Empoisonnement de la viande porcine en vue !

Inscrit le 24/10/2012
876 messages publiés
Envoyer un message privé
Gerard Manvussa , sujet ouvert le 03/05/2013 à 23:27

La castration chirurgicale des porcelets interdite en 2018? Un pas a été franchi et certains s’inquiètent de l’alternative : la castration par vaccin.

Le porc castré chimiquement est présenté comme la panacée. Par pour tous.

Les défenseurs de la cause du bien-être animal présentent la chose comme une victoire, tandis que les adeptes du principe de précaution s’inquiètent des risques pour la santé humaine. Le consommateur, lui, risque de ne guère avoir le choix : en 2018 il ne trouvera peut-être plus à mettre dans son assiette que du porc castré par vaccination.


http://www.alterinfo...vue_a89939.html
18 réponses
-->
Inscrit le 19/02/2008
429 messages publiés
Envoyer un message privé
C'est bien ! Une raison de plus de devenir végétarien, pour ceux qui ne le sont pas encore.
Inscrit le 21/12/2005
1429 messages publiés
Envoyer un message privé
Robert, le 04/05/2013 - 08:39
C'est bien ! Une raison de plus de devenir végétarien, pour ceux qui ne le sont pas encore.


Avec tous les pesticides employés sur les légumes ca reste à voir.
Inscrit le 28/08/2004
7231 messages publiés
Envoyer un message privé
fourden, le 04/05/2013 - 14:31

Robert, le 04/05/2013 - 08:39
C'est bien ! Une raison de plus de devenir végétarien, pour ceux qui ne le sont pas encore.


Avec tous les pesticides employés sur les légumes ca reste à voir.


Pourquoi, un omnivore ne prend pas de légumes; lui?
.
La viande, on peut la déguiser quand elle est avariée (Cf témoignage, lu sur Rue89 il me semble, d'un ex-employé qui colorait la viande avariée pour la rendre "vendable"). Les légumes, fruits et céréales, quand ils sont corrompus, ça se voit, ça se sent au goût. Et quand bien même on en prendrait un peu, c'est infiniment moins dangereux.
Etant moi-même végétarienne, je t'assure que ma santé se porte très bien. Au contraire, supprimer viande et poisson incite à se poser des questions sur ce qu'on mange, à supprimer des abérrations alimentaires tels que les fast food,, à s'intéresser au bio/local/production artisanale. Et ce n'est pas si cher que ça, si on compare avec le prix pour du "bon" poisson, de la "viande de qualité".
.

.
Sinon, pour revenir au sujet, bien sûr qu'il faut chercher à produire le moins dangereux possible pour la santé, et si ce vaccin ne répond pas à ce critère, il faut chercher ailleurs. Mais la castration actuelle est d'une violence rare - comme tout ce qui se fait dans les abattoirs, mais que le consommateur moyen ne veut surtout pas (sa)voir.
.
Et surtout, je trouve étonnant de parler de santé alors que la production actuelle requiert déjà des produits et pratiques dangereux pour notre santé: dans la viande, le poisson d'élevage,...sans compter les lisiers et autre joyeusetés mauvaises pour la santé qu'implique la production de viande. Demandez à nos amis Bretons ce qu'ils pensent de leurs nappes phréatiques contaminées et de leurs plage couvertes d'algues en décomposition.
.
Alors se poser des questions utiles, oui. Mais commençons par le commencement.
[message édité par Elisheva le 05/05/2013 à 14:57 ]
Inscrit le 23/12/2009
244 messages publiés
Envoyer un message privé
Elisheva, le 05/05/2013 - 14:52

fourden, le 04/05/2013 - 14:31

Robert, le 04/05/2013 - 08:39
C'est bien ! Une raison de plus de devenir végétarien, pour ceux qui ne le sont pas encore.



Avec tous les pesticides employés sur les légumes ca reste à voir.



Pourquoi, un omnivore ne prend pas de légumes; lui?
.
La viande, on peut la déguiser quand elle est avariée (Cf témoignage, lu sur Rue89 il me semble, d'un ex-employé qui colorait la viande avariée pour la rendre "vendable"). Les légumes, fruits et céréales, quand ils sont corrompus, ça se voit, ça se sent au goût. Et quand bien même on en prendrait un peu, c'est infiniment moins dangereux.
Etant moi-même végétarienne, je t'assure que ma santé se porte très bien. Au contraire, supprimer viande et poisson incite à se poser des questions sur ce qu'on mange, à supprimer des abérrations alimentaires tels que les fast food,, à s'intéresser au bio/local/production artisanale. Et ce n'est pas si cher que ça, si on compare avec le prix pour du "bon" poisson, de la "viande de qualité".
.

.
Sinon, pour revenir au sujet, bien sûr qu'il faut chercher à produire le moins dangereux possible pour la santé, et si ce vaccin ne répond pas à ce critère, il faut chercher ailleurs. Mais la castration actuelle est d'une violence rare - comme tout ce qui se fait dans les abattoirs, mais que le consommateur moyen ne veut surtout pas (sa)voir.
.
Et surtout, je trouve étonnant de parler de santé alors que la production actuelle requiert déjà des produits et pratiques dangereux pour notre santé: dans la viande, le poisson d'élevage,...sans compter les lisiers et autre joyeusetés mauvaises pour la santé qu'implique la production de viande. Demandez à nos amis Bretons ce qu'ils pensent de leurs nappes phréatiques contaminées et de leurs plage couvertes d'algues en décomposition.
.
Alors se poser des questions utiles, oui. Mais commençons par le commencement.

La violence des abattoirs que les gens ne veulent pas voir, il faut arrêter. Je ne suis pas végétarien mais je travaille activement à réduire la part de viande dans mon alimentation. Mais ça n'a rien à voir avec la violence dans les abattoirs. La plupart des gens qui mangent de la viande sont bien conscients qu'un abattoir est un lieu ou on ne fait qu'égorger/assommer des animaux à longueur de journée et que donc oui c'est gore voire très gore. C'est le principe quand on tue un animal pour le manger on fait ressortir tout ce qu'il contient.
Devenir végétarien peut se justifier pour pas mal de raisons, l'écologie ou la santé en sont de bons exemples, mais le respect des pauvres animaux égorgés... On égorge bien des arabes à Guantanamo ça choque pas grand monde.
Inscrit le 28/08/2004
7231 messages publiés
Envoyer un message privé
La violence des abattoirs que les gens ne veulent pas voir, il faut arrêter. Je ne suis pas végétarien mais je travaille activement à réduire la part de viande dans mon alimentation. Mais ça n'a rien à voir avec la violence dans les abattoirs. La plupart des gens qui mangent de la viande sont bien conscients qu'un abattoir est un lieu ou on ne fait qu'égorger/assommer des animaux à longueur de journée et que donc oui c'est gore voire très gore. C'est le principe quand on tue un animal pour le manger on fait ressortir tout ce qu'il contient.Devenir végétarien peut se justifier pour pas mal de raisons, l'écologie ou la santé en sont de bons exemples, mais le respect des pauvres animaux égorgés... On égorge bien des arabes à Guantanamo ça choque pas grand monde.

Ben si, justement: ça choque, car la violence n'est pas une solution. Accessoirement, ce n'est pas parce qu'on fait du mal quelque part que cela le justifierait ailleurs.
.
Et si cela ne te pose pas de question, la façon dont on fabrique de la viande, de plus en plus de gens trouvent eux à y redire. Surtout quand on leur montre comment ça se passe en vrai, et pas la version aseptisée où l’animal est étourdi pour ne pas souffrir (étape souvent zappée pour économiser trois sous).
On sait maintenant que sanitairement et écologiquement, c'est un aller simple dans le mur: si le monde entier mange de la viande à l'occidentale, on aura un problème de ressources criants.
.
Mais je suppose que tu le sais déjà puisque tu réduis ta consommation.
Inscrit le
messages publiés
Envoyer un message privé
Elisheva, le 07/05/2013 - 14:01
Et si cela ne te pose pas de question, la façon dont on fabrique de la viande, de plus en plus de gens trouvent eux à y redire.

Pour l'immense majorité d'entre eux, c'est une sensiblerie de citadin qui a oublié la vie de la campagne.
Oui, il faut tuer pour vivre, c'est comme ça partout dans la nature.

Les abattoirs sont horribles ? Oui, sans doute. Mais combien d'entre vous a déjà vu un prédateur manger sa proie encore en vie ? C'est sans comparaison possible.
Même en ville, les animaux sont cruels: j'ai eu la chance de voir un corbeau manger un pigeon encore en vie qui boitillait pour essayer de s'enfuir. Spectacle captivant mais d'une cruauté infiniment plus forte que ce qu'on voit en abattoir.

si le monde entier mange de la viande à l'occidentale, on aura un problème de ressources criants.

C'est en fait un faux problème: le monde entier ne peut pas manger à l'occidentale.
Donc ça ne se produira jamais.

C'est comme le délire des "avec votre niveau de vie, il faudrait 2.5 planètes", ben non... avec mon niveau de vie, il y aurait moins de gens ou je baisserai mon niveau de vie, tout simplement !
(inutile de m'attaquer sur ce point, avec le test le plus complet que j'ai trouvé, je faisais 1.2 planètes)
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
Envoyer un message privé
Elisheva, le 05/05/2013 - 14:52
Au contraire, supprimer viande et poisson incite à se poser des questions sur ce qu'on mange, à supprimer des abérrations alimentaires tels que les fast food,, à s'intéresser au bio/local/production artisanale. Et ce n'est pas si cher que ça, si on compare avec le prix pour du "bon" poisson, de la "viande de qualité".

Bouahahahhaha soit tu es de mauvaise foi, soit tu ne connais pas beaucoup de végétariens, qui ne jurent que par leur soja OGM cultivé en masse dans des pays pauvres et détruisant leur éco système.
Non sérieux voir un vegan à 2 cents te tenir un discours sur les maux de l'élevage de masse tout en mangeant son burger au soja produit sur les restes fumants de la forêt amazonienne ça me fait trop rire.
Et tous les problèmes que tu cites ne sont pas du fait de l'homme carnivore mais de l'élevage de masse.
Inscrit le 28/08/2004
7231 messages publiés
Envoyer un message privé
Bouahahahhaha soit tu es de mauvaise foi, soit tu ne connais pas beaucoup de végétariens, qui ne jurent que par leur soja OGM cultivé en masse dans des pays pauvres et détruisant leur éco système.

En effet: je n'en connais pas un seul tel que tu les décris, et ce n'est pas faute d'en avoir autour de moi.
Mais bon, si tu te bases sur un cliché ou une mauvaise caricature en croyant connaître tout de ces gens et leur philosophie...no comments, quoi!
.
Et tous les problèmes que tu cites ne sont pas du fait de l'homme carnivore mais de l'élevage de masse.

Vrai.
Ce qui ne change rien aux nombreuses questions que cela soulève. Car si ce mode d'élevage s'est développé, c'était pour répondre à une demande, celle des consommateurs.
.
Pour l'immense majorité d'entre eux, c'est une sensiblerie de citadin qui a oublié la vie de la campagne.
Oui, il faut tuer pour vivre, c'est comme ça partout dans la nature.

Déjà, j'aime beaucoup le gros cliché "vivre dans la campagne" = vivre dans la nature, loin de tout progrès et de toute réflexion, à l'ancienne.
Tuer pour vivre, c'est une loi de la Nature. Et après?
Je croyais justement que le propre de l'homme était sa conscience et sa réflexion sur son mode de vie, au lieu de fonctionner uniquement à l'instinct. Ne sommes-nous pas civilisés, et donc aptes à nous poser quelques questions un peu plus élevées? Donc on devrait laisser crever de faim ceux qui ont le malheur d'avoir moins de chance que nous, sélection naturelle, tout ça...?
.
Désolée, mais je ne pense pas comme ça. Libre à toi de me traiter d'idéaliste ou tout ce que tu veux, bien peu m'importe.
.
Les abattoirs sont horribles ? Oui, sans doute. Mais combien d'entre vous a déjà vu un prédateur manger sa proie encore en vie ? C'est sans comparaison possible.

Vrai. Et après? La différence est que nous, nous pouvons nous en passer. D'autant plus que c'est mauvais pour notre santé, notre environnement...et même nos semblables, puisque la production de viande demande des céréales et de l'eau dont certains manquent cruellement.
.
Je ne demande qu'une chose au final: qu'on dise ce que cela implique. De sorte que chacun fera son choix, oui, mais en toute connaissance de cause, sur les conséquences de ses choix.
.
C'est en fait un faux problème: le monde entier ne peut pas manger à l'occidentale.
Donc ça ne se produira jamais.

C'est comme le délire des "avec votre niveau de vie, il faudrait 2.5 planètes", ben non... avec mon niveau de vie, il y aurait moins de gens ou je baisserai mon niveau de vie, tout simplement !
(inutile de m'attaquer sur ce point, avec le test le plus complet que j'ai trouvé, je faisais 1.2 planètes)

Rassure-toi, pas d'attaques, je ne suis pas là pour jguer qui que ce soit, mais pour exposer mon point de vue.
.
Mais je trouve un peu naïf de dire qu'on n'y viendra pas. Les autres société aspirent à ce mode de vie, d'autant plus qu'on leur "vend" (en terme d'image, j'entends) comme la panacée. Et comme personne ne pourra empêcher un Chinois, un Brésilien ou un Ougandais de vouloir deux steacks par jour avec le développement économique de son pays, il y a bien un problème.
.
On sait déjà, dans un tout autre domaine, que notre société va connaître une pénurie de matières premières indispensables à notre technologie actuelle (un très bon article de Science et Vie en parlait il y a peu, évoquant les stocks disponibles de métaux). Et je vois que cela ne pousse guère à chercher des alternatives. Alors je crains le même scénario en ce qui concerne l'alimentation.
.
Du reste, tu dis que tu t'adapteras...donc c'est bien qu'il y a un changement de comportement à adopter. C'est juste dommage que cela ne vienne que lorsqu'on est au pied du mur. Car qu'il y ait moins de gens, je n'y crois guère, avec les progrès de la médecine et l'explosion démographique.
[message édité par Elisheva le 08/05/2013 à 14:20 ]
Inscrit le
messages publiés
Envoyer un message privé
Elisheva, le 08/05/2013 - 14:19

Déjà, j'aime beaucoup le gros cliché "vivre dans la campagne" = vivre dans la nature, loin de tout progrès et de toute réflexion, à l'ancienne.

Tu n'as pas compris: Rien à voir avec vivre dans la nature.
Vivre à la campagne, c'est savoir que la jolie poule du poulailler finira dans une casserole après qu'on lui ait coupé le cou, puis plumée, puis vidée.
Mais également savoir que sans le poulailler, la poule aura une vie bien pire, en finissant sous les dents d'un renard.


Tuer pour vivre, c'est une loi de la Nature. Et après?
(...) Ne sommes-nous pas civilisés, et donc aptes à nous poser quelques questions un peu plus élevées?

Encore une mauvaise compréhension:
Tuer est une loi de la Nature: si ce n'est pas l'homme qui le fait (proprement et avec un peu de bienveillance), ce sera un prédateur ou les maladies (lentement, longuement, avec sauvagerie et souffrances)

Vrai. Et après? La différence est que nous, nous pouvons nous en passer.

Ahhh, le vieil argument de "on peut s'en passer".
Comme d'un ordinateur, d'Internet, etc... Et c'est choses là font au moins autant de mal aux animaux que la nourriture. Mais bien sur, c'est caché (et c'est à l'autre bout du monde), alors on n'en parle pas, et on fait comme si on était responsable de rien.

D'autant plus que c'est mauvais pour notre santé

Non.
L'excès est mauvais. Pas la consommation raisonnable.

Et comme personne ne pourra empêcher un Chinois, un Brésilien ou un Ougandais de vouloir deux steacks par jour avec le développement économique de son pays, il y a bien un problème.

En effet, personne ne l'empêchera de le vouloir.
Mais la physique l'empêchera d'avoir. C'est suffisant.
Inscrit le 28/08/2004
7231 messages publiés
Envoyer un message privé
Tu n'as pas compris: Rien à voir avec vivre dans la nature.
Vivre à la campagne, c'est savoir que la jolie poule du poulailler finira dans une casserole après qu'on lui ait coupé le cou, puis plumée, puis vidée.
Mais également savoir que sans le poulailler, la poule aura une vie bien pire, en finissant sous les dents d'un renard.

C'est pas faux, mais qu'est-ce que ça prouve? Il y a pire ailleurs donc on peut? Je ne partage tout simplement pas ce point de vue.
.
D'autant que tu parles de le faire "proprement". Or, bien souvent, pour des raisons d'argent, on le fait sans trop se poser de questions. Au mépris parfois des lois qui sont sensées encadrer ces pratiques.
.
Ahhh, le vieil argument de "on peut s'en passer".
Comme d'un ordinateur, d'Internet, etc... Et c'est choses là font au moins autant de mal aux animaux que la nourriture. Mais bien sur, c'est caché (et c'est à l'autre bout du monde), alors on n'en parle pas, et on fait comme si on était responsable de rien.

Au contraire, "on" s'interroge sur les conséquences de notre mode de vie, toutes ses conséquences. Si la technologie est utile, la produire dans n'importe quelles conditions ou en changer juste "pour suivre la mode", et jeter des déchats non traités sans se deùander ce qu'ils vont donner, c'est aussi quelque chose que je condamne.
.
En effet, personne ne l'empêchera de le vouloir.
Mais la physique l'empêchera d'avoir. C'est suffisant.

Ce qui veut dire que cela "bloquera" quand la capacité de production sera au pied du mur. Ou quand les plus pauvres en auront marre de manquer de denrées parce que les céréales vont nourrir le bétail des riches.
Perso, voir des émeutes de la faim parce qu'on n'a pas anticipé le partage des ressources et les prix des aliments, cela m'interroge...
Inscrit le
messages publiés
Envoyer un message privé
Elisheva, le 09/05/2013 - 13:17
C'est pas faux, mais qu'est-ce que ça prouve? Il y a pire ailleurs donc on peut? Je ne partage tout simplement pas ce point de vue.

Ca veut simplement dire que contrairement à beaucoup d'affirmations, nous traitons "humainement" nos animaux d'élevages.
On peut bien sur toujours exiger davantage, on peut toujours être excessif. Mais force est de constater qu'on traite les animaux d'élevage mieux que la nature, c'est donc une amélioration de leur condition.


Au contraire, "on" s'interroge sur les conséquences de notre mode de vie, toutes ses conséquences. Si la technologie est utile, la produire dans n'importe quelles conditions ou en changer juste "pour suivre la mode", et jeter des déchats non traités sans se deùander ce qu'ils vont donner, c'est aussi quelque chose que je condamne.

S'interroger... comme pour la viande: on s'interroge

Perso, voir des émeutes de la faim parce qu'on n'a pas anticipé le partage des ressources et les prix des aliments, cela m'interroge...

Perso, c'est surtout de croire qu'on peut changer la nature humaine qui me fait m'interroger.
Soyons clairs: quels que soient les efforts d'une minorité pour limiter les consommations de viande/pétrole/high-tech/etc, le reste de la population compensera cette légère baisse et en profitant pour consommer davantage.

Consommer raisonnablement les viande/pétrole/high-tech/etc, c'est un choix personnel n'yant d'influence que sur sa propre vie (en négatif et en positif). A l'échelle de la planète, ça n'a pas la moindre efficacité.
Inscrit le 28/08/2004
7231 messages publiés
Envoyer un message privé
Ca veut simplement dire que contrairement à beaucoup d'affirmations, nous traitons "humainement" nos animaux d'élevages.
On peut bien sur toujours exiger davantage, on peut toujours être excessif. Mais force est de constater qu'on traite les animaux d'élevage mieux que la nature, c'est donc une amélioration de leur condition.

Je te laisse juste un lien, il y en a bien d'autres rien que sur Youtube.
.
http://www.__youtube...h?v=-J27qZPk_hM
.
"Humain", vraiment?
Si au moins, je pouvais me dire (comme toi!) que ça se passe bien, mais non: l'animal sent ce qui se prépare, il ne se laisse pas faire. Pire, on le fait souffrir inutilement (et illégalement!) alors qu'on pourrait l'éviter. Voilà ce qui me choque le plus.
A la rigueur, je veux bien entendre les termes de "nécessaire", d'"économie", de tout ce que tu veux...mais pas que cette violence serait "humaine". Que cela te laisse de marbre parce que tu l'estimes utile est une chose. Mais cela ne change rien au fait que c'est violent; et que certains sont en droit de dire qu'ils ne veulent pas y contribuer.
.
Perso, c'est surtout de croire qu'on peut changer la nature humaine qui me fait m'interroger.

On a déjà changé pas mal de choses par le militantisme citoyen. Heureusement que ça existe, sinon, on en serait encore à la préhistoire ou à des sociétés barbares.
.
Soyons clairs: quels que soient les efforts d'une minorité pour limiter les consommations de viande/pétrole/high-tech/etc, le reste de la population compensera cette légère baisse et en profitant pour consommer davantage.

Je n'ai jamais dit que c'est facile ou que tout se change d'un coup de baguette magique, mais on peut amener à une prise de conscience.
Cela se voit, par exemple, avec l'écologie. L'idée qu'on ne peut plus faire n'importe quoi progresse. Et je l'ai dit, je préfère qu'on anticipe les changements à venir plutôt que d'attendre des catastrophes ou des situations intenables pour agir.
.
Consommer raisonnablement les viande/pétrole/high-tech/etc, c'est un choix personnel n'yant d'influence que sur sa propre vie (en négatif et en positif). A l'échelle de la planète, ça n'a pas la moindre efficacité.

Pas totalement exact: tout cela consomme des ressources (pour la viande, en eau, céréales, terres agricoles...). Surtout que chacun considérera que son cas est "raisonnable" parce que les industriels ne vont pas le pousser à moins consommer.
.
Alors oui, c'est un choix personnel, en fonction de ses moyens financiers et de sa morale personnelle. Mais il ne faut pas se leurrer en se disant que cela n'a aucune influence parce que si, tous nos choix ont un impact, multriplié par le nombre de gens concernés. Le souci est justement là: que ce soit dans l'alimentaire, la technologie ou autre, on ne dit pas assez aux gens les conséquences de leurs choix.
.
Voilà, tu peux me mettre la belle étiquette de bobo, d'idéaliste, je m'en fiche.
Inscrit le
messages publiés
Envoyer un message privé
Elisheva, le 09/05/2013 - 15:56
Je te laisse juste un lien, il y en a bien d'autres rien que sur Youtube.
"Humain", vraiment?

Archi vu et revu.
C'est ce que toutes les organisations PETA-like montrent aux petites filles pour qu'elles refusent de manger de la viande.
Si au moins, je pouvais me dire (comme toi!) que ça se passe bien, mais non: l'animal sent ce qui se prépare, il ne se laisse pas faire. Pire, on le fait souffrir inutilement (et illégalement!) alors qu'on pourrait l'éviter. Voilà ce qui me choque le plus.

Si c'est illégal, portez plainte. Se servir de ce qui est illégal pour tirer des conclusions sur le légal est stupide.
Comme si je disais qu'il faut castrer tous les homes parce que certains sont des violeurs et des pédophiles.


Que cela te laisse de marbre parce que tu l'estimes utile est une chose. Mais cela ne change rien au fait que c'est violent; et que certains sont en droit de dire qu'ils ne veulent pas y contribuer.

Je ne pense pas t'avoir interdit d'être végétarienne...
Les prosélytes sont rarement les omnivores.

Cela se voit, par exemple, avec l'écologie. L'idée qu'on ne peut plus faire n'importe quoi progresse.

Très mauvais exemple.
En effet "l'idée qu'on ne peut plus faire n'importe quoi progresse"
Le problème c'est que du coup les gens font un autre n'importe quoi en croyant que c'est bon pour la planète, et qui a souvent des conséquences pires.
Inscrit le 28/08/2004
7231 messages publiés
Envoyer un message privé
Archi vu et revu.
C'est ce que toutes les organisations PETA-like montrent aux petites filles pour qu'elles refusent de manger de la viande.

Ah, tu connais déjà? Donc pourquoi prétendre que tu ne savais pas?
Et pour info, ce n'est pas aux enfants qu'on montre cela (beau cliché que tu nous sort!) mais aux adultes capables de voir cela dans les yeux, c'est trop dur pour un enfant.
.
Si c'est illégal, portez plainte.

Mais je te rassure, les actions judiciaires existent...quand on le sait, car ces pratiques sont cachées, y compris leur corollaires sur la santé humaine. Et une vache d'abattoir va rarement porter plainte, il faut donc des vidéos cachés et des témoignages d'employés pour que ça se sache.
.
Le problème vient aussi de ceux que jouent sur la frontière entre légal ou pas: ils justifieront leur violence par l'attitude de l'animal, au lieu de dire qu'ils auraient pu prendre plus de précautions mais qu'ils s'en fichent.
.
Je ne pense pas t'avoir interdit d'être végétarienne...
Les prosélytes sont rarement les omnivores.

Je ne suis nullement dans le prosélytisme en disant que tout le monde a le droit de savoir, pour faire son choix en son âme et conscience.
.
En effet "l'idée qu'on ne peut plus faire n'importe quoi progresse"
Le problème c'est que du coup les gens font un autre n'importe quoi en croyant que c'est bon pour la planète, et qui a souvent des conséquences pires.

Tu crois? Vouloir de l'économie durable, recycler au lieu de jeter dans la nature nos plastiques, éliminer des chaînes de production des produits dangereux et j'en passe, ce ne sont pas des progrès à tes yeux?
Même si ce n'est pas parfait (je l'ai dit, ça prend du temps), on évolue.
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
Envoyer un message privé
Elisheva, le 08/05/2013 - 14:19

Bouahahahhaha soit tu es de mauvaise foi, soit tu ne connais pas beaucoup de végétariens, qui ne jurent que par leur soja OGM cultivé en masse dans des pays pauvres et détruisant leur éco système.


En effet: je n'en connais pas un seul tel que tu les décris, et ce n'est pas faute d'en avoir autour de moi.
Mais bon, si tu te bases sur un cliché ou une mauvaise caricature en croyant connaître tout de ces gens et leur philosophie...no comments, quoi!


Ha ouais d'accord tu tombes dans la mauvaise foi, désolant. Non non la principale source de protéines pour l'immense majorité des végétariens ce n'est pas le soja nooooon. Les faux steaks et cie ne sont pas TOUS à base de soja, nooooon. Les compléments alimentaires végans n'ont pas TOUS du soja, noooon.
TOUS les végétariens mangent de la salade et des fruits et légumes frais et bios mais bien sûr.
Navrant.
Et si tu fais du prosélytisme, t'arrêtes pas de revendiquer ce côté de ta personnalité à travers la plupart des threads où tu postes, on dirait une folle sur un char de la gay pride.
Inscrit le
messages publiés
Envoyer un message privé
Elisheva, le 10/05/2013 - 10:09
Ah, tu connais déjà? Donc pourquoi prétendre que tu ne savais pas?


J'ai fait ça ? première nouvelle.

Et pour info, ce n'est pas aux enfants qu'on montre cela (beau cliché que tu nous sort!) mais aux adultes capables de voir cela dans les yeux, c'est trop dur pour un enfant.

Ben, si , c'est aussi aux enfants qu'on montre ce genre de vidéos.
Si tu ne le sais pas, et bien voilà, maintenant tu es au courant et tu ne pourra plus "prétendre que tu ne savais pas"

PS: je n'ai pas regardé la vidéo: j'en ai vu assez et je n'aime pas augmenter le nombre de "hits" pour que les gens s'en vantent. Mais je connais...
Inscrit le 23/12/2009
244 messages publiés
Envoyer un message privé
Bon, les choses ne s'arrangent pas, vegans et non vegans se bouffent la gueule pour dire qu'il y a plus de cons dans un camp que dans l'autre, mais à la fin le débat n'a rien apporté.
Inscrit le 15/06/2013
1 messages publiés
Envoyer un message privé
conclusion : mangeons, buvons, demain nous mourrons !
si tou préfères, ty manges ou ty manges pas, ty crève quand même !
Prie avant d'avaler ce qu'on te propose et dieu sanctifieras (encore faut-il être chrétien!)
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux