Accord entre la vieille presse et Google, signé à l'Elysée

Inscrit le 13/08/2002
24886 messages publiés
Envoyer un message privé
Guillaume Champeau , sujet ouvert le 01/02/2013 à 19:19



Il n'y avait pas vraiment pas de suspens sur l'issue, mais l'affaire s'est dénouée au dernier moment. Ce vendredi soir, François Hollande a reçu le président de Google Eric Schmidt à l'Elysée, pour signer l'accord auquel sont parvenus la presse et le moteur de recherche américain.

Outre Eric Schmidt, l'accord a été signé par Nathalie Collin, Présidente de l'Association de la presse d'information politique et générale, Marc Schwartz, le Médiateur désigné par le Gouvernement pour discuter avec Google, en présence de la ministre de la Culture Aurélie Filippetti, et de Fleur Pellerin, ministre déléguée aux Petites et Moyennes Entreprises et à l'Economie numérique.

Comme nous l'avions pressenti au moment de l'accord belge, l'accord français écarte lui aussi l'idée redoutable de créer un droit voisin sur les articles de presse, qui aurait été supérieur au droit d'auteur. Mais il crée un partenariat étroit entre Google et la presse traditionnelle, qui aura pour effet de fragiliser les pure players et les blogueurs qui auraient pu prétendre eux-aussi à une rémunération pour l'indexation de leurs articles.

Un fonds de 60 millions d'euros réservé à la presse papier

L'accord tient en deux parties. D'un côté, les éditeurs de presse traditionnelle représentée par l'Association de la presse d'information politique et générale (IPG) s'engagent à utiliser les services de Google, et en particulier la régie publicitaire Google Adsense, à des conditions commerciales privilégiées. Les journaux auront ainsi un intérêt financier à mettre en avant les services que Google veut mettre en avant auprès du public français, tels que YouTube, ou Google+.

Par ailleurs, l'accord prévoit la création d'un "fonds pour l'innovation de la presse numérique", doté par Google de 60 millions d'euros. Il sera réservé à financer les projets de transition de la presse papier vers la presse numérique, et exclut donc de fait les acteurs qui sont nés avec Internet.

Alors que les négociations ont été prolongées au delà du délai initialement accordé, les ultimes discussions ont été menées en direct par François Hollande et Eric Schmidt. "C'est une fierté pour la France que d'avoir réalisé cet accord avec Google", a déclaré le président de la République, qui assure qu'il s'agit d'une "première au monde", oubliant un peu vite l'exemple de la Belgique voisine, même si les modalités étaient légèrement différentes puisqu'elles ne prévoyaient pas en tant que tel la création d'un fonds.

François Hollande a assuré que ce fonds serait voué à des projets sélectionnés "selon leurs mérites en terme de transition vers le numérique", et que "Google accompagnera ces projets". Il vient en tout cas compléter le dispositif déjà existant des aides à la presse, en particulier le fonds stratégique pour le développement de la presse, qui a remplacé début janvier le fonds d'aide à la modernisation de la presse. En 2012, plus de 270 millions d'euros ont été consacrés à des aides directes à la presse. Le total des aides directes et indirectes a dépassé le milliard d'euros.


Lire la suite
20 réponses
Inscrit le 24/03/2009
918 messages publiés
En gros, Google vient d'acheter la non-mise en place d'une taxe ainsi que des espaces pub' un peu partout chez la presse française, en gardant leur pool d'articles à mettre dans leurs services, le tout pour 60 millions.

Sont forts pour les affaires ces 'ricains.
[message édité par Warp le 01/02/2013 à 19:35 ]
Inscrit le 15/04/2010
22 messages publiés
ROFL, google leur a mise bien profond comme dirait certain ;P
Inscrit le 05/03/2008
805 messages publiés
En ce moment, c'est plutôt de mise!
Inscrit le 09/07/2008
1110 messages publiés
Après avoir lu sur numera que non google ne plierai pas et qu'il pouvait faire ce qu'il voulait il était impossible de lui tenir tête on a la variante où non google ne s'est pas écrasé, il leur a mis bien profond ?
Inscrit le 30/10/2008
181 messages publiés
ça sera surtout 60 millions d'euro pour la presse bienpensante qui mettra en valeur l'action du gouvernement...
Inscrit le 04/10/2005
1096 messages publiés
La presse française vendue à l'Etat et aux puissances d'argents, maintenant elle se donne à Google pour 60 millions d'euros... Ce qu'il faudrait pour sauver la presse, ce serait des lecteurs!
Inscrit le 05/03/2008
805 messages publiés
non, plutôt des journalistes qui aient des couilles es surtout une presse libre qui ne soit pas concentrée dans de grands groupes comme c'est le cas aujourdh'ui.
Inscrit le 13/08/2010
8428 messages publiés
Elle n'est plus vieille, du coup ?
Inscrit le 29/04/2009
172 messages publiés
Accord gagnant-gagnant !

Google et Internet évitent une loi aberrante.

La presse papier y gagne une nouvelle subvention et surtout le savoir-faire google.

Reste à savoir ce que gagnera le lecteur.
Inscrit le 06/04/2011
3976 messages publiés
Sur internet, la mention " pour abonnés seulement " va disparaitre ?
Inscrit le 01/02/2013
1 messages publiés
Hier, dans un article publié par Comment Ca Marche (http://www.commentcamarche.net/news/5861904-onemoretab-creer-son-propre-portail-d-actualites), je découvrais onemoretab.com une plateforme de news 100% française très sympa.
Aujourd’hui, je me demande si nous ne sommes pas en train de nous tromper de débat ? La « Lex Google » montre encore l’incapacité du gouvernement à définir une politique industrielle du numérique capable de soutenir l’innovation de nos startups. Pendant que nous fustigeons Google, la loi de finances 2013 passe inaperçue. Encore un beau subterfuge... Il faudra plus d’efforts qu’une simple loi de régulation fiscale pour que la France retrouve sa souveraineté dans le numérique. Pour peser face à Google News soutenons les startups, commençons par soutenir les « Google News français ».
[message édité par Cowboy Bebop le 01/02/2013 à 22:35 ]
Inscrit le 18/05/2007
238 messages publiés
Moi aussi je peux créer un "fonds de soutien" au lieu de payer normalement mes impôts ?
Inscrit le 17/04/2009
933 messages publiés
Je ne sais pas si c'est une bonne ou une mauvaise nouvelle. à‡a va calmer un peu les chiens qui aboient quand la caravane passe, mais les laissés pour compte vont s'organiser autrement. C'est un peu la rupture de Google avec sa base, ça va laisser un vide. Donc, une nouvelle étoile va apparaître, aujourd'hui un illustre inconnu qui va comprendre la vraie portée du blog. Une régie publicitaire pour un public qui échappe au mainstream, voilà la brèche où il fera bon de s'engouffrer.
Une question: Numérama bénéficiera-t-elle de cet accord?
Inscrit le 19/10/2009
6480 messages publiés
Qui aura aussi pour effet d'inféoder les rédacs à leur annonceur...

@ deben58 :
Non, Numé ne ' bénéficiera ' pas directement de cet accord, du moins pas comme les ' grands ' merdias vont le faire.

@ shyboy :
Ouaip, mais pour avoir des lecteurs, faudrait qu'ils commencent par faire du journalisme...
Mais quand tu as un bouclier fiscal pour les ' journalistes ' doublé d'une oligarchie de fait des ' rédac' chefs ', que les cartes de journalistes sont distribuées par les préfets, il ne faut pas s'attendre à autre chose de leur part que de la merde lobotomisante.

@ Pierre Col :
Mais oui tu peux, ton seul problème sera de constituer un ' groupe d'influence ' suffisamment influent...
Y'en a qui montent des ' fondations '.
D'autres qui s'exilent...
Inscrit le 17/12/2010
68 messages publiés
J'étais mort de rire hier devant le JT.

Hollande fier comme un coq comme si il avait passé l'accord du siècle, en affirmant même un truc du genre "et ouais faut pas se foutre de nous, on vous avez prévenu qu'on allait vous faire cracher !" et à côté le patron de Google, sourire au coin des lèvres qui devait se dire "jubile mon con de français, on t'a bien baisé !"


enfin la ménagère devant son poste doit être fière de son président, qui met à ses pieds un géant américain !
Inscrit le 28/08/2004
6909 messages publiés
Bobalechicon, le 02/02/2013 - 10:57
J'étais mort de rire hier devant le JT.

Hollande fier comme un coq comme si il avait passé l'accord du siècle, en affirmant même un truc du genre "et ouais faut pas se foutre de nous, on vous avez prévenu qu'on allait vous faire cracher !" et à côté le patron de Google, sourire au coin des lèvres qui devait se dire "jubile mon con de français, on t'a bien baisé !"


enfin la ménagère devant son poste doit être fière de son président, qui met à ses pieds un géant américain !

+1
Inscrit le 23/09/2006
3322 messages publiés
euh c'est 60 millions one shot et les vautours se barrent, ou c'est 60 millions par ans ? par mois ?

si c'est en une seule et unique fois, je partage le deux precedents posts: la presse qui se gargarise "on a fait valoir nos sacrosaints droits sacrés", le président "eeeuheeeu j'ai fais plié les ricains" et google "ah ah ah comment on vous a bien ken, tiens mendiant voilà des miettes, je gagne ca en 1 semaine"
Inscrit le 26/11/2003
1840 messages publiés
c'est quoi un journal ???
Inscrit le 28/07/2004
1246 messages publiés
Les chefs d'états, preuve de plus s'il en fallait, ne sont vraiment plus que des larbins. Imaginez De Gaulle recevoir un type tel que Schmidt à l'Elysée? Inconcevable.
Inscrit le 02/02/2013
1 messages publiés
Je ne comprends pas ce fichu accord. Il y a des millions de sites internet qui diffusent du contenu, contenu qui est référencé par Google qui affiche donc les liens vers ces contenus. Google a l'occasion de percevoir des recettes publicitaires à chaque fois. Pourquoi c'est seulement la presse qui obtient un dédommagement (ridicule au demeurant) et pas tous les blogueurs, sites perso, etc? Qu'en pense wikipédia qui arrive en tête des 9/10 des requêtes Google et qui fait régulièrement des appels au peuple pour avoir des sous? Si ce n'était le montant encore une fois ridicule que la presse française vient d'obtenir, en tant qu'éditrice d'un site perso qui rame toute seule pour monétiser mon audience sans demander l'aide de papa Hollande, je me sentirais grave pigeonnée... Blogueurs de tous les pays unissons-nous!
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux