dans la merde pendant des années et des années)
Sinon, c'est justement la morale qui justifie (ou non) la dénonciation. Vichy, c'était la collaboration et la délation, pas la dénonciation.
La différence est importante: L'un est fait dans le but d'en tirer un intérêt personnel, pour nuire à la personne, l'autre est dans le but de protéger la société.
Une personne qui commet un acte, avec des "victimes", c'est pas puant de le signaler sur le fond. Après, à partir de quel degré d'acte, c'est un critère purement moral: une personne qui détourne x millions, faut le laisser faire ? Si c'est "juste" des dizaines de milliers d'euros ? Si c'est pour quelques "broutilles" répétées ?
C'est justement en laissant faire que les abus de biens sociaux, trafic d'influence, fraudes... s'installent à tous les étages. Mais faut croire que c'est un sport national, tellement c'est rependu et même considéré comme "normal" par beaucoup (alors que peu importe le syteme, si personne ne joue selon les règles du jeu, ça peut pas fonctionner indéfiniment)
C'est pour ça que personnellement, comme dit plus haut: une personne qui bosse, cotise au système, et va faire quelques heures sup par ci par la au noir, de façon ponctuel, ça me dérange pas moralement. Par contre, une personne qui ne bosse pas, profitent des aides + du black, ou encore une personne qui bosse très régulièrement au black (au point de représenter une activité à part entière), si.
Inscrit le 28/08/2004
6875 messages publiés
Envoyer un message privé
Quand l'Etat est parti cueillir des fraises, il faut bien que les gens se démerdent pour pouvoir bouffer.


Dit comme cela, c'est d'office poser que l'Etat est responsable de tout (la crise) et que la fin (faim?) justifie tous les moyens...Je l'entends bien, mais le principe "je décide si je veux respecter telle ou telle loi" me paraît douteux. Si chacun le fait, c'est la guerre civile.
.
Sinon, pour le reste de ton post, je te réponds point par point, mais j'espère qu'il n'était pas sincère...cela voudrait dire que tu as seulement réagi sur "délation = pas bien" sans penser aux conséquences évidentes.
.
- zéro sécurité pour les travailleurs, ni pour leurs clients;
Pas plus que pour les autres, des accidents du travail, il y en a plein. Et du travail pourri fait par des professionnels aussi.


Et les normes de sécurité? Les recours possible pour l'employé en cas de danger ou d'accident? Tu trouves ça bien si un mec finit estropié à cause d'un accident et qu'il n'a droit à rien? Surtout que le patron n'aura qu'à recommencer avec le prochain pauvre type en mal de boulot, lui faire courrir le même risque...cela, sans jamais en rendre compte devant la justice, super!
Quant à la personne qui a recours à ce genre de travaux, s'il y a un problème grave (incendie parce que l'électricien a fait n'importe quoi), là encore, ce sera pour sa pomme. Surtout que rien ne garantit que le travail sera fait par quelqu'un qui s'y connait: on ne demande aucun diplôme ni certification au mec au noir.
.
- pas de sécurité sociale ni d'assurance;
Pour la sécu, c'est con, mais c'est un risque calculé, Pour l'assurance, vu qu'il ne rembourse jamais, c'est toujours ça de gagné.


En cas d'accident/maladie, les assurances prennent en charge, parfois à vie. La sécurité sociale aide le travailleur le temps qu'il se remette et puisse bosser à nouveau.
.
- aucun recours en cas d'abus, de non paiement, de traitement indigne;
A part la main dans la gueule.


Et le pauvre exploité se retrouve en taule pour avoir voulu obtenir justice. Le patron salaud sera considéré comme la victime d'une agression, et ce sera au pauvre type de le payer. Un comble!!!
.
- pas de cotisation retraite ou chômage;
On peut toujours s'ouvrir un plan retraite


Si on peut se le payer, car en général, le boulot au noir n'est pas super rémunéré, les patrons qui y ont recours ne sont pas de généraux humanistes dans l'âme dans la majorité des cas.
Au fait, si on demande à l'employé d'où il tire ses revenus, il répond quoi?
.
- moins d'argent pour l'état qui assure le bien commun (donc la sécu, les hôpitaux, les pompiers, ect);
C'est sûr, mais d'un autre côté vu ce qu'ils en font, c'est à dire rembourser la dette à des investisseurs et au FMI, c'est plutôt positif.


Couler encore plus la dette de son pays, sachant que ça retombera inévitablement sur les populations in fine, très bonne idée. Et même motivé par ton militantisme acharné, cela toujours moins d'argent pour les oeuvres utiles citées plus haut. Va t'expliquer avec les gens qui y bossent et manquent de moyens...
.
la course au salaire le plus bas, quitte à payer des clopinettes de pauvres gens qu'on exploite (migrants clandestins)...et une incitation à ceux qui voudraient en vivre décemment à toujours exiger moins, donc à tomber eux aussi dans le quasi-esclavagisme;
Négatif, tu as un mec compétent que tu paies moins cher, mais le mec gagne plus.


Sûr que le mec non déclaré peut se permettre de faire le difficile, surtout pour un boulot basique (ce sont eux qui en général sont employés au noir). Tu crois que le patron qui y fait appel le fait par pur altruisme et pas pour SE remplir les poches?
.
Et pour les migrants, va voir qui récolte les tomates que tu manges et combien ils sont payés aujourd'hui.


C'est certes pas brillant, mais au moins, ils ont un minimum de protection. Et s'il y a des baus, ils ont des moyens de se défendre.
.
-une concurrence déloyale pour ceux qui sont honnêtes et contribuent au bien commun;
Oui, c'est vrai, un peu comme l'auto-entreprise.-


Ce truc foireux? Il est un bel exemple de détournement du système que des employeurs sans scrupules peuvent faire...alors tolérer un système encore plus "loi de la jungle", où il n'y a aucune protection, non merci!
[message édité par Elisheva le 08/08/2013 à 14:48 ]
Inscrit le 10/08/2010
1589 messages publiés
Envoyer un message privé
Elisheva, le 08/08/2013 - 14:46


En cas d'accident/maladie, les assurances prennent en charge, parfois à vie. La sécurité sociale aide le travailleur le temps qu'il se remette et puisse bosser à nouveau.



Sur la sécu, un "détail" pour les temps-partiels

Elle ne prend en charge que si on a cotisé plus de 800 heures dans l'année et 200 heures sur les 3 derniers mois.

Une personne a quart-temps cotise donc bien le même pourcentage de charges sur son salaire (et son patron aussi) que n'importe qui, par contre, cela ne lui ouvre absolument aucun droit, même après des années de cotisation. Même un temps complet, qui bosse moins de 5 mois dans l'année est en dessous du barème et n'a aucun droit en cas d'arrêt maladie.

J'ai connu le cas d'une personne dans ce cas, en arrêt maladie pendant plus d'un an après 7 ans de temps partiel... bah absolument aucun revenu, zéro, nada:

Pas le droit aux indemnités journalières car temps partiel inférieur à 800h par an, pas le droit au chômage ou au RSA (car en arrêt maladie, non disponible pour travailler).

Pour le temps partiel, ça encourage fortement à faire du travail au noir, au moins les cotisations partent pas dans le vide.
Inscrit le 03/10/2011
6683 messages publiés
Envoyer un message privé
@Elisheva : T'étais pas obligé de répondre à ce monceau de conneries.

Mon sujet, c'est pas le travail au noir, mais la dénonciation.
Et personnellement, je suis absolument incapable de savoir si mon voisin bosse au noir ou non, si il cultive du pavot ou non, si il viole ses enfants ou non. Donc dénoncer quelqu'un, ça implique soit de faire ça au pif, soit d'être relativement intime et dans les 2 cas, c'est dégeu.
Inscrit le 28/08/2004
6875 messages publiés
Envoyer un message privé
@Elisheva : T'étais pas obligé de répondre à ce monceau de conneries.

C'était ironique? On n'aurait pas dit, puisque tu te plains qu'on dénonce ce délit dans le même post.
.
Je trouve ta position un brin contradictoire: un acte te semble pas défendable mais qu'on aide la justice à y mettre fin te gêne aussi. Où est la cohérence? Je n'arrive pas à suivre, même quand tu précises ceci:
Donc dénoncer quelqu'un, ça implique soit de faire ça au pif, soit d'être relativement intime et dans les 2 cas, c'est dégeu.

Autant je comprends ta réticence quand on le fait "au pif", avec le risque de le faire par pure malveillance, autant je trouve déplacé de refuser de le faire parce que c'est un proche. Le crime ou délit est moins grave? Où est l'équité, puisque la même règle s'applique à tous les citoyens?
.
Je ne dis pas que c'est facile, hein, mais si je vois quelqu'un que je connais faire quelque chose de malhonnête, je ne vois pas pourquoi ce serait "plus acceptable" que de la part d'un inconnnu. La Loi doit être la même pour tous, sinon la société part en cacahuète.
D'ailleurs, note que les pays où l'économie et la société tournent le mieux sont celles où l'honnêteté et le respect des autres et de la Loi sont les plus ancrés culturellement. A mon avis, il y a un lien évident.
Inscrit le 10/08/2010
1589 messages publiés
Envoyer un message privé
Centaurien, le 09/08/2013 - 10:26
Et personnellement, je suis absolument incapable de savoir si mon voisin bosse au noir ou non, si il cultive du pavot ou non, si il viole ses enfants ou non. Donc dénoncer quelqu'un, ça implique soit de faire ça au pif, soit d'être relativement intime et dans les 2 cas, c'est dégeu.

Le moyen le plus "courant", c'est tout simplement les gens qui savent pas fermer leur gueule et s'en vante (que ça soit le gars lui même qui te propose de te le faire au black, souvent même au sein de son boulot en voyant que tu fais la gueule sur les tarifs, ou encore ces propres clients tout content d'avoir payer moins cher qui lui font une "pub" dans tout le village)
Ce n'est pas vraiment ce que je classe en pifomètre ou en "être intime".
Accessoirement, chez moi, une personne "intime", elle rend service, elle travaille pas au black: elle le fait à l’œil, pour rendre service (et moi je lui rends quand c'est lui qui a besoin de quelque chose)
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
Envoyer un message privé
Elisheva, le 09/08/2013 - 13:16

@Elisheva : T'étais pas obligé de répondre à ce monceau de conneries.


D'ailleurs, note que les pays où l'économie et la société tournent le mieux sont celles où l'honnêteté et le respect des autres et de la Loi sont les plus ancrés culturellement. A mon avis, il y a un lien évident.

Oui, comme Dubaï ou l'Arabie Saoudite. Essaye d'enfreindre la loi là bas
Inscrit le 03/10/2011
6683 messages publiés
Envoyer un message privé
Chitzitoune, le 09/08/2013 - 13:34

Le moyen le plus "courant", c'est tout simplement les gens qui savent pas fermer leur gueule et s'en vante (que ça soit le gars lui même qui te propose de te le faire au black, souvent même au sein de son boulot en voyant que tu fais la gueule sur les tarifs, ou encore ces propres clients tout content d'avoir payer moins cher qui lui font une "pub" dans tout le village)

Donc ça remonte au maire qui est un représentant de la loi et qui avertira qui de droit.
Chitzitoune, le 09/08/2013 - 13:34

Accessoirement, chez moi, une personne "intime", elle rend service, elle travaille pas au black: elle le fait à l'œil, pour rendre service (et moi je lui rends quand c'est lui qui a besoin de quelque chose)

Bien sûr, mais quel est la limite entre faire quelque chose pour quelqu'un pour rien, en échange d'un service, en échange du gîte et du couvert, en échange d'argent et le travail au noir ?
Elisheva, le 09/08/2013 - 13:16


Dénoncer quelqu'un, c'est déjà le juger. Pourquoi tu vas dénoncer machin parce qu'il bosse au noir et pas ton fils qui télécharge comme un goret ou qui a pris 10 euros dans ton porte-monnaie ? Tu estimes qu'il y a un seuil à ne pas franchir et ce seuil est variable en fonction des individus. Moi, mon seul seuil c'est mon domaine privé, tu peux bien fabriquer une bombe à neutron dans ton garage, j'en ai rien à foutre, mais si tu t'en prends à ma femme, mes enfants, à moi ou à mon chien, je t’explose la gueule, et je fais sauter ta putain de baraque moche qui gâche tout le paysage. Je ferais bien appel aux gendarmes puisqu'on les paient pour ça, mais bon à chaque fois que j'ai voulu porter plainte contre X, les mecs m'ont dit d'aller voir ailleurs parce que c'était trop compliqué comme histoire - fraude internationale -. L'autre jour, il y a une une enquête de voisinage parce qu'un mec a tiré sur sa femme (enfin plutôt au plafond). On s'est renseigné auprès de la gendarmerie, si on entend un coup de feu, faut-il vous appeler ? Oui, si vous savez qui a tiré et où, sinon on ne se déplace pas, vous comprenez, tout le monde a au moins une arme dans le coin et si ça se trouve c'est juste un mec qui tire dans une boite de conserve. C'est rassurant.
D'ailleurs, note que les pays où l'économie et la société tournent le mieux sont celles où l'honnêteté et le respect des autres et de la Loi sont les plus ancrés culturellement.
Si tu veux parler de la Suisse, la raison c'est que l'argent n'a pas d'odeur. Même si 1) ils sont protestants donc plus respectueux des lois, 2) c'est eux qui votent les lois et non des zozos qui n'écoutent que des lobbies. D'ailleurs, il y a un psycho-sociologue qui a montré qu'une augmentation de 5% du pouvoir démocratique des gens agissait comme une augmentation de 3000 euros.
Inscrit le 10/08/2010
1589 messages publiés
Envoyer un message privé
Centaurien, le 09/08/2013 - 14:38

Chitzitoune, le 09/08/2013 - 13:34

Accessoirement, chez moi, une personne "intime", elle rend service, elle travaille pas au black: elle le fait à l'œil, pour rendre service (et moi je lui rends quand c'est lui qui a besoin de quelque chose)


Bien sûr, mais quel est la limite entre faire quelque chose pour quelqu'un pour rien, en échange d'un service, en échange du gîte et du couvert, en échange d'argent et le travail au noir ?



C'est un problème de fond à quoi sont confronter les SEL

Y'a même eu le cas y'a plusieurs années "d'associations" qui ont été dissoutes car favorisaient l’entraide non marchand entre les membres, qui n'avait pas forcement de lien entre eux, à part cette association (notamment à cause de plaintes des artisans en tout genre qui voyaient leurs clients préférer l'entraide à des services payants)


Personnellement, je pose la limite a mon entourage, avec qui j'ai des liens autre que le travail: la famille et amis proches.

A partir du moment où y'a une contrepartie (que ça soit financière ou en nature, autres services, ....), c'est du travail.
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux