Question sur les sondages à propos du mariage Gay

79 réponses
Inscrit le 14/07/2004
7571 messages publiés
Envoyer un message privé
SIDI, le 14/01/2013 - 10:03
A les entendre on a surtout l'impression que cette histoire va rendre tout le monde homosexuel.

On leur dit que c'est pas une maladie contagieuse?

Ahahah,
En meme temps, ce qui est marrant, c'est que c'est les meme personnes qui prechent pour la tolérance des peuples.
Ca me fait bien rire
Inscrit le 06/04/2011
3769 messages publiés
Envoyer un message privé
Pour l ' instant les sondages font le yoyo et se rapproche des 50/50.

Je me posais une question.

Les bans de publications de mariage sont-ils obligatoires ?

Si oui, si se marier dans le Marais avec son pédigrée affiché ne freinera pas les demandeurs, peut-être en sera t-il autrement dans les villages ou quartiers " chauds. Avec les conséquences que tout le monde peut imaginer .

Car entre, faire son coming-out entre soi et le divulguer à toute la " planète " , y en a qui vont y regarder à deux fois.

Pour ce qui est , des soi -disants débats et autres commissions , c 'est de l ' enfumage car ce gouvernement nous rabâche à longueur de journée que de TOUTES FACONS , la loi sera votée.
[message édité par dannyel le 14/01/2013 à 12:16 ]
Inscrit le 08/01/2003
3064 messages publiés
Envoyer un message privé
Bah oué mais bon si on part du postulat des mêmes droits pour tous c'est comme ça.

Ou alors faut supprimer l'obligation de publication des bans pour tous, ce qui serait peut-être pas un mal d'ailleurs. Si t'as envie de te marier sans que tout le village le sache, hétéro ou pas, tu devrais pouvoir le faire.
[message édité par SIDI le 14/01/2013 à 12:21 ]
Inscrit le 28/08/2004
6768 messages publiés
Envoyer un message privé
En tout cas ça fait plaisir de voir que pour un certain nombres de français, la crise, le chômage et le pouvoir d'achat ne sont plus la priorité.

C'est surtout que la stratégie de diversion du gouvernement fonctionne très bien: plus personne ne parle de ND des Landes ou presque!

Bon par contre, ça fait moins plaisir de voir la capacité qu'ils ont de se rassembler quant il s'agit d'empêcher son prochain de vivre sa vie tranquillement. Mais bon les français sont reconnus pour leur capacité à se mêler des histoires de cul de leurs voisins....

Aux infos, on entendait surtout les gens s'opposer à l'adoption par les couples homos. Donc on sort de la seule question de la liberté de chacun. Si on peut discuter du mariage, en disant qu'il n'implique que les deux intéressés et invoquer la liberté de vie de chacun, la question de l'adoption n'a rien à voir, puisqu'elle concerne des enfants qui sont externes à leur choix de vie.

Ce n'est donc pas qu'une question de liberté individuelle, qu'on soit d'accord avec cette revendication ou pas.
Inscrit le 08/01/2003
3064 messages publiés
Envoyer un message privé
Oui sauf que quant tu vois les banderoles, y a beaucoup plus de slogans anti-marriage que anti adoption.

Après on peut discuter du bien de l'enfant, mais refuser l'adoption à un couple homo alors que la loi française permet l'adoption par une seule personne ( célibataire, vivant en couple hétéro ou homo) c'est un peu idiot je trouve.

Dans les faits, un couple homo peut déjà adopter, le truc c'est qu'un seul des 2 sera considéré comme adoptant. C'est génial non? Donc la loi permet à un enfant d'être adopté par un homo, il va éventuellement vivre et être élévé par 2 personnes qui vont l'aimer, mais à la mort de l'adoptant c'est: "désolé mon petit, tu retournes à l'orphelinat" C'est vraiment sympa pour l'enfant je trouve.

A ce moment là si on considère qu'en enfant ne peut pas être heureux dans ces conditions, il ne faut autoriser l'adoption qu'aux couple hétéro mariés...et encore, quid du divorce?
Inscrit le 28/08/2004
6768 messages publiés
Envoyer un message privé

Citation

Oui sauf que quant tu vois les banderoles, y a beaucoup plus de slogans anti-marriage que anti adoption.

Ceux que j'ai entendu à la radio évoquaient surtout l'adoption. Et je n'ai pas vu moi-même la manif.

Citation

Après on peut discuter du bien de l'enfant, mais refuser l'adoption à un couple homo alors que la loi française permet l'adoption par une seule personne ( célibataire, vivant en couple hétéro ou homo) c'est un peu idiot je trouve.

A ce sujet, ce serait pratique de savoir quelles sont les conditions de l'agrément actuel.

Par exemple, un hétéro célibataire qui affirme haut et fort qu'il vivra toujours seul, ne voulant pas de compagne par choix de vie, lui accorde-t-on?
Je sais déjà, parce qu'une amie l'a fait récemment, qu'un(e) célibataire hétéro passe après un couple, car on vise à donner à l'enfant une famille qui ressemble le plus possible au standard actuel. Et encore, adopter en France est déjà très difficile, même pour le "couple idéal".

Citation

Dans les faits, un couple homo peut déjà adopter, le truc c'est qu'un seul des 2 sera considéré comme adoptant. C'est génial non? Donc la loi permet à un enfant d'être adopté par un homo, il va éventuellement vivre et être élévé par 2 personnes qui vont l'aimer, mais à la mort de l'adoptant c'est: "désolé mon petit, tu retournes à l'orphelinat" C'est vraiment sympa pour l'enfant je trouve.

Effectivement, mais si on regarde bien, c'est parce qu'il y a eu triche lors de l'adoption: celui qui a fait la démarche a menti, et donc pris un risque (car il me semble qu'à l'heure actuelle, un homo ne peut pas adopter).

Après, on peut discuter du bien-fondé de la loi, mais techniquement, c'est sa stricte application.

Citation

A ce moment là si on considère qu'en enfant ne peut pas être heureux dans ces conditions, il ne faut autoriser l'adoption qu'aux couple hétéro mariés...et encore, quid du divorce?

En général, quand on se marie, c'est avec l'idée de rester ensemble, même si on sait que les séparations arrivent. Et un couple homo peut aussi se séparer un jour.
Inscrit le 08/01/2003
3064 messages publiés
Envoyer un message privé
Pour les célibataires je ne pense pas qu'ils doivent affirmer qu'ils resteront toujours célibataire. Enfin je trouverais cela horrible psychologiquement si c'était le cas.

Et je ne sais pas si on demande à ces célibataires leur orientation sexuelle.
Inscrit le 28/08/2004
6768 messages publiés
Envoyer un message privé
Pour les célibataires je ne pense pas qu'ils doivent affirmer qu'ils resteront toujours célibataire. Enfin je trouverais cela horrible psychologiquement si c'était le cas.


Heu, je crois que tu as compris mon post à l'envers sur ce point. Tu veux dire que ce serait horrible de demander à quelqu'un de rester célibataire?

Ma question était précisément le contraire: savoir si quelqu'un qui revendiquerait sa solitude définitive aurait l'agrément. Vu que l'intérêt de l'enfant est mis en avant, il me semblerait logique que, si un tel cas se présentait, les personnels chargés de donner l'agrément lui refuseraient. L'idée sous-jacente est qu'un célibataire "standard" a vocation à se caser, et donc à donner à moyen terme un beau-parent (voire un parent adoptif) de l'autre sexe à l'enfant.

Et de mémoire, mon amie qui a adoptée seule (et qui est hétéro) avait dû répondre à de nombreuses questions dont certaines très personnelles. Que l'on demande son orientation sexuelle à quelqu'un ne m'étonnerait donc pas.

@Dannyel:
Pour les bans, on peut demander une non publication, en invoquant une raison sérieuse, en s'adressant au procureur de la république. Une femme que je connais l'a demandé, pour éviter qu'un homme dangereux ne la retrouve. Les motivations acceptées ont peut-être changées depuis (cela date des années 70).

Si le mariage est accordé aux couples homos, acceptera-t-on la "réputation" comme motif de non-publication? Cela reviendrait à envoyer le message qu'être homo est honteux et que ce mariage-là est inférieur (même si égal en droit) au mariage standard. On est loin de la notion d'égalité revendiquée par le projet. Cela pourrait même lancer un autre débat, cette fois au sein même de la communauté homo elle-même, entre ceux qui s'affirment et ceux qui tiennent à leur discrétion.

EDIT: erreur de quote!
[message édité par Elisheva le 15/01/2013 à 11:45 ]
Inscrit le 06/04/2011
3769 messages publiés
Envoyer un message privé
Elisheva, le 15/01/2013 - 11:32

Pour les célibataires je ne pense pas qu'ils doivent affirmer qu'ils resteront toujours célibataire. Enfin je trouverais cela horrible psychologiquement si c'était le cas.



Heu, je crois que tu as compris mon post à l'envers sur ce point. Tu veux dire que ce serait horrible de demander à quelqu'un de rester célibataire?

Ma question était précisément le contraire: savoir si quelqu'un qui revendiquerait sa solitude définitive aurait l'agrément. Vu que l'intérêt de l'enfant est mis en avant, il me semblerait logique que, si un tel cas se présentait, les personnels chargés de donner l'agrément lui refuseraient. L'idée sous-jacente est qu'un célibataire "standard" a vocation à se caser, et donc à donner à moyen terme un beau-parent (voire un parent adoptif) de l'autre sexe à l'enfant.

Et de mémoire, mon amie qui a adoptée seule (et qui est hétéro) avait dû répondre à de nombreuses questions dont certaines très personnelles. Que l'on demande son orientation sexuelle à quelqu'un ne m'étonnerait donc pas.

@Dannyel:
Pour les bans, on peut demander une non publication, en invoquant une raison sérieuse, en s'adressant au procureur de la république. Une femme que je connais l'a demandé, pour éviter qu'un homme dangereux ne la retrouve. Les motivations acceptées ont peut-être changées depuis (cela date des années 70).

Si le mariage est accordé aux couples homos, acceptera-t-on la "réputation" comme motif de non-publication? Cela reviendrait à envoyer le message qu'être homo est honteux et que ce mariage-là est inférieur (même si égal en droit) au mariage standard. On est loin de la notion d'égalité revendiquée par le projet. Cela pourrait même lancer un autre débat, cette fois au sein même de la communauté homo elle-même, entre ceux qui s'affirment et ceux qui tiennent à leur discrétion.

EDIT: erreur de quote!


Salut
C 'est pour cela que le débat doit avoir lieu sans passer à côté de questions qui paraissent banales au premier abord.

j ' ai vu les débats sur la chaine LCP et là on a plus parler philosophie, psychanalyse que sur les problèmes qui vont se poser dans la vie courante.
Inviter des enfants de famille homoparentale à cette commission qui disent TOUS que tout va très bien; c ' est nous prendre pour des billes.

Si la loi passe et que des problèmes apparaissent , ça ne sera pas en première page et on mettra ça sous le tapis .
un peu " maintenant démerdez-vous " et " après moi le déluge " .

Ha la la , ces soi disants débats pour faire croire que vous participez à la table ronde alors que la décision est déjà actée;
Vaut mieux en rire si ce n 'est que c 'est nous payons pour cette mascarade.
[message édité par dannyel le 15/01/2013 à 13:54 ]
Inscrit le 19/10/2011
804 messages publiés
Envoyer un message privé
Elisheva, le 15/01/2013 - 11:32

Si le mariage est accordé aux couples homos, acceptera-t-on la "réputation" comme motif de non-publication? Cela reviendrait à envoyer le message qu'être homo est honteux et que ce mariage-là est inférieur (même si égal en droit) au mariage standard. On est loin de la notion d'égalité revendiquée par le projet. Cela pourrait même lancer un autre débat, cette fois au sein même de la communauté homo elle-même, entre ceux qui s'affirment et ceux qui tiennent à leur discrétion.


Si deux homo se marient, à mon avis, ils n'auront pas honte de l'afficher.
On ne se marie pas avec une personne si on a envie de cacher sa relation (hétéro ou homo) ...
dannyel, le 15/01/2013 - 12:53

Si la loi passe et que des problèmes apparaissent , ça ne sera pas en première page et on mettra ça sous le tapis .
un peu " maintenant démerdez-vous " et " après moi le déluge " .


Bah, en fait, il y a un vrai moyen de savoir s'il y en aura : des lois similaires sont déjà passés depuis des années dans de nombreux pays. Mais personne n'en parle, c'est complètement con.
Mais le pire dans tout ça, c'est que tout le monde s'en fou royalement.
Inscrit le 08/01/2003
3064 messages publiés
Envoyer un message privé
Bah oué je suis assez d'accord, le % d'homo est relativement faible ( entre 5 et 10%) officiellement, parmi eux, ils ne veulent pas tous se marier. Et parmi ceux qui veulent se marier, ils ne veulent pas tous adopter un enfant.

Donc c'est pour ça que je trouve que les anti mariage gay n'ont vraiment rien d'autres à foutre dans leur vie pour aller s'investir dans une opposition comme ça.
Inscrit le 06/04/2011
3769 messages publiés
Envoyer un message privé
SIDI, le 15/01/2013 - 20:06
Bah oué je suis assez d'accord, le % d'homo est relativement faible ( entre 5 et 10%) officiellement, parmi eux, ils ne veulent pas tous se marier. Et parmi ceux qui veulent se marier, ils ne veulent pas tous adopter un enfant.

Donc c'est pour ça que je trouve que les anti mariage gay n'ont vraiment rien d'autres à foutre dans leur vie pour aller s'investir dans une opposition comme ça.

Les gens en ont marre de se faire enfler avec les mensonges et prennent les devants.
c ' est le principe de précaution.
Tu connais les phrases " si on avait su " , " on n ' a pas pensé à ça " , " on n ' aurait jamais cru " .
Les pleurnicheries après coup, j ' en ai déjà entendu . Et toi aussi, je suis sûr.
Inscrit le 08/01/2003
3064 messages publiés
Envoyer un message privé
oui mais là justement je vois pas ce qu'il peut y avoir derrière pour le coup là.

Ah si, il va peut-être y avoir un enfant sur 100 000 qui va avoir sa sexualité un peu influencé et encore, sans en être sûr, pfff la belle affaire.

Les gens ne manifestent pas quant il s'agit de faire passer des lois restreignant leur liberté, mais quant ce sont des trucs qui vont rien changer à leur vie, là ça gueule.
Inscrit le 06/04/2011
3769 messages publiés
Envoyer un message privé
SIDI, le 16/01/2013 - 01:42
oui mais là justement je vois pas ce qu'il peut y avoir derrière pour le coup là.

Ah si, il va peut-être y avoir un enfant sur 100 000 qui va avoir sa sexualité un peu influencé et encore, sans en être sûr, pfff la belle affaire.

Les gens ne manifestent pas quant il s'agit de faire passer des lois restreignant leur liberté, mais quant ce sont des trucs qui vont rien changer à leur vie, là ça gueule.


Justement , comme moi, tu ne vois pas la suite d ' où la méfiance.
On ne parle pas de ceux qui vont profiter de la loi ( les adultes ) mais de ceux qui vont la subir ( les enfants ).
Tout le monde y va de son laïus mais on n ' en sait pas plus que ce qui se raconte autour de soi, c 'est à dire pas grand chose.
Les experts se contredisent eux mêmes, c 'est dire la complexité du problème.

Seul l ' avenir nous dira à quoi nos élus ont joué : construction ou destruction .
[message édité par dannyel le 16/01/2013 à 02:06 ]
Inscrit le 28/08/2004
6768 messages publiés
Envoyer un message privé
Si deux homo se marient, à mon avis, ils n'auront pas honte de l'afficher.
On ne se marie pas avec une personne si on a envie de cacher sa relation (hétéro ou homo) ...


Pas forcément: on se marie pour s'unir officiellement à quelqu'un, par amour mais aussi pour des raisons également fiscales, pratiques. Pas spécialement pour le crier sur tous les toits. D'autant que s'aimer ne regarde que le couple et les gens qu'il estime concernés (parents, amis...).
.
Et je ne parle pas de se cacher, non, juste de vouloir limiter la nouvelle au cercle proche, ce qui peut se comprendre. On pense aux homos ici, mais il y a déjà des cas où les mariés veulent rester discrets, pour diverses raisons qui leur appartiennent.
.
Bah, en fait, il y a un vrai moyen de savoir s'il y en aura : des lois similaires sont déjà passés depuis des années dans de nombreux pays. Mais personne n'en parle, c'est complètement con.
Mais le pire dans tout ça, c'est que tout le monde s'en fou royalement.


Disons plutôt que la question se pose à une autre échelle.
.
La Loi est générale, donc mise en avant...mais une fois votée, la suite est d'ordre privé. Ce que deviennent les individus concernés, par définition, on ne le dira pas. Donc on ne peut pas savoir ce qui se passe dans la maison et si tout se passe bien (ou pas).
D'ailleurs, je doute que, si problème il y a un jour, les intéressés viennent le dire sur la place publique.

Au-delà de cette question précise, il est bien connu que les problèmes de famille n'en sortent pas sauf cas exceptionnel. On a tous connu des familles où l'ont pensait que tout allait bien, pour apprendre un jour qu'il y avait de gros soucis qu'on n'aurait pas soupçonnés.
[message édité par Elisheva le 16/01/2013 à 11:09 ]
Inscrit le 06/04/2011
3769 messages publiés
Envoyer un message privé
Elisheva, le 16/01/2013 - 10:58

Si deux homo se marient, à mon avis, ils n'auront pas honte de l'afficher.
On ne se marie pas avec une personne si on a envie de cacher sa relation (hétéro ou homo) ...



Pas forcément: on se marie pour s'unir officiellement à quelqu'un, par amour mais aussi pour des raisons également fiscales, pratiques. Pas spécialement pour le crier sur tous les toits. D'autant que s'aimer ne regarde que le couple et les gens qu'il estime concernés (parents, amis...).
.
Et je ne parle pas de se cacher, non, juste de vouloir limiter la nouvelle au cercle proche, ce qui peut se comprendre. On pense aux homos ici, mais il y a déjà des cas où les mariés veulent rester discrets, pour diverses raisons qui leur appartiennent.
.
Bah, en fait, il y a un vrai moyen de savoir s'il y en aura : des lois similaires sont déjà passés depuis des années dans de nombreux pays. Mais personne n'en parle, c'est complètement con.
Mais le pire dans tout ça, c'est que tout le monde s'en fou royalement.



Disons plutôt que la question se pose à une autre échelle.
.
La Loi est générale, donc mise en avant...mais une fois votée, la suite est d'ordre privé. Ce que deviennent les individus concernés, par définition, on ne le dira pas. Donc on ne peut pas savoir ce qui se passe dans la maison et si tout se passe bien (ou pas).
D'ailleurs, je doute que, si problème il y a un jour, les intéressés viennent le dire sur la place publique.

Au-delà de cette question précise, il est bien connu que les problèmes de famille n'en sortent pas sauf cas exceptionnel. On a tous connu des familles où l'ont pensait que tout allait bien, pour apprendre un jour qu'il y avait de gros soucis qu'on n'aurait pas soupçonnés.

Merci d 'avoir préciser ma pensée
Inscrit le 28/03/2013
1 messages publiés
Envoyer un message privé
Komun, le 22/09/2012 - 01:22
à ton service.
T'as pas fini de chier ou d'être pollué,crois moi.
Monsieur propre.

Go sucide ... Stop dire de la merde on est pour
Inscrit le 13/04/2013
2 messages publiés
Envoyer un message privé
Bonjour,
Allez donc voir sur ce lien
http://www.directmat...ay-votez-436940
Inscrit le 13/04/2013
2 messages publiés
Envoyer un message privé
Bonjour, allez donc voir sur ce lien
http://www.directmat...ay-votez-436940
Inscrit le 16/10/2011
1161 messages publiés
Envoyer un message privé
Patrick, le 13/04/2013 - 16:17
Bonjour, allez donc voir sur ce lien
http://www.directmat...ay-votez-436940

Intéressant.
J'ai voté trois fois de suite pour "oui" en changeant d'ip et en supprimant les cookies et... les chiffres restent les mêmes.
Est-ce vraiment une surprise de la part de directmatin qui a reconnu s'être adonné à la censure de tout article dérangeant pour ses partenaires ou amis ?
De toute façon, n'importe qui d'un peu honnête admettrait qu'un écart aussi important n'est pas vraisemblable.
Pourquoi ne pas chercher une source plus fiable ?
Tu te rendrais compte que non seulement l'écart n'est pas aussi élevé mais manque de bol il semblerait que les français soient en majorité favorable au mariage gay. Je l'ai lu sur un site de droite .
On voit bien d'ailleurs, sans surprise, que la majorité des anti sont des vieux. A leur âge avancé, ils ne veulent pas que les choses changent, faut les comprendre, c'est des vieux. Ils ne connaissent rien du monde actuel, ils vivent dans leurs souvenirs.
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux