Numericable affirme son désir d'acheter SFR

Inscrit le 16/06/2009
9656 messages publiés
Envoyer un message privé
Mindo , sujet ouvert le 02/02/2013 à 11:26

Ces derniers mois, plusieurs scénarios de fusion dans le secteur des télécommunications ont été envisagés. L'un d'eux a évoqué le rapprochement entre SFR et Free Mobile. Cependant, pour des raisons réglementaires, cette perspective est hautement improbable. En revanche, l'hypothèse d'une union entre Numericable et SFR paraît plus plausible. En tout cas, le PDG du câblo-opérateur lui donne du crédit.

Dans un entretien donné au Figaro, Eric Denoyer raconte que le scénario du rachat de SFR par Numericable "a été étudié car il répond à une vraie logique industrielle". Les deux firmes couvrent d'après lui deux facettes complémentaires de l'accès à Internet : Numericable est "leader du très haut débit fixe" alors que SFR est "essentiellement une base d'abonnés mobiles et est le plus avancé sur le très haut débit mobile 4G".

"Il y a donc un sens" à rapprocher SFR et Numericable, poursuit Eric Denoyer, qui voit dans cette opération l'occasion de "retrouver de la valeur" dans un secteur qui a été fortement bousculé par la guerre des prix initiée par l'arrivée de Free Mobile l'an dernier. Cette union permettrait de "[recréer] une vraie dynamique", et d'être plsu efficace en "rationalisant les investissements".

Reste toutefois un obstacle, et de taille : Numericable est lourdement endetté et le remboursement de sa dette (.pdf) doit durer jusqu'en 2019. Mi-2012, celle-ci était de 2,35 milliards d'euros. Dans ces conditions, comment acheter la filiale de Vivendi, dont la valeur est estimée à 15 milliards d'euros ?

À cette objection, le PDG de Numericable note que la dette du groupe a diminué - elle est proche de 2 milliards d'euros - et qu'en plus il n'y a "aucun problème de financement". "D'autre part, les câblo-opérateurs se valorisent à des multiples sur résultat bien supérieurs aux opérateurs télécoms. Qu'on arrête avec cette idée de croire que Numericable ne vaut rien !", lance-t-il.

L'idée d'une fusion entre SFR et Numericable a déjà été avancée par le passé. Toutefois, le PDG de SFR a récemment affirmé son hostilité à tout rachat ou toute fusion de son entreprise. Selon Stéphane Roussel, SFR "n'est pas à vendre et ne l'a jamais été". Néanmoins, la dette de la maison-mère Vivendi et son désir de se recentrer sur les médias pourraient rebattre les cartes.


Lire la suite
8 réponses
Inscrit le 14/06/2008
63 messages publiés
Ca ne marche pas avec mon banquier ça ...

" Vous ne pouvez pas me refuser un crédit à cause de mon découvert. Virtuellement, je peux gagner de l'argent "
[message édité par Nono54 le 02/02/2013 à 13:07 ]
Inscrit le 13/08/2002
6914 messages publiés
Normal. Une entreprise peut emprunter même en étant "à découvert", les perspectives et les montants en jeu ne sont pas du même monde. Et heureusement qu'elle le peut, sa permet de financer sa croissance ou développement, ça devrait ne servir qu'à ça une banque : prêter de l'argent aux entreprise qui font "quelque chose" de concret.

Et heureusement que ton banquier ne te prête pas de l'argent quand tu es à découvert c'est soit de la cavalerie, soit de l'augmentation de déficit pour toi. Par contre elle te prêterai de l'argent pour investir dans l'achat d'une maison. Si on continue la comparaison que tu as commencé : comme toi une entreprise ne doit pas emprunter pour faire de la trésorerie (avoir du cash en échange d'un crédit) mais tu peux emprunter pour faire de l'investissement une maison, une voiture .. pour toi et une fusion ou des machines pour l'entreprise. Toute la différence entre une dette de charge et une dette d'investissement.
Inscrit le 14/06/2008
63 messages publiés
Tout ça, ça ne m’évoque qu'une et une seule chose : crise financière / faillite & cie. Quand une boite est en découvert, c'est parce qu'elle foire quelque part et prêter de l'argent à cette boite pour acheter une entreprise rentable, ça n'arrangera rien sauf si il faut tout miser sur la rentabilité de la 2nd boite, au risque de couler la dite boite.

Si ma banque me fait un crédit pour investir dans une maison / voiture alors que je suis dans le rouge tout les mois, c'est une solution de voir son bien saisi et vendu aux enchères. Ca et les crédit-revolving, ce n'est rien de plus que du pousse-au-crime. M'enfin, c'est comme le permis, ça s'accorde a tout le monde.

Quand Numericable aura remboursé sa dette, en 2019, alors peut-être envisager d’acquérir SFR. Les exemples de fusion-acquisition où l'une des deux boites étaient mieux avant sont légion il me semble.
[message édité par Nono54 le 02/02/2013 à 18:41 ]
Inscrit le 03/06/2011
340 messages publiés
Oulq, toi tu as deja ete gerant d'entreprise, ca se voit ...
Faut pas confondre dette et decouvert ca n'a rien a voir. Une entreprise qui en achete une autre ou qui investi dans du materiel elle se cree une dette (elle emprunte) et ca n'a rien a voir avec du decouvert.

Comme pour toi si tu veux faire un emprunt la banque va regarder si les finances de l'entreprise sont saines.

Par contre ce qui est un peu leger dans l'article c'est de ne cite que le montant de la dette qui tout seul ne veut absolument rien dire, c'est le rapport entre la dette et le CA voire entre la dette et les resultat qui sont interessant. 2M de dettes sur une boite qui a 1M de CA ou 100M c'est pas tout a fait pareil.
Inscrit le 14/06/2008
63 messages publiés
Yeah, la réponse de Boogieplayer était insuffisante & incompréhensible ...
Inscrit le 06/04/2011
3806 messages publiés
Si ça baisse le prix des abos et ajoute de la plue-value , OK
Si c 'est pour foutre la merde : NON
[message édité par dannyel le 02/02/2013 à 14:27 ]
Inscrit le 17/10/2008
407 messages publiés
Si c 'est pour foutre la merde : NON


C'est exactement ce qui se produira !

Qualitée numericable avec des tarifs SFR
Inscrit le 13/08/2010
7293 messages publiés
Numéricable et SFR ! Ouarfff... c'est parfait... par-fait !

Pourvu que ça se fasse.
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux