Accord entre la presse et Google : quelques détails

Inscrit le 13/08/2002
24983 messages publiés
Envoyer un message privé
Guillaume Champeau , sujet ouvert le 01/02/2013 à 20:42

Numerama a pu obtenir des détails sur l'accord signé à l'Elysée ce vendredi soir entre le président de Google, Eric Schmidt, et Nathalie Collin, la Présidente de l'Association de la presse d'information politique et générale (IPG). Comme nous l'indiquions plus tôt, l'accord se compose de deux parties, avec d'un côté la création d'un "fonds d'innovation à l'édition numérique" doté de 60 millions d'euros, et de l'autre le développement de partenariats commerciaux entre Google et les éditeurs.

Voici les quelques détails supplémentaires que nous avons pu obtenir :


L'accord n'est pas encore finalisé, et aucune date n'est arrêtée pour la création du Fonds d'aide ;

Le fonds de 60 millions d'euros financera des projets de modernisation sélectionnés par un comité composé de personnalités qui restent à définir. Parmi elles figurera un représentant de Google, puisque la firme américaine a vocation à accompagner le développement des projets (il faudra voir si l'indépendance technique vis à vis des outils de Google est garantie...)

Seule la presse "d'information politique et générale" pourra prétendre à accéder à des financements prélevés sur le fonds, ce qui exclut les titres de presse spécialisée ;

Les pure players y auront accès, en revanche il faudra être constitué en tant qu'éditeur de service de presse ;

Il n'est pas encore certain que de nouveaux entrants sur le marché de la presse pourront bénéficier du fonds d'aide pour monter leur projet ;

Le volet "partenariats commerciaux" prévoit que les éditeurs de presse puissent bénéficier de conditions privilégiées pour utiliser les services publicitaires de Google, dont AdExchange, AdSense et Admob ;

Le volet "partenariats commerciaux" concernerait principalement les services publicitaires, mais pas exclusivement. Rappelons qu'en Belgique, les éditeurs se sont engagés dans des partenariats avec Google autour de Google+ et de YouTube, ou de plateformes comme Google Flux d'actu.



Lire la suite
15 réponses
Inscrit le 06/04/2011
4031 messages publiés
P . Negre est déjà à la porte .
Inscrit le 10/07/2009
1203 messages publiés
"Seule la presse "d'information politique et générale" pourra prétendre à accéder à des financements prélevés sur le fonds"

Les lèches fion quoi.
Inscrit le 25/06/2009
286 messages publiés
Donc la presse informatique est excluse, mais aussi et bien sûr les "petits" blogueurs qui peuvent produire des articles très intéressants.
Inscrit le 26/06/2009
15 messages publiés
Ouais enfin si Google doit payer les blogueurs, j'imagien mal comment organiser ça. Qui détermine si le blog est intéressant ou non ? A moins qu'il faille payer TOUS les blogueurs quels qu'ils soient ?
Non, je trouve certes abusé que la presse spécialisée en soit exclue, (à la limite la presse pro ça se comprend, d'autant qu'ils ne sont que très peu présents sur le web...et qu'ils ont des tunes, contrairement aux autres), mais de là à rémunérer les blogueurs, faut pas déconner non plus.
Inscrit le 25/06/2009
286 messages publiés
"Le fonds n'a pas vocation à s'ouvrir à d'autres contributeurs que Google", logique dans le sens ou c'est un accord entre "la presse" et Google.
Néanmoins, dans un soucis d'égalité et de concurrence loyale, un tel accord devrait aussi s'appliquer aux autres moteurs de recherches disposant d'une fonctionnalité similaire à Google news...

Mais bon, c'est un accord et non une loi...
Inscrit le 24/12/2011
2327 messages publiés
Je me demande si le contrôle fiscal de Google a été mis sur la table de négo. A suivre
Inscrit le 28/08/2004
6926 messages publiés
vil2, le 02/02/2013 - 11:47
Ouais enfin si Google doit payer les blogueurs, j'imagien mal comment organiser ça. Qui détermine si le blog est intéressant ou non ? A moins qu'il faille payer TOUS les blogueurs quels qu'ils soient ?
Non, je trouve certes abusé que la presse spécialisée en soit exclue, (à la limite la presse pro ça se comprend, d'autant qu'ils ne sont que très peu présents sur le web...et qu'ils ont des tunes, contrairement aux autres), mais de là à rémunérer les blogueurs, faut pas déconner non plus.

Disons que si on est égalitaire, il faudrait payer TOUS les contributeurs à Google Actus. Ce serait impossible mais sur le principe, non, je ne vois aucune différence. Surtout vu les âneries qu'on lit parfois chez des" jourrnalistes pros".
.
Sinon, j'ai entendu ce matin que certains trouvent le chiffre de 60 millions trop faible comparé au chiffre d'affaire de Google, un milliard. Amusant comme certains médias français pensent que Google n'existe qu'autour de leurs articles et de leur pays. Ils voudraient quoi, la moitié du CA?!?
Inscrit le 06/04/2011
4031 messages publiés
Surtout que les autres pays et parasites vont vouloir s ' engouffrer dans la brèche.

j ai hâte voir la suite !
Inscrit le 05/01/2013
9 messages publiés
"Le chiffre d'affaires de Google dépasse les 50 milliards de dollars ..."
A vous entendre, google se ruinerait avec 60 millions (60 millions représente 6,0% de 1 milliard, et la France devrait alors représenter bien moins encore en chiffre d'affaire, et ne parlons pas de bénéfices: google n'est pas a ce point suicidaire) ... Toutefois, je ne prétendrai attaquer le fond, simplement le détail, vous me le concéderez, a son importance...
[message édité par Un_ignorant le 04/02/2013 à 20:41 ]
Inscrit le 23/09/2006
3364 messages publiés
j'aurais été google, j'aurais requis une NDA/clause de confid sur l'accord
Inscrit le 29/04/2009
1495 messages publiés
- - Cette arrangement entre Gouvernement /Google ...
1) me plait : car l'internaute échappe à 1 taxe supplétive prélevée sur les FAI ou à i licence globale réservée ( je pense à quelques groupes politiques concentrés: Lagardère, Dassault, Armaury,Ouest-Frabnce, Hersant, etc... qui n'en ont pas besoin ! Mediapart ou Rue89...OK ! Mais ce sera attribué arbitrairement ...donc ; on craint le pire ! Celà ne résoudra rien ; Google a voulu calmer l'Elysée avant tout !
2) me déplait : cela accentuera la concentration du cénacle du happy-few des groupes ayants leurs entrées partout, dans les allées Pouvoir . Les nouveaux titres plus indépendants auront du mal à percer ....
@ Dannyel :
Les ayants-droit du Cinoche ou de la Musique sont déjà trop subventionnés par le Ministère de la Culture ou la taxe sur la Copie Privée ou les 12 millions d'Hadopi pour les surprotéger sur le Web... et que sais-je encore ?
- Quoi ; 1 fond de soutien ...LOL ?! Eux qui croulent sous les profits malgré 60% de leurs baisses des ventes en magasin ? Arrêtez de pleurer ? 1 peu de décence , quoi ! Et ils osent encore réclamer au Midem ?
Inscrit le 04/05/2009
1184 messages publiés
Le gouvernement c'est fait rouler dans la farine...
Le fisc voulait récupérer 1 milliard en redressement fiscal.
Là, Google "offrira" 60 millions à la presse "bien pensante" et en échange ils auront le droit à un accès privilégié à AdExchange, AdSense et Admob donc à être dépendant de Google...
Inscrit le 03/10/2011
6958 messages publiés
Les pure players y auront accès, en revanche il faudra être constitué en tant qu'éditeur de service de presse
Qui c'est y qui va toucher des pépètes de Google ?
Inscrit le 03/07/2012
52 messages publiés
Google balance 60 millions (des miettes) pour qu'une bande d'abrutis lui fassent de la pub et tendent les bras pour se faire passer les menottes. ça va, c'est pas trop cher payé, ils auraient eu tort de refuser...

[message édité par Eno-26 le 03/02/2013 à 23:17 ]
Inscrit le 25/06/2009
286 messages publiés
Un_ignorant, le 04/02/2013 - 20:30
"Le chiffre d'affaires de Google dépasse les 50 milliards de dollars ..."
A vous entendre, google se ruinerait avec 60 millions (60 millions représente 16,67% de 1 milliard, et la France devrait alors représenter bien moins encore en chiffre d'affaire, et ne parlons pas de bénéfices: google n'est pas a ce point suicidaire) ... Toutefois, je ne prétendrai attaquer le fond, simplement le détail, vous me le concéderez, a son importance...


correction : 60 millions représente 6% de 1 milliard.
Ce qui est marrant de se dire, c'est que ça représente tout de même 12 fois ce que google à payé en impôt à l'état français en 2011... (c'est un simple constat)
[message édité par Borny le 04/02/2013 à 20:44 ]
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux