Ah les encu...!

46 réponses
Inscrit le 26/01/2012
628 messages publiés
Envoyer un message privé
"Si c'est juste pour verbaliser le conducteur qui roule à 115km/h sur une autoroute à 110, alors là c'est plus histoire de faire du chiffre que de protéger les gens."

c'est bien ce que je dit, le discours actuel de sécurité routière est d'une mauvaise foie sans limite, et l'état (pareil sous le précédent gouvernement), et bien content d'avoir des assos qu'il contrôle (ligue violence routière), pour applaudir et tenter de légitimer le truc.

Je ne légitime pas (au contraire), le fait de rouler systématiquement bien au dessus de la limitation, non je parle du français moyen qui n'en déplaise à enter peut parfois dépasser la limitation pour notamment éviter de trainer sur la voie d'en face ou la troisième voie.

Il m'arrive même de marquer un arrêt à certains cédez le passage à cause d'un manque de visibilité.

Si la vitesse était un vrais problème, on aurait tous des voitures avec pilotage automatique. Pourquoi on ne le fait pas? parce que les états se gavent avec les amendes.

Un conducteur alcoolisé ou sous l'emprise de drogue sera toujours plus dangereux que l'honnête citoyen qui dépasse légèrement la limitation, seulement pour cela il faut metre du gendarme au bord de la route et même sans le radar les gens ralentissent quand même

Pour les distances de sécurité, peu importe la vitesse a laquelle on roule. Si on est trop près on se prend l'obstacle (avec la gravité due à la vitesse certes).
exemple:
deux véhicules qui se suivent à la bonne distance à 135 km/h.
deux véhicules dont l'un roule 1m derrière celui qui est devant à 85 km/h.

réfléchissez qui sont les plus dangereux?

Image IPB

ca c'est sur l'autoroute, sur la route faudrait compter deux secondes de temps de distance (pas simple donc).

Après il y a aussi le fait du désengagement de l'état dans l'entretien des chaussées qui les réfectionaient au petit bonheur. Maintenant elle a refilé le bébé aux régions, donc si votre région est pauvre ben vos essieux et pneu vont grincer.

je vient de faire 300 km sur autoroute aujourd'hui, et des connards qui restent à 110 sur la voie du milieu (alors qu'il n'y a personne sur la voie de droite) ce n'est pas ce qui manquait. Ah mais je suis bête ils respectaient la limitation de vitesse donc c'étaient de bon conducteurs.
Inscrit le 17/08/2009
345 messages publiés
Envoyer un message privé
Bonjour, juste une precision a apporter, car personne ne l a fait :
Lorsqu une route est limitee a 70, 70 est la vitesse maximale, et non la vitesse a laquelle nous sommes obliges de rouler. Rien ne vous empeche de rouler a 60 si vous ne voulez pas prendre le risque d etre flashes, et ne pas passer votre temps a surveiller le compteur de vitesse.
Par contre, comme tout le monde le sait, vous serez probablement victime d incivilite et d impatience venant des autres qui roulent sur cette meme route.
Inscrit le 09/04/2009
1380 messages publiés
Envoyer un message privé
Tant que les radars seront rentables on en verra fleurir de toutes sortes.
Inscrit le 31/07/2008
133 messages publiés
Envoyer un message privé
Un bon gros fake.....

Tout du moins pour la France, apparemment c'est au pays du gouda que ça ce passe...

harleyforum.nl/viewtopic.php?f=36&t=4319&p=87789
(forum néerlandais où la photo a été diffusée, et quand on voit le genre de radar qui existe la bas....pas surprenant...)

Après le véhicule est devant une concession Opel, qui équipe les forces de l'ordre en France, mais le véhicule en question ressemble plus à une Skoda...Et la concession ne semble pas Française au vu des inscriptions....

http://www.autobyweb...fap-4x4-5p.html
Inscrit le 08/08/2012
1989 messages publiés
Envoyer un message privé
gsconnect, le 09/08/2012 - 19:02
"Si c'est juste pour verbaliser le conducteur qui roule à 115km/h sur une autoroute à 110, alors là c'est plus histoire de faire du chiffre que de protéger les gens."

c'est bien ce que je dit, le discours actuel de sécurité routière est d'une mauvaise foie sans limite, et l'état (pareil sous le précédent gouvernement), et bien content d'avoir des assos qu'il contrôle (ligue violence routière), pour applaudir et tenter de légitimer le truc.

Je ne légitime pas (au contraire), le fait de rouler systématiquement bien au dessus de la limitation, non je parle du français moyen qui n'en déplaise à enter peut parfois dépasser la limitation pour notamment éviter de trainer sur la voie d'en face ou la troisième voie.

Il m'arrive même de marquer un arrêt à certains cédez le passage à cause d'un manque de visibilité.

Si la vitesse était un vrais problème, on aurait tous des voitures avec pilotage automatique. Pourquoi on ne le fait pas? parce que les états se gavent avec les amendes.

Un conducteur alcoolisé ou sous l'emprise de drogue sera toujours plus dangereux que l'honnête citoyen qui dépasse légèrement la limitation, seulement pour cela il faut metre du gendarme au bord de la route et même sans le radar les gens ralentissent quand même

Pour les distances de sécurité, peu importe la vitesse a laquelle on roule. Si on est trop près on se prend l'obstacle (avec la gravité due à la vitesse certes).
exemple:
deux véhicules qui se suivent à la bonne distance à 135 km/h.
deux véhicules dont l'un roule 1m derrière celui qui est devant à 85 km/h.

réfléchissez qui sont les plus dangereux?

Image IPB

ca c'est sur l'autoroute, sur la route faudrait compter deux secondes de temps de distance (pas simple donc).

Après il y a aussi le fait du désengagement de l'état dans l'entretien des chaussées qui les réfectionaient au petit bonheur. Maintenant elle a refilé le bébé aux régions, donc si votre région est pauvre ben vos essieux et pneu vont grincer.

je vient de faire 300 km sur autoroute aujourd'hui, et des connards qui restent à 110 sur la voie du milieu (alors qu'il n'y a personne sur la voie de droite) ce n'est pas ce qui manquait. Ah mais je suis bête ils respectaient la limitation de vitesse donc c'étaient de bon conducteurs.

+5432184318064,2 (très important le ,2)
Inscrit le 10/06/2005
6355 messages publiés
Envoyer un message privé
gsconnect, le 09/08/2012 - 19:02
"Si c'est juste pour verbaliser le conducteur qui roule à 115km/h sur une autoroute à 110, alors là c'est plus histoire de faire du chiffre que de protéger les gens."

c'est bien ce que je dit, le discours actuel de sécurité routière est d'une mauvaise foie sans limite, et l'état (pareil sous le précédent gouvernement), et bien content d'avoir des assos qu'il contrôle (ligue violence routière), pour applaudir et tenter de légitimer le truc.

Je ne légitime pas (au contraire), le fait de rouler systématiquement bien au dessus de la limitation, non je parle du français moyen qui n'en déplaise à enter peut parfois dépasser la limitation pour notamment éviter de trainer sur la voie d'en face ou la troisième voie.

Il m'arrive même de marquer un arrêt à certains cédez le passage à cause d'un manque de visibilité.

Si la vitesse était un vrais problème, on aurait tous des voitures avec pilotage automatique. Pourquoi on ne le fait pas? parce que les états se gavent avec les amendes.

Un conducteur alcoolisé ou sous l'emprise de drogue sera toujours plus dangereux que l'honnête citoyen qui dépasse légèrement la limitation, seulement pour cela il faut metre du gendarme au bord de la route et même sans le radar les gens ralentissent quand même

Pour les distances de sécurité, peu importe la vitesse a laquelle on roule. Si on est trop près on se prend l'obstacle (avec la gravité due à la vitesse certes).
exemple:
deux véhicules qui se suivent à la bonne distance à 135 km/h.
deux véhicules dont l'un roule 1m derrière celui qui est devant à 85 km/h.

réfléchissez qui sont les plus dangereux?

Image IPB

ca c'est sur l'autoroute, sur la route faudrait compter deux secondes de temps de distance (pas simple donc).

Après il y a aussi le fait du désengagement de l'état dans l'entretien des chaussées qui les réfectionaient au petit bonheur. Maintenant elle a refilé le bébé aux régions, donc si votre région est pauvre ben vos essieux et pneu vont grincer.

je vient de faire 300 km sur autoroute aujourd'hui, et des connards qui restent à 110 sur la voie du milieu (alors qu'il n'y a personne sur la voie de droite) ce n'est pas ce qui manquait. Ah mais je suis bête ils respectaient la limitation de vitesse donc c'étaient de bon conducteurs.

Mais qu'est ce que ca peut te foutre, c'est toi Zorro?


Je suis plutôt contre les radars mais les arguments qu'on lit ici sont à pleurer. Comme si le fait de des neuneu roulent sur la voie centrale pouvait justifier les excès de vitesse. C'est du niveau ma voisine porte des lunettes alors je crève ses pneus.

C'est illégal de rouler à plus de 130 sur l'autoroute. On peu avoir tout on tas d'excellentes raisons de le faire c'est interdit quand même. Quand on se fait chopper on se prend une prune. Et si on veut pas en avoir ben on roule a 125. Sinon on assume sa connerie.

L'argument, "mais l'autre il fait pire" c’est digne de l’école maternelle. Tu veux rouler vite, tu paies, tu veux pas payer, tu roule pas vite. Et si t'as peur d'être en retard, ben tu lâches TF1 et tu pars 10 mn plus tôt.
Inscrit le 24/02/2006
5687 messages publiés
Envoyer un message privé
Si les radar devaient être efficaces, tu devrais avoir une courbe de diminution des morts qui suit celle de l'augmentation des radars. Mais aujourd'hui, on augmente le nombre de radars sans que cela ait une incidence aucune sur le nombre de mort qui stagne malgré un triplement du nombre des radars ces dernières années. Ou alors on place bcp de radar à des endroit où ils n'ont aucune influence sur la réalisation d'accidents pour que le triplements du nombre de radar se soit fait avec une relative stabilité du nombre de mort sur la route.

Dire que la vitesse est responsable des accidents est aussi ridicule que de dire que le chômage est dus aux immigrés ou que la finance est noyauté par les méchant juifs. C'est des raisonnements simplistes qui ne devraient pas être digne de représentants politiques ou d'associations.

Dans 50% des morts chez les piétons, la faute est de la part du piéton. Aucun radar ne réglera ce problème. Les autoroute sont impliqués dans moins de 10% des accidents. Cibler la répression sur ces axes est ridicule car on n'a pas besoin que les gens les évitent encore plus (déjà que se pose le problème du cout) en allant sur les axes secondaires qui sont plus accidentogénes.

Aujourd'hui on est sur une politique de sécurité routière qui se fait sur l’esbroufe et le cynisme. En cas de retrait de permis, les victimes d'un accidents seront moins bien prise en charge et plus difficilement car les assurance ne seront pas impliquées et récupérer des sommes importante de personnes sans moyens est utopiques (les assurances ne paieront pas les soins, la sécurité sociale aussi et il faudra récupérer l'argent de la prise en charge chez des personnes qui n'auront pas les moyens financier. On revient alors avant la reforme de Badinter de la prise ne charge des accidents routier au grand bénéfice des assurances).

On est aujourd'hui sur un retrait de permis automatique qui est ridicule et qui va créer surtout des victime non indemnisable et une tentation accrue au délit de fuite.
Le retrait de permis devrait être prononcé par un juge en fonction de circonstance le justifiant réellement. Pour les autres conducteurs, il serait plus judicieux d’introduire un système proche de la moto en n'autorisant certains véhicules qu'a des conducteurs avec leurs points et des formations à la conduite régulière. Mais une twingo est un véhicule bien plus sécurisant que n'importe quel véhicule sans permis qui pullules aujourd'hui.

Limiter la sécurité routière à la seule vitesse est aussi lassant que de discuter avec un militant du front national et ses raisonnements simplistes (3 millions de chômeurs, 3 millions d’immigrés)
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux